Guy Martin’s Spitfire

Guy Martin Spitfire MK1 N3200L’histoire: Le  ”Supermarine Spitfire Mark1”, piloté par Geoffrey Stephenson, est abattu  lors des opérations sur Dunkerque en 1940. Le chef d’escadrille de la Royal Air Force est capturé,  emprisonné et l’épave de son avion reste enfouie dans le sable d’où elle est extraite dans les années 80 pour être stockée en France pendant plus de 20 ans. Jusqu’à ce qu’une entreprise de restauration anglaise en fasse l’acquisition pour lui redonner vie .

C’est à partir de ce moment qu’intervient Guy Martin. Il rejoint les équipes en charge du projet basé à Duxford, Cambridgeshire et propose ses services et ses talents de technicien. Une façon pour lui de rendre hommage à ces héros qui ont écrit les plus belles pages de l’aviation militaire tout en donnant libre cours à sa passion pour tout ce qui, de près ou de loin, touche à la Mécanique. Durant deux ans ”Speed Guy” participe à toutes les étapes de la reconstruction. De l’étude des plans aux phases d’usinage, des tests de la mitrailleuse aux premiers tours du moteur Rolls Royce V12, concentration, passion et enthousiasme sont de mise. Même aux commandes de l’engin, Guy Martin nous offre ses yeux pétillants et son sourire étincelant d’éternel gamin émerveillé. Gamin qui pour la circonstance s’impose aussi en tant que narrateur inspiré dans ce beau documentaire réalisé par la chaîne anglaise Channel Four: Guy Martin’s Spitfire

Un commentaire sur « Guy Martin’s Spitfire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s