• Navigation

  • Les Visites!

    • 226,733 à ce jour

Harley Davidson, ″Mobile Booking Cage″

Harley Davidson Mobile JailBien que ne faisant pas partie des dotations permanentes au sein des forces de Police U.S, dans les années 20 certaines unités furent équipées à titre expérimental de Side Cars Harley Davidson sur lesquels le panier avait été remplacé par une cellule à barreaux. Quid du bien fondé du ″Mobile Booking Cage″ en question mais l’on peut supposer que l’apport d’air frais était propice à un dégrisement accéléré des contrevenants ou que les trépidations et quelques frayeurs avaient le mérite de pouvoir pallier aux velléités néfastes de certains  détenus.

Rêves de Préparations ♣

Harley Davidson, quand WLA devient Bobber

HD Bobber WLA

L’entrée des USA au cœur de la seconde guerre mondiale entraine une augmentation conséquente de la production de Harley Davidson: 60 000 exemplaires pour l’armée américaine et 30 000 pour les alliés. A la fin du conflit, les bécanes encore en état sont rapatriées et bradées sur la marché U.S. La moto qui était à l’époque financièrement inabordable devient soudain accessible à toutes les bourses. Très vite les jeunes acquéreurs s’ingénient à modifier  et surtout alléger les grosses WLA pour en faire des engins adaptés aux courses de Dirt Track qui font alors sensation au sein d’ une Amérique en mal de divertissements. Bien sûr, tous les équipements militaires disparaissent, ce qui est accessoire est supprimé et tout ce qui est superflu est ″bobbed″ (littéralement: coupé au carré). le Bobber était né!

Rêves de Préparations ♣

Hollister Gypsy Tour: Eddie Davenport

Eddie Davenport, Hollister CaliforniaCette célèbre photo prise le 4 juillet  1947 et publiée dans le San Francisco Chronicle était censée illustrer les événements de Hollister. Le cliché montre le biker Eddie Davenport, étendu sur son Harley Davidson, les jambes en avant, visiblement dans un état d’ivresse profond, avec une bouteille de bière dans chaque main et de nombreuses autres dispersées sur le sol. Sur le cliché on peut voir un personnage en arrière. Cet homme c’est Gus Deserpa, un habitant de la ville. Il livra au journal sa propre version des faits. ″Ma femme et moi avons vu deux hommes qui amassaient des bouteilles. Ensuite, ils ont placé une moto au milieu. Quelques minutes plus tard, ils ont interpellé un homme ivre qui sortait du bar, lui ont demandé de s’asseoir sur la moto et ont commencé à faire des photos…″ Eddie ne s’imaginait pas que le photographe était en train de se servir de lui pour illustrer un article à charge, et que cette photo prise le lendemain de la fête et reprise le 21 juillet par Life, ferait non seulement le tour du monde, mais deviendrait aussi le symbole même de la sauvagerie motarde. Source: L’ Assaut des Motards!

∗ Arrêt sur Image ∗

Street Rod 750, Harley Davidson revoit sa copie

HD Street Rod 750

Commercialisée en septembre 2014, la street 750 n’ a commercialement pas connu le succès attendu et ce malgré un tarif la situant en entrée de la gamme du constructeur (7500€). Du coup, Harley Davidson revoit sa copie et tente un upgrade de l’existant qui, tendance oblige, s’appelle désormais ″Street Rod″. Le nouveau modèle intègre un V-twin 750cc qui offre – et c’est pas du luxe – 18% de puissance et 8% de couple supplémentaires par rapport à celui du modèle Street 750. Le châssis lui, adopte un bras oscillant rallongé et une nouvelle fourche inversée. Les roues passent à 17 pouces et le freinage est assuré par deux disques de 300 mm à l’avant et l’ABS de série. Pour le coup, la refonte joue la carte de l’agressivité. Au niveau du look d’abord mais aussi au niveau du tarif; La Street Rod est Disponible à parti de 8500€! Source, infos et photos: Mot Net.

▣ Du nouveau en concession ▣

Harley Davidson version Hard Rock Cafe

Sportster 883 Préparation GOC

Le Hard Rock Cafe de Cracovie fait appel au GOC (Game Over Cycles) pour la décoration de son établissement. Sur la base d’un moteur de Sportster 883, le constructeur polonais a élaboré une préparation gavée de références musicales. Le bras oscillant devient un manche de guitare doté de ses frettes, le support batterie se mue en façade d’ampli, le filtre à air prend la forme d’un micro et une caisse de stratocaster sert de cache bobine. Les roues pleines façon Fat Boy font référence aux 33 tours vinyles et même la selle cuir est estampillée des premiers accords de ″Hyghway to Hell″ d’ACDC. Quant à la peinture… Non rien! Bref, c’est moche, çà pique les yeux mais quel boulot! Infos, détails et surtout… photos Ici!

Rêves de Préparations 

Harley Davidson, LiveWire Project

Harley Davidson c’est ze mythe. Si l’on fait abstraction du folklore galvaudé lié à la Mother Road, aux Hells Angels, aux franges, et à toutes sortes d’outrances,  Harley Davidson c’est avant tout le bicylindre, les vibrations et ce son si caractéristique qui fait potato.. potato…potato…

Harley Davidson LiveWire & Scarlett Johansson

Au départ, le projet LiveWire présenté en 2014 ne devait être qu’un concept. Autres temps, autres mœurs. Milwaukee a récemment annoncé le développement de la version de production de la moto électrique qui avait fait une apparition dans le film Avengers, avec au guidon la Veuve Noire incarnée par Scarlett Johansson. Dixit Sean Cummings, la commercialisation de l’engin devrait intervenir en 2021. Les rugissements tonitruants en moins, ce modèle atteindrait une vitesse maximale de  150 km/h avec une autonomie de l’ordre d’une centaine de kilomètres. En fait, à part le volume sonore, rien ne change! Du coup tenez…Live Wire!

 Ça Roule! 

 

%d blogueurs aiment cette page :