Législation – Équipement du Motard


Pin Up Norton
Les équipements obligatoires pour le motard. Le motard est dans l’obligation de porter:

  • Un casque homologué attaché et doté de bandes réfléchissantes: le port d’un casque homologué est obligatoire pour toute personne conduisant un deux-roues motorisé. Le cas échéant, le conducteur paiera une amende forfaitaire de classe 4 de 135 euros et fera l’objet d’un retrait de 3 points sur son permis de conduire.
  • Des gants homologués: le motard doit obligatoirement porter des gants certifiés. Le cas contraire, il devra payer une amende de 68 euros et perdra un point.
  • Le gilet jaune: s’il ne doit pas être obligatoirement porté durant la conduite, le gilet jaune doit être placé dans un endroit facile d’accès en cas d’arrêt d’urgence, et ce depuis le 1er janvier 2016. L’absence d’un gilet jaune est passible d’une amende de 11 euros. Par ailleurs, ce gilet doit être porté dès la descente de la moto en cas d’arrêt d’urgence. Si ce n’est pas le cas, l’amende peut s’élever à 135 euros.

Les équipements facultatifs pour le motard. Blousons, pantalons et chaussures dotés de protections spécifiques ne font pour l’instant l’objet d’aucune d’obligation légale. Néanmoins et s’agissant de survie et de limitation des dommages corporels en cas de chute ou d’accident, le port de ces équipements relève avant tout du bon sens. Eh oui! La moto c’est pénible quand il fait froid, chiant quand il pleut et harassant quand il fait chaud. De là, comme l’affectionnent certains pseudo rebelles mononeuronaux du Café du Centre, a se balader en 2RM avec pour seul équipement chemisette, pantacourt et docksides y’a un monde!

Patrick BETAILLE, mars 2019