Le Radar de la Méduse – Il Arrive!

Avis aux amateurs de Potato-plat-plat-potato à franges, de Woooiiinnnn et Roaarrr full power ou autres Mouet-Mouet-Oouiiiin de boutonneux! Le sujet avait été évoqué en 2019 mais aujourd’hui la présence de la Méduse sur l’hexagone se confirme. Après les premiers essais en région parisienne du nouveau joujou de BruitParif, 8 villes françaises se portent volontaires pour tester le nouveau radar anti-bruit en conditions réelles: Paris, Nice (06), Toulouse (31), Rueil-Malmaison (92), Villeneuve-le-Roi (94), Bron (69), Saint-Lambert (78) et Saint-Forget (78). Une fois cette phase consistant à s’assurer de l’efficacité et de la conformité du dispositif, une seconde phase active est prévue dès 2022. Si l’expérience est jugée concluante, le décret d’application devrait être adopté dans la foulée. Autrement dit, dès la fin 2022 les contrevenants bruyants seront financièrement sanctionnés. Nul doute que d’autres villes du territoire se laisseront prendre dans les filaments urticants des Méduses.

Patrick BETAILLE, juillet 2021

Motos – Paris, si la Monnaie..!

L’horizon s’assombrit pour les motards! 1 – Après avoir été reporté plusieurs fois, le Contrôle Technique semble se confirmer pour une application en 2023. 2 – Les ZFE se développent à vitesse grand V car, en plus du Paris intra-muros, 79 communes interdisent désormais la circulation des motos commercialisées avant 2004. 3 – À l’essai depuis quelques temps, les radars anti-bruit commencent à être installés. 4 – La Mairie de Paris annonce que 65 000 places de stationnement vont être supprimées et remplacées par des trottoirs élargis, des pistes cyclables, des espaces végétalisés, des terrasses et autres mobiliers urbains. 5 – Last but not Least, à l’horizon 2022, les motos et scooters thermiques devront payer leur stationnement; si bien sûr ils trouvent de quoi se garer ailleurs que sur les trottoirs dont l’encombrement fera l’objet d’une répression d’ores et déjà annoncée comme impitoyable.

À ce stade nous pouvons nous demander ce qui pousse la Mairie de Paris à prendre des mesures qui favorisent la fracture sociale entre ceux qui peuvent se payer un véhicule récent et ceux qui ne le peuvent pas. Nous pouvons aussi nous interroger sur le bien fondé d’un acharnement sur les deux roues qui, jusqu’à preuve du contraire, sont une vraie solution à la mobilité urbaine, au désengorgement des centres-villes et à la lutte contre la pollution. Mais surtout, nous sommes en droit de redouter qu’à l’instar de la vignette Crit’Air de telles décisions deviennent rapidement applicables au reste de l’hexagone. 

Mais au fait?! La Reine Maire de Paris c’est bien Anne Hidalgo?! Celle qui d’échecs en déconvenues consolide une gestion financièrement désastreuse?! Celle qui envisage de se présenter aux érections présidentielles?! Celle enfin qui roule pour le Parti Socialiste? Ah booon?!

Patrick BETAILLE, juillet 2021

Gregg Allman – Midnight Rider

Midnight Rider voit le jour en 1970 alors que Le Allman Brothers Band passe quelques jours dans une ferme louée aux alentours de Macon en Géorgie. Durant les sessions d’enregistrement du deuxième album Idlewild South, Gregg Allman (1947 – 2017), son auteur, aime à s’isoler dans une des dépendances pour composer tout en s’adonnant aux plaisirs de la fumette. C’est là que lui vient l’idée du titre qui, avant d’être enregistré dans les studios de Capricorn Sound, bénéficiera de l’aide de son pote roadie, Robert Kim Payne, pour finaliser les paroles. Dès sa sortie, l’album rencontre un succès considérable mais la compo Allman/Payne passe quasiment inaperçue. Du moins jusqu’à ce que la communauté des bikers ne s’approprie les thèmes qui lui sont si chers. À la sauce Born to be Wild, indépendance, liberté et rébellion constituent en effet la trame de ce Midnight Rider qui finalement sort en single en mars 1971 et devient l’un des moments forts des concerts du groupe. Une autre version, plus cool, du Chevalier de Minuit parait sur le premier album solo de Gregg Allman: Laid Back. En 2013, le titre est utilisé par la société Geico dans une publicité pour leur assurance moto. Le spot, intitulé Money Man, met en scène un motard qui roule en semant des billets de banque. Ceux qui connaissent le groupe s’insurgent contre une faute de goût manifeste: ″Les auteurs de cette publicité ont visiblement oublié que deux des membres des Allman Brothers (Duane Allman et Berry Oakley – NDLR) ont péri dans des accidents de moto. Ils auraient mieux fait de dire: Vous ne savez jamais si votre virée nocturne va se terminer tragiquement. Parlez en donc aux Allman Brothers!

Midnight Rider. Paroles (extrait traduit) …Ok, je dois partir pour ne pas avoir à me cacher. Me voilà obligé de fuir. Je n’ai qu’un dollar en poche mais je ne vais pas les laisser m’attraper. La route défile, je ne possède même pas les vêtements que je porte et je ne me soucie guère de pouvoir trouver un vieux lit à partager. Non, ils n’auront pas le Chevalier de Minuit..!

Patrick BETAILLE, juillet 2021

Triumph Scrambler 1200 – Steve McQueen Edition

Bon?! Vont pas finir par lui foutre la paix au King of Cool?! Allez, on va pas se mentir, Triumph est probablement le champion toutes catégories de la réédition, de la série limitée et des exclusivités. On va pas se mentir non plus, en général c’est plutôt pas mal foutu, esthétiquement du moins. Voici donc la dernière nouveauté qui vient rendre hommage à la star du 2 RM en version cinématographique. 1000 exemplaires inspirés par la TR6 de La Grande Évasion en livrée spécifique. Bouchon Monza, selle marron, sangle de réservoir, protection radiateur et sabot moteur en alu et… coloris exclusif. Le tout sur une déclinaison du Scrambler 1200 XC et XE de la marque d’Hinckley. Bien sûr, question tarif, il faudra débourser 17 000 euros, soit 2 000 de plus que la version standard. Eh oui! C’est le prix à payer pour bénéficier du numéro unique et d’une signature gravée au niveau du guidon, d’un certificat d’authenticité et d’un logo à la gloire Steve peint sur le réservoir de cette Steve McQueen Edition. De quoi se faire la belle? Vous en verrez plus Ici: Le Repaire des Motards.

Patrick BETAILLE, avril 2021

 

MV Agusta – Superveloce 2021

MV Agusta profite du passage à la norme Euro5 pour présenter les deux nouveaux modèles de sa gamme 2021, ou plutôt exactement une refonte de la désormais emblématique Superveloce commercialisée en 2018. Superveloce et Superveloce S pour la version sportive, gardent le même moteur de 798 Cc à refroidissement liquide. Pour conserver une puissance de 147 Cv à 13 000 tours, le 3 cylindres en ligne a subit quelques modifications au niveau des soupapes, des injecteurs, de l’ensemble échappement et du système de refroidissement. L’électronique a également été revue, tout comme le châssis, repensé pour gagner en rigidité. Avec une approche esthétique séduisante et de remarquables finitions, on est toujours dans le haut de gamme MV Agusta, y compris avec un ticket d’acquisition à 20 700€ pour la version standard et 23 600 € pour la Sport. Source, détails et photos: Paddock GP.

Toute l’actu MV Agusta chez le concessionnaire du 64: Moto Mania

Patrick BETAILLE, avril 2021

Analog Motorcycles – Ducati Paul Smart 1000 LE

Chez Ducati, au sein de la gamme des SportClassic, la PAUL SMART 1000 LE se démarque des autres modèles à bien des égards. Comme son nom l’indique, elle rend hommage au pilote qui remporta les 200 Miles d’Imola en 1972 au guidon d’une 750 SS. Apparue en 2006, cette édition limitée à 2000 exemplaires est devenue l’un des plus grands succès de Ducati. Enfin, c’est probablement l’une des plus belles modernes classiques jamais produites. Aussi, quand un client se pointe chez Analog Motorcycles et demande une personnalisation de sa Paul Smart 1000, Tony Prust, le patron se retrouve confronté face à un sérieux dilemme. Comment s’y prendre pour customiser une machine déjà parfaite en tous points? Fidèle à sa réputation, le préparateur américain l’a fait et bien fait. Non seulement la rareté, la beauté et le côté exclusif de la belle italienne ont été respectés, mais en plus Il a donné un judicieux coup de jeune à ce cafe racer emblématique, notamment en allégeant considérablement la ligne d’échappements. Mais ce n’est pas tout! La suite est ici: BikeExif.

Patrick BETAILLE, avril 2021

UpCycle Motor Garage – Ducati 998

Commercialisée avec un succès timide de 2002 à 2004, la remplaçante de la Ducati 996 reste évidemment une moto mythique, au même titre que sa sœur, la 999, qui lui a succédé au rayon des sportives italiennes. La métamorphose dont il est question ici a vu le jour sous le ciel californien. Elle est l’œuvre de Johnny Nguyen – le boss de Upcycle Motor Garage – qui s’est ingénié à donner à une 998 un look rétro digne des bécanes de compétition qui tournaient sur les circuits au cours des années 70. Tout en conservant l’ossature générale, le moteur Testastretta de 123 chevaux et le réservoir, le travail s’est essentiellement focalisé sur le look de la belle italienne de 2002. L’énorme carénage vient de celui d’une Yam TZ 250, modifié, retaillé et adapté pour coller parfaitement aux mensurations de la Ducati qui, par la même occasion profite d’une refonte de la boucle arrière, désormais boulonnée au cadre. C’est un 2 en 1 Werkes qui vient renforcer la touche rétro d’un relooking à la fois minimaliste et audacieux sublimé par le carénage jaune vif et le choix du blanc pour le cadre et les jantes. Last but not least, un petit phare à leds décentré vient apporter sa touche de modernité sans pour autant nuire à l’ensemble. Classe! Source, infos, et photos: Designboom

Patrick BETAILLE, mars 2021

 

Max Hazan – Doublé Velocette

Fichtre!″ – s’écria la comtesse –″qu’elle audace, quelle classe! Charles Edouard, appelez immédiatement vos amis de l’A.C.F.! À n’en pas douter cela risque fort de les interpeler″.

On ne présente plus Max Hazan, ce doux et talentueux dingue dont la principale activité consiste à fabriquer à la main des motos tout droit sorties de son imagination fertile. Véritables œuvres d’art audacieuses et élégantes, ses réalisations mettent un sacré coup de pied au cul des conventions qui, en règle générale, régissent le monde de la préparation moto. Sa réputation lui a amené un client qui n’a pas hésité à lui donner carte blanche pour construire quelque chose de complètement fou. ″Vas-y, fais ce que tu veux, éclate toi!″ lui a t’il dit. Résultat, après quelques semaines de gamberge, le concept a pris forme et a donné naissance à du jamais vu jusqu’alors. 2 moteurs Velocette de 350 cm3 associés à une transmission Matchless 4 vitesses, un cadre chromé entièrement réalisé à la main, une fourche à pantographe dotée d’un seul ressort, des putains de roues à rayons habillées d’un assemblage d’enjoliveurs en aluminium usiné, un résé profilé lui aussi tapé à la mimine, un système de freinage maison, et, intégrés dans la ligne du cadre, des silencieux chromés qui viennent se planquer sous l’arrière d’une selle composée de 9 couches de cuir. Fantasbleux et fabulistique! Source, infos, détails et images: Bike Exif.

Foutredieu Marie-Chantal, c’est étonnant, je bande!″ – gémit le comte – ″Accepteriez-vous que je vous saillisse sauvagement, là, maintenant?″.

Patrick BETAILLE, mars 2021

Brough Superior – Lawrence

La Lawrence, toute dernière moto de la maison, est la Brough du XXIe siècle. L’esthétique de la Lawrence est sa raison d’être. Ses lignes élégantes puisent leur inspiration dans la courbe fluide et épurée des dagues bédouines traditionnelles que portait Lawrence d’Arabie, figure mythique de Brough. Prenez la route avec votre compagnon d’aventure sur ce roadster moderne conçu pour deux motards. Modèle révolutionnaire, la Lawrence est une ode à notre passé, un regard vers notre avenir.″ C’est ainsi qu’est officiellement présentée la dernière née des ateliers du constructeur français basé à Toulouse. Le look audacieux et moderne de cette nouveauté se démarque résolument de la SS100 tout en conservant la même base mécanique avec son fameux V-Twin de 997 cm3 et 100 chevaux, sa boite de vitesse à 6 rapports et son système de refroidissement. En hommage à Lawrence d’Arabie né en 1888, la Lawrence sera produite en 188 exemplaires seulement. Le prix? il n’est pas encore connu. Mais quand on sait que les précédentes Anniversary et Aston Martin Brough affichaient un tarif supérieur à cent mille euros… Images et specs: Brough Superior Lawrence.

Patrick BETAILLE, mars 2021

Triumph – Rocket III Black Edition

REWIND: En 2004, Triumph présentait la plus grosse moto qui lui ait été amené de produire: la Rocket III. Destinée au départ au marché américain avec le secret espoir, non pas de concurrencer, mais de prendre quelques parts de marché du cruiser couillu à l’indétrônable Harley Davidson, l’engin cultive les superlatifs avec son 3 cylindres de 2300 cm3 à l’allure de cathédrale, ses 145 chevaux,  ses 400 kg, son pneu arrière de 240mm et surtout, son couple monstrueux. En 2006, le modèle Standard est décliné en version Classic avec grand guidon, selle plus large et commandes avancées. Fin 2007, des modifications moteur dont la puissance passe à 102 Cv, un nouveau réservoir, des jantes en aluminium et une perte de poids conséquente annoncent l’arrivée la du modèle Touring. Fin 2009, Triumph remplace les versions Standard et Classic par la Rocket 3 Roadster.

STOP: Suite à la mise en place de la norme Euro 4 pour les motos et scooters en janvier 2017, la première génération de Rocket est retirée du marché. Triumph conçoit alors sa remplaçante qui arrive sur le marché  en janvier 2019. Avec 180 bourrins, 35 kilos de moins que la première génération et son nouveau trois cylindres de 2 500 cm3,  la nouvelle monture s’impose encore et toujours comme la moto de série ayant la plus grosse… cylindrée.

PLAY: En 2021 et pour la énième fois, Triumph rejoue la carte de la série limitée avec avec ses Rocket 3R Black et Rocket 3GT Triple Black. Alors le noir – on le sait – c’est noir; Johnny, qui à l’époque avait de liday, le gueulait sur tous les toits. Mais trois fois plus noir que noir? Allez, disons que du moteur au cale-pieds en passant par les collecteurs , les garde-boue, les caches, les enjoliveurs et le reste, tout est noir. Chacune des versions sera fabriquée à 1 000 exemplaires, avec bien entendu des tarifs revus à la hausse: 24 200 € pour la R Black, et 25 000 € pour la GT Triple Black. De quoi broyer du noir, c’est clair! Mais bon… Le noir lui va si bien à cette nouvelle Rocket!

Patrick BETAILLE, mars 2013