Joey Ruiter – Moto Undone

Concept Moto UndoneDans le monde de la moto, les préparateurs, les designers et autres bricolos de génie nous ont, bon gré mal gré, habitué au pire comme au meilleur. Dans tous les cas, même pour des bécanes appelées à rester au garage ou au salon, subsistait ce qui fondamentalement constitue l’âme d’une bécane. Même soumis aux errances les plus délirantes ou douteuses, roues, moteur, guidon, selle, échappements et tout le reste étaient bien là pour légitimer un projet donné. Visiblement Joey Ruiter  en a décidé autrement. En cassant radicalement les codes, ce designer/créateur applique sa vision épurée et minimaliste à la moto. Résultat? La Moto Undone. Une espèce de parallélépipède en aluminium poli sur lequel seules les roues, les poignées et les repose pieds attestent visuellement du bien fondé d’un concept destiné à véhiculer les générations futures. Exercice de style? Evidemment. Moto exclusivement urbaine? Pourquoi pas. Entièrement électrique? A la rigueur. De là à envisager de ressembler à un crapaud sur une boite d’allumettes en se rendant à la terrasse du café du commerce… Le doute m’étreint. La Moto Undone en images: Journal du design.

Patrick BETAILLE, juin 2019

Thrive Motorcycles – Royal Enfield 650 Interceptor

Royal-Enfield 650 interceptorDepuis quelques temps déjà et à  l’instar de Mash, Royal Enfield adresse un message fort sur le marché avec des motos simples, sympas, bien finies et surtout à prix attractif. Avec son nouveau twin de 650 cm3 intégré dans sa Continental Gt et son Interceptor, Royal Enfield est en train de gagner en popularité et par là même suscite un réel engouement auprès des préparateurs de tout poil. C’est à Jakarta en Indonésie que ce TXX 650 Interceptor a récemment vu le jour. Tout droit sortie des ateliers de Thrive Motorcycles voici une réalisation pour le moins réussie qui, même si l’on a du mal à reconnaître le modèle d’origine, a le mérite de concilier en un même package audace, simplicité et pureté des lignes. Pour plus de détails > Royal Enfield Interceptor 650.

Patrick BETAILLE, mai 2019

 

BMW NineT – Cafe Racer Deep Creek

BMW T MinusUn seul mot d’ordre chez Deep Creek Cycleworks: ″Bikes are made to Ride!″. C’est dans cet esprit que, régulièrement, sortent des ateliers belges de Diepenbeek, Cafe Racers, Bobbers, Trackers, tous issus de préparations ou customisations destinées à donner une seconde vie à d’anciens modèles ou à répondre aux demandes des clients. A une époque où l’engouement pour des déclinaisons tous azimuts de la désormais emblématique BMW NineT il n’est donc pas étonnant que Kris Reniers, le patron, succombe lui aussi à l’appel des sirènes.  Le résultat c’est T Minus R élaborée à partir d’une NineT Pure sur la base de laquelle Kris a voulu appliquer sa propre vision du Cafe Racer. Pour parvenir à quelque chose de plus original et de plus sexy, le modèle d’origine a donc subi quelques transformations. Outre l’adjonction d’un demi carénage adapté, la préparation consiste essentiellement en une refonte majeure de l’arrière. Pour ce, le cul de selle maison et la selle de série viennent épouser parfaitement le galbe et la ligne du réservoir grâce à une boucle arrière sur mesure. Côté échappement, le choix s’est porté sur un 2 en 1 Remus doté d’un silencieux SC Project. Pour l’éclairage, feu arrière Wunderlich ″DevilsEye″ et clignotants Motogadget sont associés à un phare qui – il fallait y penser – intègre la technologie led dans une gamelle de haut parleur JW Speakers. Pour le reste et afin de préserver élégance et sobriété, la robe du Cafra se pare de noir jusqu’au pare brise fumé et de bronze au niveau des jantes, du cache d’admission, des filets du carénage et du capot de selle. Résolument moderne, cette approche ″old school″ est une belle réussite qui à terme donnera lieu à une fabrication en petite série. Source, détails et  photos: Return of the Cafe Racers.

Patrick BETAILLE, avril 2019

Ducati NCR – 1000 MHR Rino Caracchi Tribute

Ducati NCR MHR 1000Le 04 Juin 1978 Mike Hailwood gagne le Tourist Trophy au guidon d’une Ducati 900/SS d’usine. Suite à cette victoire, la firme italienne met en production une série de machines esthétiquement semblables à celle de ″Mike the Bike″ mais mises au point et optimisées par un atelier alors peu connu, NCRacronyme des noms des fondateurs, Rino Caracchi, Giorgio Nepoti et RizziEnsemble, le trio a jette les bases du succès de Ducati en course. Par rapport aux machines d’usine, les résultats attestent des performances obtenues et gratifient les préparateurs d’une notoriété internationale toujours d’actualité. Le 2 mars 2018 Rino Caracchi décède. En guise d’hommage l’atelier de Bologne s’est attelé à la mise en oeuvre d’un Cafe Racer sur la base d’une Mike Hailwood Replica 1000 de 1984. Esthétiquement assez classique, cette préparation se distingue par un concept monocoque entièrement réalisé à la main à partir de tôles d’aluminium soudées. Pour ce projet unique, les préparateurs ont laissé de côté le traditionnel habillage argent, noir et or et ont opté pour une livrée rouge et grise rehaussée de doré au niveau des jantes et de la fourche. Présentée en janvier 2019 lors du Motor Bike Expo de Vérone cette unique et sublime MHR Rino Caracchi Tribute en a laissé plus d’un sur le cul et on comprend aisément pourquoi! Tous les détails sur Return of the Cafe Racers.

Patrick BETAILLE, avril 2019

 

 

 

Custom Work Zon – Concept BMW R18

Préparation BMW R18L’engin a été vu le 2 décembre lors du 27ème Hot Rod Custom Show 2018 de Yokohama. Ce travail encore à l’état de concept est l’oeuvre du préparateur japonais Custom Work Zon à la demande et en collaboration avec BMW Motorad qui visiblement a l’intention de se positionner sur le marché des customs Neo-Retro musclés. La bête est annoncée comme étant équipée d’un moteur Boxer à refroidissement par air de… 1 800 cm3. Source, infos et photos: Return of the Cafe Racers!

Heiwa MC – BMW R75 ″Adrian″

Heiwa BMW R75 AdrianRetour au pays du Soleil Levant chez Heiwa MC, concepteurs en 2017 de l’éblouissant Triumph TR6 ″Dirty Pigeon″. Aujourd’hui il s’agit de la métamorphose d’un BMW R75 nommée Adrian à propos de laquelle tout est dit et bien dit par Vincent Debacker: ″Il y a des gens comme ça. Des gens qui nous impressionnent toujours, qui chaque fois arrivent à nous épater car ils ont tout compris. Alors quand Heiwa s’attaque à un bon vieux flat, on se dit qu’on en a tellement vu, que le sujet est tellement usé, qu’il est impossible de faire original. Ben non! Dans l’cul lulu! Ça parait si simple et si évident. C’est pourtant à pleurer tellement c’est beau. Chapeau bas!″. Voir article et photos sur Veetess Speereet.

Moto Adonis – Yamaha TR1 Cafe Racer

Adonis Moto Cafe RacerAdonis est un personnage de la mythologie grecque, jeune mortel d’une très grande beauté et aimé d’Aphrodite. Adonis c’est aussi un atelier moto basé à Roosendaal aux Pays-Bas. Là bas, l’essentiel de l’activité tourne autour de préparations de machines fonctionnelles alliant performance et esthétique. Généralement l’approche consiste en un désossage quasi intégral  suivi d’une refonte complète selon les desidératas du client qui de près ou de loin participe au projet. Pour cette Yamaha TR1 le challenge était on ne peut plus clair: Élaborer un Cafe Racer d’inspiration anglaise tout en préservant l’authenticité d’origine de la machine. Après démontage, Daan Borsje, le boss du bouclard, décide de modifier la partie basse du cadre, la selle, la fourche, le réservoir et l’échappement. le choix se porte sur un 2 en 1 fait main, une selle et son capot sur mesure, un carénage avant Rickman, un réservoir de Triumph Bonneville, une fourche de GSX R, et des roues à rayons Harley Davidson. Le résultat final est en adéquation avec l’appellation la marque: d’une grande beauté. Ne pas hésiter à faire un tour sur ce site batave, les préparations visibles sont pour la plupart très convaincantes. On y croise notamment un Cafe Racer BMW R80 RT à roues lenticulaires très original: Moto Adonis!

Gladstone Motorcycles – Bobber SE

Gladstone BobberEn 2013 les britanniques de Gladstone Motorcycles lançaient le Gladstone N°1, un Bobber sur mesure doté d’un moteur de Triumph T140 de 750 Cc. Son concepteur Guy Willison revient avec cette fois un modèle baptisé SE. Entièrement fait main comme son grand frère, cadre rigide, réservoir en alliage, et compteur analogique, le nouveau venu se distingue de son prédécesseur par un moteur de Triumph T120 de 650 Cc. Bien qu’un peu plus paresseux donc, ce SE n’est pas pour autant dépourvu de charme. Frein avant à tambour Norton TLS, guidon Norman Hyde, fourche Ceriani, leviers Doherty, poignées Tommaselli et selle Alcantara surpiquée de rouge. Classe! Surtout avec quelques pièces polies en alu ou laiton. Au moment de la commande le client pourra choisir couleur, accessoires, et finition personnalisée à condition de disposer d’un minimum de 45.000 euros. Source: Classic Bike News!

 

BA.AK Motocyclettes – Royal Enfield Trial 1960

Scrambler Royal Enfield BAAK MotocyclettesPas facile de reconnaître une Royal Enfield Classic 500 une fois passée par les ateliers lyonnais de BA.AK Motocyclettes. Et pourtant! C’est bien sur l’emblématique moyenne cylindrée de la marque indienne qu’a eu lieu cette métamorphose radicale et aboutie. Ce n’est pas la première fois que Rémi REGUIN et son équipe œuvrent sur Royal Enfield ou scramblérisent d’autres machines. Cette Trial 1960,  dernière née à l’esthétisme harmonieux et convaincant semble toute à fait prête à subir bon nombre excentricités off road. Une version légèrement modifiée et surtout de 45 Kg plus légère verra bientôt le jour sous l’appellation Trial 1960 Ltd. Prochainement en effet seront produits sur commande 10 exemplaires de cette machine que l’on peut voir en action sur le très beau film Three of a kind.

 

Triumph – Bonneville Charleston

Citroën 2CV TriumphDans le cadre du 70e anniversaire de la 2CV, Citroën a fait construire une moto inspirée de la Charleston. Le projet a été mené à bien via une collaboration entre la filiale italienne de la marque aux chevrons et South Garage. Sur une Triumph Bonneville, le préparateur moto milanais a adapté des éléments de la 2CV. Le phare a été déplacé pour que l’avant puisse accueillir une calandre chromée; à l’arrière ont été greffées des ailes de 2CV reprises telles quelles ou presque et l’ensemble est peint aux couleurs Noir/Rouge Delage de la Charleston. Cette moto qui restera unique sera prochainement présentée au public lors du salon EICMA de Milan. Autres détails et photos: Motor 1.