BeatleMania en Image

Seul un vrai fan saura trouver les chansons qui se cachent dans cette scène! Au premier coup d’œil l’évocation de certains titres des Fab Four est vraiment évidente. Dans d’autres cas les allusions sont plus subtiles. Parfois aussi la corrélation entre image et mélodie est un peu tirée par les cheveux. Je vous l’accorde. Enfin, une même image peut faire penser à plusieurs titres et il a bien fallu faire un choix. Il n’empêche que, libre d’interprétation, l’exercice reste intéressant et fun, avec ou sans prise de tête. 

Sans trop se malmener le neurone, il est possible de trouver une bonne vingtaine d’indices (l’auteur de ce casse-tête proposait d’en recenser 39; j’en ai trouvé 16 de plus!). Amusez-vos bien! Si vous capitulez, je vous propose une solution et peut-être trouverez-vous d’autres critères que les 55 proposés . À vous de voir: Quiz Beatles.

Patrick BETAILLE, juillet 2022

 

Le lundi c’est permis – Réunion Fumeuse

La photo qui réunit Brassens, Brel et Ferré est pratiquement aussi célèbre que le Baiser de l’hôtel de ville de Doisneau ou le portrait de Che Guevarra d’Alberto Korda.

Jean-Pierre Leloir: Brel, Brassens & FerréL’idée de faire asseoir les trois grands poètes de la chanson française pour discuter autour d’une table revient à François-René Cristiani. Pour épater Philippe Koechlin, le rédacteur en chef d’un magazine musical, il lui propose d’interviewer simultanément Brassens, Brel et Ferré. L’idée est acceptée. C’est autour d’une table de salon dans un appartement du VI ème arrondissement, et non dans les locaux de RTL comme on le croit généralement, que les trois chanteurs se retrouvent. Le photographe Jean-Pierre Leloir les immortalise. En février 1969, les mesures anti-tabac ne sont pas encore d’actualité et les canettes de bière sont à la parade. La photo fait la couverture du N° 25 de Rock & Folk dans lequel l’interview est à la Une.

Patrick BETAILLE, octobre 2018

Le Chat – Adopté!

Georges Brassens et les chatsMargoton, la jeune bergère trouvant dans l’herbe un petit chat qui venait de perdre sa mère, l’adopta. Elle entrouvre sa collerette et le couche contre son sein. C’était tout ce quelle avait pauvrette comme coussin…[Georges Brassens: Brave Margot]

Le Chat – Passager de la nuit

Chat la nuit

″C’est un chat. Il aime les lumières de la nuit. Il avance en dansant, souplement, doucement. Il va où il veut, s’en va comme il peut. A minuit il te suit, ce qui luit est a lui…″  [Le Chat: Corine Mariennaud, extrait]

Patrick BETAILLE, octobre 2016