• Navigation

  • Les Visites!

    • 230,039 à ce jour

The Vintagent: Black Falcon movie

Ian barry's custom black falcon

Falcon Motorcycles voit le jour à Los Angeles en 2008. Fondée par Ian Barry & Amaryllis Knight cette société californienne élabore au départ son activité autour de la mise en œuvre de customisation de modèles emblématiques tels que, par exemple, Triumph Thunderbird ou Bonneville. Depuis, Barry a changé de cap pour se focaliser sur la conception, l’ ingénierie et la création de modèles pour lesquels seuls le moteur, la carburation et les jantes sont conservées. Construite à partir d’une Vincent Black Shadow de 1950, la Black Falcon est une œuvre d’art à part entière et c’est en ce sens que Paul d’ Orleans et son équipe du Vintagent lui rend hommage au travers d’un court-métrage exceptionnel. Pendant un peu plus de 5 minutes la caméra prend possession de la belle sous tous les angles. Éblouissant! L’on constate de visu qu’aucun outil n’est nécessaire pour régler le guidon, la selle, les repose pieds, la fourche, la chaine ou encore changer le réservoir. Ce n’est plus de la mécanique! C’est bien d’ orfèvrerie dont il s’agit, du grand Art!

 

 

Rêves de Préparations ♣

Harley Davidson, ″Mobile Booking Cage″

Harley Davidson Mobile JailBien que ne faisant pas partie des dotations permanentes au sein des forces de Police U.S, dans les années 20 certaines unités furent équipées à titre expérimental de Side Cars Harley Davidson sur lesquels le panier avait été remplacé par une cellule à barreaux. Quid du bien fondé du ″Mobile Booking Cage″ en question mais l’on peut supposer que l’apport d’air frais était propice à un dégrisement accéléré des contrevenants ou que les trépidations et quelques frayeurs avaient le mérite de pouvoir pallier aux velléités néfastes de certains  détenus.

Rêves de Préparations ♣

Harley Davidson, quand WLA devient Bobber

HD Bobber WLA

L’entrée des USA au cœur de la seconde guerre mondiale entraine une augmentation conséquente de la production de Harley Davidson: 60 000 exemplaires pour l’armée américaine et 30 000 pour les alliés. A la fin du conflit, les bécanes encore en état sont rapatriées et bradées sur la marché U.S. La moto qui était à l’époque financièrement inabordable devient soudain accessible à toutes les bourses. Très vite les jeunes acquéreurs s’ingénient à modifier  et surtout alléger les grosses WLA pour en faire des engins adaptés aux courses de Dirt Track qui font alors sensation au sein d’ une Amérique en mal de divertissements. Bien sûr, tous les équipements militaires disparaissent, ce qui est accessoire est supprimé et tout ce qui est superflu est ″bobbed″ (littéralement: coupé au carré). le Bobber était né!

Rêves de Préparations ♣

Cafe Racer Goldwind par Krakenhead Customs

Cafe Racer Krakenhead Blueberry Bomber

1975. Premières apparitions de la Honda Goldwind. Les slovènes de  Krakenhead Customs ont jeté leur dévolu sur une emblématique GL1000 d’époque et osent la métamorphose du quatre cylindres à vocation Grand Tourisme en Cafe Racer pour le moins original. Pour l’occasion, le moteur a été fondamentalement revu, y compris au niveau de son alimentation désormais assurée par un jeu de carburateurs Weber pris sur une Porsche. Pour le reste, en plus des collecteurs personnalisés et des mégaphones modifiés, l’essentiel des modifications relève de choix esthétiques des plus aboutis. La touche finale, quant à elle, consiste en une sublime peinture bleue indigo ″Metal Flake″ pailletée de bleu et de violet. Pari réussi! Ce ″Krakenhead Blueberry Bomber″ est bluffant. Merci pour l’info à Veetess Speereet qui vous en montre un peu plus > Ici!

Rêves de Préparations ♣

Revival Motorcycles: Confederate Hellcat Revival

Confederate Hellcat

A l’origine, le constructeur Confederate Motors était basé à Baton Rouge en Louisiane. Suite aux ravages de l’ouragan Katrina, les ateliers ont été transférés en 2006 à Birmingham en Alabama.  S’agissant de design exclusif, d’ ingénierie de pointe, de fabrication artisanale et donc de tarifs pour le moins prohibitifs, la production de Confederate se limite à quelques dizaines d’exemplaires par an. Parmi les modèles emblématiques de la gamme, le ″Wraith″, le ″Fighter″ et le ″Hellcat″. C’est avec ce dernier qu’un client a été victime d’un accident causant de gros dommages à sa machine. Plutôt que d’envisager une remise en état d’origine, le client a fait le choix d’un relooking complet tout en conservant le V- Twin de 2100 Cm3 et 135 Cv. Pour l’occasion, les opérations de remise en état et de customisation a été confié à Cycles Revival basé sur Austin. Tant au niveau design  qu’en terme de mise en œuvre, les orfèvres texans on réalisé à la main un travail prodigieux avec au final un résultat remarquable! En images, les différentes étapes de la métamorphose: > The Revival 140.

Rêves de Préparations ♣

BOTTPOWER, Cafe Racer XC1

Cafe Racer Buell

Eric Sanchez voue une passion toute particulière vis à vis de la marque Buell. C’est dans les ateliers BOTTPOWER de Valence qu’il offre une seconde vie à ces machines désormais commercialement tombées dans l’oubli. Au passage il leur impose un régime spécial avec une perte de 20 Kg et un gain de 10 Cv. Au final 101 Cv et 179 Kg pour une XB12 qui subit un relooking technique et esthétique qui en aucun cas ne nuit au fameux cachet Buell. Bien que La BOTT XC1 consiste en un kit dédié elle peut aussi être achetée complète pour un peu moins de 28000 €. ¡Olé!

Rêves de Préparations ♣

Bobber Triumph ″Hold on, Go fast″!

Bobber Triumph Hold on, Go fast

Pas encore commercialisée que la Bonneville version Bobber fait déjà l’objet de préparations. On doit celle dont il est question aux anglais de Down & Out qui, à la demande de Triumph, ont commis cette réalisation présentée lors du EICMA de Milan. Au premier coup d’œil on note à l’arrière la présence de deux canettes de NOS et d’un slick. De quoi envisager d’hypothétiques coups de pied et comprendre l’appellation de ″Hold on, Go fast″ attribuée au proto. Mais au delà de toute considération technique ou esthétique il est important de prendre en considération le fait que les gars de Sheffield n’ont eu que trois semaines pour mener le projet de A à Z…  Infos, détails et photos: The Bike Shed.

Rêves de Préparations 

%d blogueurs aiment cette page :