In Vinyle Veritas – What Crisis?

 

Tout augmente, même In Vinyle Veritas. Le livre consacré à la censure des pochettes de disques et à l’éloquence du Cover Art est lui aussi frappé par les conséquences de la crise. Dans sa toute nouvelle version, elle aussi évidemment augmentée et DÉFINITIVE, l’ouvrage s’adapte et réajuste le contenu de sa première mouture:

• 325 pages: Soit 50 de plus.
• 190 chroniques: Soit 35 de plus.
• 300 illustrations: Soit 40 de plus.

Mais dans les faits? Dans les faits, tout augmente SAUF In vinyle Veritas qui – malgré une majoration de 30% des coûts d’impression – reste au prix ridiculement bas de 30€ TTC! Soyez donc les bienvenus dans cette nouvelle étape au cours de laquelle vous constaterez que, souvent, l’INTERDIT donne de la saveur et du talent au Rock.

En route pour ce nouveau Voyage! IN VINYLE VERITAS!

Patrick BETAILLE, octobre 2022

 

Robert Gordon – Décès de l’Icone du Rockabilly

 

Artiste américain, Robert Gordon n’est ni plus, ni moins que celui qui, en plein période punk, a su redorer le blason du rock’ n’ roll en reprenant avec passion et énergie Gene Vincent, Eddie Cochran et Elvis Presley. À la fin des années 70 ce chanteur bien plus qu’honnête, fait la rencontre du guitariste Link ″Rumble″ Wray avec qui il enregistre ses deux premier albums ( Robert Gordon with Link Wray en 77 et Fresh Fish Special en 78). Tous deux partent en tournée et, notamment en Europe, parviennent à séduire à la fois les nostalgiques de rockabilly et les amateurs de punk-rock. Les deux musiciens se séparent en 79 et, après trois albums plus standards, Gordon en vient à collaborer, sur scène comme en studio, avec d’autres guitaristes virtuoses parmi lesquels Danny Gatton et Chris Spedding avec lesquels le rock’ n’ roll des origines retrouvera temporairement sa place sans pour autant parvenir à s’imposer face aux tendances musicales des années 80 et suivantes. Robert Gordon est décédé hier 18 octobre des suites d’une leucémie. Il avait 75 ans.

Patrick BETAILLE, octobre 2022

Shaka Ponk – Final Fucked Up Tour!

Après vingt ans d’existence, Shaka Ponk annonce mettre fin à son parcours musical. Il ne s’agit pas d’une rupture pour cause de mésententes diverses nuisant traditionnellement à la longévité des groupes, mais plutôt d’une prise de conscience. Les membres de la formation ne vont pas réellement se séparer mais se consacrer à d’autres activités. Frah et Samaha, les deux piliers, vont continuer à œuvrer pour la cause écologique. ″Grâce au public, Shaka Ponk est devenu notre vie, et cette vie nous a nourris″, écrivent-ils. ″Nous voulons maintenant la nourrir en retour et nous investir pleinement dans le développement de projets tels que The Freaks (NDLR – collectif d’artistes et de personnalités qu’ils ont fondé pour lutter contre la surconsommation, la pollution, le réchauffement climatique et protéger la biodiversité) dans lequel nous nous sentons à notre place, utiles et en phase avec les enjeux de notre époque : vivre et agir pour le vivant″.

La fin de l’aventure sera marquée par la parution en 2023 d’un septième et dernier album studio et par The Final Fucked Up Tour, une quarantaine de dates prévues d’octobre 2023 à mars 2024. les places sont déjà disponibles ICI!

Patrick BETAILLE, octobre 2022

Phil Read, 1939 – 2022

 

Phillip William Read, dit Phil Read, était incontestablement l’un des grands noms de la course moto. Avant Valentino Rossi, Il fut à 28 ans le premier à remporter le championnat du monde de vitesse moto dans les catégories 125, 250 et 500 cm3. Son illustre carrière a débuté par la première de ses huit victoires au TT de l’île de Man en 1961, et en 1964, il a offert à Yamaha son premier titre mondial. Engagé par MV Agusta en 1972, il remporte le titre mondial en 500 cm3 en 1973. Avec 52 victoires en Grand Prix à son actif, le septuple champion se retire en 1976 et sa dernière course aura lieu sur le Tourist Trophy de l’île de Man en 1982. Le Continental Circus vient de perdre l’un de ses derniers géants : Phil Read est décédé jeudi 6 octobre. Il avait 84 ans.

Patrick BETAILLE, octobre 2022

 

 

 

Norton – Mort Annoncée des 650 Atlas

 

Ça ne va pas en s’arrangeant chez Norton. Problèmes techniques et difficultés de livraison de la Commando censée redorer le blason de la marque anglaise. Condamnation de Stuart Gardner suite à des détournement de fonds et placement de l’entreprise en liquidation judiciaire. Rachat par le géant indien TVS Motors. Nouvelle usine, nouveaux process de production afin d’honorer les commandes et ouverture vers la gamme midsize avec des modèles Atlas 650 censés toucher une nouvelle clientèle. Rien n’y fait

Changement de cap du constructeur qui prétend désormais se tourner vers l’avenir en revenant sur son passé. Nom de Zeus! Norton souhaite produire une nouvelle Commando 961, renouveler sa sportive V4SV, s’attaquer à la mise en œuvre d’un nouveau café racer, et développer une moto électrique, histoire de rester au jus.

Des investissements très lourds sont donc à prévoir et à n’en pas douter le risque devient énorme pour une société déjà au bord du gouffre, qui plus est avec une stratégie de nouveau axée exclusivement sur le haut de gamme. Car oui, s’en est fini des bicylindres 650 Nomad et Ranger qui, bien que sur le point d’être produits, sont officiellement abandonnés. Bien beau tout ça mais quid des sommes déjà investies? Poubelle! Z’ont les moyens les rosbifs! Chant du cygne? Opération commando? Emplâtre sur une jambe de bois? L’avenir le dira mais pour l’instant ça sent quand même un peu le carter fêlé chez Norton.

Patrick BETAILLE, octobre 2022

 

 

In Vinyle Veritas – L’ Esprit Rock

Le jeudi 6 octobre, sur les ondes de Pontacq Radio, l’équipe de l’émission l’Esprit Rock animée par Guillaume Gracia ouvre ses micros à In Vinyle Veritas pour un passage en revue de ces disques qui ont marqué l’histoire du Rock. De 21 h à 23 h il sera bien sûr question de la censure des pochettes de vinyles des années 60 à nos jours mais pas que. Actualité musicale, agenda local des sorties Rock à venir, considérations diverses et variées illustreront le propos avec de quoi procéder à un bon décrassage des cages à miel. Cherry on the cake, pass de concert, instant détente et le livre IN VINYLE VERITAS seront à gagner au cours de cet instant privilégié. Qu’on se le dise,  l’Esprit Rock c’est 2 heures de Musique, 2 heures de Rock et 2 heures de Bien-Être. Rock’ n’  Roll Bordel!

IN VINYLE VERITAS: LE JEUDI 6️⃣ OCTOBRE À PARTIR DE  2️⃣1️⃣ H.

En Direct LIVE et en Podcast: Sur L’Esprit Rock de Pontacq-Radio.fr!

Patrick BETAILLE, octobre 2022

Gangsta’s Paradise – Décès de Coolio

 

Né le 1er août 1963 en Pennsylvanie sous le nom de Artis Leon Ivey Jr, Coolio est devenu mondialement célèbre en 1995 avec Gangsta Paradise, titre figurant sur la bande originale du film Dangerous Minds (Esprits rebelles) avec Michelle Pfeiffer. Avec une mélodie empruntée à Pastime Paradise de Stevie Wonder le single s’est vendu à des millions d’exemplaires dans le monde entier, a atteint le sommet des classements dans 16 pays et a obtenu un Grammy Award pour la meilleure performance rap solo. Le 28 septembre Coolio été trouvé inconscient à Los Angeles, dans la salle de bains d’un ami. Pour l’heure, aucune cause officielle du décès n’a été communiquée par les proches de l’artiste et une enquête a été ouverte. Le rappeur américain avait 59 ans. ″Alors que je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je regarde ma vie et réalise qu’il n’en reste plus grand-chose″ [Gangsta Paradise – Extrait].

Patrick BETAILLE, septembre 2022

 

Irène Papas – La Fin d’un Mythe Grec

La passion amoureuse de Marlon Brando, l’épouse de Z, la veuve de Zorba le Grec, la mère de Noces de Sang, l’Electre d’Euripide, le Canon de Navaronne, l’engagée contre la dictature des Colonnels, l’interprète des Songs of Theodorakis mais aussi la voix orgasmique du 666 des Aphrodite’s Child n’est plus. Irène Papas est décédée le 14 septembre des suites de la maladie d’Alzheimer. Elle avait 93 ans.

Spencer Elden – Nevermind: Fin de la Partie

À la fin du mois d’août 2021, un mois avant le 30e anniversaire de la sortie de l’album, le bébé nageur désormais trentenaire, avait déposé une première plainte en se disant victime d’exploitation commerciale d’images à caractère pédopornographique. Débouté, Spencer Elden a fait appel et le 3 janvier 2022, sous couvert cette fois d’une demande de compensation financière liée à l’exploitation du droit à l’image. Au cours de l’audience, la défense du plaignant – celui qui figure sur le cover art de Nevermind, s’est entendue dire par les avocats des ayants droit de Nirvana: ″... à de nombreuses reprises, Monsieur Elden a refait la photo en échange de rémunérations; il s’est fait tatouer le titre de l’album sur la poitrine et il a dédicacé des copies de l’album pour les vendre sur eBay et a exploité l’image pour entretenir sa célébrité…″. L’argument n’a pas laissé la justice indifférente. Dans un document judiciaire daté du vendredi 2 septembre, le juge de Los Angeles, Fernando Olguin, a rejeté la plainte, officiellement pour des motifs de prescription, et envoyé Spencer faire mumuse dans le pédiluve. Fin de l’histoire? 

Patrick BETAILLE, septembre 2022

Guy Georges Gremy – Fin de l’Histoire

 

Putain!  Qui connaît Guy Georges? Le violeur et serial killer des années 90, ok, tout le monde en a entendu parler. Mais le Gremy, celui de la Story, à part quelques fans inconditionnels de Little Bob qui le 9 août publiait sur sa page Facebook: ″La nouvelle nous est parvenue cet après-midi. Aujourd’hui est un jour triste pour les fans de La Story : Guy-Georges Gremy  s’est éteint en février dernier. Chez lui, à Nice″. En février? La vie est ainsi faite et les oublis, les silences et autres non-dits en font partie. Guy Georges Gremy a été le guitariste de Little BoB Stoy de 1974 à 1978, puis de 1983 à 1986. Quand il quitte Le groupe, il part vivre à Nice, ne donne plus de nouvelles et sombre dans l’alcool et la dope. Mise à par une brève apparition lors d’un concert commémoratif au havre il s’enferme chez lui et ne veut plus voir personne. C’est ce raconte ″Ti’ Bob″ quand il évoque le titre Looking For Georges paru en mars 2021 sur l’album du désormais Little Bob Blues Bastards: We Need Hope. Roberto Piazza ne cherche plus Georges, hélas définitivement aux abonnés absents.

Patrick BETAILLE, août 2022