Le lundi tout est permis – Sexe, drogues et Rock’n’Roll!

Fabienne Shine Shakin' StreetDans le milieu du cinéma et de la musique des années 70 Fabienne Shine est de toutes les fêtes. Elle donne beaucoup de sa personne, s’amuse avec Aznavour, Dali ou Klaus Kinski. C’est une bombe à qui personne, homme ou femme, ne résiste et l’univers du rock est son domaine de prédilection. Elle court le monde avec de glorieux amants chez les Stones, Led Zep, le Floyd ou la bande à Bertignac. Elle croise aussi la route de Bob Marley, Johnny Thunders et Ike Turner. Pour coller d’encore plus près à la Rock attitude, celle qui ferait passer Pamela Des Barres ou Bebe Buell pour des grenouilles de bénitier, fonde Shakin’ Street en 1976 et chantera Solid as a Rock. C’est en résumé l’hallucinante saga d’une muse électrique racontée par Jean-Eric Perrin: Sexe, drogues et Rock’n’Roll!

Patrick BETAILLE, octobre 2018

XRoads – 1960-2009: 800 Albums essentiels

1960-2009 800 albums essentiels…Deux principes devaient prévaloir à l’ensemble de ce travail. Tout d’abord je tenais à ce que les écrits émanent de personnes ayant été contemporaines des disques en question. Je voulais du vécu, du ressenti et de la passion, pas de l’analyse à posteriori… L’autre principe a été de refuser toute hiérarchisation pour ne pas tomber dans le piège du meilleur album machin-chouette…″ C’est par ces mots que Christophe Goffette préface ce pavé de 2.5 kg et 600 pages consacrées à la belle aventure d’un demi-siècle de musique Rock, le tout illustré de toutes les pochettes originelles, 400 photos, affiches et visuels rares. De 1960 à 2009, de AC/DC à ZZ Top, l’auteur et toutes les plumes qui un temps ont noirci avec ferveur les pages du magazine XRoads, décortiquent les quelques 800 albums qui ont nourri le patrimoine musical, culturel et social de plusieurs générations. N’ayons pas peur des mots: cet ouvrage est monumental, une bible, une référence, un livre de chevet grâce auquel on découvre ou redécouvre une jolie brochette de disques qui, le plus souvent, sont aux antipodes des réussites marketing des époques concernées. Pour une fois, musicalement parlant, les termes si souvent galvaudés de ″incontournable″ et ″indispensable″ s’appliquent sans conteste à l’ambition intellectuelle de cette démarche écrite. ″Rock’n’Roll Motherfuckers!″. Les derniers exemplaires de 800 Albums Essentiels sont actuellement soldés: 45 euros port et emballage inclus. C’est par ici que ça se passe en utilisant le formulaire Contact pour passer commande: GoofProd!

Patrick BETAILLE, octobre 2018

Steve Grantley & Alan G. Parker – The Who by Numbers

Steve Grantley & Alan G. ParkerPublié en anglais en 2010, The Who by Numbers est désormais disponible en version française. De I Can’t Explain à Tommy, de Won’t Get Fooled Again à Endless Wire en 2006, Steve Grantley et Alan G. Parker décortiquent l’extraordinaire carrière des porte-drapeaux d’une époque, celle de la gé-gé-nération Mods. Ce livre n’est pas une biographie de plus sur The Who mais bien une étude musicale et sociale basée sur le Rock’n’Roll explosif asséné par Pete Townshend, Roger Daltrey, John Entwistle & Keith Moon. Commercialisable le 26 octobre à 24€ les 300 pages, L’histoire des Who à travers leur musique est disponible en précommande sur le site de Rytrut Editions.

Patrick BETAILLE, octobre 2018

 

Led Zeppelin by Led Zeppelin – Le livre

Led Zeppelin by Led Zeppelin le livreA l’occasion du 50ème anniversaire du groupe, Jimmy Page, Robert Plant et John Paul Jones ouvrent leurs archives. De la première prestation des New Yardbirds au concert de reformation de 2007, Led Zeppelin by Led Zeppelin retrace en images la carrière du dirigeable; en studio, à la scène comme à la ville, ce sont 400 pages de témoignages photographiques dont certains renvoient en fin d’ouvrage vers des commentaires ou anecdotes de la part des membres du groupe. L’ouvrage publié aux éditions Reel Art Press trouvera facilement sa place aux côtés de celui de Barney Hoskins: Gloire et décadence du plus grand groupe du monde.

Patrick BETAILLE, octobre 2018

 

Christophe Goffette – Rock’n’Roll Motherfuckers!

GoofProd Rock'n'Roll Motherfuckers!
kikekoiça? Chouquettes addict de son état, Christophe Goffette  c’est 32 ans de presse au service du cinéma et de la musique. Au palmarès du ″Goof″ comme on l’appelle, Brazil, Fluide Glacial, Crossroads, Best, Compact, etc, des revues créées ou dirigées de main de maître par un infatigable enthousiaste culturellement intarissable. Aujourd’hui Christophe pose le mot Fin au bas du chapitre de la presse pour se consacrer à la publication d’ouvrages consacrés Au Rock et au 7ème Art. Douze volumes thématiques bourrés de rencontres, de portraits, d’interviews, d’anecdotes. 12 pavés qui à n’en pas douter feront date dans le domaine. Tous les ouvrages sont de format identique, et comportent 348 pages calibrées 18 x 24. Pour palier au gaspi et entretenir une relation privilégiée avec le Lecteur, les éditions sont en tirage limité à 1000 exemplaires, numérotés, signés, éventuellement dédicacés et disponibles uniquement via le site de l’auteur contre la modique somme de 30 euros. Pour le plaisir et pour devenir incollable sur le Blues, l’ Americana, le Rock, le Métal et le Cinéma tout en profitant des frais de port, gratuits en ce moment, c’est par ici que ça se tient en utilisant le formulaire Contact pour passer une éventuelle commande: Never established GoofProd!

Patrick BETAILLE, septembre 2018

Laurent Bagnard – Mexican Street Art

Laurent Bagnard photographeQuelques années de cela, découverte de l’auteur au travers de Rebel Motorcycles Ltd, un beau livre de photos consacré entre autres aux choppers californiens et préfacé par Jake Cavaliere des Lords of Altamont. Laurent Bagnard c’est aussi l’aventure PowerGlide et le malheureusement trop bref épisode de Cast Iron tombé, faute de lecteurs, dans l’oubli après seulement trois numéros. L’exégète a également apporté sa contribution à Carlingue piloté à l’époque par Jean Paul Milhé connement et trop tôt disparu. Véritable Artiste, photographe à l’œil exercé, auteur à la plume juste, passionné de Rock, amoureux de bécanes, Laurent Bagnard revient avec un livre de 136 Pages, sorte de carnet de voyage dédié, une fois n’est pas coutume, au Street Art Mexicain… Lire la suite sur Veetess Speereet!

Laurent Bagnard photographePour tout savoir sur Laurent Bagnard et son récent Mexican Street Art c’est Ici: Laurent Bagnard: Photographie et Publications.

Patrick BETAILLE, septembre 2018

Petrol Head – Moto uniques et iconiques

Magazine Moto: Petrol HeadPetrol Head est un nouveau trimestriel entièrement consacré à la Moto dans tout ce qu’elle a de singulier et d’emblématique. Fabrice Roux (l’Integral) et David Dumain (Moto Journal) sont aux manettes du magazine publié par Hero & Co, les éditions déjà présentes en kiosque avec Moto Heroes et Road Trip Magazine. Les machines et l’univers qu’elles occupent sont le cœur de cible d’une publication dans laquelle bien évidemment les ″faiseurs″ ont leur place. Comme en témoigne ce premier numéro, mécaniciens, préparateurs et concepteurs sont à l’honneur. Entre autres au sommaire de ce numéro 1: l’Etoile Noire, une prépa Bobber Triumph, une visite chez les lyonnais de BAAK et surtout 40 pages consacrées à la BMW NineT dans tous ses états. Petrol Head et ses 150 pages au format 210 x 285 est disponible et coûte 6 euros.

Danny Lyon – The Bikeriders

Danny Lyon, Bikers hors-la-loiEn 1968, juste avant qu’ Easy Rider ne s’empare des consciences en devenant l’un des symbole de la contre culture, le photographe américain Danny Lyon publie The Bikeriders. Édité pour la première fois en France en 2014, cet ouvrage nous invite à prendre la route avec le gang du Chicago Outlaws Motorcycle Club auquel l’auteur – qui roule en Triumph – appartient à l’époque. L’ouvrage est un fac-similé de l’édition originale, enrichi de nouvelles reproductions photographiques et consiste en un constat authentique et personnel à propos d’ hommes et de femmes vivant en marge de la société traditionnelle. Une cinquantaine d’images en bichromie regroupant portraits, clichés sur le vif et une quinzaine d’entretiens jalonnent les 100 pages d’un ouvrage indispensable à la compréhension de la culture Biker née il y cinquante ans. Dans le cadre d’un sujet intitulé Photo rebelles, Arte Creative diffuse en ce moment un documentaire de 8 minutes consacré à Danny Lyon: Bikers hors-la-loi.

Un grand merci à André grâce à qui j’ai dû me délester de quelques euros.

Barney Hoskyns – LED ZEP

Led Zeppelin, gloire et décadenceUn train de marchandises en pleine tronche! C’est ce que l’on ressentais en 1969 en découvrant le premier album de ce qui allait devenir le plus grand groupe de rock de tous les temps. ″Au XXIe siècle, il n’y aura pas d’autre Led Zeppelin parce que jamais plus un groupe ne réunira quatre génies. L’époque et l’environnement sont différents″. l’auteur de cette lapalissade, Kim Fowley (producteur et figure de la scène de Los Angeles) fait partie des quelques 200 voix qui s’expriment sur l’histoire du dirigeable. En effet, plutôt que de raconter cette saga par lui même, l’auteur, Barney Hoskyns, a préféré donner la parole à ceux qui de près ou de loin ont vécu la gloire et la décadence de Led Zeppelin. Des musiciens, des producteurs, des managers, des groupies, des journalistes, des roadies, les amis, la famille, tous sont au rendez vous pour donner leur propre version ou leur perception des événements  qui ont jalonné les hauts et les bas de la carrière osmotique de Page, Plant, Bonham et Jones. Des morceaux d’interviews, des anecdotes, des témoignages croisés, le tout sous forme de patchwork assemblé sur les 800 pages du livre. Le travail est colossal et l’assemblage chronologique captivant. Des débuts en studio de Jimmy Page et John Paul Jones au pont d’or refusé par Plant pour reformer le groupe (240 millions de dollars) en passant par la création de Stairway to Heaven, les femmes, la drogue, les destructions d’hôtels, la folie des concerts, le décès de john Bonham, et le reste y compris le pire. Une lecture passionnante et indispensable pour le fan qui au bout du compte saura ce qu’il ne voyait pas et verra ce qu’il ne savait pas. Chez le même éditeur (RivagesRouge) que l’épatant Altamont, Gloire et décadence du plus grand groupe du monde est disponible en format poche pour la modique somme de 11,50€.

PB, janvier 2018

Veetess 3 – Des ateliers hors du temps

Vincent Debacker: Veetess 3Il aura fallu attendre huit années pour pouvoir renouer avec l’immense et rare ravissement généré par la lecture de Veetess, deuxième du nom. Vincent Debacker revient de ses errances motorisées avec dans ses valbombes des personnages hors du temps et des modes, des témoignages de moments sublimes, des images de lieux aux atmosphères improbables et des projets qui mettent un ″P″ majuscule au mot passion.  Ce bouquin est un Must! Des images aux cadrages parfaits aux textes à la justesse redoutable en passant par une mise en page attrayante, tout concourt à une immersion bienfaitrice dans le monde fascinant de la ferveur mécanique. 200 exemplaires numérotés, 200 pages en couleur, la visite de 15 ateliers, la rencontre de 15 lascars atypiques, des bagnoles, des bécanes, des ateliers, des ambiances… Que demander de plus? Rien! Cet ouvrage est à lui seul un voyage dans le temps, une étude de mœurs, un témoignage sur un monde hélas appelé à disparaître; mais il est peut être aussi un message d’espoir ou un appel à l’indiscipline pour que les vraies valeurs ne meurent jamais, à condition de se réveiller et de se sortir les doigts du cul. Loin du brassage d’air et de la sodomie de diptères qui n’apportent rien, il existe encore des individus qui vivent par et pour une furieuse envie de partager leur part de rêve. Vincent Debacker est de ceux là;  il n’hésite pas à financer, fabriquer, éditer et distribuer le fruit de son travail pour que nous aussi puissions apprendre de ceux qui font ce qu’ils aiment et qui aiment ce qu’ils font. Alors 45 euros port compris pour un tel pavé c’est que dalle, surtout quand on sait que pour le prix on part tranquille: le pare brise est nettoyé, les niveaux sont faits, la pression des pneus contrôlée et les freins vérifiés. A condition de ne pas redouter les moucherons sur les dents, toutes les conditions sont réunies pour un beau voyage et un moment d’indicible bonheur. Foncez! Histoire, aperçu et bien sûr  modalités de commande de Veetess 3 sont ici!
Patrick BETAILLE, janvier 2018