Royal Enfield 2018 – Nouveau moteur 650 Cm3

Royal Enfield Continental Gt & Interceptor

Localisé dans le Leicestershire (England), le centre technique de Royal Enfield vient de finaliser la mise au point d’ un tout nouveau moteur à refroidissement huile/air. Avec 650 cm3 de cylindrée et 47 Cv de puissance le bicylindre vertical devrait à l’avenir servir de base aux futurs modèles de la gamme  qui pour le coup semble vouloir rentrer de plain pied dans la modernité. En confirmation de cette tendance, deux nouveaux modèles viennent d’être présentés à l’ Eicma de Milan: Interceptor et Continental GT. Fabriquées en Inde, les deux neo-retro devraient être commercialisée en Europe à l’été 2018 à un prix estimé sous la barre des 7500 euros. Plus d’infos sur Moto Station.

Royal Enfield – Cafe Racer Continental GT 535

Royal Enfield Continental GT C’était la surprise du Salon India Auto expo début 2012 : Royal Enfield présentait à New Delhi la Continental GT, un prototype de Cafe Racer élaboré à partir du mono de 500 cm3 de la Bullet, gonflé pour la circonstance à 535 cm3 et monté sur un tout nouveau cadre double berceau. Le constructeur indien est aujourd’hui en train de finaliser les études financières afin de commercialiser, début 2014 voir fin 2013, le modèle qui en fait déjà baver plus d’un. Robe rouge, garde boue alu, commandes reculées, amortisseurs Ohlins, freinage Brembo, selle mono, rétros bout de guidon… Les leaders du marché néo-rétro (J’ai dit Triumph moi ?) ont  du souci à se faire. Désormais une nouvelle venue possède tous les atouts pour allumer le plus timoré des adeptes du vintage motocycliste ; surtout si la politique tarifaire appliquée jusqu’alors perdure.

Autre bonne nouvelle. De source Twin & Triple, il se murmure (très) prudemment chez DIP, la société marseillaise qui importe pour la France la marque anglo-indienne, qu’un Twin parallèle  serait à l’étude… il faut reconnaître que ce serait un joli coup de plus pour la marque de motos la plus ancienne au monde ! Une chose est sûre ! Le renouveau sans précédent amorcé en 2008 semble se confirmer. C’est royal et c’est à suivre !

A suivre notamment en se rendant au Pays Basque, à Saint Jean de Luz. La concession Royal Enfield est tenue par Jacques. Vous y serez accueillis chaleureusement et vous pourrez bien sûr admirer les modèles de la gamme à propos desquels le maître de céans est intarissable. Passion et bon goût sont l’apanage de ces lieux où  les accessoires dédiés copinent allègrement avec du beau, du bon, du vrai matos: Soubirac, Davida, Léon Jantet, Halcyon, Belstaff etc… Un régal!