Harley Davidson, quand WLA devient Bobber

HD Bobber WLA

L’entrée des USA au cœur de la seconde guerre mondiale entraine une augmentation conséquente de la production de Harley Davidson: 60 000 exemplaires pour l’armée américaine et 30 000 pour les alliés. A la fin du conflit, les bécanes encore en état sont rapatriées et bradées sur la marché U.S. La moto qui était à l’époque financièrement inabordable devient soudain accessible à toutes les bourses. Très vite les jeunes acquéreurs s’ingénient à modifier  et surtout alléger les grosses WLA pour en faire des engins adaptés aux courses de Dirt Track qui font alors sensation au sein d’ une Amérique en mal de divertissements. Bien sûr, tous les équipements militaires disparaissent, ce qui est accessoire est supprimé et tout ce qui est superflu est ″bobbed″ (littéralement: coupé au carré). le Bobber était né!

Rêves de Préparations ♣

Cafe Racer Goldwind par Krakenhead Customs

Cafe Racer Krakenhead Blueberry Bomber

1975. Premières apparitions de la Honda Goldwind. Les slovènes de  Krakenhead Customs ont jeté leur dévolu sur une emblématique GL1000 d’époque et osent la métamorphose du quatre cylindres à vocation Grand Tourisme en Cafe Racer pour le moins original. Pour l’occasion, le moteur a été fondamentalement revu, y compris au niveau de son alimentation désormais assurée par un jeu de carburateurs Weber pris sur une Porsche. Pour le reste, en plus des collecteurs personnalisés et des mégaphones modifiés, l’essentiel des modifications relève de choix esthétiques des plus aboutis. La touche finale, quant à elle, consiste en une sublime peinture bleue indigo ″Metal Flake″ pailletée de bleu et de violet. Pari réussi! Ce ″Krakenhead Blueberry Bomber″ est bluffant. Merci pour l’info à Veetess Speereet qui vous en montre un peu plus > Ici!

Rêves de Préparations ♣

BOTTPOWER, Cafe Racer XC1

Cafe Racer Buell

Eric Sanchez voue une passion toute particulière vis à vis de la marque Buell. C’est dans les ateliers BOTTPOWER de Valence qu’il offre une seconde vie à ces machines désormais commercialement tombées dans l’oubli. Au passage il leur impose un régime spécial avec une perte de 20 Kg et un gain de 10 Cv. Au final 101 Cv et 179 Kg pour une XB12 qui subit un relooking technique et esthétique qui en aucun cas ne nuit au fameux cachet Buell. Bien que La BOTT XC1 consiste en un kit dédié elle peut aussi être achetée complète pour un peu moins de 28000 €. ¡Olé!

Rêves de Préparations ♣

Bobber Triumph ″Hold on, Go fast″!

Bobber Triumph Hold on, Go fast

Pas encore commercialisée que la Bonneville version Bobber fait déjà l’objet de préparations. On doit celle dont il est question aux anglais de Down & Out qui, à la demande de Triumph, ont commis cette réalisation présentée lors du EICMA de Milan. Au premier coup d’œil on note à l’arrière la présence de deux canettes de NOS et d’un slick. De quoi envisager d’hypothétiques coups de pied et comprendre l’appellation de ″Hold on, Go fast″ attribuée au proto. Mais au delà de toute considération technique ou esthétique il est important de prendre en considération le fait que les gars de Sheffield n’ont eu que trois semaines pour mener le projet de A à Z…  Infos, détails et photos: The Bike Shed.

Rêves de Préparations 

Harley Davidson version Hard Rock Cafe

Sportster 883 Préparation GOC

Le Hard Rock Cafe de Cracovie fait appel au GOC (Game Over Cycles) pour la décoration de son établissement. Sur la base d’un moteur de Sportster 883, le constructeur polonais a élaboré une préparation gavée de références musicales. Le bras oscillant devient un manche de guitare doté de ses frettes, le support batterie se mue en façade d’ampli, le filtre à air prend la forme d’un micro et une caisse de stratocaster sert de cache bobine. Les roues pleines façon Fat Boy font référence aux 33 tours vinyles et même la selle cuir est estampillée des premiers accords de ″Hyghway to Hell″ d’ACDC. Quant à la peinture… Non rien! Bref, c’est moche, çà pique les yeux mais quel boulot! Infos, détails et surtout… photos Ici!

Rêves de Préparations 

Moto Guzzi 950 Racer

Préparation Moto Guzzi 950 CR
Un magnifique Cafe Racer qui vient faire un joli pied de nez aux approches fantaisistes et aux délires destructeurs de certains préparateurs en quête de reconnaissance, aveuglés qu’ils sont  par la tendance du moment. Ce Moto Guzzi 950 en est la preuve irréfutable et les connaisseurs ne s’y trompent pas quand ils s’expriment sur le sujet: ″Une Guzz avec un parfait équilibre entre les masses et le carénage. Des proportions parfaites. Un assemblage aux petits oignons entre matières et peinture. Des détails qui font tout de suite la différence : un 4 cames peint (c’est rare), un échappement quasi invisible, une peinture dynamique mais pas omniprésente, des cuves de carburateurs transparentes (du jamais vu !). Bref… Nickel! Il ne manque plus qu’une plaque et des pneus de route et… gazz  vers Milan!″ [Vincent Debacker]. Tout est dit! Plus d’infos sur Veetess Speereet.

Rocket III Streamliner & Guy Martin

Triumph Rocket III Streamliner

Triumph Motorcycles confirme son intention de battre le record du monde de vitesse sur 2 roues, actuellement enregistré à 605,696 km/h. La tentative devrait normalement avoir lieu en août 2016 au cours de la Bonneville Speed Week. Voilà maintenant deux saisons que l’emblématique manifestation est reportée pour cause de dégradation de l’environnement salin (Lire l’article!). La reprise des hostilités accueillera donc cette année les équipes Triumph  qui procèdent aux derniers réglages de la Rocket III Streamliner, prête depuis 2015. Avec 7.80 m de long, 0.60 m de large et 0.91 m de hauteur l’engin  consiste en un monocoque Kevlar et fibre de carbone. La propulsion est assurée par 2 moteurs turbocompressés de Rocket III alimentés par un combustible à base de méthanol et développant la bagatelle de 1000 ch à 9000 tr/mn. Guy Martin est à la fête et dans les starting blocks car c’est lui qui sera aux commandes pour tenter de prendre le record détenu depuis 2010 par Rocky Robinson et son ″Oil-Ack Attack″ streamliner à propulsion Susuki Hayabusa.

Rêves de Préparations 

 

Cafe Racer BSA A65: Back in black!

BSA A65 Belstaff Taras KravtchoukLa Perfide Albion a dominé le marché du 2 roues jusque dans les années 70, époque à laquelle les japonnais se sont empressés de s’emparer du leadership. Aujourd’hui certains modèles anglais ont peu à peu sombré dans l’oubli. BSA fait partie de ces marques qui, en passant entre les mains de préparateurs ou de designers, deviennent pour un temps le prétexte d’un regain d’intérêt. Cette A65 revisitée façon Cafe Racer est l’œuvre de Taras Kravtchouk. Commandité en 2014 par Belstaff, le designer suédois a complètement dépouillé une ″Star Twin″ de 1964 pour y apporter quelques modifications au niveau du cadre et personnaliser selle et réservoir. Une peinture classieuse vient compléter de superbe façon un ensemble épuré aux proportions parfaites, prouvant par la même que pour faire du beau il ne suffit pas d’empiler des accessoires. Même lorsqu’il s’agit d’orner la vitrine new-yorkaise du géant du cuir moto. Pour le plaisir!

Rêves de Préparations 

 

Guy Martin: Honda CBR1000RR ″Fireblade″

Guy Martin's Honda CBR 1000RR Fireblade

La renommée de cette Honda CBR 1000 RR ″Fireblade n’est plus à faire. En effet, durant la période 2008-2009 Guy Martin lui en fait subir de belles au cours du championnat britannique de Superbike, au Ulster GP et au Tourist Trophy de Île de Man où en catégorie Superstock il a terminé respectivement 2ème et 3ème. Après avoir été vendue en 2014 la ″Fireblade″ est mise aux enchères par Bonhams le 23 avril 2016. Il faudra débourser entre £12.000 et £16.000 pour pouvoir se prendre pour le ″Speed King″ ou brandir fièrement un certificat attestant de l’authenticité du joujou qui trônera dans votre salon. Gazzzzz!

La Honda CBR 1000RR Fireblade de Guy Martin

Rêves de Préparations 

Guy Martin a fait le mur!

Guy Martin Wall of Death

Guy Martin s’offre une belle entrée dans le Guiness World Records. Evoqués ici même en septembre 2015, les préparatifs de la tentative de battre le record de vitesse dans un Wall of Death ont abouti. L’objectif des 80 mph (un peu plus de 130 km/h) n’a pas été atteint mais le Speed King explose le précédent record avec 78,15 mph, soit plus de 125 km/h sur le plus grand Mur de la Mort jamais construit au monde. Les essais ont eu lieu sur une Indian Scout préparée par Ken Fox mais c’est sur BSA 750 Triple Rob North que le record a été enregistré. ″Difficile de maintenir les gaz longtemps″, expliquait Guy à l’arrivée, ″avec 5,2 G de pression, par moments je perdais la vue″. Réalisée en Live, la performance a été filmée par la chaîne anglaise Channel 4: Guy Martin’s Wall of Death: World Record Attempt! 

 

 

Blacktrack BT-01, le Cafe Racer selon Sacha Lakic

Blactrack Motors BT-01 Sacha Lacik

Janvier 2016, La société Blacktrack Motors est tout juste créée au Luxembourg et la Honda CX500 GTS est en train de se métamorphoser en BT-01, premier modèle d’un designer déjà connu pour avoir œuvré chez Voxan en général et sur la Black Magic en particulier: Sacha Lakic. C’est une histoire d’envie, de copains, de croquis et surtout de plaisir à réaliser ce que l’on aime qui donne naissance à un engin à la fois radical, classieux et efficace. Ligne modifiée pour privilégier le dynamisme, nouvelle boucle arrière, nouvelle selle, suspensions Öhlins, freins Brembo, ligne d’échappement maison, etc… Enfin, et pour parfaire le côte ″exception″, la moto est habillée d’une superbe livrée noir mat / alu / rouge et or. Au travers d’une approche purement Cafe Racer et dans le cadre de la tendance actuelle l’engin se décline sous forme de 2 versions et bien évidemment  en nombre limité. 20 exemplaires de la BT-01S (Sport Edition) à 35 000€ et 5 exemplaires de la BT-01R (Race Edition) à 55 000€. L’exception a un prix qui ne laisse pas indifférent mais dès qu’on prend en compte l’investissement et le travail que représente un tel projet dans son ensemble, on comprend mieux et à minima on est en droit de rêver… Ou pas, car pour le prix y’a mêm’ pô de bandes thermo!…Source, détails, infos et photos sur Boitier Rouge.

Rêves de Préparations 

Ratier L7 & C6S, la Béhème française

1962: La Ratier C6S escorte De GaulleFin 1944, le C.M.R. (Centre de Montage et de Réparation) est mis en place afin de maintenir les stocks de motos abandonnées par l’Allemagne lors du replis de ses troupes. L’essentiel de l’activité du centre consiste alors à retaper des BMW puis à fabriquer des ″Bitzas″. En 1947, le CEMEC (Centre d’Etudes de Moteurs à Explosion et à Combustion) prend le relais et continue d’exploiter les stocks pour fabriquer de nouveaux modèles, dont la CEMEC L7 à destination exclusive de l’administration française. En 1954 Ratier, spécialisé dans la fabrication d’hélices d’avions, rachète le CEMEC alors en dépôt de bilan et reprend la fabrication de la L7 qui intègre pour un temps le parc moto de la Gendarmerie Nationale. Parallèlement, l’usine poursuit l’étude d’une 600 culbutée qui devient la C6S. Très inspirée d’une BMW R 75, mais cette fois entièrement ″Made in France″ elle équipe l’escorte ­présidentielle du Général De Gaulle qui refuse catégoriquement de parader avec du matériel allemand. On se demande bien pourquoi… Ratier semble alors promis à un bel avenir, mais malheureusement la Gendarmerie se tourne vers BMW. Suite à des problèmes de trésorerie de plus en plus contraignants, l’entreprise française tente d’échapper à la faillite en s’associant avec CSF  (Compagnie générale de télégraphie Sans Fil). Peine perdue, la clientèle n’est pas au rendez-vous et après le flop d’une tentative de conquête du marché US avec la C6S America, Ratier tire définitivement un trait sur son activité moto fin 1962. Ajourd’hui, les usines Ratier, établies à Figeac, réalisent des pièces d’aviation, en particulier pour Airbus. Sources, infos et détails: La Maison Ratier

 Motothèque ♣

Moto Guzzi California C2 par Venier Customs

 

California C2 Venier Customs

Nous sommes en 1971. Moto Guzzi met sur le marché la California. A l’époque, le Los Angeles Police Department Traffic Division se dote du modèle qui, pour la circonstance, est équipé d’un pare brise pare-balles en lexan. Look et performances de la machine incitent les services de police des Etats Unis et d’autres pays à composer leurs parcs motos avec la désormais célèbre California Highway Patrol. Depuis, la ”Calif” en est à sa huitième génération et question technique, finition et performances la version actuelle semble faire l’unanimité, y compris chez les préparateurs. Stefano Venier, fondateur et big boss de Venier Custom, est de ceux là et sur la base d’un modèle de série il a appliqué sa propre vision d’une machine toujours apte à avaler du kilomètre mais avec un look beaucoup plus radical. L’ensemble de la carrosserie d’origine a été revue. Nouvelle selle, nouveau phare rond, réservoir, caches et saute vent relookés et usinés en aluminium et à la main. A l’arrière, les clignos ont été montés sur le châssis, le feu encastré sous la selle et le garde boue sévèrement raccourci. Les clignos avant eux se retrouvent au bout des guidons bracelets de belle facture. Enfin, et c’est peut être le point d’orgue de cette préparation, l’échappement se voit équipé de silencieux sur mesure, courts, très réussis et au son envoûtant: jugez plutôt! L’ensemble du projet C2 préparé dans les ateliers de Brooklin est disponible en série limité et sur commande à condition de pouvoir débourser la somme de 45 000 $. Quand mêêême! Détails, galerie photos sur BikeExif.

Rêves de Préparations 

 

 

 

David Beckham chez British Customs

Triumph Bonneville David Beckham

Faut le savoir. Il y a peu, David Beckham a effectué un raid en Amazonie au guidon d’une Triumph Bonneville spécialement préparée. En clair le bellâtre s’est payé le luxe de braver les dangers de la jungle. Pas évident de parcourir des centaines de kilomètres de pistes en traversant des endroits où le nom de la star du ballon rond y est aussi populaire que celui d’ Emmanuel Kant pour un candidat à Secret Story.  Un vrai raid de l’extrême! Rendez vous compte, il a fallu changer une poignée d’embrayage, en pleine nuit et au milieu de la jungle. Pire!.. le roi David a dormi dans un hamac. Même Victoria a déclaré forfait! Faut dire qu’elle ne peut se rendre dans les pays humides à cause de ses cheveux. La pôôôvre! Fort heureusement les équipes de la BBC étaient là pour filmer l’événement. Là aussi les techniciens, prêts à intervenir en cas de pépin; on ne sait jamais, avec une bécane dotée d’une selle cuir et sur laquelle on a supprimé les gardes-boues… tout peut arriver. Aujourd’hui, fort d’une notoriété grandissante dans le monde du 2 roues, DB devient source d’inspiration auprès de préparateurs-accessoiristes désireux de vouloir profiter de la hype. En l’occurrence ce sont les ricains de British Customs qui s’y collent avec ce T100 sur lequel l’arbre à cames à été modifié et la boite à air supprimée. En plus des divers accessoires de la marque il faut noter la présence d’une selle en cuir patiné, de drag pipes brunis, d’un nouveau T de fourche avec compteur digital, de pneus à crampons et d’une peinture vieillie. Gros effort aussi quant à la communication sur laquelle s’appuie le piège à hipsters:  ”L’ensemble à  été conçu pour pouvoir rouler de Bevervely Hills à l’Amazonie et chaque détail a été pensé pour coller parfaitement au mode de vie d’un homme aux goûts aventureux hautement raffinés. Ben voyons!

Rêves de Préparations 

Guy Martin au pied du mur!

Guy Martin Wall of Death!

On arrête plus Guy Martin. Même sa chute lors du GP en Ulster ou le podium manqué au Tourist Trophy n’ont pas eu raison de sa boulimie vrombissante. L’anglais est sur tous les fronts. Récemment encore il était en stage chez le cascadeur Ken Fox pour se familiariser avec un Mur de la Mort de 20 pieds de haut. Son But? Battre le record de vitesse sur ce type d’installation en tentant de dépasser les 160 km/h. D’emblée deux contraintes apparaissent. Sur une installation classique (6 mètres de haut et 9 mètres de large), la vitesse envisagée générerait une force gravitationnelle énorme et probablement fatale.  Pour atteindre cette vitesse il faut au ”Speed King” une machine à la hauteur. Qu’ à cela ne tienne! Guy Martin, chez lui,  a déjà entamé la construction de son propre tonneau dont le diamètre plus important devrait lui permettre de n’avoir à supporter QUE 5g lors des accélérations de la Triumph T160 Rob North qu’il est en train de préparer façon Tracker. Filmé par Channel 4, l’ événement devrait avoir lieu début 2016. Ce mec est un doux dingue mais c’est pour ça qu’on l’aime!

Rêves de Préparations 

Indian Scout ”Black Bullet”

Indian Scout Black Bullet

En 2014, Jeb Scolman, concepteur de Hot Rods de son état, réalisait le Spirit of Munro. L’engin, destiné à promouvoir le moteur destiné à la gamme Indian Chief,  était  équipé du tout nouveau Thunder Stroke 111. Récemment, le constructeur américain Indian met à la disposition de Scolman le bicylindre de 1200 cm3 d’une Scout modèle 2015. Doté d’une carte blanche et toujours inspiré, le préparateur revient donc avec la Black Bullet Scout qui pour la circonstance subit une grosse préparation au niveau de la partie cycle et de la ligne aérodynamique qui à elle seule rappelle les motos de vitesse des années 50 & 60. Exemplaire unique et taillée comme un projectile, la ”Black Bullet” s’attaquera aux records de vitesse sur les Bonneville Salt Flats, courant août. Ceci expliquant cela!

Rêves de Préparations 

Indian Scout par The GasBox

The GasBox: Indian Scout

L’ Indian Scout est mise sur le marché américain pour la première fois en 1919. En 1928, la firme se lance dans une refonte du modèle avec un moteur qui passe de 600 à 800 Cc et de profondes modifications au niveau du cadre et de la suspension. La 101 Scout est née et devient par son succès immédiat le modèle emblématique de la marque. A Cleveland, les équipes de The GasBox ont établi leur fond de commerce sur la construction, à partir de zéro, d’engins personnalisés mais aussi sur la remise en état de vielles motos de série auxquelles ils apportent un petit quelque chose de novateur. C’est dans cet esprit qu’il se sont portés acquéreurs d’une épave de Scout 101 de 1940 pour lui redonner vie dans le plus pur esprit des années 20. Ici en l’occurrence, le cadre a été recoupé, étiré et l’ensemble a été rehaussé pour pouvoir recevoir des roues de 19 pouces avec à l’avant un moyeu Indian et à l’arrière un moyeu Triumph. Le réservoir a été fabriqué sur mesure et le guidon, lui, a été adapté à partir d’un ensemble Harley Davidson Panhead. Côté moteur, réfection à partir de pièces neuves et surtout adjonction d’une boîte 4 vitesses de Norton Commando en lieu et place de la boîte 3 d’origine. Esthétiquement, toutes les pièces en aluminium ont été polies, les éléments en fonte ont été plaqués nickel et question peinture c’est bien sûr le Rouge Indian qui a été choisi. Le résultat est plutôt bluffant! Bluffantes également les autres préparations que l’on peut admirer Ici!

Rêves de Préparations 

Matchless version Vickers

Side-Car militaire Matchless/VickersLa démarche consistant à doter une moto d’équipement militaire date quasiment de l’époque de la mise sur le marché en grandes séries de ce moyen de locomotion. Légèreté, faible encombrement, maniabilité et mobilité, ces avantages déjà prisés en terme de communication deviennent les atouts évidents de la version side-car dès lors qu’il est envisagé d’utiliser une mitrailleuse et de transporter son servant. La Première Guerre mondiale est le premier conflit au cours duquel l’utilisation du trois roues armé se développe, prouve son efficacité et obtient une place significative dans l’arsenal des pays en guerre. Au Royaume Uni, de nombreux fabricants fournissent les forces britanniques et celles de leurs alliés qui ne sont pas en capacité de produire ce type de matériel. Royal Enfield et Sunbeam font partie des fournisseurs, tout comme Douglas et Triumph qui ont la préférence du gouvernement. Pour honorer une commande de l’armée Russe, à l’époque alliée, Matchless met en oeuvre une machine alimentée par un V-Twin JAP de 1000 Cc. Le side-car en question est équipé par le fabriquant d’armement Vickers qui pour la circonstance fournit accessoires militaires, plaques de blindage et surtout une mitrailleuse sur support pivotant. Les 250 exemplaires produits ne seront jamais livrés car en 1917 la révolution d’Octobre sonne le glas de la Triple Entente entre la Russie, la France et le Royaume-Uni. Sources, infos et photos Ici .

 Motothèque ♣

 

Triumph Bonneville ”Txistu”

Triumph Biarritz: Bonneville T100 2010Au premier coup d’oeil on s’interroge: ”Ala jinkoa”! Pourquoi avoir laissé les clignos d’origine? Le cuir chevelu à vif à force de gamberger, la réponse à la question enfin posée ne se fait pas attendre: ”J’ai hésité un moment mais j’ai trouvé bien de laisser comme ça, la moto passe quasi inaperçue mais elle en surprend plus d’un une fois en route”! D’accord! Après avoir réalisé de belles préparations sur un Thruxton et un Scrambler, Fabien Goyeneche, qui orchestre l’atelier de la concession Triumph de Biarritz, s’attaque cette fois à une Bonneville T100 de 2010 récupérée après un plongeon forcé dans la Nive. Après séchage, remise en forme de rigueur via quelques soins techniques adaptés et inspirés: La métamorphose en images!

Carrosserie : Réservoir et caches latéraux d’origines, garde boue Ar de Bonneville SE, garde boue Av maison. Peinture carrosserie chocolat et noire avec liseré argent, logos de réservoir noirs. Jantes noires. Le tout en mat. Rétroviseurs LSL. Bouchon de remplissage huile et guide câble embrayage alu Triumph.

Partie cycle : Tés de fourche et fourche de Speed Triple 1050 de 2006 avec fourreaux noirs de 2008. Amortisseurs Progressive Suspension. Etriers radiaux 4 pistons monoblocs Nissin de Daytona 675 de 2009. Maître cylindre avant Braking PR19. Guidon sur pontets Renthal. Jantes de Tiger 1050 (3,5 x 17 – 5,5 x 17). Bras oscillant Calfab USA.

Moteur: Bielles Carrillo. Kit 902cc Wiseco. Conduits de culasse retravaillés avec soupapes Adm/Ech+2mm. Boîtier papillon de Daytona 675 modifié. Cornets UNI. Embrayage Barnett. Kit dépollution LSL. Bougies iridium. Echappement TEC 2 en 2. Boîtier Dynojet PCV avec Autotune et Quickshifter.

Ne reste plus qu’à monter de nouveaux arbres à cames de 790 et obtenir les résultats du passage au banc de puissance mais visiblement Txistu (Prononcer ”tchishtou”) a décidé de la jouer furtif au pays où le piment d’ Espelette se consomme en intraveineuse et où le mot Vitesse de prononce ”Téééé”!!!

Rêves de Préparations 

Mad Max, Fury Road

Mad Max Fury Road

À deux semaines de la sortie du quatrième film de la saga Mad Max, il n’est pas nécessaire de gamberger, surtout à priori. Savoir si pas assez ceci, un peu trop cela, trop tard, trop cher, Tom Hardy mieux ou moins bien que Mel Gibson, Georges Miller inspiré ou pas, c’est pas le moment. Par contre saisir l’opportunité de jeter un coup d’œil sur les préparations complètement délirantes des bécanes dévoilées par Motomag… Pour le reste il faudra attendre la sortie de Fury Road en salles le 14 Mai. On peut quand même déjà enregistrer le fait que Charlize Theron soit à l’affiche.

Rêves de Préparations 

%d blogueurs aiment cette page :