Irène Papas – La Fin d’un Mythe Grec

La passion amoureuse de Marlon Brando, l’épouse de Z, la veuve de Zorba le Grec, la mère de Noces de Sang, l’Electre d’Euripide, le Canon de Navaronne, l’engagée contre la dictature des Colonnels, l’interprète des Songs of Theodorakis mais aussi la voix orgasmique du 666 des Aphrodite’s Child n’est plus. Irène Papas est décédée le 14 septembre des suites de la maladie d’Alzheimer. Elle avait 93 ans.

7 commentaires sur « Irène Papas – La Fin d’un Mythe Grec »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s