Ducati – Panigale V4R

Ducati Panigale HypersportDucati fait sensation au salon moto EICMA de Milan en levant le rideau sur la toute nouvelle Panigale V4R. Avec son 4 cylindres en V de 998 cc, ses 193 Kg et ses 221 chevaux, la petite dernière de Bologne devient la moto de série la plus puissante du moment et c’est à partir de cette version que les ingénieurs course de chez Ducat prépareront le championnat du monde Superbike. 500 exemplaires de l’hypersport seront produits avec un tarif affiché de 40.000 euros! J’oubliais, la V4R est… Rouge et le mec qui dit qu’une Panigale c’est moche, il faut qu’il aille s’acheter des yeux! Tous les détails sur Le Repaire des Motards.

 

Triumph – Bonneville T120 Ace & Diamond

Bonneville T120 édition limitéeC’est parti! La voici la vague de la Série Spéciale Edition Limitée Version Anniversaire Signature Collector narquoisement évoquée ici même au sujet de la Street Twin 2019. La Bonneville fête ses 60 ans et c’est donc pour Triumph l’occasion de… Or donc! Welcome back my friends to the show that never ends! En édition limitée à 1400 unités la Bonneville T120 Ace se pare d’un complet-veston aux couleurs de l’Ace Cafe London, temple du 2 roues britannique depuis les années soixante. 900 exemplaires seulement pour la Bonneville T120 Diamond edition qui rend hommage à la Bonnie de 1959 en arborant l’Union Jack sur un réservoir blanc et du chrome à profusion. On l’aura compris, dans les deux cas il n’est question que de cosmétique car techniquement, du phare au support de plaque, il s’agit tout simplement d’une T120 en costumes de fête. Alors? L’est pas belle la Bonnie? Tiens, il pleut!

Le lundi tout est permis – GaaaaaZ!

Joe Bar Team: GAAAAAZ!Les faits remontent au mois d’août 2017. Au guidon de sa Ducati Multistrada 1200, un motard corse a multiplié les grands excès de vitesse sur l’Île de Beauté. 64 au total en une seule année. 11 de ces infractions dépassaient les 200 km/h, avec un pic à 235 km/h, le tout sur route limitée à 70 km/h. Jusqu’au jour où..! Le contrevenant, qui roulait sans permis et sans assurance, a écopé d’une peine de 6 mois de prison et d’une amende de 30.000 euros. Jackpot!

Patrick BETAILLE, novembre 2018

 

Triumph – Street Twin 2019

Triumph 900 Street TwinIl faut se faire une raison, même s’il n’y a pas encore de quoi se relever la nuit, chez Triumph la Street Twin reste le modèle le plus vendu de la marque dans la catégorie Modern Classics. Depuis son apparition en 2016, à n’en pas douter la énième et récente mouture de ce modèle devrait encore booster les ventes. C’est du moins ce qu’espère Hinckley. Présentée récemment en même temps que le Street Scrambler, comme lui la Street bénéficie d’améliorations attendues et indispensables. Le bicylindre de 900 cm3 passe désormais à 65 chevaux grâce à l’utilisation couvre-culasse revu et corrigé, d’un ensemble arbre/vilebrequin et d’un embrayage plus légers. La fourche a également été modifiée et des étriers de freins Brembo à 4 pistons font leur apparition. Ça n’est un secret pour personne, Triumph excelle dans l’art de gérer l’esthétisme et la Street Twin ne déroge pas à la règle. Pensée pour la personnalisation, la version 2019, outre quelques nouveautés cosmétiques telles que logo, selle et accessoires aluminium, etc, bénéficie d’un catalogue de 140 accessoires dédiés, mais aussi de kits Urban Ride et Café Custom. Vivement la Série Spéciale Edition Limitée Version Anniversaire Signature Collector.

Passion – L’Art et la Manière

Expression de la PassionAu détour d’une errance il arrive que s’offre à nous la résultante de centaines d’heures d’expérimentations, de jours, de semaines, de mois ou d’années, de doutes, de frustrations mais aussi de joies immenses. Privilégiés nous sommes, nous qui frissonnons de plaisir en ignorant ce qui se cache derrière l’obsession positive de ces amoureux  animés par une obsession dévorante. Accéder aux articles:

  • 01 Veetess Speereet de Vincent Debacker. De ces ateliers sortiront des chefs-d’oeuvre.
  • 02 Cyclone Motor Gallery de Nicolas Wolleb. Quand la lumière donne une âme au moteur.
  • 03 The Guitar Tank de Joël Gruau. Les accords parfaits sur des guitares qui se bidonnent.
  • 04 Vintage America de Patricia de Gorostarzu. Clichés de rêves d’ Amérique et de ses vestiges.
  • 05 Customized Ceramic Coating de Gérard Muth. Traitement de blocs moteurs, carters et échappements.
  • 06 GoofProd! de Christophe Goffette. La musique en version encyclopédique. Rock’n’Roll Motherfuckers!
  • 07 Shot of Rhythm & Blues de Patrick Higgins. Au pays du Pub Rock avec Dr FeelGood.
  • 08 Turboflat de Phippe Gürel. Pin Up, Moto et Rock, sont les moteurs de crayons habiles.
  • 09 Mexican Street Art de Laurent Bagnard. Carnet de voyage sud américain haut en couleurs.
  • 10 MotoMania de Clément Bretagne. Concessionnaire Mash, GasGas et bouclard multimarques à Pau.
  • 11 Rock’n’roll de Marcel Destroy. Rock’n’Roll bordel! La discothèque idéale qui s’écoute avec les pieds.

Qu’ils soient amateurs, artisans, autodidactes ou professionnels, tous vivent par et pour une indicible envie de partager leur part de rêve et d’en proposer le fruit. Souvent auto-produit ou édité à compte d’auteur, le livre, le support musical, le tirage ou l’objet ont bien sûr un coût mais ce n’est pas la chose que l’on achète. En réalité on se porte acquéreur d’un morceau de cœur, d’une parcelle d’âme, d’une tranche de vie de ceux qui font ce qu’ils aiment et qui aiment ce qu’ils font.

Patrick BETAILLE, novembre 2018

 

Norton – Commando 961 Street

Nouveauté Norton Street CommandoAprès avoir été habillée à la mode californienne en 2017, la 961 Commando adopte aujourd’hui une livrée qui n’est pas sans rappeler le 750 Flat Tracker Harley Davidson. Aucun changement au niveau moteur et châssis pour cette version Street de la Norton qui sera produite en série limitée à 50 exemplaires. par contre, guidon, réservoir, selle et échappement court offrent à cette réinterprétation réussie une touche résolument urbaine qui devrait plaire à une clientèle qui aura les moyens de débourser plus de 20.000 euros. La Norton Commando 961 Street sera présentée au public du 17 au 25 novembre 2018 lors du Motorcycle Live de Birmingham.

 

Mash – Dirt Track 650

Dirt Track Mash 650Depuis son avènement en 2012, la marque de la SIMA a fait de la diversification de sa gamme un objectif majeur. Outre les 50 cc et les scoots, des 125 classiques au side-car rétro en passant par le Trail ou le Cafe Racer de moyenne cylindrée, Mash propose aujourd’hui un catalogue qui a le mérite de pouvoir séduire un public assez large. A l’ horizon 2019, le fabricant français s’apprête à passer un nouveau cap avec le lancement au printemps d’une première machine de 650 cm3 : la Dirt 6.5. Look dépouillé, drapeau U.S, roues à rayons, plaque de phare, capot de selle, le mono 4 temps de 40 Cv récemment présenté au Mondial de la Moto s’inspire résolument des machines de courses américaines de Dirt Track.

 

Motorhell – French Muscle Bike

Custom Motorhell Master V-RodCe Motorhell Master a tout du monstre! Au cœur de cette nouveauté française, on retrouve le 1250 cc V-Twin Harley-Davidson Revolution de la V-Rod qui, préparé, délivre jusqu’à 150 chevaux et un couple de 11,7 mkg. Avec sa silhouette massive, la machine dispose, selon les versions, d’un monobras, d’un pneu arrière de 300 et de pots céramique. Produite à la commande, la Motorhell est évidemment destinée aux gros bras fortunés. Il faudra en effet débourser 92.500 € pour s’offrir la bête. Deux autres versions sont également proposées: la One, disponible à partir de 61.500 euros et la Fullmaster dotée d’un turbo compresseur et proposée à presque 119.000 euros. Source, infos, détails et photos: Custom MotorhelleMaster.

 

Peugeot Motorcycles – P2X Concept

Peugeot P2X ConceptPour confirmer son retour à la moto, Peugeot profite du Mondial de la Moto pour présenter sur son stand Porte de Versailles deux concept-bikes nommés P2X . Il s’agit d’un roadster 125cc (sic!) au design contemporain et d’un Cafe Racer 300 cc au style plus radical. Sans toutefois se prononcer sur une date, Peugeot Motocycles promet la mise en production imminente de ces deux modèles. Lire la suite sur Auto Moto.

Triumph – Street Scrambler 2019

Street Scrambler & Street Twin 2019La nouveauté actuellement présentée par Hinkley ne révolutionne pas  l’esthétique de la Bonneville qui a déjà fait ses preuves en terme de notoriété néo-rétro. Non. Les évolutions du Street Scrambler se cantonnent essentiellement au niveau moteur et, autant le reconnaître, ce n’était pas du luxe. Triumph a parait il retravaillé le couvercle du carter d’arbre à cames, et a surtout utilisé un vilebrequin plus léger. Au final le nouveau  Street Scrambler passe de 55 à 65 chevaux avec un 900 cc qui gagne 500 tours pour atteindre le maximum de 7500 tr/mn.  De nouveaux étriers Brembo à 4 pistons, des ressorts de fourche plus performants et deux modes de conduite de série font également leur apparition. A moins d’opter pour la nouvelle Street Twin qui bénéficie des mêmes améliorations, avec ce 900 et une fois que le 1200 annoncé pour le 24 octobre sera sorti, une question se posera: descendre dans la rue ou musarder sur les chemins!