Joey Ruiter – Moto Undone

Concept Moto UndoneDans le monde de la moto, les préparateurs, les designers et autres bricolos de génie nous ont, bon gré mal gré, habitué au pire comme au meilleur. Dans tous les cas, même pour des bécanes appelées à rester au garage ou au salon, subsistait ce qui fondamentalement constitue l’âme d’une bécane. Même soumis aux errances les plus délirantes ou douteuses, roues, moteur, guidon, selle, échappements et tout le reste étaient bien là pour légitimer un projet donné. Visiblement Joey Ruiter  en a décidé autrement. En cassant radicalement les codes, ce designer/créateur applique sa vision épurée et minimaliste à la moto. Résultat? La Moto Undone. Une espèce de parallélépipède en aluminium poli sur lequel seules les roues, les poignées et les repose pieds attestent visuellement du bien fondé d’un concept destiné à véhiculer les générations futures. Exercice de style? Evidemment. Moto exclusivement urbaine? Pourquoi pas. Entièrement électrique? A la rigueur. De là à envisager de ressembler à un crapaud sur une boite d’allumettes en se rendant à la terrasse du café du commerce… Le doute m’étreint. La Moto Undone en images: Journal du design.

Patrick BETAILLE, juin 2019

Le lundi c’est permis – Race Start

Northwest 200 ligne de départEnergie et détermination captées sur la ligne de départ de l’une des séries de la Northwest 200 sont immédiatement palpables. La course se gagne en partie à ce moment là et les pilotes le savent! Dont acte!

Patrick BETAILLE, juin 2019

BMW – Bobber R18 Concept

Bobber BMW R18Alors que la tendance actuelle baigne dans le tout électrique il semblerait que BMW semble vouloir casser les codes avec un prototype tout droit sorti d’un passé nourri de délires futuristes. Présenté à l’occasion d’un concours d’élégance, ce R18 reprend certains éléments d’anciens bolides teutons tout en s’appuyant sur un style résolument Bobber qui dit tout et ne cache rien, tant il est dépouillé. Une bonne occasion de pouvoir admirer  l’imposant Flat Twin de 1800 cm3. Clin d’œil au passé ou volonté de renouer avec l’authenticité et la simplicité? La réponse jaillira si ce projet pour le moment à l’état de concept, qui sait,  se concrétise un jour. Une chose est sure en tous cas, la marque à l’hélice semble avoir pris en compte l’engouement notoire et croissant pour les machines anciennes.

Patrick BETAILLE, mai 2019

 

 

 

Thrive Motorcycles – Royal Enfield 650 Interceptor

Royal-Enfield 650 interceptorDepuis quelques temps déjà et à  l’instar de Mash, Royal Enfield adresse un message fort sur le marché avec des motos simples, sympas, bien finies et surtout à prix attractif. Avec son nouveau twin de 650 cm3 intégré dans sa Continental Gt et son Interceptor, Royal Enfield est en train de gagner en popularité et par là même suscite un réel engouement auprès des préparateurs de tout poil. C’est à Jakarta en Indonésie que ce TXX 650 Interceptor a récemment vu le jour. Tout droit sortie des ateliers de Thrive Motorcycles voici une réalisation pour le moins réussie qui, même si l’on a du mal à reconnaître le modèle d’origine, a le mérite de concilier en un même package audace, simplicité et pureté des lignes. Pour plus de détails > Royal Enfield Interceptor 650.

Patrick BETAILLE, mai 2019

 

Île de Man – Au cœur de la légende

En Irlande du Nord, à quelques kilomètres du triangle Portstewart/Coleraine/Portrush où se déroule la NorthWest 200, se trouve The Giant’s Causeway, une curiosité géologique inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et qui en son temps inspira Hipgnosis pour réaliser le cover art du zeppelinien Houses of the Holy. L’occasion donc de se pencher sur la légende justifiant la naissance de l’Île de Man qui tous les ans au mois de juin héberge les courses de l’extrême du Tourist Trophy.

Irlande: The Giant's Causeway

Finn MacCool, un géant irlandais capable de réaliser maints tours de force, avait en Écosse un rival du même acabit répondant au nom de Benandonner. Tous deux ne s’étant jamais rencontrés se contentaient d’invectives et de mugissements hostiles par dessus la mer d’Irlande. Prêts à en découdre une bonne fois pour toutes, ils réalisèrent qu’aucun bateau n’était assez grand pour les transporter l’un et l’autre. D’après la légende,  Finn, persuadé que l’écossais faisait de même de son côté, tenta donc de contourner la difficulté en construisant, à l’aide de colonnes de pierres, une chaussée reliant les deux pays. En entendant le pas lourd de Benandonner et constatant de visu que ce dernier était bien plus imposant que lui, l’irlandais battit en retraite et, avec l’aide de sa femme, construisit un berceau dans lequel il se blottit armé et emmitouflé dans des hectares de langes. Lorsque le géant écossais arriva, impressionné par la taille du nourrisson et évaluant les proportions supposées du père, prit peur et décida de renoncer au combat.  Benandonner hors de vue, MacCool lui jeta une motte de terre mais le manqua. En retombant, le projectile donna naissance à l’Île de Man; l’endroit où il avait été prélevé forma au centre de l’Irlande du Nord, le plus grand lac des îles Britanniques: le Lough Neagh.

Patrick BETAILLE, mai 2019

BA.AK – Triumph Bonneville Bathtub

Triumph 1964 BathtubDéveloppé à la fin des années 50, le concept ″baignoire″ des Triumph voit le jour car de nombreux utilisateurs se plaignent de problèmes récurrents. A l’époque et à cause de l’humidité ambiante, les bécanes utilisées au quotidien subissent une corrosion rapide entraînant dégradations des métaux, problèmes électriques et autres dysfonctionnements moteur. Edward Turner conçoit un modèle doté d’un garde boue avant surdimensionné et d’un carénage enveloppant l’arrière, le tout étant sensé protéger la machine des projections d’eau. Le Bathtub voit donc le jour pour la première fois en 1957 sur la 3TA 350cc Twenty One puis revu en 1960 sur la 500cc 5TA Speed ​​Twin. Bien accueilli au Royaume Uni ces motos carénées novatrices ne séduisent malheureusement pas les Etats Unis. Au pays de l’Oncle Sam on préfère les motos ″naked″ et Triumph, voyant son chiffre d’affaire subir de grosses pertes sur son plus gros marché, décide de stopper la production en 1966. Aujourd’hui c’est à partir d’un exemplaire de 1964 que les lyonnais de chez BAAK Motocyclettes redorent le blason de cette mal-aimée via une restauration dans les règles de l’Art à laquelle ils apportent une touche de modernité. Détails, infos et photos: BAAK Motocyclettes.

Patrick BETAILLE, mai 2019

 

Norton Commando – 961 MKII Breitling Sport

Norton Commando MKII Limited EditionUne seconde! Annoncé en 2018, le partenariat entre Breitling et Norton est en train de se renforcer. Du côté de l’horloger suisse c’est une Premier B01 Chronograph 42 Norton Edition qui voit le jour en affichant le logo Norton au dos de la montre et le dessin d’une Commando sur le fond transparent. Les anglais de Norton Motorcycles eux, déboulent sur le marché avec une Commando 961 MKII Breitling Limited Edition. 77 exemplaires seulement pour cette série spéciale exempte de toute  innovation. Vêtu d’un costard noir et gris, l’intemporel Cafe Racer chic et sobre arbore sur ces compteurs la calligraphie des chronomètres helvètes dont l’emblème est cousu en doré sur la selle et repris sur le carter d’alternateur. ″O tempora, o mores″! Avec un tarif estimé proche des 30 000 euros il va falloir prendre le temps… d’admettre une fois pour toutes que ″le luxe est lié au temps qui passe″ [Jean Louis Dumas, ex patron d’Hermès]. Allez! Je file, j’suis à la bourre! Pour plus d’infos et si vous avez quelques minutes, c’est ici: Breitling 1884.

Patrick BETAILLE, avril 2019

 

 

BMW NineT – Cafe Racer Deep Creek

BMW T MinusUn seul mot d’ordre chez Deep Creek Cycleworks: ″Bikes are made to Ride!″. C’est dans cet esprit que, régulièrement, sortent des ateliers belges de Diepenbeek, Cafe Racers, Bobbers, Trackers, tous issus de préparations ou customisations destinées à donner une seconde vie à d’anciens modèles ou à répondre aux demandes des clients. A une époque où l’engouement pour des déclinaisons tous azimuts de la désormais emblématique BMW NineT il n’est donc pas étonnant que Kris Reniers, le patron, succombe lui aussi à l’appel des sirènes.  Le résultat c’est T Minus R élaborée à partir d’une NineT Pure sur la base de laquelle Kris a voulu appliquer sa propre vision du Cafe Racer. Pour parvenir à quelque chose de plus original et de plus sexy, le modèle d’origine a donc subi quelques transformations. Outre l’adjonction d’un demi carénage adapté, la préparation consiste essentiellement en une refonte majeure de l’arrière. Pour ce, le cul de selle maison et la selle de série viennent épouser parfaitement le galbe et la ligne du réservoir grâce à une boucle arrière sur mesure. Côté échappement, le choix s’est porté sur un 2 en 1 Remus doté d’un silencieux SC Project. Pour l’éclairage, feu arrière Wunderlich ″DevilsEye″ et clignotants Motogadget sont associés à un phare qui – il fallait y penser – intègre la technologie led dans une gamelle de haut parleur JW Speakers. Pour le reste et afin de préserver élégance et sobriété, la robe du Cafra se pare de noir jusqu’au pare brise fumé et de bronze au niveau des jantes, du cache d’admission, des filets du carénage et du capot de selle. Résolument moderne, cette approche ″old school″ est une belle réussite qui à terme donnera lieu à une fabrication en petite série. Source, détails et  photos: Return of the Cafe Racers.

Patrick BETAILLE, avril 2019

2Loud Custom – Bonneville Tracker ″Sleeper″

Tracker Sleeper 2Loud CustomCréé à Taipei en 2013 l’atelier 2Loud Custom est devenu une référence incontournable en terme de customisation moto made in Taïwan. Le maître des lieux, Ma Yiecheng est un expert en mécanique, qui plus est adepte de culture underground et de belles réalisations. Sur la base d’une Triumph Bonneville de 2003, Max nous offre ce Tracker qui, sans trop perdre son style, affiche une élégance subtile incontestable. Pour arriver à ce résultat et tout en conservant la fourche d’origine, le préparateur a d’abord rehaussé l’arrière de la machine avec des amortos Öhlins plus longs. Le train avant est passé en 18″, la roue arrière  est chaussée en 160 et le freinage est assuré par des étriers et des disques ISR qui fournit également les leviers de freins et d’embrayage. Côté moteur, le choix s’est porté sur une paire de carbus FCR37 flatslide, un kit de suppression de boite à air Britsh Custom associé à un filtre K&N et d’un 2 en 1 de chez SC-Project. En plus d’une selle maison et même si de nombreuses pièces d’origine on été conservées, monsieur Yiecheng y est allé à la mimine pour réaliser en aluminium caches latéraux, garde boues, pattes de phare et réservoir qui pour le coup devient plus court et plus étroit que celui d’origine. Sabot moteur Evotech, poignées Bittwell et cache pignon LSL viennent parfaire le look de cette belle endormie au large guidon de laquelle on bénéficie d’une vue plongeante sur un phare à compteur intégré qui, comme les clignos, vient de chez BAAK Motocyclettes à Lyon. Source, infos et photos: BikeExif. Sān q!

Patrick BETAILLE, avril 2019

Ducati NCR – 1000 MHR Rino Caracchi Tribute

Ducati NCR MHR 1000Le 04 Juin 1978 Mike Hailwood gagne le Tourist Trophy au guidon d’une Ducati 900/SS d’usine. Suite à cette victoire, la firme italienne met en production une série de machines esthétiquement semblables à celle de ″Mike the Bike″ mais mises au point et optimisées par un atelier alors peu connu, NCRacronyme des noms des fondateurs, Rino Caracchi, Giorgio Nepoti et RizziEnsemble, le trio a jette les bases du succès de Ducati en course. Par rapport aux machines d’usine, les résultats attestent des performances obtenues et gratifient les préparateurs d’une notoriété internationale toujours d’actualité. Le 2 mars 2018 Rino Caracchi décède. En guise d’hommage l’atelier de Bologne s’est attelé à la mise en oeuvre d’un Cafe Racer sur la base d’une Mike Hailwood Replica 1000 de 1984. Esthétiquement assez classique, cette préparation se distingue par un concept monocoque entièrement réalisé à la main à partir de tôles d’aluminium soudées. Pour ce projet unique, les préparateurs ont laissé de côté le traditionnel habillage argent, noir et or et ont opté pour une livrée rouge et grise rehaussée de doré au niveau des jantes et de la fourche. Présentée en janvier 2019 lors du Motor Bike Expo de Vérone cette unique et sublime MHR Rino Caracchi Tribute en a laissé plus d’un sur le cul et on comprend aisément pourquoi! Tous les détails sur Return of the Cafe Racers.

Patrick BETAILLE, avril 2019