Radikal Chopper – BMW R18 Magnifica

 

Le moins que l’on puisse dire c’est que certains préparateurs n’y vont pas de main morte quand ils décident de s’en prendre à certains modèles, disons, emblématiques. Pour preuve ce travail réalisé par les italiens de Radikal Chopper sur la déjà monstrueuse BMW R18 de la marque l’hélice. Osée? Assurément! – Surprenante? Totalement! – Extrême? Absolument! – Luxueuse? Évidemment! – Inconduisible? Probablement! Alors, une œuvre d’art? Pourquoi pas! Surtout quand on sait que quasiment toutes les pièces ont été usinées à la mimine et que laiton, aluminium et acajou font partie des matériaux mis en œuvre. Après, comme dirait l’autre: les dégoûts et les douleurs pardon, les goûts et les couleurs… Source et infos: Le Repaire des Motards.

Patrick BETAILLE, juin 2022

Tourist Trophy – Décès de Roger & Bradley Stockton

 

Deux nouvelles victimes à ajouter à l’édition 2022 du Tourist Trophy qui enregistre désormais cinq pilotes tués sur les routes de l’île de Man, égalant ainsi le triste bilan de 2016. Suite à un accident de sidecar, un équipage anglais a connu une fin tragique. Les noms de Roger Stockton (56 ans) et de son fils Bradley (21 ans) viennent ainsi s’ajouter à ceux de Mark Purslow, César Chanal et Davy Morgan. Rip!

Patrick BETAILLE, juin 2022

 

Custom Contest Triumph 2022 – Thruxton 1200 RS

Comme tous les ans, Triumph propose à ses concessionnaires d’exercer leurs talents de préparateurs sur les modèles de la marque Anglaise. En 2022, six ateliers ont répondu présents. Voici le résultat des votes du public: Première place: Annecy • 2ème place: La Rochelle • 3ème place: Coignières • 4ème place: Lyon • 5ème place: St Lo • 6ème place: Paris Italie. Infos, photos et détails techniques sur: CafeRacerOnly.

Patrick BETAILLE, juin 2022

Tourist Trophy 2022 – Décès de Olivier Lavorel

Après le décès du gallois Mark Purslow, un nouveau drame vient de frapper leTourist Trophy édition 2022. Moins d’un mile après le début de la course des sidecars, un équipage français a été victime d’un accident dramatique. Après une sortie de route du sidecar le pilote César Chanal a perdu la vie. Le passager – celui qui se trouve dans le panier et qui joue le rôle du singe – Olivier Lavorel, originaire de Sillingy en Haute-Savoie, a été transporté vers un hôpital de Liverpool dans un état critique.

Patrick BETAILLE, juin 2022

 

Tourist Trophy 2022 – Décès de Mark Purslow

Crédit Photo : IOMTT

Après deux ans de pause, le Tourist Trophy – fidèle à sa réputation de course la plus meurtrière du monde – fait encore parler de lui avec la mort d’un pilote sur le circuit de l’Île de Man. Le gallois Mark Purslow s’est tué lors d’une chute au cours des séances de qualification après avoir réalisé son tour le plus rapide du TT Mountain Course à 120,86 mph de moyenne; plus rapide que John McGuinness himself. Le pilote avait concouru pour la première fois en compétition sur la Mountain Course en 2015 lors du Manx Grand Prix où il avait remporté la course Lightweight. En 2016, 2018 et 2019, il s’était illustré lors des courses du Classic TT et en 2017 il s’engageait sur le TT en Supersport et Lightweight. Il n’était plus revenu sur le TT depuis et ne participait à l’épreuve que pour la deuxième fois. Mark Purslow avait 29 ans. Rip!

Patrick BETAILLE, juin 2022

Stuart Garner dans la Tourmente!

La renaissance d’une marque mythique comme Norton est en train de devenir un véritable feuilleton en Grande-Bretagne. L’homme d’affaires Stuart Garner avait remis la marque en activité en 2008. Malheureusement, en janvier 2020, l’entreprise est placée sous administration judiciaire en raison d’impôts et de dettes impayés, de problèmes techniques récurrents, de commandes non honorées et de scandales financiers divers. Le renouveau de la marque anglaise ne doit son salut qu’au groupe indien TVS, qui s’est porté acquéreur de Norton en avril de la même année. Garner, l’ex propriétaire aujourd’hui rattrapé par la justice, vient d’être condamnée à huit mois de prison – avec sursis de deux ans – après avoir plaidé coupable d’investissements illégaux de l’entreprise dans des fonds de pensions ayant entrainé la ruine de milliers de retraités. Source et détails: Paddock GP.

Patrick BETAILLE, avril 2022

Brough Superior – Lawrence Nefud

Brough Superior, le 2 roues mythique par définition, notamment depuis qu’un certain officier britannique se soit rendu célèbre en passant l’arme à gauche au guidon d’un modèle de la marque. Revenues à la vie en 2014 après qu’un certain Thierry Henriette décide d’en relancer la fabrication sur le territoire français, les emblématiques machines sont sorties de leur long sommeil. En mars 2021, une édition limitée à 188 exemplaires débarquait sous les projos: la Lawrence. C’est sur cette base, qu’à la fin de l’année, les ateliers toulousains on conçu un modèle dont le nom fait référence à Al-Nafūd, un désert au nord de la péninsule arabique, où s’est illustré le colonel T.E. Lawrence. En version off-road, la toute nouvelle et bien nommée Lawrence Nefud rend donc hommage a Lolo d’Arabie qui, au cours de la première guerre mondiale, s’est trouvé là-bas à bouffer du sable pour –  en gros – aller péter la gueule aux turcs, alors alliés de l’Allemagne. Comptez quand même dans les 70 K€ pour ce V-twin de 1000 cm3, 100 cv et 200 kg! Caractéristiques et images: CafeRacer Only.

Patrick BETAILLE, avril 2021

 

Aston Martin AMB 001

En 2019, le mythique constructeur automobile britannique Aston Martin s’était associé au nom moins mythique – et désormais français – Brough Superior pour mettre au point sa première moto. Boudu con! L’annonce officielle a été faite et l’AMB 001 a été livrée à 30 de ses premiers clients. Tout droit sorti de l’usine de la Ville Rose, le roadster très sportif affiche 183 kg sur la balance et est propulsé par un V-Twin turbo de 183 chevaux. Uniquement utilisable sur circuit, car non homologuée pour la route, la bête ne sera produite qu’à 100 exemplaires, dont soixante sont d’ores et déjà réservés. Donc: 100 exemplaires programmés. 30 déjà livrés et 60 pour lesquels les bons de commande sont déjà signés. Si je compte bien, seules 10 motos sont encore dispos. Pour les jobastres qui disposent de 118 000 euros, té, c’est le moment!

Patrick BETAILLE, avril 2022

 

1959 – Triumph T120 & Gibson Les Paul

Quels points communs entre la Triumph Bonneville T120 et la Gibson Les Paul Standard ? En 1959 toutes deux révolutionnèrent leurs domaines respectifs. Afin de soutenir le Distinguished Gentleman’s Ride qui vise à collecter des fonds pour la lutte contre le cancer de la prostate, les deux marques emblématiques créent, chacune de leur côté, une édition spéciale siglée ″Custom 1959 Legends″. Pour l’occasion, la T120 arbore la fameuse robe Sunburst de la 6 cordes, une tête de manche peinte sur le réservoir et une selle cuir sur laquelle peuvent s’insérer des médiators. La Les Paul, quant à elle, est dotée du logo Triumph gravé sur le capot de micro inférieur et sur le cache de la vis de réglage du manche. Présence également d’un pickguard rappelant les ailette de refroidissement des cylindres et d’une plaque commémorative sur l’arrière de la guitare. Pas de tarif! Moto et guitare n’ont été produites qu’en un seul exemplaire. Toutes deux seront remises à l’entité ayant collecté le plus de fonds pour la DGR dont la prochaine édition se déroulera le dimanche 22 mai 2022.

Patrick BETAILLE, mars 2022

 

Triumph – Breitling Speed Twin

Première moto issue du récent partenariat entre Triumph et Breitling, une Speed Twin aux couleurs de l’horloger suisse et en édition limitée à 270 exemplaires ine ze wooorld. Vous vous posez certainement la question: pourquoi 270? Non?! Eh ben je vais vous le dire quand même: le nombre fait référence au british twin parallèle calé à… 270 degrès. Trop fort! Chez Triumph, qui dit édition limitée dit cosmétique finitions haut de gamme avec peintures à la mimine, selle cuir noir surpiquée, le ″B″ de Breitling brodé ou gravé ça et là, des cadrans reprenant le style du chronographe et bien sûr – très important – le pontet de guidon numéroté qui va bien. Avec un prix de base à 19 000 euros, chaque bécane est accompagnée d’un certificat d’authenticité signé par Nick Bloor, PDG de Triumph Motorcycles, et Georges Kern, PDG de Breitling. Êh bêh! ″Last but not least″ comme on dit au pays de chaque spire, en ajoutant 5 500 euros l’acquéreur de la Breitling Speed Twin pourra s’offrir la montre – pardon! le chronographe – Top Time Triumph, lui aussi en édition limitée avec un numéro personnalisé correspondant à celui de son 2 roues. Pas de quoi en faire une pendule mais si vous avez le temps, c’est ici que ça se passe car il est l’or mon seignor: Triumph Speed Twin Breitling.

Patrick BETAILLE, février 2022