Waykopp – Too loud? Too old!

WayKopp: Premier album2013. Seul, Jon en a un peu marre de traîner ses pompes, sa guitare et son ampli un peu partout et même ailleurs. Comme souvent au hasard des rencontres, sympathie et goûts musicaux communs donnent naissance à Waykopp, un power trio avec à la basse un certain Lord M et à la batterie le dénommé Président GG. Motivé, le combo palois travaille d’arrache cordes et Wake UP, un EP de 5 titres voit le jour en mai 2016. S’en suivra en 2017 une tournée canadienne de 8 dates à Montréal, Ottawa, Kingston, Oshawa, Toronto, Milton et Hamilton. Au pays des Niagara Falls, du sirop d’érable et de Sum 41, le groupe aura tout loisir de peaufiner en live un répertoire dans lequel les influences Blink, Greenday ou Offspring sont omniprésentes ou presque. 2018, année décisive pour Waykopp avec la sortie d’un premier album. Plus noir, moins ensoleillé que ″Wake Up″,  Too loud? Too old! l’album de 11 titres, est annonciateur d’une Pop énergique, d’un Punk  vitaminé, bref, d’une Pop Punk jouissive. A l’occasion de la sortie du disque prévue le 21 septembre une release-party aura lieu le samedi 22 septembre à La Ferronnerie à Jurançon 64110. Qu’on se le dise et d’ici là en avant première: ″You don’t even know my name″!

Patrick BETAILLE, septembre 2018

 

Ed King – Sweet home Alabama

Lynyrd Skynyrd: Ed King

Ed King rejoint Lynyrd Skynyrd en 1972 et participe en tant que guitariste aux trois premiers albums. Il quitte le groupe en 1975, deux ans avant que le chanteur Ronnie Van Zant, le guitariste Steve Gaines et la choriste Cassie Gaines ne décèdent dans un accident d’avion. Dix ans plus tard Ed revient au sein de la formation et il y reste jusqu’à ce que des problèmes cardiaques ne lui imposent une retraite forcée et une greffe du cœur en 2011. Ed King est décédé à Nashville le 22 août 2018 des suites d’un cancer contre lequel il luttait depuis quelques mois. Il avait 68 ans et était co-auteur du tube mondial Sweet home Alabama.

PB, août 2018

Eagles: ″Greatest Hits″ – Un nouveau record!

Eagles: Their Greatest HitsEn son temps, le ″Greatest Hits 1971-1975″ des Eagles, avait été vendu à hauteur de 38 millions d’exemplaires faisant de lui l’album le plus vendu au monde. Et pourtant! Pourtant, s’agissant d’un Best Of des quatre premiers albums du groupe de Los Angeles, l’inéluctable Hotel California en était absent. C’est dire! Cette compilation sortie en 1976 avait longtemps occupé la première place des ventes avant de se voir doublée en 2009 par ″Thriller″ de Michael Jackson. Patatras! Selon le classement de la Recording Industry Association of America et grâce à la prise en compte des ventes en streaming, le ″King of Pop et son roman à suspense se fait aujourd’hui détrôner par la bande à Don Henley. Alors ″Bambi″, on fait moins le mariole là?! Hii Haa!

PB, août 2018

The Magpie Salute – High Water I

Chris Robinson Magpie SaluteVoilà quatre ans que les Black Crowes ont déposé le bilan après 25 ans de bons et loyaux services. En 2016 et dans le cadre de The Woodstock Sessions Project, Rich Robinson est sollicité pour se produire sur scène. L’ex leader des Crowes décide alors de créer un collectif incluant notamment quelques uns de ses compagnons de route. Avec pas moins de sept autres membres sur scène, Rich (Guitare et Chant), Marc Ford (Guitare) et Sven Pipien, renouent avec l’énergie bienfaitrice des beaux jours et, séduits l’enregistrement d’un album éponyme de reprises ( Crowes, Delaney & Bonnie, Pink Floyd, The Faces et Bob Marley) sorti en 2017, décident de poursuivre l’aventure. The Magpie Salute était né. Pour ce premier véritable effort studio, la formation se voit réduite au quintet incluant John Hogg au chant, et Joe Magistro aux drums. Bien évidemment, avec ses 12 titres, ce nouvel album perpétue la flamme originelle des Corbeaux Noirs. Des brûlots tels que ″Can You See″ ou ″Take It All″ et sa slide incisive sont là pour le prouver. Il convient néanmoins de ne pas s’arrêter sur cette première impression car d’autres titres convergent vers des horizons éclairés d’envolées épiques, d’accents ragtime, de pedal steel guitar, de blues et même d’une petite teinte funky. Bref par les temps qui courent High Water I passerait facilement pour un disque vintage à la con mais au milieu de la misère musicale ambiante c’est un constat plutôt rassurant. D’autant plus rassurant qu’il laisse présager un High Water II. J’attends… Avec impatience!

 

PB, août 2018

 

 

Joan Jett – I love Rock’n’Roll!

Joan Jett & the BlackheartsClisson. Vendredi 22 juin 2018, 17 heures. Mainstage 01 du Hellfest. Joan Marie Larkin, alias Joan Jett, déboule avec ses Blackhearts. Fine silhouette, coupe courte, débardeur noir, tatouages et bracelets, musicalement elle n’a pas pris une ride. A 58 ans celle qui débute sa carrière en 1975, passant quatre ans au micro du groupe The Runaways a toujours la guitare bien pendue et le timbre vigoureux. Le parterre s’agite aux accords de Cherry Bomb et de You drive me wild des Runaways, s’enthousiasme sur Light of day (Springsteen) et s’époumone sur Crimson & Clover (Tommy James and the Shondells). Accueil chaleureux bien sûr pour des titres du cru comme Bad Reputation ou I Hate Myself for Loving You et, à mi course, ovation prévisible aux premiers accords du titre des Arrows que la pionnière du rock féminin a repris et propulsé au sommet des charts en 1982: So put another dime in the jukebox, baby, I love Rock’n’Roll″!

PB, juillet 2018

 

 

 

The Mama’s & The Papa’s – Aux chiottes!

If you can believe your eyes and earsOn se demande à quoi carburaient les californiens de The Mama’s & The Papa’s pour accepter de poser entassés dans une baignoire afin d’ illustrer la jaquette de leur premier album. D’une incroyable laideur, le cover art de If you can believe you eyes and ears sorti en 1966 marque les esprits mais s’attire aussi les foudres de la censure. On aurait pu penser  que la photo représentait un danger en tant qu’incitation à une débauche chère au mouvement Hippie de l’époque mais non! C’est bien la présence d’un banal goguenot à côté de la baignoire qui a fait crier à l’indécence. Ainsi, deux ans avant le Beggars Banquet des Stones, le groupe de Cass Elliot doit affronter les puritains pour finalement se voir obligé de coller un sticker sur l’album afin de dissimuler l’objet du délit. Flush!

PB, juin 2018

Vinnie Paul – Paradise city

Dévès de Vinnie Paul, batteur de PanteraGroupe de heavy metal américain originaire du Texas Pantera est initialement fondé en 1981 par les frères Abbott, le guitariste Dimebag Darrell et le batteur Vinnie Paul. Il y a 14 ans, Vinnie avait assisté au meurtre de son frère alors qu’il était sur scène dans l’ Ohio. Les deux frères sont désormais réunis a jamais car Vinnie Paul Abbott a été victime d’une crise cardiaque. La nouvelle est tombée pendant le Hellfest, le musicien est décédé chez lui, à Las Vegas, le 22 juin. Il n’avait que 54 ans. Dans une entrevue accordée à Metal Hammer, le batteur avait indiqué vouloir que l’album Appetite For Destruction de Guns’ N’ Roses soit joué le jour de ses funérailles: ″J’aimerais vraiment choisir un album qui représente un putain de grand moment. Je ne voudrais pas que mes funérailles soient un évènement triste. Appetite For Destruction des fuckin’ Guns’ N’ Roses serait l’idéal; j’ai en tête deux morceaux qui créeraient vraiment une atmosphère positive: Welcome To The Jungle & Paradise City< Dont acte!

PB, juin 2018