BMW – R NineT/5

BMW: Hommage aux 50 ans Séries 5

Pour célébrer les 50 ans de sa Série 5, BMW dévoile une nouvelle version de la R NineT. Techniquement conçue sur la base d’une NineT Pure, la NineT/5 rend hommage aux R 50/5, R 60/5 et R 75/5. Peinture ″Lupinblau metallic″, double liseré blanc sur le réservoir et le garde boue avant, selle à passepoil blanc et roues à rayons comme sur le modèle historique. Proposée à 15.050 euros, soit 2 000 euros de plus que la R nineT Pure, cette NineT/5 fera bien sûr l’objet d’une série limitée. Toutes les infos > BMW Motorad.

Patrick BETAILLE, juillet 2019

Triumph – Thruxton 1200 TFC

Thruxton 1200 Triumph Factory CustomDepuis peu le constructeur Anglais a procédé à la mise en place d’une gamme labellisée TFC pour Triumph Factory Custom. A partir de modèles existant au catalogue la démarche consiste à proposer des versions dotées de technologies avancées et d’équipements haut de gamme destinées à une clientèle aisée qui par le fait entre dans une sorte de carré VIP. Après la Rocket III TFC, version huppée de la célèbre Rocket III née en 2004, Triumph annonce l’arrivée sur le marché de la troisième mouture de sa sportive néo-classique: le Thruxton TFC. Plus légère et plus puissante que la version R 1200 du catalogue, cette nouvelle machine bénéficie entre autres de pistons haute compression, d’un carénage en fibre de carbone, de silencieux titane Vance & Hines, de freins Brembo high tech et de suspensions Öhlins tip top réglables. 750 exemplaires seront commercialisés dans le monde dont une soixantaine réservés à la France. Série limitée donc qui autorise l’acquéreur à profiter d’une plaque numérotée, d’un certificat d’authenticité, d’un courrier signé du PDG de Triumph, d’un livre personnalisé et… d’une housse de protection (pour la moto, pas pour lui hein!). A 23 000 euros l’exclusivité c’est un minimum non?! ″Il est l’or Monseignor!″. Fiche technique et photos: Moto Planète.

Patrick BETAILLE, juin 2019

BMW – Bobber R18 Concept

Bobber BMW R18Alors que la tendance actuelle baigne dans le tout électrique il semblerait que BMW semble vouloir casser les codes avec un prototype tout droit sorti d’un passé nourri de délires futuristes. Présenté à l’occasion d’un concours d’élégance, ce R18 reprend certains éléments d’anciens bolides teutons tout en s’appuyant sur un style résolument Bobber qui dit tout et ne cache rien, tant il est dépouillé. Une bonne occasion de pouvoir admirer  l’imposant Flat Twin de 1800 cm3. Clin d’œil au passé ou volonté de renouer avec l’authenticité et la simplicité? La réponse jaillira si ce projet pour le moment à l’état de concept, qui sait,  se concrétise un jour. Une chose est sure en tous cas, la marque à l’hélice semble avoir pris en compte l’engouement notoire et croissant pour les machines anciennes.

Patrick BETAILLE, mai 2019

 

 

 

Norton Commando – 961 MKII Breitling Sport

Norton Commando MKII Limited EditionUne seconde! Annoncé en 2018, le partenariat entre Breitling et Norton est en train de se renforcer. Du côté de l’horloger suisse c’est une Premier B01 Chronograph 42 Norton Edition qui voit le jour en affichant le logo Norton au dos de la montre et le dessin d’une Commando sur le fond transparent. Les anglais de Norton Motorcycles eux, déboulent sur le marché avec une Commando 961 MKII Breitling Limited Edition. 77 exemplaires seulement pour cette série spéciale exempte de toute  innovation. Vêtu d’un costard noir et gris, l’intemporel Cafe Racer chic et sobre arbore sur ces compteurs la calligraphie des chronomètres helvètes dont l’emblème est cousu en doré sur la selle et repris sur le carter d’alternateur. ″O tempora, o mores″! Avec un tarif estimé proche des 30 000 euros il va falloir prendre le temps… d’admettre une fois pour toutes que ″le luxe est lié au temps qui passe″ [Jean Louis Dumas, ex patron d’Hermès]. Allez! Je file, j’suis à la bourre! Pour plus d’infos et si vous avez quelques minutes, c’est ici: Breitling 1884.

Patrick BETAILLE, avril 2019

 

 

BMW – NineT Vaillante

BMW Michel VaillantBMW Motorad s’associe aujourd’hui à la maison d’édition Graton Éditeur et lance en France une série spéciale de sa NineT version Scrambler aux couleurs de Michel Vaillant. Le rapport entre les aventures en bande dessinée du célèbre pilote créé par Jean Graton et la marque à l’hélice? De loin et en cherchant bien, la course… Peut être. Le chiffre 13, porte bonheur du héro des 24 Heures du Mans? A la rigueur puisque ce modèle sera vendu en série limitée à 13 exemplaires. L’occasion donc pour BMW de proposer une nouveauté qui n’en n’est pas une. Baptisée ″Vaillante″ (vous suivez là?), celle-ci arbore des éléments aux couleurs de l’As des circuits qui à l’occasion s’affiche au guidon d’une NineT sur l’album Macao. Grille de protection d’optique ornée de la lettre ″V″, logos ″13″ sur les caches latéraux et le saute vent, réservoir blanc siglé ″Vaillante″ et peinture exclusive gris-bleuté. Le tarif reste à confirmer mais sur commande et pour 19 500 euros la plaque numérotée et les silencieux Akrapovic sont fournis! Pas de feignant pour la Vaillante!

Patrick BETAILLE, mars 2019

Denis Sire – Décès du dessinateur motard

Denis Sire est décédéPutain, Denis Sire est mort! Le témoin d’un temps baigné de liberté et d’insouciance, l’acteur d’une époque où bécanes et rock’n’roll rugissaient, le pilier de toute une culture underground, l’électron libre de la bande dessinée nous a quitté. Le dessin c’était toute sa vie. Les bagnoles, les bécanes, les avions, les femmes aux formes toujours généreuses occupaient une place privilégiée dans des illustrations au style inimitable qui ont marqué toute une génération. Le grand Denis vient de partir à l’âge de 65 ans et ça fait chier!

Patrick BETAILLE, janvier 2019

Triumph – Nouvelle Rocket III en 2019?

Nouveau Roadster Triumph Rocket IIIAujourd’hui, selon de soit disant fuites savamment orchestrées, il semblerait que Triumph soit en train de travailler sur une nouvelle version de son gros roadster de 2.3 litres: la Rocket III. Deux hypothèses sont dans les cartons, une refonte de l’existant trois cylindres en ligne ou la mise en oeuvre d’un moteur complètement nouveau. Dans les deux cas il y a fort à parier que puissance et couple vont connaitre un gain non négligeable et que la cylindrée sera supérieure ou égale à 2500cc. Monobras, mono amortisseur et silencieux courts laissent également présager d’une modification du cadre et d’un gain substantiel en terme de poids pour oublier les 370 Kg de l’ancienne version. Si tout va bien et à condition d’être reçu à l’examen de L’Euro 4, ce futur concurrent de la Ducati Diavel  devrait être dévoilé en 2019. A suivre donc!

 

 

Tourist Trophy 2019 – John McGuinness sur Norton

McGuiness Norton 650 SuperlightRetour du pilote britannique après un grave accident qui lui valut une fracture de la jambe en 2017 lors de la North-West 200John McGuinness sera sur la ligne de départ du Tourist Trophy 2019 avec la toute nouvelle Norton version course. Carrosserie en fibre de carbone, cadre en aluminium, roues et réservoir en carbone, ligne d’échappement en titane. La 650 Superlight affiche 158 Kg sur la balance avec à la clé les 105 chevaux  du bicylindre parallèle issu du moteur Norton 1200 RR V4. Au guidon de ce petit missile, le talentueux McGuinness devrait pouvoir se distinguer haut la main dans la catégorie Superlight du TT. ″Nous avons toutes les billes en main pour être compétitifs et nous allons faire en sorte d’être au point sur la ligne de départ pour être les plus rapides″ déclare Stuart Garner le PDG de Norton. Et d’ajouter: ″John aura tout le  soutien nécessaire de la part du team et nous comptons bien être sur la première marche du podium de l’Île de Man″.

 

Patrick Godet – Monsieur ″Vincent″ est parti!

Patrick Godet, Mort de monsieur Vincent!Depuis 1974 Il roulait en Vincent. Depuis 1989 il les fabriquait. Il construisait avec amour des motos d’exception que tous considéraient comme des chefs d’oeuvre. Cet artiste du sublime était aussi le plus vieux constructeur français encore en activité, parvenant avec quelques autres passionnés, dont Florent Pagny, à prouver qu’il était possible en France de créer et de développer les plus belles machines du monde. Avec ses Egli-Vincent ou ses Godet de course il avait acquis une reconnaissance internationale à la hauteur de son talent. Patrick Godet s’en est allé le lundi 26 novembre. Il avait 68 ans et sa légende illuminera à jamais le monde de la moto ancienne.

 

Mondial Moto – Anne Hidalgo fait enlever les 2 Roues!

EICMA Girls in MilanAprès Cologne et Paris, avec la clôture du Salon EICMA de Milan prend fin la saison des grands salons consacrés à la Moto. Les stands sont démontés, les projecteurs éteints et les hôtesses parties vers de nouvelles aventures. Ne reste plus qu’à attendre la commercialisation en 2019 des nouveautés mise en lumière. Le bilan en terme de fréquentation semble satisfaisant notamment pour ce qui concerne l’Intermot qui fait un carton plein et confirme sa position de leader dans l’univers du deux roues. Ambiance plus mitigée Porte de Versailles, probablement pour cause de chevauchement de dates avec l’Allemagne mais aussi certainement à cause du fait que la France fait le choix de cumuler Auto et Moto sur la période du 3 au 14 octobre. On constate ainsi que certains constructeurs comme Piaggio font désormais l’impasse sur le Mondial et que d’autres comme Ducati, BMW ou KTM n’y présentent qu’une partie de leur gamme, préférant parader à Cologne. Pour tout arranger la Mairie de Paris se livre à des actions punitives. En effet, madame Hidalgo sanctionne les visiteurs d’un salon destiné à promouvoir la mobilité et le 2RM en tant que solution à la problématique de l’engorgement urbain. Ainsi, Porte de Versailles, certains visiteurs ont été verbalisés ou ont eu la désagréable surprise de voir leur moto embarquée par la fourrière. La FFMC déplore que face au cruel manque de places de stationnement ″la Mairie de Paris ait rejeté la solution clé en main proposée par le mouvement qui, bénévolement, aurait organisé un parking moto extérieur. A savoir au moment où se profile le Salon Moto Légende des 23-24 et 25 novembre.