Harley Davidson – Quand WLA devient Bobber

HD WLA

L’entrée des USA au cœur de la seconde guerre mondiale entraine une augmentation conséquente de la production de Harley Davidson: 60 000 exemplaires pour l’armée américaine et 30 000 pour les alliés. A la fin du conflit, les bécanes encore en état sont rapatriées et bradées sur la marché U.S. La moto qui était à l’époque financièrement inabordable devient soudain accessible à toutes les bourses. Très vite les jeunes acquéreurs s’ingénient à modifier  et surtout alléger les grosses WLA pour en faire des engins adaptés aux courses de Dirt Track qui font alors sensation au sein d’ une Amérique en mal de divertissements. Bien sûr, tous les équipements militaires disparaissent, ce qui est accessoire est supprimé et tout ce qui est superflu est ″bobbed″ (littéralement: coupé au carré). le Bobber était né!