Triumph – Bonneville 110ème Anniversaire

Beaucoup d’huile a coulé depuis la sortie des premières motos des usines Triumph en 1902. Putain 110 ans ! Afin de commémorer l’événement la marque a décidé de mettre sur le marché une édition limitée élaborée sur la base du classique T100, refonte moderne de la Bonneville des années 60. Vous suivez là ? Bien, alors autant le préciser tout de suite ce modèle 110ème Anniversaire se distingue surtout par le fait qu’aucune modification/innovation n’est mise en œuvre; ne cherchez de transformations au niveau de la partie cycle il n’y en a pas et mécaniquement le 865CC injecté reste d’actualité. Mais alors quoi me direz vous ?!  Ben en l’occurrence la manip consiste essentiellement en une opération cosmétique.

Triumph Bonneville 110th AnniversaryLa nouvelle édition est proposée avec deux habillages : ″Aluminium Silver″ qui s’inspire, de loin, des motos d’avant guerre et ″Brookland Green″ qui vient rappeler la première victoire de Triumph sur circuit. Le badge de réservoir, inspiré de ceux d’origine,  (re)devient vintage et les caches latéraux se voient parés d’un nouveau logo inspiré de ceux  du début des années 1900. Avec quelques accessoires chromés – probablement invendables en aftermarket – tels que carter de chaine, cache culasse et poignée passager l’ensemble se veut exceptionnel et devient collector grâce à une politique commerciale bien ciblée.  Seuls 1000 modèles seront diffusés dont entre autres 250 alloués aux Etats-Unis et 80 destinés au marché français. Il faudra compter dans les 10 000 euros pour faire partie des heureux bénéficiaires. A ce prix là on aurait peut être apprécié de vrais amortos et une selle moins tape cul mais faut pas rêver, le Twin doit rester Old School! Pour compenser, une plaque numérotée sur le guidon et un vrai certificat d’authenticité. Maigre dédommagement et les sensibles aux vraies douleurs lombaires et aux authentiques agacements du fondement apprécieront. Une chose est sûre, le marketing a encore de beaux jours devant lui et gageons que cette version connaîtra probablement le même succès que la ″Steve Mc Queen″ dont les 1100 exemplaires sont partis comme des petits pains en ce début d’année. Je comprends pas à quoi ça sert diront certains… Le débat reste entier!