Le lundi c’est permis – Rideau

Je n’oublie pas le bruit que tu faisais en ouvrant le rideau de la chambre après la sieste. Je l’ai ouvert aujourd’hui, il a fait du bruit mais pas le même qu’avant. Je ne vais plus l’ouvrir. je vais rester dans l’ombre. [Jean-Louis Fournier]
I don’t forget the noise you made when opening the bedroom curtain after nap time. I opened it today, it made noise but not the same as before. I won’t open it anymore. I’ll stay in the shadow″.

Patrick BETAILLE, juillet 2022

.

Un commentaire sur « Le lundi c’est permis – Rideau »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s