PS, que reste t’il de nos amours?

Parti Socialiste, état des lieux

2004, le Parti Socialiste décroche la majorité aux élections européennes avec 31 des 74 sièges. 2010, la présidence de 20 régions françaises sur 26 revient au PS. 2011, le parti à la rose fait le plein au Sénat avec 140 sièges. En mai 2012, François Holande est élu président de la république. La même année, lors des législatives de juin, la Gauche rafle 290 circonscriptions, obtenant ainsi la majorité absolue à l’assemblée nationale dont la présidence échoit à Claude Bartolone. En avril 2014 Jean Christophe Cambadélis est élu Premier Secrétaire; candidat à sa réélection aux législatives de juin 2017, il est battu dès le premier tour en n’obtenant que 8,60 % des suffrages exprimés. Il démissionne de son poste le 18 juin. Le PS, lui, perd 250 sièges et ne conserve que 30 malheureux députés au Palais Bourbon. Force est de constater, qu’ au moment crucial que traverse la Gauche, de bien tristes perdants se contentent d’ alimenter le débat à grand renfort de ”Cépamoicélui”, ”Javédikeuh” et ”Yavéka”, laissant un goût amer de déception, de colère et d’indécence dans la bouche des électeurs qui, de moins en moins nombreux, n’ont plus comme choix que de partir ailleurs. Face à une telle débâcle et pour stopper l’ hémorragie, le Parti Socialiste, s’il ne veut pas disparaitre définitivement, doit se poser les bonnes questions et se renouveler. Long sera le chemin!

Chris Spedding, Motorbikin’

Chris Spedding, Motorbikin'Ils ont eu beau tout tenter, ils n’ont jamais décroché le banco dans la grande loterie du Rock. Chris Spedding fait partie de ces fils maudits tout simplement parce qu’ au début de sa carrière il eut la malencontreuse idée de se cantonner au rôle de session man. Son énorme talent a été constamment employé à contresens par des têtes d’affiche aussi variées que Bryan Ferry, les Sparks, John Cale et beaucoup d’autres. Chris Spedding est pourtant un vrai rock’n’roll man qui, victime d’une personnalité pas toujours très claire, n’a compris qu’un peu tard qu’il pouvait exploiter pour son propre compte sa virtuosité et ses compostions intéressantes. La popularité, il la rencontre en 1977 à la sortie de son cinquième album. Eponyme, le disque en question contient le fameux ″Guitar jamboree″ au cours duquel Chris imite le jeu d’ Albert King, Chuck Berry, Jimmy  Hendrix, Keith Richard, Eric Clapton, Jimmy, Page etc… En bonne place également, un single déjà publié en 1975 et qui a pour thème la Moto:

″… Too fast to live, too young to die. Écoute, c’est pas des blagues, j’ai eu ma nouvelle bécane aujourd’hui, c’est à couper le souffle! Viens je t’emmène où tu veux! Crois moi, à 150 c’est tellement bon de se sentir vivant″ [Traduction libre: Marcel Destroy, extrait]. Ce titre, qui à l’époque est entré au top 20 anglais, c’est Motorbikin’ !

∞ La Guitare dans tous ses états ∞

Tattoed Lady, citation

Inked motorcyle girl

Tattoos are a permanent commitment of Passion

 

Senior TT 2017: Dunlop In, Martin Out!

Senior TT 2017: Michael Dunlop-Guy Martin

Faute de temps pour parfaire les réglages de la Honda CBR1000RR Fireblade, Guy Martin a déclaré forfait et n’a pas pris le départ de la course reine du Tourist Trophy.

Michael Dunlop, plus heureux et déjà vainqueur de la Supersport le week end dernier, a remporté le Senior TT au guidon de la toute nouvelle Susuki GSX-R1000.

♠ Ça Roule! ♠

Chuck! Le nouvel album de Berry

Le dernier disque sorti du vivant de Chuck Berry date de 1979! A sa sortie, ″Rock it″ ne suscite que peu d’intérêt et, dépité, le chanteur guitariste décide alors de laisser tomber les compos pour se consacrer à la scène. Il se remet toutefois à l’écriture dans les années 2000 et enregistre chaque fois que l’envie et l’enchainement des tournées lui en laisse le loisir. La sortie de ″Chuck″, le nouvel opus, était prévue le jour du 90ème anniversaire de l’artiste. La grande faucheuse en a décidé autrement et c’est 3 mois après la mort de ″Crazy Legs″ que l’on peut découvrir ces dix nouveaux titres qui se révèlent être source d’indéniable plaisir. La voix est claire, assurée et énergique et le jeu de guitare, reconnaissable entre tous, toujours aussi incisif et assuré. Les riffs sont immédiatement reconnaissables; ils sont ceux avec lesquels le Maître a défini les règles du Rock’n’Roll dans les années 50 et 60. Malgré un ″Jamaica moon″ aux accents du même tonneau et ″Enchiladas″, une reprise de Tony Joe White, Chuck fait la part belle au Blues et Berry glorifie ce Rock qui résonne encore des échos de ″Roll Over Beethoven″ ou ″Maybellene″. Qui va s’en plaindre? Certainement pas la Lady B. Goode ou les Big Boys!

Marcel Destroy, juin 2017

♫ La Discothèque idéale ♫

Trois pilotes se tuent lors du Tourist Trophy 2017!

3 pilotes décèdent au TT 2017

Même si en 1976 il a été retiré du calendrier du championnat du monde de vitesse, le Tourist Trophy de l’Ile de Man reste la course de l’extrême par excellence, considérée à juste titre comme la plus dangereuse au monde. Sur un parcours de 60 kilomètres comprenant pas moins de 264 virages les pilotes déboulent à une moyenne de plus de 200 km/h (record à 210,5 km/h pour Michael Dunlop en 2016) avec des pointes à 330 km/h pour le meilleur (James Hillier en 2015). Depuis 1911, date des premières épreuves, on compte 255 pilotes morts aux essais ou en course. L’édition 2017 ne déroge malheureusement pas à la règle. 3 pilotes ont trouvé la mort depuis l’ ouverture de la session. Lors de la première journée, dans le 3ème tour du ″Superbike″, l’anglais de 48 ans Davey Lambert a été victime d’un accident au guidon de sa Kawasaki et n’a pas survécu. Jochem van der Hoek, pilote néerlandais âgé de 28 ans participait à son 2ème Tourist Trophy. Une chute dans le 1er tour de la course ″Superstock″ lui a été fatale. Alan Bonner, 33 ans, avait fait ses débuts au Tourist Trophy en 2014. Il vient de succomber à de nombreuses blessures après une chute sur la ″Mountain Road″ lors des qualifications de la ″Senior TT″.

♠ Ça Roule! ♠

Limande: définitions

Recherche de vitesse en 2RM

Définition (Prononciation: li-man-d’): Poisson pleuronecte marin, plat, dissymétrique, dont seul le côté droit, qui porte les yeux, est pigmenté. La limande passe ses journées lascivement vautrée sur les fonds marins.

Variante 1: Femme maigre et sans poitrine. Expression: ″Plate comme une limande″ (en anglais ″flat as a pancake″). En argot désigne aussi une prostijoie, également appelée ″morue″.

Variante 2: Homme obséquieux et sans courage qui s’humilie moralement en se mettant à plat ventre devant quelqu’un. Obséquieux célèbre: J. Attali mais il en est beaucoup d’autres.

Variante 3: Sur un 2 roues, tête dans le guidon, le pilote fait corps avec sa machine en offrant le moins de résistance possible à l’air dans le but d’augmenter sa vitesse de pointe. Si je tenais l’ enfoiré qui m’a chouravé mes fringues…(Roland ″Rollie″ Free aux Bonneville Salt Flats en 1948).

♠ Ça Roule! ♠

Hotel California: Les Eagles attaquent

Joe Walsh & Don Felder, Hotel California″Welcome to the Hotel California, such a lovely place…″ Bien que les Eagles n’aient jamais entrepris quelque démarche que se soit pour protéger le nom lié à leur tube planétaire, et à l’album du même nom, les voilà qu’ils se réveillent tout chafouins. Au moment du check out, le groupe attaque en justice les propriétaires de l’Hotel California, situé à Todos Santos au Mexique, en les accusant de violer leurs droits d’auteurs. Les Eagles se plaignent que les propriétaires actuels des lieux diffusent des titres du groupe pour faire croire aux clients que l’endroit a un rapport avec la chanson et vendent des goodies sur lesquels figurent la mention ″Legendary Hotel California″. Ils réclament donc une injonction pour empêcher l’Hotel California d’utiliser le nom ou d’en tirer profit. Le titre quant à lui a, de toute évidence, été inspiré par ″We used to know″ de Jethro Tull que Don Henley, en tant que fan inconditionnel, suivait de près à l’époque. Restent 6 minutes et 30 secondes de l’une des plus grandes chansons de tous les temps et plus de 2 minutes au cours desquelles Joe Walsh et Don Felder offrent une prestation à mettre au Panthéon des solos de guitare, comme en témoigne cet enregistrement!

Marcel Destroy, juin 2017

∞ La Guitare dans tous ses états ∞


Seratones, Get gone!

Seratones, premier Cd: Get GoneBeaucoup s’y sont essayé, peu y sont parvenu. Mais les Detroit Cobras ou les Bell Rays font partie de ces groupes qui ont réussi a mettre en œuvre un subtil mélange de Garage Rock, de Soul et de Rhythm & Blues. The Seratones eux, semblent passer à la vitesse supérieure avec un répertoire qui tape sévère tout en respectant de la plus belle manière l’essence même des genres précités. Sur ce premier album, ″Get Gone″, ces débutants de la première heure jouent avec la maitrise et l’assurance de vieux briscards qui ont parfaitement intégré les codes musicaux qu’ils affectionnent. A.J Haynes, guitariste et chanteuse, s’exprime avec l’émotion d’une diva de la Soul et l’énergie d’une Rock’nRoll queen. Connor Davis, le guitariste, a fait sienne la technique du riff de rock basique et ravageur  aux teintes bluesy. Quant à la section rythmique, la basse de Adam Davis et du batteur Jesse Gabriel sont à l’unisson pour insuffler à l’ensemble un swing musclé terriblement subtil et efficace. Enregistré live en studio baigne dans une ambiance de club du samedi soir qui fait la part belle à la fusion de Rock et de Soul. Grâce à une production de qualité rien n’est sacrifié quant aux détails de la musique et aux talent des exécutants. Les 11 titres de Get Gone, sont incontestablement une bien belle surprise, qui plus est prometteuse. Très prometteuse. La preuve: Sun!

Marcel Destroy, juin 2017

♫ La Discothèque idéale ♫

Gregg Allman, Hittin’ the Note

Allman Brothers: Décès de Greg AllmanNé en 1947, Gregg Allman est surtout connu pour avoir, en 1969, fondé  avec son frère Duane le premier groupe de Southern Rock. Avec The Allman Brothers Band les deux frères fusionnent Soul, Blues et Country, parfois dans de longues improvisations dans lesquelles tous deux excellent. Bien que guitariste à l’origine, Gregg laisse vite sa place à Duane pour se consacrer, en plus des compostions, à l’orgue et à l’interprétation portée par une voix émotionnellement chargée de tonalités blues-rock. La consécration s’accompagne pourtant d’effets indésirables. Addiction aux drogues dures, morts accidentelles de Duane puis, un an plus tard, du bassiste Berry Oakley et ennuis judiciaires mettent à mal le groupe qui explose en 1976. Entre contributions diverses, reformations épisodiques du groupe et problèmes de santé, le chanteur entame une carrière solo et renoue avec le succès lors de la parution en 1987 de l’abum ″I’m No Angel″ et de ″Slow Country Blues″ en 2011. Atteint d’une hépatite C en 1999, Gregory LeNoir Allman subit une greffe du foie en 2010. Finalement, le 27 mai 2017 un communiqué publié sur le site officiel du chanteur annonce son décès en son domicile de Savannah, en Géorgie. Il avait 69 ans. Une de ses plus belles er récentes contributions, du moins la plus représentative, reste celle au cours de laquelle sa voix et son jeu de claviers communient à merveille avec la sublime guitare de Warren Haynes sur ″Hittin’ the Note″, le dernier album studio des Allman Brothers paru en 2003. Ancré dans l’âme du Sud, le titre en question est un Blues terreux à la puissance mélodique absolue qui évolue vers une fusion subtile entre Rock’n’Roll électrique et Jazz fiévreux: Desdemona!

Marcel Destroy, mai 2017

La grande Faucheuse

Nouveau Restaurant à Pau: Au Coude à Coude!

Table d'hôte Au Coude à Coude PauObjet d’un projet de rénovation ambitieux, le vieux quartier du Hédas à Pau promet désormais de belles errances dans les basses rues du château et offre l’occasion de découvrir une nouvelle enseigne de la  restauration paloise: Au Coude à coude. Au 3 Rue du Hedas, ce restaurant / table d’hôtes offre aux connaisseurs et aux gourmands une cuisine savoureuse mise en œuvre avec simplicité et passion. Sandrine et Fred vous accueillent pour vous faire partager leur attachement commun à l’authenticité quand il s’agit du ravissement des papilles. Fred œuvre en cuisine sur des plats aux associations de saveurs originales et gouteuses, Sandrine elle, a fait de la pâtisserie le cœur d’une activité merveilleusement maitrisée et source de réels plaisirs gustatifs. Ici, le ″fait maison″ c’est du concret: les produits, tous de saison, sont frais, d’origine locale, et les petits producteurs, très souvent bios, sont à l’honneur. Poussez la porte, entrez et servez vous pour partager à volonté 5 entrées maison, 1 plat qui mijote doucement et cinq desserts d’antan! Réservations au 05 59 83 32 62. Au coude à coude!

≈ Trucs en Vrac ≈

Zündapp K800, l’ ancêtre de la Honda GoldWind

Zündapp-K800

Des décennies avant que la Honda Goldwing ne fasse ses premiers tours de roues, le moteur 4 cylindres à plat existait déjà chez Zündapp. Cette société allemande, à l’époque spécialisée dans la fabrication d’armements se convertit en 1921 en lançant le concept ″Motorrad für Jedermann″ (La moto pour tous). En 1933 Zündapp met sur le marché une machine dotée d’un 4 cylindres qui développe 26 Cv, d’un entrainement par cardan, d’une boite 4 vitesses et équipée et de deux échappements 2 en 1. Produite à 7500 exemplaires, idéale pour être équipée d’un side car, la K800 est aujourd’hui considérée comme l’un des plus beaux modèles du marché d’avant guerre. Source et infos: Zundapp.

 Motothèque ♣

Charlie Hebdo: ″Virez Hanouna″!

Charlie Hebdo: Virez HanounaAprès la séquence homophobe diffusée dans ″Touche pas à mon poste″ et la polémique qui a suivi, certains chroniqueurs avaient invoqué ″le droit à la caricature″ pour défendre Cyril Hanouna. Valérie Bénaïm a même rappelé en plateau que ″des gens sont morts pour le droit à la caricature″. Celle à la Une de ″Charlie Hebdo″ ne devrait donc pas trop les émouvoir. Cette semaine, Coco représente l’animateur en anus, la langue tirée et titre ″Virez Hanouna, virez l’hémorroïde du PAF″. Ce n’est pas la première fois que la dessinatrice tape sur l’animateur de C8; déjà en décembre 2016 la Une de l’hebdo titrait : ″Hanouna, le virus qui rend con″.

≈ Trucs en Vrac ≈

Lee Brilleaux: Rock’ n’ Roll Gentleman

Lee Brilleaux Rock'n'roll GentlemanLee Brilleaux: Rock’ n’ Roll Gentleman. His musical journey with Dr. FEELGOOD 1974-1994. Tout est dans le titre! Ce bookset couvre 20 années de prescriptions émises par Lee Brilleaux, mort prématurément en 1994. Il comprend donc les premiers enregistrements de l’ époque Wilko Johnson, la production du line up Gypie Mayo et bien sûr toute la période 80-90 qui vit passer Gordon Russel (guitare),  Kevin Morris (Batterie), Phil Mitchell (Basse) et le talentueux Steve Walwyn (Guitare). Une anthologie de 93 titres sur 4 Cd, incluant deux inédits: Let’s Have A Party″ issu des sessions de Private Practice et ″Poison Yvy″ exhumé des séances de Primo en 91. L’ensemble est livré avec un livret de 48 pages qui intègre des photos et des notes Zoe Howe, auteure de la biographie qui porte le même nom que ce magnifique coffret. ″Lee Brilleaux: Rock’ n’ Roll Gentleman″ sort le 7 Juillet mais les fans de Dr Feelgood peuvent déjà prendre rendez vous pour une pré-consultation ici.

Marcel Destroy, mai 2017

♫ La Discothèque idéale ♫

 

Scorpions, ″Love at first sting″

censure Scorpions Love at first sting

Love at First Sting est le neuvième album des teutoniques Scorpions. Sorti en 1984 il se vend à plus six millions d’exemplaires devenant ainsi le plus grand succès commercial de la bande à Klaus Meine. Grâce notamment l’incontournable ballade ″Still Loving You″ – qui n’est pas pour rien dans la croissance du taux de natalité dans certaines contrées –  la notoriété du groupe explose littéralement sur la scène mondiale. Élaborée par l’agence de design Kochlowski sur la base d’un cliché de Helmut Newton, la pochette originale représente un couple enlacé. Elle, légèrement dévêtue, sexy en diable, s’abandonne dans les bras d’un bad boy bon chic bon genre qui est entrain de lui tatouer un scorpion sur la cuisse. A l’époque, et afin de palier à d’éventuels problèmes connus par le passé, la maison de disques prend la précaution de présenter le cover art aux revendeurs avant de publier le disque. Aucun retour négatif n’étant recensé, Love at First Sting est édité en l’état. Malheureusement, après la sortie de l’album Wal-Mart se plaint, qualifiant la jaquette de tendancieuse, subversive et machiste. Rien que çà! Pour le coup Polygram se voit obligé de proposer une version alternative qui consiste ni plus ni moins à utiliser la photo du groupe, la même que celle déjà présente au dos de la version première de l’album.

Marcel Destroy, mai 2017

 Rock et Censure ◆

Chris Cornell, ″Like Suicide″

Décès de Chris Cornell

Guitariste, chanteur, originaire de Seattle, Chris Cornell fonde Soundgarden en 1984.  Très vite, grâce à un répertoire alternatif teinté de Hard Rock,  le succès est au rendez vous faisant du groupe l’un des précurseurs de ce style grunge qui fera les riches heures de Pearl Jam, Alice in Chains ou Nirvana.  En 1994, Soundgarden devient un phénomène international avec la sortie de son quatrième album ″Superunknown″. Les tournées qui s’enchaînent, la pression de la reconnaissance, vont, comme souvent, mettre à mal l’unité de la formation, qui se sépare en 1997. Cornell débute une carrière solo puis  en rejoint Audioslave 2001. En 2012, Soundgarden refait surface avec à la clef un nouvel album, Kings Animal, qui grimpera à la cinquième place des meilleures ventes aux Etats-Unis.  Mercredi 17 mai, alors que le groupe venait de se produire en concert à Détroit, Chris Cornell a été retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel; il avait 52 ans et se serait suicidé par pendaison. Avec cette disparition le monde du rock vient de perdre une des figures emblématiques de la scène grunge que l’artiste a dominée de sa voix intense et de son charisme puissant et fascinant.

La grande Faucheuse

Harley Davidson, quand WLA devient Bobber

HD Bobber WLA

L’entrée des USA au cœur de la seconde guerre mondiale entraine une augmentation conséquente de la production de Harley Davidson: 60 000 exemplaires pour l’armée américaine et 30 000 pour les alliés. A la fin du conflit, les bécanes encore en état sont rapatriées et bradées sur la marché U.S. La moto qui était à l’époque financièrement inabordable devient soudain accessible à toutes les bourses. Très vite les jeunes acquéreurs s’ingénient à modifier  et surtout alléger les grosses WLA pour en faire des engins adaptés aux courses de Dirt Track qui font alors sensation au sein d’ une Amérique en mal de divertissements. Bien sûr, tous les équipements militaires disparaissent, ce qui est accessoire est supprimé et tout ce qui est superflu est ″bobbed″ (littéralement: coupé au carré). le Bobber était né!

Rêves de Préparations ♣

Hollister Gypsy Tour: Eddie Davenport

Eddie Davenport, Hollister CaliforniaCette célèbre photo prise le 4 juillet  1947 et publiée dans le San Francisco Chronicle était censée illustrer les événements de Hollister. Le cliché montre le biker Eddie Davenport, étendu sur son Harley Davidson, les jambes en avant, visiblement dans un état d’ivresse profond, avec une bouteille de bière dans chaque main et de nombreuses autres dispersées sur le sol. Sur le cliché on peut voir un personnage en arrière. Cet homme c’est Gus Deserpa, un habitant de la ville. Il livra au journal sa propre version des faits. ″Ma femme et moi avons vu deux hommes qui amassaient des bouteilles. Ensuite, ils ont placé une moto au milieu. Quelques minutes plus tard, ils ont interpellé un homme ivre qui sortait du bar, lui ont demandé de s’asseoir sur la moto et ont commencé à faire des photos…″ Eddie ne s’imaginait pas que le photographe était en train de se servir de lui pour illustrer un article à charge, et que cette photo prise le lendemain de la fête et reprise le 21 juillet par Life, ferait non seulement le tour du monde, mais deviendrait aussi le symbole même de la sauvagerie motarde. Source: L’ Assaut des Motards!

∗ Arrêt sur Image ∗

Joe Perry, Dream on!

Joe Perry, Dream on!Années 70. Avec son faciès de gitan à la Keith Richard, Joe Perry brille par ce style brouillon et volcanique qui provoque toujours le grand frisson parmi le public. Il est vraiment l’âme éruptive, incontrôlable et merveilleusement culottée d’ Aerosmith, alors à son apogée. Son jeu démesuré, son âme de rock’n’roller, tout rappelle chez lui son maître Jeff Beck, et sans doute s’acoquina t’il à Steven Tyler parce que celui ci avait été le roadie de son idole. Joe jette l’éponge en 1979, commet 3 albums solos,  et fait son come back au sein du gang de Boston en 1984. Tout ce que vénère Perry dans le Blues et le  Rhythm ‘n’Blues se retrouve dans l’inoubliable attaque de ″Walk this way″ et dans une des rares power ballads à vraiment mériter ce nom: Dream on!

Marcel Destroy, mai 2017

∞ La Guitare dans tous ses états ∞

Jack Daniel’s Whiskey Woman!

Whiskey woman, don’t you know that you are drivin’ me insane?

Jack Daniel's quote

Whiskey woman, ne sais tu pas que tu me rends dingue?

≈ Trucs en Vrac ≈

 

%d blogueurs aiment cette page :