Le lundi c’est permis – Oui nide iou!

Super Dupont oui nide iou!

Allo?!.. Antoine?!.. Ouais, c’est Manu!.. Non ça va pas!.. Faudrait voir à se calmer un peu là!.. Tu vas dire à Arnaud et à tous tes potes de lever le pied!.. Pourquoi?!.. Ben ça commence à faire là!.. je sais pas si t’es au courant mais je me fais chier à expliquer aux français que y’a plus une thune, que vous êtes sur les dents, qu’on doit vous ménager, qu’il faut pas supprimer l’ISF sinon vous allez vous casser à l’étranger, et vous, en 24 heures vous me balancez le PIB du Mozambique à la gueule! Z’êtes cons ou quoi!″

Patrick BETAILLE, avril 2019

Gotlib – Hamster Jovial in Rock!

Rock: Hamster Jovial et ses LouveteauxParu dans les années 1970 dans le magazine  Rock et Folk et publié sous forme d’album à partir de 1977, Hamster Jovial est l’un des sommets de l’art Gotlibien. On y suit les aventures d’un guide scout passionné de Musique Pop. L’énergumène en question, sorte de Baden-Powell allumé, essaie de faire partager sa passion à ses protégés, deux garçons et une fillette totalement désintéressés et hermétiques à la musique. Bien loin de l’image innocente et naïve que l’on se fait d’une troupe de louveteaux, les trois gosses sont de véritables pestes. L’un des jeunes bambins et sa copine s’essayent aux baisers langoureux, tandis que le troisième larron, obsédé notoire, passe son temps à se curer le nez et à tenter de glisser sa main sous la jupe de la petite fille, féministe convaincue qui met régulièrement ses compagnons au tapis. les aventures de Hamster Jovial et ses Louveteaux sont jalonnées de bivouacs improbables, de veillées douteuses de concours de pipis et de foireuses adaptations rock de l’hymne scout Flamme pure et légère. L’occasion pour Marcel Gotlib de parodier les jaquettes des disques emblématiques qui mettent en émoi un chef de troupe complètement abruti et naïf, toujours prêt, surtout à croire qu’il est en résonance avec le monde qui l’entoure. Au catalogue de cette discothèque idéale: Beatles, Rolling Stones, King Crimson, Who, Deep Purple, Pink Floyd, Joe Cocker, Frank Zappa, Captain Beefheart, John Lennon, et Bob Dylan. Un Must!

Patrick BETAILLE, avril 2019

UFO – Paul Raymond quitte le vaisseau

Décès de Paul Raymons UFOLe guitariste/claviériste britannique Paul Raymond né en 1945 débute en jouant du Jazz puis forme Plastic Penny en 1967, un groupe Psyché. Passage par le blues avec Chicken Shack (où il remplace Christine Perfect partie chez Fleetwood Mac) et Savoy Brown. Fort d’une large expérience de la scène et du studio, le musicien rejoint UFO en 1976 mais des tensions au sein du groupe entraînent son départ en 1981. Le guitariste jouera notamment avec Michael Schenker sur son projet solo avant de réintégrer définitivement UFO en 2003 au côté de Phil Mogg, Vinnie Moore, Rob De Luca et Jason Bonham. Récemment de retour d’une tournée au Royaume-Uni et en Irlande Paul Raymond décède d’une crise cardiaque le 13 avril 2019, il avait 73 ans.

Patrick BETAILLE, avril 2019

CitéCréation – Lyon: Le Mur des Canuts

Mur des CanutsSitué dans le quartier nord de la Croix-Rousse du Vieux Lyon, cette oeuvre monumentale fait partie de de la vingtaine des murs peints qui colorisent la ville. Réalisée pour la première fois en 1987, cette fresque revisitée en 1997 et 2013, est visible à l’angle de la rue Denfert-Rochereau et du boulevard des Canuts qui doit son nom aux ouvriers de la soie. Une coopérative d’artistes créée en 1978, est à l’origine de cette fresque en trompe-l’œil sur une paroi aveugle d’habitations de 1200 m2 sur laquelle s’organise la vie quotidienne d’authentiques habitants du quartier. Les peintres du collectif CitéCréation ont acquis leur renommée en partie grâce à ce Mur des Canuts qui représente l’une de leurs premières réalisations, et compte parmi les œuvres majeures qui depuis lors ont permis à ces enlumineurs d’acquérir l’occasion d’exprimer leur art un peu partout dans le monde. Passer à Lyon sans rendre visite à L’Horloger de Saint-PaulLucie Aubrac ou Gérard Collomb, pourquoi pas; mais parcourir la vieille ville sans faire le mur, impensable!Bas du Mur des Canuts

Patrick BETAILLE, avril 2019

Ducati NCR – 1000 MHR Rino Caracchi Tribute

Ducati NCR MHR 1000Le 04 Juin 1978 Mike Hailwood gagne le Tourist Trophy au guidon d’une Ducati 900/SS d’usine. Suite à cette victoire, la firme italienne met en production une série de machines esthétiquement semblables à celle de ″Mike the Bike″ mais mises au point et optimisées par un atelier alors peu connu, NCRacronyme des noms des fondateurs, Rino Caracchi, Giorgio Nepoti et RizziEnsemble, le trio a jette les bases du succès de Ducati en course. Par rapport aux machines d’usine, les résultats attestent des performances obtenues et gratifient les préparateurs d’une notoriété internationale toujours d’actualité. Le 2 mars 2018 Rino Caracchi décède. En guise d’hommage l’atelier de Bologne s’est attelé à la mise en oeuvre d’un Cafe Racer sur la base d’une Mike Hailwood Replica 1000 de 1984. Esthétiquement assez classique, cette préparation se distingue par un concept monocoque entièrement réalisé à la main à partir de tôles d’aluminium soudées. Pour ce projet unique, les préparateurs ont laissé de côté le traditionnel habillage argent, noir et or et ont opté pour une livrée rouge et grise rehaussée de doré au niveau des jantes et de la fourche. Présentée en janvier 2019 lors du Motor Bike Expo de Vérone cette unique et sublime MHR Rino Caracchi Tribute en a laissé plus d’un sur le cul et on comprend aisément pourquoi! Tous les détails sur Return of the Cafe Racers.

Patrick BETAILLE, avril 2019

 

 

 

Bishop Gunn – Natchez

Bishop Gunn AlbumL’histoire de Bishop Gunn commence en 2016 avec la parution EP de 5 titres sorti dans l’indifférence quasi générale, exception faite des quelques initiés qui avaient eu la chance de voir les pistoleros chevelus en première partie des concerts de Whiskey Myers, Lynyrd Skynyrd et Black Stone Cherry. Tout droit venu de Natchez dans le Mississippi, le quartet est résolument ancré dans un rock sudiste imprégné de Heavy Rock, de Soul, de Folk et de Blues. Travis McCready au chant, Drew Smithers à la guitare, Ben Lewis à la basse et Burne Sharp à la batterie nous offrent aujourd’hui leur premier album de 11 titres et autant le dire tout de suite, ça fait du bien par où ça passe. Voix éraillée, chorus flamboyants, harmonica crade à souhait, cuivres cinglants et parties de slide incisives, le tout enregistré au légendaire Muscle Shoals Sound Studio en Alabama, il n’en faut pas plus pour se laisser convaincre. Oeuvre d’un jeune groupe déjà très mature, Natchez est un putain de bon disque! Même les morceaux mid tempo ou les ballades bluesy suintent d’énergie savamment contrôlée et de feeling chaleureusement communicatif. A consommer sans modération!

Patrick BETAILLE, avril 2019

 

Notre-Dame – Toujours debout!

Gotlib: Notre-Dame de ParisGrosso modo Notre Dame de Paris est toujours debout mais c’est quasi certain, le sonneur de cloche des lieux a tout perdu en sauvant Esmeralda de l’incendie. Sauf, Quasimodo est désormais un sans abri et il va falloir bien plus que les pouvoirs de Superdupont pour redonner à l’emblématique édifice sa splendeur d’antan. Faire preuve de dérision est peut être le moyen de passer outre l’avalanche de considérations superfétatoires qui, de rabâchages en supputations, tournent en boucle sur les chaines d’infos. Reste que, cynisme et humour n’altèrent en rien l’ampleur du désastre et le choc moral générés par la catastrophe qui frappe l’un des symboles emblématiques de la France.

Victor Hugo remercie les généreux donateurs prêts à rebâtir Notre-Dame de Paris et leur demande de faire la même chose pour Les Misérables!″. [Olivier Pourriol: philosophe, romancier, essayiste et conférencier].

Patrick BETAILLE, avril 2019

Hayley Bell – Women Riders World Relay

Haley Bell WRWRFatiguée de s’entendre dire qu’il n’y a pas de place pour les femmes sur le marché de la Moto, énervée par le manque d’imagination des marques, déçue par la pauvreté du choix dans les concessions et lasse des stéréotypes à base de rose, Hayley Bell a décidé de prendre les choses en main. Et la moto, cette anglaise, fondatrice du Women Riders World Relay de son état, elle connait! La miss roule au quotidien sur une Yamaha R6. Elle pratique aussi le Motocross sur une TM 125MX, l’enduro en KTM 250 Freeride et à temps perdu elle bricole sur une Kawasaki 250 EL qu’elle transforme en Cafe Racer.Je souhaite sensibiliser l’industrie de la moto et l’amener à prendre conscience de l’importance de la femme sur le marché des sports mécaniquesdit elle pour organiser et promouvoir un événement au cours duquel des milliers motardes se passent le relais partout dans le monde. Le départ a eu lieu en Ecosse le 27 février 2019. Irlande, Pays de Galles, Angleterre, France, Espagne, Portugal, Andorre, Italie, Slovénie, Croatie, Bosnie-Herzegovine et le Montenegro étaient sur la feuille de route des mois de mars et avril. Prochainement au programme, Danemark, Turquie, Népal, Australie, Canada, Etats-Unis, Mexique, Costa Rica, Brésil, Namibie, Botswana, Tanzanie, etc… Plus de 80 pays au total pour cette épreuve qui s’achèvera aux Emirats arabes unis en janvier 2020. Pour conclure, Hayley Bell dit à qui veut l’entendre: Je veux montrer à l’industrie la force de ce marché si méprisé et je veux prouver que, grâce à leur détermination, les motardes peuvent accomplir le plus grand relais moto mondial jamais réalisé et inspirer leurs semblables″. Pour tout savoir sur cette belle initiative: WRWR!

Patrick BETAILLE, avril 2019

 

Le lundi c’est permis – Allô quoi!

La secrétaire idéale

Allô Quoi! T’es une secrétaire, t’es pas débordée? C’est comme si j’te dis: t’es une secrétaire, t’as pas d’téléphone! Non mais allô quoi!

Patrick BETAILLE, avril 2019

 

Mark Wilkinson – Marillion

Marillion: Artwork by Mark WilkinsonMark Wilkinson est un dessinateur/illustrateur anglais, spécialiste de l’Heroic Fantasy, dont les illustrations se retrouvent aussi bien sur des couvertures de livres ou de magazines que sur des affiches de cinéma ou des posters. Particulièrement à l’aise dans l’expression d’un art proche de l’allégorique et considéré comme l’un des Maître de l’aérographe, l’artiste doit surtout sa renommée à la réalisation de pochettes de disques. Son premier artwork il le réalise en 1982 pour le single Market Square Heroes de Marillion, formation britannique à laquelle il reste associé jusqu’en 1988. Ses illustrations mettent en scène des personnages dans des lieux aux ambiances éthérées et surréalistes. Le peintre le dit lui-même: ″il y a toujours un visage derrière le masque qui distord la réalité″. Le Cover Art de Misplaced Childhood, quatrième album sorti en 1985, est un bel exemple de l’art de Mark Wilkinson. Au recto, un enfant en uniforme, debout, une pie sur le bras droit, dans un décor au fond nuageux duquel émerge un arc-en-ciel. Un coquelicot parvient à pousser au travers de la dalle sur laquelle gît une alliance. L’arc-en-ciel se prolonge au verso et la pie réapparaît, cette fois juchée sur une cage dans laquelle est enfermé une espèce de caméléon. L’oiseau tient dans son bec une clef et regarde Jester (le fou déjà présent sur le 1er album) s’échapper par la fenêtre. Deux colombes prennent leur envol en traçant un autre arc-en-ciel et, au sol, une ouverture béante découpée selon les contours d’un puzzle. Les symboles récurrents de cet artwork (certains sont déjà présents sur Fugazi en 1983) sont en parfaite adéquation avec un imaginaire tourmenté à la Tolkien, l’auteur favori des membres du groupe. Sous la forme d’un concept album porté par une voix sombre et des textes alambiqués, Misplaced Childhood et son Rock néo progressif mélodiquement jouissif évoque l’enfance perdue sous différentes facettes, la soudaineté de la gloire et un amour au dénouement heureux. Mark Wilkinson a également travaillé pour le chanteur Fish après son départ de Marillion mais il a aussi œuvré pour des groupes tels que Judas Priest, Iron MaidenEurope et The Darkness.

Marillion: Artwork Mark Wilkinson

Patrick BETAILLE, avril 2019