The Reaper – Rock’n’Roll will never die!

Vuillemin: La Mort en concert

Marcel Gotlib, Rick Parfitt, Greg Lake, Jeff Nicholls, John Wetton, Chuck Berry, J.Geils, Allan Holdsworth, Chris Cornell, Greg Allman, Pierre Henry, Chester Bennington, Tom Petty, George Young, Fats Domino, James Cotton,  et dernièrement Malcom Young! Tous sont venus grossir les rangs d’un bien sinistre cortège.

Parce qu’il est fait de mythes et de légendes, parce qu’ il aime les rebondissements et les fins tragiques, le Rock n’en finit pas d’exciter ″La Grande Faucheuse″. Fidèle à elle même, la funeste servante de Chronos s’en donne à cœur joie. Elle accomplit ses basses besognes en accordant une attention toute particulière aux représentants de la scène musicale, espérant sans doute éradiquer le vieil adage ″Rock’n’Roll will never die!″. C’est oublier un peu vite que le Rock, le vrai, renaît sans cesse car il se nourrit de ce qui nourrit le monde. Le Rock dit l’inacceptable et le douloureux, mais il dit aussi aussi la joie, l’espoir et la liberté, juste pour nous rappeler que nous valons mieux que ce que nous subissons.

PB, novembre 2017

AC/DC – Malcolm Young tire sa révérence

Décès de Malcolm Young

La guitare, ça se caresse pas, ça se cogne. C’est l’un des premiers conseils qu’ Angus reçut de la part de son frère Malcom, celui là même qui vouait à son instrument de prédilection un culte exclusif. Durant toute sa carrière avec AC/DC, Malcolm Young est resté fidèle à la Gretsch Firebird qui lui avait été offerte par Harry Vanda, partenaire de son frère aîné George au sein des Easybeats. C’est avec cette guitare vampirisée à outrance que la quasi totalité des titres d’ AC/DC ont été composés par celui qui au sein du groupe était en charge des parties rythmiques. C’est grâce à cette guitare que le style inimitable des australiens a construit le succès phénoménal d’un hard rock basique et puissant qui dure depuis plus de 40 ans. Sur scène, bien que discret, Malcom était le maitre incontestable des accords de puissance distordus qu’il plaquait sans faillir pendant des heures donnant à l’ensemble une ampleur diabolique sur laquelle Angus Young pouvait donner libre court à sa frénésie. En 2013, le guitariste est victime d’un accident cérébral dont il ne s’est jamais vraiment remis et qui, en septembre 2014, l’a conduit dans un établissement spécialisé traitant des maladies neurodégénératives. Le 18 novembre, trois semaines seulement après George, Malcom Young meurt à l’âge de 64 ans. Euh… Angus?! Tu peux attendre un peu steuplé?!… Parce que là…. Ça commence à faire hein! Let there be Rock!

PB, novembre 2017

James Cotton – Décès de Mr Harp

James Cotton 1935-2017Né le 1er juillet 1936 dans le Mississipi, James Cotton s’est très vite découvert une passion pour l’harmonica. A 9 ans, après avoir écouté Sonny Boy Williamson, il aménage avec le musicien et devient son élève. A 20 ans il rencontre Muddy Waters et enregistre sur son troisième album. Session man chez Chess Records, collaboration après collaboration, les cris perçants de son harmonica séduisent un public de plus en plus large et il acquiert le surnom de Mr. Harp. L’artiste fonde son propre groupe en 1966 et au fil des ans il se produit entre autres avec Janis Joplin, Grateful Dead, BB King, Santana et Led Zeppelin. 2013 sera l’année de sa plus récente apparition dans les bacs avec Cotton Mouth Man. A cette époque, atteint d’un cancer de la gorge, Cotton s’est confié à Rolling Stone sur la possibilité de prendre sa retraite: Vous travaillez si dur pour obtenir ce que vous voulez que lorsque que vous l’avez, vous ne voulez pas le lâcher. Ça vous appartient″. Au cours de sa carrière James Cotton a contribué à faire de son instrument de prédilection une des pierres angulaires du blues moderne. A ce titre le virtuose a reçu six Living Blues Awards ainsi que dix Blues Music Awards au cours de sa carrière et a été introduit au Blues Hall of Fame en 2006. James ″Superharp″ Cotton a succombé à une pneumonie le 17 mars 2017. Il avait 82 ans

PB, novembre 2017

Fats Domino – Ain’t that a shame!

Fats Domino 1928-2017

Près de soixante-dix ans après son arrivée tonitruante sur la scène musicale américaine, Fats Domino vient de perdre la partie contre la grande faucheuse. A 89 ans le chanteur pianiste est parti rejoindre Elvis Presley, Chuck Berry, Buddy Holly, Eddie Cochran et tous ceux qui comme lui ont écrit les plus belles pages du Rock’n’Roll. Oublié depuis longtemps Fats sort un dernier CD (Alive and Kickin’) en 2006 pour venir en aide aux musiciens amateurs de la Nouvelle-Orléans. Aujourd’hui, il laisse derrière lui un nombre impressionnant de hits dont celui qui restera la première chanson que John Lennon apprit à jouer: Ain’t That a Shame.

PB, octobre 2017

George Young – Friday on my mind

Décès de George Young

Dans cette famille écossaise émigrée en Australie, il y avait Angus et Malcolm, fournisseurs historiques du heavy Rock survolté d’AC/DC. Les frangins avaient déjà perdu leurs aînés, Stephen, en 1989, et Alexander, musicien également (Grapefruit), en 1997. George, le quatrième de la fratrie vient de décéder. ″C’est avec le cœur lourd que nous annonçons la disparition de notre frère bien-aimé et mentor″, a annoncé le groupe sur son site le 23 octobre. Mentor car dans l’ombre et dès les origines, George Young assura l’émergence d’AC/DC, en produisant notamment des albums tels que High Voltage, Dirty Deeds Done Dirt Cheap ou Let There Be Rock. Musicien et compositeur il accéda à la célébrité dans les années 60 en tant que guitariste rythmique et co-fondateur du groupe The Easybeats pour lequel il écrit le hit planétaire Friday on my mind.

PB, octobre 2017

Tom Petty – Out in the cold!

Décès de Tom Petty

Tom Petty était encore sur scène la semaine dernière. Il achevait une tournée américaine de 53 concerts par trois dates au Hollywood Bowl de Los Angeles. L’année dernière, dans une interview au magazine Rolling Stone, le chanteur avait annoncé que la tournée en question serait probablement la dernière avec son groupe les Heartbreakers. C’est avec cette formation que le guitariste s’est révélé à la fin des années 70 pour connaitre dans les années 80 une notoriété aussi remarquable que celle de Springsteen. Comme ″The Boss″ il avait ce timbre de voix rauque très caractéristique et comme lui il partageait le même goût pour cette musique teintée de  rock et de country avec laquelle il accompagnait des textes traitant souvent du quotidien de l’Amérique profonde. Tom Petty est décédé hier, le 3 octobre 2017, suite à une crise cardiaque. Âgé de 66 ans, il laisse derrière lui 40 années d’une carrière discrète mais brillante et une quinzaine d’albums vendus à hauteur de 80 millions d’exemplaires. Parmi ceux là, le trop souvent mésestimé ″Into the great wide open″ paru en 1991: Out in the cold!

PB, octobre 2017

Linkin Park – Chester Bennington s’est donné la mort!

Suicide de Chester Bennington

Le 19 mai 2017 sortait ″One More Light, le 11ème album de Linkin Park, l’un des fers de lance d’un genre musical à proprement parler: le ″nu metal″. Les californiens devaient entamer très prochainement une tournée mondiale qui malheureusement ne pourra avoir lieu. Chester Bennington, chanteur écorché vif et leader charismatique du groupe, vient de mettre fin à ses jours. Il s’est donné la mort par pendaison le 20 Juillet 2017, jour de l’anniversaire de son ami de toujours, Chris Cornell. Il avait 41 ans. Leave out all the rest!

PB, Juillet 2017