Le Pire Noël est passé!

Erreur du Père Noël

Connard! J’avais commandé une Harley Davidson Electra Glide, pas un suppositoire à autobus!

Le lundi c’est permis – Noël, le grand soir!

Side Car Noël, GaaaaaZ!Allez les frangins, vite! C’est bon pour le sapin! Reste plus qu’à le ramener à la maison, le poser, le décorer et à nous les cadeaux!.. GAAAAAZ!

Le Pire Noël est passé!

Il se passe une chose incroyable dont les médias ne parlent pas. Muselés par l’industrie du disque, ils cachent l’information. Trop énorme! Tous les gamins ont la rage contre le Père Noël. Ils ont tous eu des disques nases en guise de cadeaux et digèrent mal l’affront. Hors de question que leur Noël soit toc et pas rock. Ils se dirigent donc en masse vers les magasins. Tous avec les mêmes intentions.

Patchwork et onomatopées Rock

• Peter 13 ans: ″Je voudrais échanger ce Cd de Springsteen c’est d’la daube! J’veux Nevermind!″.
• Lisa 12 ans: ″Rien à foutre de Christine & the Queens, filez moi Led Zeppelin, çui où y’a Black Dog!″.
• ″Maître Gims! C’te honte!″. C’est Paul, qui du haut de 11 ans, exige qu’on lui commande Down by the Jetty du Doctor. Pour lui c’est mal barré; le vendeur ahuri lui demande: ″quel docteur?″.

Patrick BETAILLE, décembre 2016

 

Noël en toc et Rock en stock!

Santa is a Rocker!Difficile de s’y soustraire ! A l’approche des fêtes et avec l’arrivée éminente du Père Noël, le mercantilisme hivernal ciblé gère sa masse critique en vomissant son trop plein de consommables divers et déjà avariés. Le monde du Rock, hélas,  ne déroge ni à la règle, ni à ce déluge de trucs compilés, incontournables, indispensables, méga-top et déjà dans les bacs, à côté des invendus d’une saison déjà pauvre. Les étoiles les plus pures, les artistes les plus intègres, les interprètes les plus déjantés, les musiciens les plus destroy, les groupes les plus cloutés, ils s’y sont essayés. Tous ou presque, de près ou de loin et tôt ou tard, se se sont commis avec plus ou moins de bonheur dans la célébration du ”White Christmas” et ce sans forcément se prostituer via de misérables reprises de ”Petit Papa Noël” ou ”Jingle Bells”. Doors, Beatles, Elvis, Ramones, Pearl Jam, Hives etc… Admettons ! Tout le monde peut trouver son bonheur dans ces ignominies enneigées mais il est temps de reprendre le pouvoir et surtout de lutter contre les vociférations de Mariah Carey ou les ringardises dégoulinantes d’un Justin à peine pubère. A l’heure où la génialissime ”Fille du Père Noël” ne parvient plus à exciter vos cages à miel il ne vous reste plus qu’à vous rabattre sur les quelques valeurs sûres qui échappent aux saisons et n’obéissent ni au forcing des Majors, ni aux aliénations sous culturelles. Or donc, et pour la lettre au Père Noël: Rock’ n’ Roll Bordel!

Marcel Gotlib – Noël spécial!

Gotlib Fluide Galcial

C’est la couverture du numéro spécial que l’on voit chez les libraires un peu avant Noël. Elle est l’oeuvre de Marcel Gotlib. Nous sommes en 1975, Le numéro 3 de Fluide Glacial vient de paraître. Enorme!

Arno & Beverly Jo Scott – La fille du Père Noël.

Marie Noëlle

Je l’ai rencontrée par hasard. Elle prétendait s’appeler ″Marie Noëlle″. J’ai appris par la suite qu’en fait elle s’appelait ″Jean″ et réalisé, mais un peu tard, qu’elle avait du ″Genie″. Qu’importe, de toutes façons je n’ai même pas eu le temps de lui avouer que je ne m’appelle pas ″Jean Balthazar″… Elle est partie comme elle est venue, telle une balle sur son Cafe Racer… Rouge, bien sûr!