Triumph – Bonneville T100 Steve McQueen

Triumph Bonneville T100 Steve McQueen2012 sera l’année des séries limitées chez Triumph ou alors je ne m’y connais pas. Un peu avant la Bonneville 110ème Anniversaire une autre version limitée Steve McQueen a été parcimonieusement (1100 exemplaires!) mise sur le marché. Inutile de réviser les fiches de Monsieur Cinéma ou de s’attarder sur une stratégie commerciale un tantinet discutable. Il vaut mieux admettre to de go qu’esthétiquement ce modèle  vaut le coup d’œil. Peinture satinée kaki foncé, éléments – les jantes notamment – noirs  plus phare et selle mono de Scrambler,   à condition d’aimer le noir  (et j’en connais !), l’ensemble est du plus bel effet. Par contre les cale pieds passager que nib ! et pour cause… En vous portant acquéreur de ce genre de machine vous aurez la surprise, oh combien désagréable, de constater que la mention adéquate (S.1) de la carte grise vous condamne irrémédiablement à rouler seul. Ainsi, si occasionnellement il  vous venait à l’idée d’ajouter des supports et de poser une selle biplace pour rouler en duo sachez que vous serez en infraction. « Au Nom de la Loi« ,  ce n’est pas le certificat d’authenticité numéroté ou la signature de Steve sur les cache latéraux qui vous sortira le cul des ronces si vous avez à débattre avec un représentant avisé (et j’en connais aussi !) de la maréchaussée. Mais qui sait, peut être arriverez vous à l’amadouer en lui annonçant fièrement que votre Bonneville T100 Steve McQueen a obtenu le titre de moto rétro de l’année 2012…décerné par… Playboy. C’est pas rien quand même ! Dis Monsieur Triumph ?! Tu me dessines une version  Joss Randall ?! Avec la Winchester sur le côté tu sais ! Allez ! Dis oui va !!!

2 commentaires sur « Triumph – Bonneville T100 Steve McQueen »

Les commentaires sont fermés.