Myriam Szabo – Promesse d’ Avenir

Le 31 août 1981, sur un bon millier d’affiches en 4 x 3, Myriam Szabo en bikini, les pieds dans le bleu des eaux des Bahamas, déclare : ″Le 2 septembre, j’enlève le haut″. Pari tenu! Le 2 septembre, la France découvre les seins de la nymphette qui annonce to de go: ″Le 4 septembre j’enlève le bas″. Quarante-huit heures plus tard l’engagement est tenu : de dos, la mannequin dévoile ses fesses sur une troisième accroche: ″Avenir, l’afficheur qui tient ses promesses″. À peine collées les affiches deviennent un phénomène dont les medias s’emparent à cause des polémiques qu’elles déclenchent. Yvette Roudy – alors ministre des Droits de la femme – s’insurge dans les journaux contre ce qu’elle considère comme une instrumentalisation du corps de la femme et une atteinte à sa dignité. Gisèle Halimi, tente de saisir l’Assemblée nationale de la nécessité de voter une loi antisexiste. Suite à une plainte pour outrage aux bonnes mœurs et incitation au voyeurisme, le tribunal de Lille condamne l’afficheur à recouvrir partiellement ou totalement le troisième volet du visuel. L’originalité de l’idée et la controverse qui en découle, offrent immédiatement à l’affiche le statut d’icône. Bien que la campagne n’ait été diffusée que pendant dix jours, tout le monde est persuadé en avoir profité. En fait, la plupart des gens n’en ont pris connaissance qu’en voyant les visuels dans les journaux. Voilà comment Pierre Berville – concepteur pour le compte de l’agence CLM/BBDO – réussit une campagne parfaite sous forme de teasing (dé)culotté qui devint un véritable coup marketing désormais entré dans l’histoire de la publicité. Les images sont l’œuvre de Jean-François Jonvelle, photographe de mode et de charme. C’est lui qui a shooté pour la postérité Myriam Szabo, son ex-petite amie qui trois mois plus tard fera la couv du magazine Photo, entièrement nue cette fois. 

Patrick BETAILLE, juillet 2021

 

Le lundi c’est permis – Confort

Cats are connoisseurs of comfort – Les chats s’y connaissent en confort″. [James Herriot]

Patrick BETAILLE, juillet 2021

Le lundi c’est permis – Stockings

Your stockings prove your virtues. Be certain they are clean and free of tears. Vos bas sont le reflets de vos qualités – Assurez vous qu’ils soient bien en place et sans accrocs« . [ Emilie Autumn].

Patrick BETAILLE, juillet 2021

Le lundi c’est permis – La petite Reine

I don’t know if it’s illegal to be this sexy and ride a bike at the same time. But whatever, I live on the edge″ – ″Je ne sais pas s’il est interdit d’être aussi sexy tout en faisant du vélo. Mais qu’importe, je prends le risque″.

Patrick BETAILLE, juillet 2021

.

Le Lundi c’est permis – Secrets Desseins

L’érotisme tient dans ce sein qu’on ne saurait voir. [jean-François Jonvelle, photographe] – quand on connait ces seins on les honore[black bonnie, philosophe approximatif et décapsulé]. 

Patrick BETAILLE, juin 2021

Le Lundi c’est permis – La Discothèque Idéale

″Pour un mélomane la plus belle pièce de musique est celle qu’il écoute ; pour un collectionneur c’est celle qu’il n’a pas dans sa discothèque – For a music lover the most beautiful piece of music is the one he listens to; for a collector it is the one he does not have in his record library″. [jean Brassard].

Patrick BETAILLE, Juin 2021

Le Lundi c’est permis – Tentation

Le seul moyen de se délivrer d’une tentation, c’est d’y céder. Je peux résister à tout, sauf à la tentation″.
The only way to resist to a temptation is to yield to it. I can resist anything but temptation”.[oscar Wilde].

Patrick BETAILLE, MAI 2021

Le Lundi c’est permis – Instrument

Maîtrisez votre instrument, maîtrisez la musique, ensuite oubliez tout et contentez vous de jouer – Master your instrument, master the music, then forget everything and just play!″ [Charlie Parker]

Patrick BETAILLE, mai 2021

Le Lundi c’est permis – Limite

Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser – There is a limit to anything, and it must always be exceeded″.[ Georges Guynemer]

Patrick BETAILLE, avril 2021

Le Lundi c’est permis – Cigarette

vassilis Alexatis: ″Je me demande ce que faisaient les gens après l’amour, avant l’arrivée de la cigarette – I wonder what people were doing after love, before the arrival of cigarette″.
Austin Powers: ″Tu fumes toi après l’amour? j’en sais rien, j’ai jamais regardé! – Do You smoke after making love? I don’t know, I never watched!

Patrick BETAILLE, avril 2021