Doors – Whisky Bar

Jim Morrison Whisky BarA l’origine Alabama Song est écrite en 1930 par le cinéaste allemand Bertolt Brecht et son compatriote compositeur Kurt Weill pour le spectacle musical Grandeur et décadence de la ville de MahagonnyDans le contexte de l’opéra, le texte exprime la la quête d’un groupe de prostituées qui errent dans le désert à la recherche d’une ville sans prohibition. Ville qu’elles ne trouveront jamais. Cette chanson doit sa grande popularité à la version des Doors qui figure sur leur premier album paru en 1967. Connue également sous le nom de Whisky Bar, les paroles adaptées par Jim Morrison racontent le désespoir d’un homme tourmenté pris dans la spirale infernale des plaisirs faciles liés à l’alcool, la drogue et au sexe. Des thèmes qui ne sont évidemment pas sans rappeler la vie dissolue du Lizard King mort d’une overdose en 1971.
Allez! amène moi vers le bar à whisky le plus proche. Ne me demande pas pourquoi mais fais le car sinon on va en crever… Vas y! Ne me demande pas pourquoi mais trouve moi une fille. Emmène moi…[Alabama Song, extrait]
Patrick BETAILLE, novembre 2018

Ray Manzarek – The end!

Ray Manzarek 1939-2013Le son si particulier de The Doors c’était lui. Né en 1939 ce Fils d’émigrants polonais peut être aujourd’hui considéré comme l’un des claviers les plus influents de l’histoire du Rock et ce principalement au travers de l’immense succès du groupe dont il est à l’origine. C’est en 1965 que Ray Manzarek fait la connaissance de Jim Morrison et qu’il est littéralement subjugué par les écrits de ce dernier, au point de lui proposer de monter un groupe pour mettre en musique ses textes. La suite on la connaît ! Sept albums des Doors dont la quasi-totalité des titres sont co-signés par Ray qui tient les claviers y compris pour les parties de basse qu’il assure sur scène, le groupe n’ayant pas de bassiste attitré. Après la mort de Morrison en 1971, Manzarek essaie de poursuivre l’aventure mais hélas les fans boudent les albums ‘Full Circles‘ et ‘Other Voices‘ et ce malgré le talent de Ray qui désormais assure tous les vocals. En dépit de plusieurs reformations épisodiques ou hasardeuses il faut désormais admettre que The Doors sans Jim Morrison…  En 1974 Manzarek sort son premier album solo, ‘The golden Scarab‘. En 2011, ‘Translucent Blues‘,  fruit d’une collaboration étroite avec Roy Rogers (le guitariste, pas le cow-boy hein ! NDLR) clôture en beauté une carrière discographique musicalement bien plus qu’honorable et riche d’une bonne dizaine d’albums. Le 20 Mai 2013 Ray décède d’un cancer à l’âge de 74 ans. The end! La porte merde !

PB, Mai 2013