Décès du batteur de Uriah Heep, Lee Kerslake

La reconnaissance et le succès international, Lee Kerslake ne l’aura connu que tardivement quand il a participé aux enregistrements des albums de Ozzy Osbourne Blizzard Of Ozz en 1980 et Diary Of A Madman en 1981. Il faut noter que sur cet album, Kerslake ne figure pas aux crédits. Son nom est remplacé par le nom de celui qui lui succéda sans avoir participé aux sessions: Tommy Aldridge. En tant que batteur, ce musicien anglais a passé plus de 30 années derrière les fûts de l’honorable et souvent mésestimé Uriah Heep, groupe de heavy rock progressif qu’il avait donc quitté en 1980 et qu’il rejoindra lors de sa reformation pour y rester jusqu’en 2008. Cette année là, Lee est atteint d’un cancer avec complications contre lequel il luttera jusqu’en ce jour de 2020. Sa mort a été confirmée par son ami et coéquipier d’Uriah Heep, Ken Hensley, qui a déclaré que Kerslake était décédé aux premières heures du samedi 19 septembre.

Patrick BETAILLE, septembre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s