Holy Grail! – Sir Peter Blake dessine pour Macallan

Macallan Pure Highland MaltHong Kong. Vendredi dernier Bonhams a vendu aux enchères deux bouteilles de whisky Macallan de 60 ans d’âge. Le Pure Highland Malt millésimé qu’elles contiennent a été distillé en 1926 et conservé en fût jusqu’à sa mise en bouteille en 1986. A l’époque, seuls vingt quatre flacons de 75 centilitres avaient été produits. L’une de ces bouteilles, portant une étiquette conçue par l’artiste italien Valerio Adami, a été acquise pour environ 930 000 euros. Pour l’autre, vendue 857 000 euros, c’est l’artiste britannique Peter Blake (celui qui avait contribué à la conception de la pochette de l’album ″Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band″ des Beatles) qui a réalisé l’étiquette. Record Battu! Plus de 2 millions de dollars pour ces deux chopines de spiritueux qui, à n’en pas douter, seront consommées avec modération, ou pas!

Metallica – Whiskey in the Jar

Whisky MetallicaEn 1999 Metallica enregistre une version de ″Whiskey in the Jar″ la chanson traditionnelle irlandaise la plus chantée au monde et popularisée en son temps par Thin Lizzy. Aujourd’hui, de whisky il est encore question mais cette fois  le groupe envisage d’élaborer et de commercialiser sa propre eau de vie. Dixit Dave Pickerell, ancien maître distillateur et partenaire de ce projet, trois emplacement potentiels seraient actuellement envisagés pour accueillir les structures de la distillerie; Louisville, le temple du whisky, Nashville, le berceau de la musique et bien sûr San Fransisco, la patrie des hardeux métalliques. D’autres avant James Hetfield et sa bande ont eu une relation ponctuelle avec certaines marques. En partenariat avec des enseignes officielles et souvent à titre de sponsoring promotionnel, des artistes ont associé leur nom à des boissons alcoolisées. Iron Maiden et sa ″Red and Black Beer″, AC/DC et la ″Australian Hardrock Beer″, le ″Motorhead Whisky″, la ″Pura Vida Tequila″ de Billy Gibbons, ou la ″Killer Queen Vodka″ de … Queen. Même si par le passé Metallica s’est associé à Budweiser pour le lancement d’une bière, avec cette nouvelle initiative le groupe serait le premier à posséder sa propre marque de whisky et ses propres moyens de production. Danny Zimmer, promoteur du festival annuel ″Bourbon & Beyond″ dans le Kentucky est aux anges et il le dit. ″Nous sommes ravis qu’un groupe de leur niveau puisse transformer un buveur marginal en buveur à plein temps″. Propos qui évidemment n’engage que son auteur!

PB, mars 2018