Bol d’Or 1969 – Même pas peur!

Michel Montange Monthléry 69Dès son plus jeune âge, Michel Montange se passionne pour la Moto en général et la course en particulier. Photographe de son état, ″Micou″ a trainé ses objectifs sur les circuits de France et de Navarre, cohabitant dès leurs débuts avec tous les futurs champions français du moment: Rougerie, Ravel, Pons, Baldé, Fau, Léon, Chemarin, etc… Cette photo prise dans les stands de Montlhéry lors du  Bol d’Or de 1969 met en scène le ravitaillement de la Kawasaki 250 de Gauthier & Schaller. Sur le cliché, tension et fébrilité sont palpables. La tenue du pilote, la prépa de la moto, l’entonnoir maison et le carburant stocké dans un bidon de lait témoignent d’une époque où le système D était roi. Mais ce qui d’emblée frappe les esprits c’est l’attitude du ″technicien″ en casquette écossaise qui procède au remplissage du réservoir… cigarette au bec! 69 année explosive? Non, la Kawa N°30 Gauthier/Schaller a fini à la troisième place. Z’avez du feu?

 

 

La Busca Motorcycles – Moto Guzzi ″Black Betty″

La Busca Motorcycles Guzzi 750Basée dans le Yorkshire depuis 2014 La Busca Motorcycles s’est bâtie une belle réputation dans le domaine de la customisation de machines diverses et variées. Que se soit  à la demande de clients ou à leur propre initiative, la passion de ces anglais peu sectaires s’exprime, souvent avec talent, sur ce qui roule dès l’instant où ça se passe en deux roues. Cette Moto Guzzi Starda 750 de 1994 récemment sortie de leurs ateliers en est la preuve étonnante. Avec sa robe noire, cette ″Black Betty″ combine sobriété, style et une classe incontestable aux accents délicieusement rétros. Source, infos et détails: The Bike Shed.

MotoMania – Mash et GasGas à Pau

MotoMania concessionnaire GasGas et MashUn nouveau bouclard vient d’ouvrir ses portes dans la proche banlieue de Pau. A l’origine du projet, Clément Bretagne, de tout temps passionné de 2 roues en général et d’enduro en particulier, réalise enfin son rêve et consacre désormais son temps et d’indéniables compétences à sa nouvelle enseigne: MotoMania. En pénétrant en ce lieu on est immédiatement frappé par l’agencement des locaux dans lesquels règnent clarté, ordre et un goût évident pour l’esthétique, même lorsqu’il s’agit de présenter accessoires Bihr et autres consommables. L’imposant comptoir est accueillant, tout aussi accueillant que le petit salon dans lequel l’on peut s’installer pour siroter un expresso, parcourir quelques revues ou discuter le bout de gras avec d’autres. Au fond c’est l’espace réservé au cœur de l’activité: la réparation et l’entretien multi-marques. En terme d’organisation l’atelier en question est à l’image du reste. Qu’il s’agisse de désosser complètement une bécane, de changer un gomard ou d’effectuer une vidange, pas un outil ne traine, pas une tâche d’huile ou un chiffon gras ne viennent entacher le revêtement de sol. De quoi mettre en confiance et lever tout doute éventuel  quant à l’efficacité du travail et à la conscience professionnelle du taulier. Ceci admis il ne reste plus qu’à prendre en compte le fait que l’agglomération paloise bénéficie enfin de la présence sur son territoire  des enseignes GasGas et Mash. Ainsi en ce moment le showroom de MotoMania expose la Mash 125 ″Black seven″, la Mash 400 ″Five Hundred″ et le scooter 125 ″City″; prochainement le 400Cc ″Cafe Racer″ sera lui aussi à l’honneur.  En bonne place également GasGas avec le Trial 280 Cc TXT Racing et les enduros 250 ECE Racing & 300 GP Pro 2018 série limitée. Venez les découvrir chez ce nouveau concessionnaire au 41 Avenue Gaston Phoebus 64230 Lescar. (Tel: 0983991545) et retrouvez MotoMania sur les réseaux sociaux: Ici!

Bonhams – Spring Stafford Sale

 

Vente Bohnams Brough SuperiorComme tous les ans en avril, la maison Bonhams organisait sa grande vente de printemps à Stafford lors de l’International Classic MotorCycle Show. Cette édition 2018 battu tous les records avec 92% des motos vendues pour un total avoisinant les 4 millions d’euros. C’est encore une fois une Brough Superior SS100 qui signe le plus gros chiffre de la vente avec une adjudication à 300.500 euros.

Modèles Estimation Prix de Vente
Brough Superior 981 cm3 SS100 de 1931 250.000 € 300.500 €
Clymer Münch 1.177 cm3 TTS ″Mammoth″ de 1970 113.000 € 175.900 €
Ducati 750 SS de 1974 45.000 € 121.200 €
MV Agusta 750 S de 1973 102.000€ 109.800 €
FB Mondial 250 de 1957 136.000 € 104.700 €
Vincent 998 cm3 de 1950 85.000 € 78.000 €
Indian 78 ci Four de 1940 40.000 € 78.000 €
Coventry-Eagle 996 cm3 Flying-8 de 1930 57.000 € 78.000 €
Coventry-Eagle 981 cm3 Flying-8 de 1926 62.000 € 74.170 €
Vincent 998 cm3 Black Knight & Steib 501 Sidecar de 1955 48.000 € 71.600 €

Indian Motocycle – Indian Four 1940

Indian Motorcycles CompanyConsidérée comme l’ une des plus belles motos américaines du 20ème siècle, sinon tous les temps, l’Indian Four a été produite par Indian Motocycle Company au cours de la période 1928-1942. Avec ses large gardes boue galbés, profusion de chromes et surtout son moteur de quatre cylindres en ligne capable d’atteindre les 100 Mph, cette moto est rapidement devenue l’incarnation iconique du haut de gamme de l’époque. Restauré aux États Unis en 2002 et importée en 2013 par son actuel propriétaire irlandais, ce modèle original de 1940 estimé entre 32 000 et 45 000 euros sera mis en vente aux enchères le 22 avril 2018 chez Bonhams!

Breitling & Norton – Bracelets de luxe

Partenariat Breitling-NortonEn 2011 Le fabricant de montre Breitling se mettait à la moto via une course entre un Mustang P-51 et une bécane pilotée par Elena Soldatova sur le lac de Bonneville. Aujourd’hui George Kern, CEO de l’horloger suisse, annonce  la signature d’un partenariat avec Stuart Garner le patron de Norton Motorcycles depuis 2008. D’ici quelques mois, de nouvelles montres incarneront l’association de ces deux marques prestigieuses. Reste à savoir si quand à 50 ans on a pas une Breitling-Norton c’est qu’on raté sa vie.

46 Works – BMW NineT Racer

NineT Racer Shiro NakajimaCompact, trapu, radical, épuré, classieux… Que dire de plus? Rien! Esthétiquement ce racer à la splendeur minimaliste parle de lui même en entrouvrant les portes de la perfection. A ce stade il convient de préciser que cette préparation est l’œuvre de Shiro Nakamija fondateur de 46 Works,  un atelier japonais spécialisé dans la conception et la réalisation de moto customisées. Avec trois autres préparateurs, Shiro avait bénéficié en son temps une BMW NineT et, sans contrainte aucune, tous ont pu s’exprimer librement quant à la mise en œuvre d’un prototype. Le projet, baptisé R9T Japan, a donné naissance à quatre motos absolument uniques, portant chacune la marque de son créateur. Pour Monsieur Nakamija le succès a été tel qu’il a décidé de commercialiser cinq exemplaires de ce racer de toute beauté. Pour en savoir plus sur le R9T Japan > BikeExif.