Lucky Peterson – Le Décès qui file le Blues

Mort du bluesman Lucky PetersonAussi discret que talentueux Lucky Peterson est bien connu des amateurs de blues et de jazz. Très présent sur les scènes françaises et européennes, ce chanteur multi-instrumentiste était un fidèle du New Morning et il se produisait régulièrement dans des festivals comme Jazz in Marciac, Jazz à Vienne ou au Montreux Jazz Festival. Cet immense artiste s’est éteint le 17 mai à Dallas où il avait été hospitalisé en urgence. 55 ans!

Écouter: Pas grand chose à jeter dans une production discographique généreuse mais en priorité: Lucky Strikes – 1989. La révélation! Que ce soit au chant, à l’orgue ou dans les parties guitare Peterson est déjà sommet de son art et il y restera. En 2014, Lucky se souvenait de son enfance – au cours de laquelle dès l’âge de cinq ans il était repéré par Willie Dixon – et de ses racines blues avec ce sublime The Son of a Bluesman, un album très personnel et surtout très beau.

Patrick BETAILLE, mai 2020

2 commentaires sur « Lucky Peterson – Le Décès qui file le Blues »

Les commentaires sont fermés.