Matchless version Vickers

Side-Car militaire Matchless/VickersLa démarche consistant à doter une moto d’équipement militaire date quasiment de l’époque de la mise sur le marché en grandes séries de ce moyen de locomotion. Légèreté, faible encombrement, maniabilité et mobilité, ces avantages déjà prisés en terme de communication deviennent les atouts évidents de la version side-car dès lors qu’il est envisagé d’utiliser une mitrailleuse et de transporter son servant. La Première Guerre mondiale est le premier conflit au cours duquel l’utilisation du trois roues armé se développe, prouve son efficacité et obtient une place significative dans l’arsenal des pays en guerre. Au Royaume Uni, de nombreux fabricants fournissent les forces britanniques et celles de leurs alliés qui ne sont pas en capacité de produire ce type de matériel. Royal Enfield et Sunbeam font partie des fournisseurs, tout comme Douglas et Triumph qui ont la préférence du gouvernement. Pour honorer une commande de l’armée Russe, à l’époque alliée, Matchless met en oeuvre une machine alimentée par un V-Twin JAP de 1000 Cc. Le side-car en question est équipé par le fabriquant d’armement Vickers qui pour la circonstance fournit accessoires militaires, plaques de blindage et surtout une mitrailleuse sur support pivotant. Les 250 exemplaires produits ne seront jamais livrés car en 1917 la révolution d’Octobre sonne le glas de la Triple Entente entre la Russie, la France et le Royaume-Uni. Sources, infos et photos Ici .