Stuart Garner dans la Tourmente!

La renaissance d’une marque mythique comme Norton est en train de devenir un véritable feuilleton en Grande-Bretagne. L’homme d’affaires Stuart Garner avait remis la marque en activité en 2008. Malheureusement, en janvier 2020, l’entreprise est placée sous administration judiciaire en raison d’impôts et de dettes impayés, de problèmes techniques récurrents, de commandes non honorées et de scandales financiers divers. Le renouveau de la marque anglaise ne doit son salut qu’au groupe indien TVS, qui s’est porté acquéreur de Norton en avril de la même année. Garner, l’ex propriétaire aujourd’hui rattrapé par la justice, vient d’être condamnée à huit mois de prison – avec sursis de deux ans – après avoir plaidé coupable d’investissements illégaux de l’entreprise dans des fonds de pensions ayant entrainé la ruine de milliers de retraités. Source et détails: Paddock GP.

Patrick BETAILLE, avril 2022