Jack Daniel’s – Dilemme?

Women or Jack Daniel’s? It’s hard to say which will kill a man the quickest!

Citation

Les femmes ou le Jack Daniel’s? Difficile de dire lequel des deux anéantira l’homme le plus rapidement.

Patrick BETAILLE, juin 2019

Brough Superior – Pari tenu?!

Brough Superior Boxer DesignEn 2015  il n’était pas encore question de Brexit et un accord franco-anglais  remettait sur le devant de la scène l’emblématique Brough Superior, à l’époque absente du marché du deux roues depuis 75 ans. C’est en effet le Britannique Mark Upham, propriétaire de la marque, qui fit appel au français Thierry Henriette pour produire la nouvelle SS100 dans les ateliers Boxer Design à Toulouse. 2017 a connu l’arrivée d’un nouveau modèle tout aussi exclusif mais radicalement différent: la Pendine Sands Racer. Avec des tarifs affichés à plus de 60.000 euros, les deux modèles de prestige connaissent aujourd’hui un engouement prometteur. Avec 62 motos construites en 2017 et 125 en 2018, il est estimé que les commande devraient atteindre les 250 unités en 2019.

Patrick BETAILLE, juin 2019

Triumph – Thruxton 1200 TFC

Thruxton 1200 Triumph Factory CustomDepuis peu le constructeur Anglais a procédé à la mise en place d’une gamme labellisée TFC pour Triumph Factory Custom. A partir de modèles existant au catalogue la démarche consiste à proposer des versions dotées de technologies avancées et d’équipements haut de gamme destinées à une clientèle aisée qui par le fait entre dans une sorte de carré VIP. Après la Rocket III TFC, version huppée de la célèbre Rocket III née en 2004, Triumph annonce l’arrivée sur le marché de la troisième mouture de sa sportive néo-classique: le Thruxton TFC. Plus légère et plus puissante que la version R 1200 du catalogue, cette nouvelle machine bénéficie entre autres de pistons haute compression, d’un carénage en fibre de carbone, de silencieux titane Vance & Hines, de freins Brembo high tech et de suspensions Öhlins tip top réglables. 750 exemplaires seront commercialisés dans le monde dont une soixantaine réservés à la France. Série limitée donc qui autorise l’acquéreur à profiter d’une plaque numérotée, d’un certificat d’authenticité, d’un courrier signé du PDG de Triumph, d’un livre personnalisé et… d’une housse de protection (pour la moto, pas pour lui hein!). A 23 000 euros l’exclusivité c’est un minimum non?! ″Il est l’or Monseignor!″. Fiche technique et photos: Moto Planète.

Patrick BETAILLE, juin 2019

Miranda Lambert – Jack Daniel’s

…I fell in love with Jack Daniels again. He’s the best kind of lover that there is. I can have him when I please, he always satisfies my needs.  He takes me back no matter where I’ve been. Yeah, I fell in love with Jack Daniels again…″ (from Miranda Lambert’s song: Jack Daniel’s).

In love with Jack Daniel'sJe suis tombée amoureuse du Jack Daniel’s. C’est le meilleur des amants qui soit. Je peux en profiter quand ça me plait, il répond toujours à mes envies et quel que soit l’endroit où je me trouve, il me réconforte… Miranda Lambert – Jack Daniel’s.

Patrick BETAILLE, juin 2019

Le Mani Moto – Side Car Ural ″From Russia With Love″

Side Car UralRien à voir avec le troisième volet de la saga James bond et pourtant la préparation dont il est question porte le nom de ″From Russia With Love″. Elle est l’oeuvre de Le Mani Moto, un groupement de designers/préparateurs qui ont la prétention de pouvoir influencer la Motorcycle Culture. A partir d’un Side Car Ural de 2006, Gary Capone et son équipe se sont attachés à revoir de fond en comble le modèle d’origine. Cadre, suspensions, fourche et échappements ont été modifiés; la carrosserie, réservoir compris, a été revue et l’ensemble a fait l’objet d’ajouts divers et variés.  Au premier coup d’œil l’on remarque ainsi les doubles optiques, des assises cuir/tissu (le siège du panier étant même doté d’un appuis-tête), des rivets un peu partout, des pièces usinées en laiton, des éléments en cuir vieilli marron et des caches de culbuteurs gravés. Les tubulures cadre et châssis sont peintes en vert caca d’oie et la carrosserie aux tons bordeaux/beige est rehaussée de liserés couleur cuivre. Le summum est atteint avec l’ajout, sur le cache latéral de la moto et sur le nez du side, du fameux aigle à deux têtes cher aux tsars de la Grande Russie. C’est pas une Connery mais ça pique les yeux hein?! Détails et photos: Moto Riders Universe.

Patrick BETAILLE, juin 2019

 

 

 

Le lundi c’est permis – Portable

Portable et vie intimePour le meilleur et pour le pire, le portable s’est immiscé dans notre quotidien. Au cœur de notre vie privée il s’invite même parfois dans la chambre à coucher. Et pas forcément en mode vibreur! [Illustration de Zep dans Happy Sex].

Patrick BETAILLE, juin 2019

Ken Kelly – Rainbow Rising

Rainbow RisingAu printemps 1975, Ritchie Blackmore, ténébreux pourvoyeur de riffs plombés devant l’éternel, quitte Deep Purple pour former son propre groupe. Depuis quelques mois déjà, il s’est acoquiné avec les musiciens du groupe Elf qui assure les premières parties des concerts du Pourpre. A l’exception de Ronnie James Dio, lutin hirsute aux cordes vocales surdimensionnées, les musiciens quittent la formation peu après la parution d’un premier essai quelque peu pompeux, Ritchie Blackmore’s Rainbow. Arrivent alors Tony Carey aux claviers, Jimmy Bain à la basse et Cozy Powell à la batterie. Tout ce beau monde entre en studio et, sous la houlette de Martin Birch, enregistre en 1976 et avec la contribution de l’Orchestre Philharmonique de Munich ce qui deviendra LA référence du Hard Rock mélodique: Rising. ″Tarot Woman″, une longue intro aux synthés, suivie par une guitare galopante vite rejointe par une section rythmique dominée par la frappe lourde de Powell. Le décor est planté. Avec son timbre à la fois puissant et lyrique, et surtout cette aisance pour atteindre les notes hautes, la voix prend alors une ampleur inégalable. D’emblée on pénètre dans un monde féerique, celui qu’affectionne le regretté Ronnie James Dio, auteur de tous les textes et co-signataire de toutes les musiques. L’album culmine avec en face B deux titres très énervés de plus de 8 minutes chacun, modèles du genre. ″Stargazer″ tout d’abordun véritable joyau dans lequel Dio donne toute la mesure de son talent et Blackmore assure une prestation immense avec un solo mémorable. ″A Light In The Black″ enfin, morceau d’anthologie, encore un, le summum étant atteint avec un duel guitare/synthé éblouissant au cours duquel Powell martyrise sa double batterie comme il a rarement eu l’occasion de le faire, avant ou après. Imparable! Mais le premier contact avec ce monument a lieu via la pochette signée Ken Kelly, connu pour ses illustrations de Conan le Barbare, Tarzan, Vampirella mais aussi au travers de son travail pour Manowar, Kiss et Ace Frehley. Dans le plus pur style de l’Heroïc Fantasy, l’artiste marque les esprits avec cette main gigantesque émergeant des profondeurs d’un océan tempétueux pour saisir un arc-en-ciel (Rainbow). En 1981 Rising a été élu par le magazine Kerrang meilleur album de Heavy Metal de tous les temps.

Patrick BETAILLE, juin 2019

Joey Ruiter – Moto Undone

Concept Moto UndoneDans le monde de la moto, les préparateurs, les designers et autres bricolos de génie nous ont, bon gré mal gré, habitué au pire comme au meilleur. Dans tous les cas, même pour des bécanes appelées à rester au garage ou au salon, subsistait ce qui fondamentalement constitue l’âme d’une bécane. Même soumis aux errances les plus délirantes ou douteuses, roues, moteur, guidon, selle, échappements et tout le reste étaient bien là pour légitimer un projet donné. Visiblement Joey Ruiter  en a décidé autrement. En cassant radicalement les codes, ce designer/créateur applique sa vision épurée et minimaliste à la moto. Résultat? La Moto Undone. Une espèce de parallélépipède en aluminium poli sur lequel seules les roues, les poignées et les repose pieds attestent visuellement du bien fondé d’un concept destiné à véhiculer les générations futures. Exercice de style? Evidemment. Moto exclusivement urbaine? Pourquoi pas. Entièrement électrique? A la rigueur. De là à envisager de ressembler à un crapaud sur une boite d’allumettes en se rendant à la terrasse du café du commerce… Le doute m’étreint. La Moto Undone en images: Journal du design.

Patrick BETAILLE, juin 2019

Dr. John – La fin du Nite Tripper

Malcolm John McRebennack JrMalcolm John McRebennack Jr, pianiste de Blues légendaire, débute sa carrière dans les années 50 en tant que guitariste; lors d’une bagarre il est blessé à l’annulaire et il se met alors à la basse avant de se consacrer au piano. En 1963, il s’installe à Los Angeles et travaille avec de nombreux artistes dont Sonny & Cher et Canned Heat et plus tard Ricky Lee Jones, Van Morrison, BB King, The Band ou Willy DeVilleCe musicien atypique, touche à tout à la voix rauque, pianiste remarquable, a ouvert la musique de La Nouvelle Orléans au psychédélisme et au  Rythm & Blues des sixties, au funk dans des Seventies et d’une manière générale au Blues, au Rock et au Jazz grâce auxquels il s’est imposé avec fougue sur toutes les scènes du monde entier avec des prestations mises en scène comme des cérémonies Voodoo au cours desquelles ses accoutrements excentriques et la patois créole occupaient une place de choix. Son premier album Gris-Gris, paru en 1968  fait parie des500 meilleurs albums de tous les temps. S’en est fini du ″Night Tripper″, Dr. John vient de succomber à une crise cardiaque à l’âge de 77 ans.

Patrick BETAILLE, juin 2019

 

Roky Erickson – Ascenseur pour la folie

13th Floors Elevators13th Floor Elevators. Le nom du groupe formé par Roky Erickson fait référence à une vieille superstition qui veut qu’aux Etats Unis les gratte-ciel n’ont pas d’étage nº 13. Quand il existe, soit il est vide, soit il est réservé à des locaux techniques. Il arrive aussi que sa numérotation soit remplacée par un étage ″12A″ ou ″M″ (la 13ème lettre de l’alphabet). En 1966, le groupe en question prétend accéder à cet étage fantôme aidé en cela par une consommation effrénée de cannabis et de LSD. Au Texas, hallucinations et couleurs criardes envahissent les esprits. On ne parle pas encore de rock psychédélique mais le terme apparaît pour la première fois sur le titre d’un album, The Psychedelic Sounds Of The 13th Floor Elevatorsqui tisse les fondations d’un genre nouveau. Le groupe connait une audience notable mais devient la cible des autorités policières de la puritaine Amérique à cause du caractère soit disant subversif de leur musique et l’utilisation réellement abusive de drogues hallucinogènes. A 20 ans, pour échapper à la prison, Roky Erickson plaide la folie. Après s’être échappé de l’hôpital psychiatrique il est repris et incarcéré dans un établissement de sécurité maximale où il est bourré de neuroleptiques. Abruti par les électrochocs pendant trois ans il devient complètement paranoïaque, au point d’affirmer être, entre autres, un extra-terrestre en contact télépathique avec l’esprit de Buddy Holly. Devenu la bête noire des radios, rongé par l’absence de son chanteur, la consommation d’héroïne, les problèmes judiciaires, les tensions internes et la mort de son guitariste, le groupe splite en 1978. Exception faite de rares moments de lucidité, Erickson reste cloîtré, passe ses journée à regarder des dessins animés et garde de multiples radios constamment allumées pour faire taire les voix qui hantent toujours son esprit. Ce zombie du Rock, père du psychédélisme est décédé le 31 mai 2019 à l’âge de 71 ans. You gonna miss me!

Patrick BETAILLE, juin 2019