Indian Motocycle – Indian Four 1940

Indian Motorcycles CompanyConsidérée comme l’ une des plus belles motos américaines du 20ème siècle, sinon tous les temps, l’Indian Four a été produite par Indian Motocycle Company au cours de la période 1928-1942. Avec ses large gardes boue galbés, profusion de chromes et surtout son moteur de quatre cylindres en ligne capable d’atteindre les 100 Mph, cette moto est rapidement devenue l’incarnation iconique du haut de gamme de l’époque. Restauré aux États Unis en 2002 et importée en 2013 par son actuel propriétaire irlandais, ce modèle original de 1940 estimé entre 32 000 et 45 000 euros sera mis en vente aux enchères le 22 avril 2018 chez Bonhams!

Mick Taylor – I Wonder Why!

Mick Taylor Rolling StonesCela ne semble pas trop réussir aux guitaristes de fréquenter Keith Richard et les Rolling Stones. Mick Taylor, l’un des plus fins instrumentiste de la fin des 60’s, connut la même déchéance que son prédécesseur Brian Jones, la piscine en moins. Le jeune blondinet au phrasé limpide, mélodiste inspiré et accompagnateur efficace, avait été découvert par John Mayall qui l’avait accueilli au sein des Bluesbreakers. Embauché en juin 1969 par les Stones, il s’impose rapidement comme le meilleur soliste qu’ils aient jamais eu. Let It Bleed en 69, Get Yer Ya Ya’s Out en 70,  Sticky Fingers en 71, Exile on Main St en 72, Goats Head Soup en 73 et It’s Only Rock’n’Roll en 74 doivent leur succès en grande partie au jeu d’un Mick Taylor qui n’est même pas crédité sur les albums. La place épuise, et, miné par la pression du succès, les drogues, et les rancœurs engendrées par le comportement de Mick et Keith à son égard, il quitte le groupe en 1974. Entre déprimes, come back foireux (Jack Bruce, Gong) et contributions diverses (Little Feat, Mike Oldfield) Mick se cherche et sort en 1979 un premier album solo qui surprend par son approche jazzy et étonne par son manque de direction. Il faudra attendre 11 années pour écouter son second album solo. Enregistré en public, Stranger in this town est un vrai disque de Blues Rock qui reste à ce jour le plus représentatif de la finesse et du talent du guitariste. Malheureusement, mal distribuée, la galette n’apporte pas le succès escompté et par la suite la production de Mick Taylor se cantonnera à quelques témoignages mineurs sur son travail de session man ou de contributeur à des projets divers (Joe Houston, Carla Olson, Snowy White, etc…). Quel gâchis finalement! Tout ça à cause de quatre années passées chez les pierres qui roulent. I wonder why!

PB, avril 2018

 

Sari Schorr – A Force Of Nature

Sari Schorr & The Engine RoomAncienne choriste Joe Louis Walker et de Poppa Chubby, Sari Schorr décide en 2015 de voler de ses propres ailes en participant au ″Keeping The Blues Alive festival″. Mike Vernon est dans la salle. Celui là même qui en son temps a crée le label Blue Horizon et produit Clapton, Mayall, Peter Green et Ten Years After tombe littéralement sous le charme et propose à la new-yorkaise de produire son premier album. D’emblée le ton est donné avec un Ain’t Got No Money porté par la voix puissante et profonde de la diva et les riffs intenses d’ Innes Sibun. Connu pour avoir joué avec Robert Plant et ouvert pour Johnny Winter, Taj Mahal, Walter Trout, ou encore Nine Below Zero, le guitariste amène avec lui le groupe Engine Room qui, avec une efficacité redoutable, offre un régal de complicité et de cohésion tout au long de l’album. A Force of Nature avec un son dense, une rythmique massive et une production brute, tape, à deux exceptions près, dans le registre du Blues Rock couillu et c’est bien entendu la personnalité vocale de Sari Schorr qui par son énergie et son feeling drive l’ensemble des douze titres. Quand la brune enflamme ses cordes vocales elle prend des accents de Tina Turner, de Janis Joplin ou, plus près de nous, de Beth Hart. Pour se convaincre qu’il se passe enfin quelque chose au royaume du Blues il suffit de se laisser porter par la version sombre, moderne et très personnelle d’un chant traditionnel immortalisé en son temps par Leadbelly  puis par Ram Jam dans sa version la plus rock: Black Betty!

PB, avril 2018

Breitling & Norton – Bracelets de luxe

Partenariat Breitling-NortonEn 2011 Le fabricant de montre Breitling se mettait à la moto via une course entre un Mustang P-51 et une bécane pilotée par Elena Soldatova sur le lac de Bonneville. Aujourd’hui George Kern, CEO de l’horloger suisse, annonce  la signature d’un partenariat avec Stuart Garner le patron de Norton Motorcycles depuis 2008. D’ici quelques mois, de nouvelles montres incarneront l’association de ces deux marques prestigieuses. Reste à savoir si quand à 50 ans on a pas une Breitling-Norton c’est qu’on raté sa vie.

Kathrin Longhurst – Women of the Revolution

Kathrin Longhurst: Women of the RevolutionKathrin Longhurst est née et a grandi en Allemagne de l’Est, à l’ombre du Mur de Berlin. Elle a 15 ans quand sa famille réussit à franchir le Rideau de Fer et part se réfugier en Suède. L’imprégnation de la transition brutale d’un régime totalitaire vers une démocratie a suscité plus tard chez l’artiste le besoin d’explorer le concept de la liberté de parole et d’expression. Fortement influencées par la réalisme pictural socialiste, les œuvres de l’artiste jouent avec les contrastes en mettant en scène des femmes casquées dans des ambiances de propagande communiste. Aujourd’hui Kathrin vit à Sydney avec son mari australien et son travail  le plus récent fait aussi référence à la puissance de la publicité au sein du monde capitaliste et à la place prépondérante des femmes et de leurs charmes dans les médias. Pour en savoir plus: Kathrin Longhurst.

Philippe Moine – Caricatures au sommet

Philippe Moine: Caricatures

Donald Trump et Kim Jong-Un qui adorent s’insulter à distance et se menacer, en affirmant qu’ils ont la plus grosse, envisagent aujourd’hui de se faire face. En attendant ce jour, voici côte à côte les deux chefs d’état, magnifiquement croqués par Philippe Moine. L’artiste excelle dans l’art de grossir le trait d’amis, de musiciens ou de célébrités et il maitrise à la perfection le sens du détail. Le sang et les impacts sur le drapeau US, les pin’s au revers des protagonistes et les boutons en forme de rockets du coréen, de quoi sourire sans pour autant oublier que les deux plus grands maboules égocentriques du moment sont bien capables de foutre le feu à la planète.

 

Higelin – Grand Jacques est parti!

Décès de Jacques HigelinLa voix de Jacques s’est tue le 06 avril 2018. Celle des Higelin continuera à résonner avec ses enfants Kên, Izia, Arthur H et ses chansons, elles, ne mourront jamais.

″… Ta valise est vide, ton habit de lumière repose sur la chaise. Plus léger que la neige tu n’emportes qu’un rire, une larme, un soupir, un cœur qui s’apaise…″ [Arthur H, Le passage]