Zapping Photo – 2017 en images

The Atlantic: 2017 in photos

Louable démarche que celle du magazine américain The Atlantic qui au travers de 120 clichés soigneusement sélectionnés propose de parcourir les événements significatifs de 2017. Un magnifique zapping pour se focaliser sur l’essentiel en passant outre l’orgie d’images insipides et de vidéos inconsistantes consommées quotidiennement. La mémoire ne filme pas, la mémoire photographie″ (Milan Kundera). C’est ici et c’est en 3 volets   The Atlantic: 2017, the year in photo

Passions Plurielles

Passion artistiques

Au détour d’une errance il arrive que s’offre à nous la résultante de centaines d’heures d’expérimentations, de jours, de semaines de mois ou d’années, de doutes, de frustrations mais aussi de joies immenses. Privilégiés nous sommes, nous qui frissonnons de plaisir en ignorant ce qui se cache derrière l’obsession positive de ces amoureux  animés par une obsession dévorante. Accéder aux articles:

  • 01 Veetess Speereet de Vincent Debacker. De ces ateliers sortiront des chefs-d’oeuvre. Attention! Veetess 3 arrive!
  • 02 Cyclone Motor Gallery de Nicolas Wolleb. Quand la lumière donne une âme au moteur.
  • 03 The Guitar Tank de Joël Gruau. Les accords parfaits sur des guitares qui se bidonnent.
  • 04 Vintage America de Patricia de Gorostarzu. Clichés de rêves d’ Amérique et de ses vestiges.
  • 05 Aristocratic Motocyclist de Lorenzo. C’est lui qui le dit: Il aime les femmes, la moto et il le prouve.
  • 06 Carlingue de Jean Paul Milhé. La revue Vintage & Locomotion, trimestriel vrombissant haut de gamme.
  • 07 Shot of Rhythm & Blues de Patrick Higgins. Au pays du Pub Rock avec Dr FeelGood.
  • 08 Turboflat de Phippe Gürel. Pin Up, Moto, Rock, sont les moteurs de crayons habiles.
  • 09 Pin-Up de Hubert de Lartigue. Hyperréalisme sexy qui pique agréablement les yeux.
  • 10 Caricatures de Philippe Moine. Lou Reed, Keith Richard, Miles Davis, etc.. merveilleusement caricaturés.
  • 11  Rock’n’roll, la musique qui s’écoute avec les pieds, qui fait danser le cœur et qui hérisse les poils de la nuque!

Qu’ils soient amateurs, artisans, autodidactes ou professionnels, tous vivent par et pour une indicible envie de partager leur part de rêve et d’en proposer le fruit. Souvent auto-produit ou édité à compte d’auteur, le livre, le support musical et le tirage ont bien sûr un coût mais ce n’est pas l’objet que l’on achète. Pas que! En réalité on se porte acquéreur d’un morceau de cœur, d’une parcelle d’âme, d’une tranche de vie de ceux qui font ce qu’ils aiment et qui aiment ce qu’ils font.

PB, décembre 2017

 

Johnny Halliday – Hey Joe!

Jean Philippe Smett 1943 - 2017Un type prénommé Joe cavale dans la rue avec un flingue à la main… Drôle d’histoire que celle de cette chanson reprise par tout ce que l’aristocratie du Rock compte dans ses rangs, y compris ceux, pour le moins clairsemés, d’un Hexagone où un certain Jean Philippe Smett occupe la place de porte drapeau. Nous sommes en 1966, Johnny Halliday, est en virée à Londres. En septembre il assiste à un concert de Jimmy Hendrix dans un club local. Impressionné, il tombe sous le charme et invite Jimmy à assurer les premières parties de sa tournée française. Le 13 octobre 1966, le génial gaucher de Seattle débarque pour la première fois en France (et en Europe) en compagnie de Noel Redding (basse) et Mitch Mitchell (batterie). Le premier concert a lieu à Evreux, au Novelty, une salle de cinéma qui accueille un bon millier de spectateurs. Un peu plus tard, ″l’idole des jeunes″ enregistre une version française de ″Hey Joe″ dont les paroles de Gilles Thibaud n’ont rien à voir avec celle de la version originale. Un type prénommé Joe disait qu’il n’avait plus de montre, qu’il avait tout son temps… Le 6 décembre 2017 la Faucheuse en a décidé autrement. Noir c’est noir, et alors? Qu’est ce qu’elle a ma gueule?!

PB, décembre 2017

Arch Motorcycles – Method 143

Arch Motorcycles Concept

Créée en 2015 par  Keanu Reeves et Gard Hollinger, Arch Motorcycles avait frappé les esprits avec la commercialisation de la  KRGT-1. L’entreprise revient avec une KRGT-1S, version un peu plus sportive du 2032Cc S&S avec en sus de quelques modifs esthétiques et ergonomiques, l’ABS et du carbone à profusion, dont des jantes BST.  Mais ce n’est pas tout! Arch vient de révéler la Method 143, fruit d’un partenariat avec Suter Motorcycles. Présenté à l’EICMA de Milan à l’état de concept, l’engin sera propulsé par un 2343Cc, équipé d’échappements en titane et pourvu d’une énorme fourche Ohlins. La légèreté sera au rendez vous  puisque cadre, réservoir, châssis et jantes (BST) seront conçus à partir de fibres de carbone. Arch reste donc bien campée dans une approche élitiste en privilégiant l’exclusif, l’exceptionnel et le remarquable. Cette 143 ne sera fabriquée qu’à 23 exemplaires, toujours sur commande, ce qui laisse présager un tarif à la hauteur de la rareté dans le monde de la haute couture moto. Pour plus d’informations: Arch Motorcycles!

Lettres au Père Noël – Extrait!

Santa Mountain BikeCher Père Noël, j’ai vraiment été très sage cette année, aussi j’espère que tu passeras chez moi m’apporter le kit Stage III que j’ai commandé pour mon Harley Davidson Electra Street Glide . A bientôt, Gontran –  Paris 16ème.

Cher Gontran. Depuis l’instauration de la vignette Crit’Air, livrer à Paris intra-muros est devenu mission impossible. Si tu veux ton putain de kit adresse toi à la Miss Hidalgo. Moi désormais, au lieu de me faire chier, je pratique le Mountain Bike en hivernale et comme tu peux le constater je m’éclate grave! Yaaaaah!

 

Mini Radars et Drones – Souriez vous êtes flashés!

Souriez vous êtes flashésÉchapper aux contrôles radars va devenir de plus en plus compliqué en 2018. Outre la privatisation des contrôles ″mobiles embarqués″, le Ministère de l’Intérieur compte également équiper ses troupes d’un nouveau type de radar. 13 cm de long, 5 cm d’épaisseur, 11 cm de large, 410 grammes, ce petit joujou appelé ″Truespeed″ est capable de relever une infraction vitesse dans les deux sens a plus de 600 mètres et de zoomer et d’enregistrer votre comportement. L’État a d’ores et déjà passé commande de 250 unités par an sur les quatre prochaines années. Sans compter les municipalités, qui auront également tout le loisir d’en faire usage en dotant de ce matériel leurs agents ″à pied″. De son côté et depuis peu, Angoulême teste une nouvelle génération de drones silencieux et quasiment indétectables en effectuant des missions de ″surveillance″ sur la ville. A n’en pas douter, ce mode de répression devrait à terme connaitre un franc succès: Emmanuel Barbe, le délégué à la sécurité routière himself, a eu droit à une démonstration en conditions réelles. A quand les matraques équipées de mini caméras? Histoire de ne plus avoir à se déplacer chez le gastroentérologue pour une coloscopie!

 

Carlingue #7 – Happy Planet

Carlingue7 Vintage & LocomotionLes machines les plus farfelues, les bolides les plus improbables, les véhicules les plus emblématiques, c’est du pain bénit pour Carlingue. Happy Planet ne déroge pas à la règle. Du Flying Pankake au Big Red Truck en passant par la résurrection d’un coupé Willis et la magnificence des Paddle Boats du Mississippi, ce ne sont pas les moyens de transport qui manquent pour faire faire de belles balades à nos neurones engourdis par les prémices hivernaux. Billy Redden s’invite au voyage. Avec un peu de chance il vous jouera ″Dueling Banjos″ et, si besoin, vous pourrez l’en convaincre en lui mettant sous le nez le légendaire Colt 45. Le must reste qu’à la lecture d’un superbe article sur les Converse All Stars vous réalisez qu’en les portant vous avez réussi votre vie. Ça valait le coup de patienter pour la version papier de ce somptueux numéro 7 pour lequel le Rédac Chef s’est battu pour que la qualité soit au rendez vous d’un satisfecit méritoire et mérité. C’est ça la presse indépendante et créative, celle à laquelle il faut s’abonner, celle qu’il faut offrir, celle qu’il faut soutenir avant qu’elle ne disparaisse à jamais: Carlingue!

PB, novembre 2017