Joe Bonamassa – Blues de luxe

Joe Bonamassa liveAutant le reconnaître tout de suite, ces dernières années les Guitar Heroes se sont fait plutôt discrets. Depuis l’avènement des Hendrix, Page, Beck ou Clapton, peu de prétendants se sont manifestés. Mais ça c’était avant. Avant que ne débarque Joe Bonamassa! Tout petit déjà il attrape le virus du Blues via la musique qu’écoutent ses parents qui tiennent un magasin de guitares aux USA. A 7 ans il reproduit note pour note certains solos de Stevie Ray Vaughan . A 8 ans il joue en première partie de BB King. A 12 ans il tourne régulièrement dans les salles des environs de New York. Et ainsi de suite jusqu’à devenir le maître incontesté du  genre  tout droit issu du British Blues: le Blues Rock. ″… J’ai toujours préféré le British Blues. Lorsque les anglais se sont emparés du Blues, ils ont apporté quelque chose de vraiment nouveau… C’était plus lourd, plus divertissant″. Sans renier ses influences mais sachant qu’il n’y a rien qui n’ait été déjà joué auparavant, Joe, à force de travail a fini par imposer son propre langage et un talent indéniable. A 36 ans ce stakhanoviste de la six cordes dirige plusieurs projets (Dont Beth Hart et l’ex Deep Purple Glen Hughes font partie) et sort des disques à la chaîne (24 albums et 9 Dvd depuis 2000!). Même si la discographie s’avère parfois inégale, globalement l’ensemble propulse ce prodigieux instrumentiste à un niveau très élevé. En attendant mieux,  Joe Bonamassa ça fait du bien quand ça gratte.

Ecouter: ″A New Day Yesterday″ (2000). Autant commencer par le début et s’imprégner de ce premier disque énorme qui annonce la couleur avec une reprise fulgurante de ″Craddle Rock″ (Rory Gallagher). Les 12 autres titres sont du même tonneau et bénéficient des contributions de Rick Derringer ,Greg Allman et Leslie West (Mountain). Ce dernier s’ offre le premier solo de ″If Heartaches Were Nickels, une version fascinante d’une compo de Warren Haynes.

Voir: Deux Dvd intenses: ″Live At Rockpalast″ 2006 et ″Live from Royal Albert Hall″ 2009.

PB, mai 2014

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s