• Navigation

  • Les Visites!

    • 226,733 à ce jour

François Bruère: American Atmosphères

François Bruère Moto & Pin Up
Né en 1961, à la fois peintre et sculpteur, François Bruère est originaire du Mans dans la Sarthe. Très tôt imprégné de l’ambiance des 24 Heures il se passionne pour le monde de la mécanique à partir duquel il développe son art. Inspiré par la plus grande course automobile d’endurance du monde il devient le peintre officiel des 24 Heures du Mans et du Fuji International Speedway. Ayant à une époque réalisé quelques lithographies de motos, il est sollicité par Harley Davidson et à ce titre expose outre-Atlantique, notamment à Daytona, Sturgis, Monterey ou Indianapolis. Au cours de ses séjours,  l’artiste a également développé un goût prononcé pour le ″American Way of Life″ qu’il exprime via des compositions où voitures, pin up et motos à la mode U.S occupent une place de choix: Amercian Atmosphères.

Tattooed Lady, citation

Citation tatouage

Technically, all tattoos are temporary, even permanent ones.

 

Tattooed Lady, citation

Maybe that’s what I needed. Another tattoo. Some pain on the outside to ease the pain on the inside″ (Un tatouage de plus. C’est peut être ce dont j’avais besoin; quelques douleurs à l’extérieur pour oublier mon mal-être).

 

Tattooed Lady, citation

Inked motorcyle girl

Tattoos are a permanent commitment of Passion

 

Jack Daniel’s Whiskey Woman!

Whiskey woman, don’t you know that you are drivin’ me insane?

Jack Daniel's quote

Whiskey woman, ne sais tu pas que tu me rends dingue?

≈ Trucs en Vrac ≈

 

David Uhl, Harley Davidson Pin-Up

David Uhl Harley Davidson Pin-Up

David Uhl est un artiste américain célèbre pour ses peintures à l’huile consacrées aux Harley Davidson auprès desquelles il s’applique à représenter des Pin-Up en mode vintage. Né en 1961, cet américain commence à peindre pour la firme de Milwaukee en 1998, devenant ainsi le premier peintre officiellement agrée par la marque. Même s’il lui arrive de représenter Steven Tyler sur une moto ou paré d’une coiffe de chef indien, l’essentiel du travail de David Uhl reste axé  sur un domaine bien ciblé. Aviation, voitures, motos, rassemblements divers et courses High Octane font ainsi partie des sujets de prédilection du peintre qui a déjà à son actif plus de 500 toiles sur lesquelles les Pin-Up occupent bien sûr une place privilégiée. La suite en images!

♥ Pin-Up à l’Affiche ♥

St Patrick! Suivez le guide!

Eirin Go Brach St PatrickEn ce 17 mars et pour célébrer la Saint Patrick, les convives sont accueillis par Shane McGowan. Le Lord of the drinks n’a pas son pareil pour vanter les vertus de la Murphy’s, de la Guiness ou de la Smithwick’s qui sont à l’honneur et servies à température ambiante. Après quelques tartines de malt houblonné et sur fond de ”Dirty old Town” il faut s’attaquer à un blend de chez Jameson particulièrement apte à cohabiter avec the Boomtown Rats et Stiff Little Fingers. La température monte. Thin Lizzy et son ”Whiskey in the Jar” escortent le Bushmills tout droit sorti de la plus vieille distillerie du monde. A table maintenant! Irish Stew à la Guinness accompagné d’un Côte de Beaune [St Patrick a séjourné en France! NDLR]. La fougue de The Answer et des Strypes couvre à peine les ”Miam”, ”Scroch” et autres ”Slurp”. Vient enfin le temps du dessert, du café et du digestif: l’ Irish Coffee! Le trois en un est servi par Rory Gallagher et la ”Tatoo’d lady” met un terme à cet Irish Tour commémoratif. Ite missa est!

Marcel Destroy, Mars 2017

≈ Trucs en Vrac ≈

Señor Mayor, Amazon et Máquina

Amazon y Maquina: Motos et Actrices

Senor Mayor a étudié les Arts Appliqués au sein de la School of Art and Design de Merida. En 1995, diplôme de designer d’intérieur en main, il commence à travailler pour des cabinets d’ingénieurs et d’architectes. Lassé des exigences et des caprices de la clientèle, il décide de tout laisser tomber, s’achète une moto et s’installe en tant qu’illustrateur et publicitaire freelance. Il vit aujourd’hui à Badajoz en Espagne et c’est de chez lui, libre de toute contrainte, qu’il met en œuvre des créations graphiques destinées à illustrer poèmes, affiches et autres travaux personnels. Parmi ceux là une série créative intitulée ″Amazon y Maquina″. L’artiste y célèbre, à sa façon, le charme d’une époque révolue en mettant en scène motos et actrices mythiques. Ornella Muti au guidon d’une Benelli 750, Monica Vitti posant à côté d’une MV Augusta Monza, Virna Lisi et sa Moto Guzzi GP 500… Des unions improbables et uniques qui constituent une iconographie toute empreinte de sensualité mécanique authentique et palpable. Plus d’infos Señor Mayor: Creationes Gráficas.

Amazon y Maquina, Motos et Actrices

♥ Pin-Up à l’Affiche ♥

Art R431-1 sur le port du casque

Le port du casque est obligatoireDepuis l’arrêté du 28 juin 1973, en France, le port du casque sur une moto est obligatoire. ″En circulation, tout conducteur ou passager d’une motocyclette, d’un tricycle à moteur, d’un quadricycle à moteur ou d’un cyclomoteur doit être coiffé d’un casque de type homologué. Ce casque doit être attaché. Le fait, pour tout conducteur ou passager, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe″: Perte de 3 points sur son permis et Amende forfaitaire de 135€. De plus: ″Conformément à l’article L. 431-1, le véhicule à deux roues à moteur dont le conducteur circule sans être coiffé d’un casque de type homologué ou sans que ce casque soit attaché peut être immobilisé dans les conditions prévues aux articles L. 325-1 à L. 325-3″. Mademoiselle est elle en infraction avec la législation? La question est posée!

 Du beau monde sur la Piste 

Tattooed Lady, citation

Tattooed quote

My body is my journal and my tattoos are my story

Maly Siri: Good girls, Bad girls

Maly Siri Good Girls Bad Girls

Maly Siri exerce le métier de peintre et d’illustratrice. Elle est née en France en 1985 et vit actuellement au Canada. Même si les lignes harmonieuses des carrosseries d’antan l’inspirent, son univers de prédilection n’a rien à voir avec la mécanique. Maly s’épanouit dans un genre pictural en accord avec ses goûts et ses passions: les pin-up. Fascinée par des artistes comme Gil Elvgren ou encore Alberto Vargas, elle s’exprime au travers d’ illustrations tantôt malicieuses, tantôt voluptueuses mais toujours dans cet esprit chic et sexy des représentations de femmes fatales, vamps audacieuses et beautés exotiques d’un temps révolu. A voir et à revoir: Maly Siri Pin-Up Art!

 Pin-Up à l’Affiche 

Rachael Foster, PinUps

Rachael Foster Pin Up Jack DanielsRachael Foster a grandi dans dans les environs d’Auckland en Nouvelle Zélande. Essentiellement autodidacte et peu attirée par la technique à l’huile elle se fait remarquer par ses travaux à l’acrylique qui lui valent une reconnaissance de la part de l’école des Beaux Arts nationale. Peintre contemporaine passionnée par l’Amérique des années 50, elle est attirée par l’opulence et l’insouciance d’un ″American Dream″ aux lignes acérées et aux couleurs criardes. Les symboles de la folie consommatrice et des excès de l’époque s’imposent à Rachael comme une évidence. Elle apprécie les slogans qui, parfois avec humour, expliquent comment améliorer son existence en achetant tel ou tel produit et qui,  à titre incitatif, n’hésitent pas à mettre en avant des clones de Marilyn ou de Rita. C’est dans ce contexte que l’artiste propose une série de pin-up que ne renieront pas les amateurs de bande dessinées et de Pop Art.

 Pin-Up à l’Affiche 

Miss Liz Chérie, Pin-up à la française

Miss Liz Chérie, the french pin-up sensation

Pin-up: Femme séduisante, photographiée dans une pose attirante et sexy. Généralement, sa représentation consiste en une évocation suggestive des corps qui, dans des contextes divers,  met en valeur les attributs d’une féminité outrageusement appétissante. On croirait Miss Liz Chérie tout droit sortie de l’ époque au cours de laquelle le genre a entamé son âge d’or. Elle voue une passion immense pour les années 50-60. Elle s’en est approprié l’imagerie glamour, légère et élégante au point d’en faire un mode de vie et un métier. Toulousaine, la plus française des pin-up illustre à merveille un retour de la féminité d’antan qu’elle représente en tant que modèle, mannequin et hôtesse. Prêts pour un voyage dans le temps? The French Pin-up sensation!

Bonus lecture: Une belle interview dans le premier numéro de Carlingue (Mâtin quel mag!)

 Pin-Up à l’Affiche 

 

 

Happy St Patrick’s Day!

Haapy St Patrick's day

″…De toutes façons, on aurait beau s’esquinter à boire AUTANT qu’un irlandais, qu’on ne boirait jamais COMME un irlandais″…(Shane MacGowan). Sans forcément faire sienne la maxime du Lord of the Drinks, il convient néanmoins de fêter dignement l’événement en accomplissant un Irish Tour digne de nom. Pour ce, il suffit de suivre la recette!

Marcel Destroy, mars 2016

≈ Trucs en Vrac ≈

 

Black Star Riders, The killer instinct

Black Star Riders All Hell Breaks Loose

En 2010 le guitariste Scott Gorham prend la décision de reformer Thin Lizzy pour la énième fois en s’adjoignant les services de quelques uns des anciens comparses de Phil Lynott dont le batteur, Brian Downey. La formation tourne sur scène pendant 2 ans et en profite aussi pour travailler sur un nouvel album. Se pose alors la question de utilisation du nom de Thin Lizzy pour publier les compositions originales, et au final le choix s’oriente vers le lancement d’un autre groupe: The Black Star Riders. Après quelques changements de personnel,  le combo, dont le nom s’inspire de celui du gang de hors-la-loi sévissant dans le film ”Tombstone”, sort en 2013 son premier album ”All Hell Breaks Loose”. Musicalement le répertoire se situe dans la lignée de Whitesnake ou UFO avec un hard rock gentillet auquel il manquerait une pincée d’énergie et un soupçon d’originalité. Bref! c’est propre, écoutable mais pas de quoi défriser Nelson Momfort non plus. Pour autant, l’artwork des albums attire l’attention grâce son design dans la plus pure tradition du Nose Art . Pour la première jaquette la pin-up est carrément extraite du catalogue de Gil Evgren, un des maîtres du genre, dont s’est inspiré  Adrian Andrews pour la deuxième galette, ”The Killer Instinct” sorti en ce début d’année.

PB, décembre 2015

Black Star Riders The Killer Instinct

 Pin-Up à l’Affiche 

Nina, Maria & Erica: The Throttle Dolls

In Venus Veritas: TheThrottle Dolls

Les trois filles sont en train de connaître une notoriété grandissante au sein de la communauté Custom Culture australienne. Le credo quelles se sont approprié: ”4 wheels move the body, 2 move the Soul”. Ce qui peut se traduire par: Il faut 4 roues pour trimbaler le corps, 2 suffisent pour transporter l’âme. Pour avoir fréquenté plusieurs clubs de Sidney et roulé avec bon nombre de Cafe Racers elles ont rapidement adhéré à cette culture et à sa déclinaison Vintage qui peu à peu se sont imposées en tant que mode de vie, ou presque. S’est imposée également l’envie de monter leur propre club, The Throotle Dolls. Physiquement intelligentes, ces poupées ne sont pas pour autant disposées à laisser de côté lipsticks ou make-up qui sont devenus en quelque sorte leur carte de visite et on le comprend! Reste que, même si elle ne rechignent pas à apprendre comment faire une vidange, elles admettent que la route est longue pour assimiler jargon et mécanique liés à la pratique du 2 roues.  Sources, articles et photos sur In Venus Veritas.

 Du beau monde sur la Piste 

 

In Venus Veritas: Las Marias Motorcycle Club

In Venus Veritas: Las Marias Mc

Bien que le fait de voir la moto conjuguée au féminin ne relève pas d’un phénomène nouveau, force est de constater que de plus en plus émergent un peu partout événements et associations faits par et pour ces amazones motorisées désireuses d’assumer et de partager leur passion pour le 2 roues. Las Marias MC est un club moto 100% féminin de Mexico. 4 des ”Pétrolettes” qui le composent roulent en Thruxton, Sportster , Beta 200 et GS 650 et ont récemment fait l’objet d’un reportage disponible sur In Venus Veritas, site récent exclusivement dédié aux femmes adeptes de tous engins à moteur.

 Du beau monde sur la Piste 

PlayBoy se rhabille!

Kate Moss Playboy Bunny

Finie l’époque au cours de laquelle Playboy effeuillait sans compter, se lisait en loucedé,   ou servait de prétexte à un onanisme libératoire. A 89 ans, Hugh Hefner, le fondateur, vient de donner son accord pour une nouvelle formule de son magazine. A partir de mars 2016 l’ édition américaine fera une croix sur ce qui est son cœur de métier, la nudité. Subsisteront bien sûr quelques clichés suggestifs et osés mais c’en est définitivement fini du nu intégral et naturel. Un comble pour une publication qui bâtit son succès et sa fortune en publiant des photos qui, de Marilyn Monroe en 1953 à Kate Moss en 2014, ont de près ou de loin contribué à la révolution sexuelle et à l’émancipation des mœurs. Dixit le patron, il s’agit aujourd’hui de remédier à la chute vertigineuse des ventes (6 millions d’exemplaires en 1975, 800 000 aujourd’hui!), à la concurrence du porno sur internet et au vieillissement du lectorat… Il faut absolument que je retrouve mon exemplaire de 1990 consacré à Sharon Stone!

≈ Trucs en Vrac ≈

Rosie O’Laskey roule pour Ray Ban

Rosie O'Laskey Never HideQuelque part au sud de la Californie, dans le désert de Mojave, le lac ”El Mirage” sert de décor au tournage d’une vidéo pour la campagne ”Never Hide” de Ray Ban. ‘  est aux manettes et il met en scène le Mannequin Rosie O’Laskey qui tombe en panne avec son Pick-up et finit par tailler la piste sur un beau Cafe Racer Honda. Ambiance pour le moins vintage soutenue par une bande son qui consiste en un assemblage d’ une reprise de ”Hoochie Coochie Man” et de la version originale de ”Born to be Wild” par Steppenwolf. Attention les yeux! Rosie finit nue sur son Racer mais avec ses lunettes de soleil. L’honneur est sauf!

 Du beau monde sur la Piste 

 

Jasmine Barnett, l’égérie de Davida au Dirt Quake

Jasmine Barnett DavidaJasmine Barnett est une habituée du monde motocycliste. Depuis quelques années déjà elle coiffe son joli minois de casques Davida (que si à 50 ans t’en as pas c’est que t’as foiré quelque chose dans ta vie de motard-hipster). Pour la marque en question, l’anglaise s’affiche régulièrement dans la presse spécialisée ou parade lors d’événements tels que le Wheels & Waves de Biarritz, le Clasic Bike Festival de Donington où encore le Dirt Quake. Organisé par Sideburn Magazine le Dirt Quake consiste en un rassemblement déjanté où toutes sortes d’activités plus ou moins loufoques (Stunt, parades, concerts, animations, etc…)  viennent en renfort des courses qui se déroulent selon 3 catégories. En 2014 la belle se contentait de jouer le rôle de Flag Girl au départ des runs d’ IRB (Inappropriate Road Bike) de Street Trackers et de Choppers. Cette année, lors de la quatrième édition, c’est sur la piste que Jasmine a effectué ses premiers tours de roues en IRB, manquant de peu le podium après avoir brillamment accédé aux phases finales.

 Du beau monde sur la Piste 

Louise Limb, Classic Pin-Up

Louise Limb Classic Pin--Up on bikeSofia Loren sur une  Guzzi, Bette Davis en Sunbeam, ou encore Liz Taylor et sa BSA. Que demander de plus? Françoise Hardy en Velocette? C’est fait! Louise Limb, illustratrice d’origine irlandaise passionnée de vielles bécanes, aime mettre en scène les célébrités sur de mythiques machines. C’est au travers de son travail dans le domaine des Pin-Up que l’artiste diplômée des Beaux Arts et titulaire d’un Master of Arts en gravure côtoie de près la célébrité. Cette passion ne représente pourtant pas la totalité de son activité. Louise trouve aussi le temps de mettre en oeuvre des calendriers, d’ apporter sa contribution à différents magazines, d’œuvrer pour Land Rover  et  de coucher sur papier de superbes dessins de moteurs Harley Davidson.

 Pin-Up à l’Affiche 

Jesse Lee Denning, tattooed lady

Jesse Lee Denning

Jesse Lee Denning est sans doute l’un des modèles tatoués les plus photographiés. La trentaine, d’origine à la fois russe et allemande, la inked lady  est née et a grandi dans le West Village de New York. C’est d’ailleurs là que pour la première fois elle fit connaissance avec les aiguilles, à une époque où le tatouage était interdit pour les mineurs. Depuis, pas mal d’encre à coulé. Jesse fait régulièrement la Une de la presse spécialisée, participe à de nombreux shows, apporte sa contribution à des campagnes Harley Davidson et figure en bonne place sur des calendriers dédiés aux tattoes. En 2013, elle s’offre à l’objectif de Hassan Kinley  pour une cause qui lui est chère: son propre calendrier. 12 Mois rien que pour elle, en édition limitée et bien sûr épuisé dès le lancement des précommandes.

 Pin-Up à l’Affiche 

Livia Lancelot, joyau du WMX

Livia Lancelot MX- WMX

Contrairement aux champions masculins, qui peuvent gagner jusqu’à 1 million d’euros pour la simple ­signature d’un contrat avec leur team, le motocross féminin est très loin, financièrement parlant, du professionnalisme. Sur la base de ce constat, Livia Lancelot décide de créer sa propre structure, le Team 114, au sein de laquelle elle joue le bien sûr le rôle de pilote, de manager et de gestionnaire. Une pionnière en la matière! Un rôle qu’elle affectionne, y compris dans le domaine de la compétition. Elle fut ainsi la première championne du monde féminine en 2008 (WMX: Women’s Motocross Championship), et compte parmi les initiateurs de la création d’un championnat de France féminin en 2009. Largement supérieure aux autres Françaises, parmi les meilleures mondiales depuis ses débuts, Livia Lancelot est la seule pilote qui défie régulièrement les hommes. Tous les terrains sont bons pour ces joutes. En 2014, elle termine 39e du célèbre Enduropale qui réunit plus de 1 000 participants sur la plage du Touquet.  Aujourd’hui, à 27 ans et déjà en tête du championnat de France féminin, la belle s’est emparé de la place de leader au championnat du monde  grâce à un beau doublé au Qatar sur Kawasaki.

 Du beau monde sur la Piste 

Dany, ça vous intéresse?

Dany, Bd ça vous intéresse?

Pratiquant avec autant de talent les genres humoristiques et réalistes, Dany, de son vrai nom Daniel Henrotin, figure parmi les grands auteurs classiques de la Bande Dessinée franco-belge. Diplômé de graphisme et de publicité de l’école supérieure des Beaux-Arts de Liège, l’artiste s’oriente tout d’abord vers le dessin publicitaire. Par la suite, outre ses propres albums, ce sont ses contributions à différents collectifs ou publications (Tintin, Achille Talon Magazine…) qui l’installent dans une notoriété grandissante. De sa collaboration avec Greg naît la série fantaisiste ”Olivier Rameau”. Avec Jean Van Hamme il raconte une ”Histoire sans Héro”, remarquable de réalisme. Plus tard et pour la première fois il se lance dans l’ Héroic Fantasy en dessinant les ”Guerrière de Troy” sur un scénario de Arleston. C’est donc bien la diversité des genres qui caractérise le travail de Dany. Il se fait même remarquer par l’ illustration d’ histoires coquines qui posent questions.  ”Ça vous intéresse?”, ”On va plus loin?”, ”Vous n’avez pas honte?”,  etc… L’auteur répond dans six albums au sein desquels les charmes féminins sont très joliment mis en valeur.

 Pin-Up à l’Affiche 

Jeremy Worst, Pin-Up distillées

Jeremy Worst, women and boozeDu Jack et des fem’ c’est ça qui l’rend heureux! Des études au sein de l’ Art Institute d’Atlanta. Une dizaine d’années d’expression artistique dans divers domaines, y compris le tatouage. Aujourd’hui, Jeremy Worst se considère lui même en tant qu’artiste immédiat. Il aime à peindre des toiles de grandes dimensions qu’il réalise à l’acrylique et qui lui demandent de 6 à 10 heures de travail. Depuis trois ans ce peintre se consacre quasi exclusivement à l’anatomie féminine associée de près ou de loin à la consommation d’eau de feu. Les femmes, il les aime avec des formes généreuses, et l’alcool, exception faite de la bière, se doit de titrer plus de 40° avec une préférence prononcée pour le whisky en général et le Jack Daniel’s en particulier. Visiblement le peintre apprécie aussi Jimmy Hendrix. Franchement?! Jeremy Worst, y’a pire!

 Artwork 

Irish Tour pour la St Patrick!

St Patrick Erin go BraghSaint Patrick n’est pas Irlandais. Il est né en Grande-Bretagne vers l’an 390. A 15 ans, il est envoyé en Irlande comme esclave en charge chargé de la garde des moutons. C’est durant cette période que Maun Succat devient profondément chrétien. Sacré prêtre il fuit le pays. Il y revient des années plus tard et devient le premier évangélisateur, évêque fondateur du christianisme irlandais. Ceci admis, il est temps de se focaliser sur la célébration de Patricius. En ce 17 mars, les convives sont accueillis par Shane McGowan. Le Lord of the drinks n’a pas son pareil pour vanter les vertus de la Murphy’s, de la Guiness ou de la Smithwick’s qui sont à l’honneur et servies à température ambiante. Après quelques tartines de malt houblonné et sur fond de ”Dirty old Town” il faut s’attaquer à un blend de chez Jameson particulièrement apte à cohabiter avec the Boomtown Rats et Stiff Little Fingers. La température monte. Thin Lizzy et son ”Whiskey in the Jar” escortent le Bushmills tout droit sorti de la plus vieille distillerie du monde. A table! Irish Stew à la Guinness accompagné d’un Côte de Beaune [St Patrick a séjourné en France!]. La fougue de The Answer et des Strypes couvre à peine les ”Miam”, ”Scroch” et autres ”Slurp”. Vient enfin le temps du dessert, du cafe et du digestif: l’ Irish Coffee! Le trois en un est servi par Rory Gallagher et la ”Tatoo’d lady” met un terme à cet Irish Tour commémoratif. Ite missa est!

Marcel Destroy, Mars 2015

≈ Trucs en Vrac ≈

Debbie Evans, Stunt Reloaded

Debbie Evans 600 Suzuki Dayton 2002Debbie Evans enfourche sa première bécane à l’âge de 6 ans. A quinze ans elle est considérée comme l’une des meilleures dans le domaine du Trial et obtient le sponsoring de la part de Yamaha. De compétitions d’Enduro en participations en Supercross, de podiums en reconnaissances diverses,  Debbie se sent de plus en plus attirée par les cascades. Elle saisit l’opportunité de réaliser un saut impressionnant pour le film ”Death Sport”. Elle a 19 ans et à partir de là elle ne cesse d’apporter sa contribution à l’industrie du cinéma américain. Avec pas moins de 200 films ou séries télévisées elle est intronisée en 2003 au AMA Motorcycle Hall of Fame. En 2004, après s’être distinguée dans ”Matrix Reloaded” où sur Ducati 996 elle assure la doublure de Carrie-Anne Moss,  elle se voit remettre le Taurus World Stunt Awards  pour l’ensemble de ses prestations en tant que cascadeuse. Pendant une vingtaine d’années sa passion l’éloigne des circuits qu’elle retrouve en 1998 en participant au Women’s Trials World Championship où, à 40 ans, elle obtient une honorable huitième place. En 2002 elle participe à sa première compétition sur piste; elle court en équipe à Daytona sur 600 Suzuki. Lorsque miss Evans ne bosse pas elle aime rouler, pour le plaisir, sur une de ses nombreuses motos dont une 996 et une Triumph Bonneville.

  Du beau monde sur la Piste 

Maurizio Marcato, Pin Art

Agrandir les photos de Maurizio Marcato!

Cet artiste italien développe très tôt des talents qu’il exprime au travers de la peinture. Il découvre ensuite que la photographie lui permet de donner plus aisément corps à sa propre interprétation du quotidien et de sa réalité. En 1979 Maurizio Marcato ouvre à Vérone un studio depuis lequel il réalise divers projets touchant à la photo industrielle, l’architecture, la publicité et bien sûr au portrait. Ces clients se trouvent aux USA, au Japon, en Europe et il collabore également pour de nombreux magazines de design. L’artiste expose également. L’une de ces expositions, ”Pin Art”, célèbre la beauté de la femme au travers de 25 clichés pour lesquels mise en scène et décors sont délibérément axés sur le modèle des Pin-Up des années 60. Comme quoi les italiens savent faire autre chose que des trucs rouges qui font du bruit!

Pin-Up Maurizio Marcato

 Pin-Up à l’Affiche 

Biffy Clyro, The Vertigo of Bliss

Biffy  Clyro The Vertigo of Bliss!Biffy Clyro est un trio de rock alternatif écossais formé en 1995. Si leurs mélodies sont assez douces, celles-ci se construisent autour d’un son typiquement rock, avec une section rythmique bien présente et un Simon Neil à la voix puissante. En 2004, après leur troisième album, le groupe élargit son public Pop Rock de manière significative et obtient de nombreuses distinctions comme en témoigne la sortie de ”Opposites” en 2013 qui atteint la tête du classement des ventes d’albums britanniques dès la première semaine et devient disque d’or après seulement dix jours. Le groupe se distingue également au travers du soin particulier qu’il apporte au choix des jaquettes de leurs différents opus. Pour ”The Vertigo of Bliss” en 2003 ils ont le ”Déclic” et décident de faire appel à Milo Manara qui fournit le visuel de l’album et aussi celui des singles. Classe!

Biffy Clyro Vertigo of Bliss singles

 Pin-Up à l’Affiche 

Alberto Vargas, Pin-Up en 33 tours

The Cars Candy-OBernadette Peters Now PlayingJoaquin Alberto Vargas y Chávez devient célèbre dans les années 40 grâce à la publication dans Esquire Magazine de dessins de femmes peu, mais élégamment, vêtues et dotées de proportions idéales. Celles que l’on appelle déjà les ”Vargas Girls” deviennent pendant la Seconde guerre mondiale une source d’inspiration dans le domaine du Nose Art. Dans les années 60 Playboy Magazine commence a publier le travail de l’artiste qui  connaît dès lors un succès sans précédent, l’amenant à devenir le maître incontesté de l’aquarelle et de l’aérographe appliqués aux ”Pin-Up”. Vargas cesse de peindre à la mort de sa femme en 1974. Les seules œuvres qu’il réalise avant de mourir en 1982 sont des illustrations pour des disques de The Cars (”Candy-O” en 1979) et de Bernadette Peters (”Now Playing” en 1981).

 Pin-Up à l’Affiche 

Dane Rowe, un singe au Tourist Trophy

Dane Rowe un singe au TTA l’époque elle possède certainement le plus beau regard du Continental Circus et reste de toutes façons la plus célèbre des trois femmes ayant jamais couru en Grand Prix à la fin des années 60 et au cours des années 70. Comme souvent c’est un peu par hasard que Dane Rowe fait connaissance avec le monde de la moto. A l’âge de 11 ans et sans savoir pourquoi elle se sent attirée par l’ambiance d’un bouclard tout près de la maison de sa grand-mère chez laquelle elle se rend souvent car victime des violences de sa mère et de l’absence d’un père qui a déserté le foyer. Plus tard, elle se lie d’amitié avec une certaine Marie dont le boy-friend participe à des courses sur 350 Norton Manx. A plusieurs reprises donc Dane fréquente les circuits où elle a l’occasion de voir de près des Side Cars qui exercent sur elle une véritable fascination. Après des études de photojournalisme à Londres et alors qu’elle roule déjà sur une Triumph 350 cc, elle revient dans le Lancashire et retrouve ses vieilles habitudes. Un beau jour, alors qu’elle déambule dans les paddocks, un pilote en rade de coéquipier lui propose d’occuper la place du ”Singe”. C’est foutu! Il n’en faut pas plus pour que bientôt la belle accède au Tourist Trophy de l’Ile de Man aux côtés de Colin Bird. L’année d’après, en 1969 et toujours sur le TT,  elle se retrouve coéquipière sur le BMW de Bill Copson. L’équipage finit 8ème de sa catégorie, Mademoiselle Rowe a 20 ans. De courses en courses elle se retrouve un jour sur le circuit de Bourg-en-Bresse où Bill, en panne d’hydraulique, l’envoie quémander de l’huile auprès de Rudi Kurth. « Love at first sight  may sound corny but it happened for both of us » avoue telle en reconnaissant qu’à compter de ce jour elle mettra dans le même ”panier” sa passion pour la moto, pour la course et bien sûr pour son compagnon Suisse. Aujourd’hui Dane Kurth ne fréquente les circuits qu’en tant que spectatrice, même si pendant 7 ans elle a joué le rôle d’interprète sur les Grands Prix anglais. Ultérieurement et comme si la furie de la compétition lui faisait défaut elle se tourne vers un autre domaine générateur lui aussi de sensations fortes: Le Hard Rock. Etonnant non? En fait, elle tombe par hasard sur la retransmission d’un des premiers festivals du genre qui se déroule en Allemagne. A l’affiche Def Leppard, Kiss, Accept et Motorhead. Nouveau coup de foudre qui l’amène cette fois à couvrir ce type de manifestations pour la presse locale et quelques magasines internationaux. A titre personnel la miss va même jusqu’à mettre en place quelques concerts pour finalement se retrouver impliquée pendant 13 ans dans l’organisation d’un des plus gros événements suisses, le Z7, dont elle est actuellement la vice-présidente. Drôle de parcours pour une fille qui rêvait d’être détective ou archéologue!

 Du beau monde sur la Piste 

Leah Petersen, Stunt ”Girl Powâââ”!

Leah Petersen, LeahStuntSon histoire commence du côté de Washington. A la fin de ses études Leah Petersen, alias ”LeahStunts”, s’installe à New York et fait l’acquisition de sa première moto, un GSX-R de 1999. ‘Scusez du peu! Après quelques années de pratique disons ”classique” elle se sent attirée par les acrobaties et, juste pour le fun, commence à s’intéresser au wheeling, freestyle et autres figures. A l’époque jamais elle n’aurait pensé que le Stunt lui ouvrirait les portes d’un métier à temps plein. Finalement aujourd’hui elle parcourt le monde au guidon de sa Kawasaki ZX6R et illumine de ses talents et de ses charmes les shows les plus courrus de la discipline. Y’a pas, un peu Leah et un peu Chesca, me demande si je vais pas me mettre au Stunt moi! Ben quoi?

  Du beau monde sur la Piste 

 

 

Chesca Miles, Stunt de charme

Chesca Miles Stunt Pin UpDans le milieu très masculin de la bécane, Francesca  “Chesca” Miles a gagné ses lettres de noblesse et su forcer le respect, non sans mal d’ailleurs: “les gars ont un peu de mal à accepter que je puisse monter une moto aussi bien voire mieux qu’eux…” Mine de rien, la jeune britannique de 23 ans n’est ni plus ni moins que la première cascadeuse moto de Grande Bretagne et son domaine de prédilection c’est le Stunt qu’elle pratique au guidon de sa Honda 600 CBR. Incognito sous son équipement elle le reste jusqu’à ce qu’elle enlève son casque et dévoile des atouts de charme qui lui ouvrent d’autres pistes, pour le coup non bitumées. Chesca Miles danse, chante, défile, joue et pose chaque fois qu’elle le peut et dans ces disciplines les mecs ne sont pas près de pouvoir rivaliser avec elle.

  Du beau monde sur la Piste 

Alain Aslan c’était LUI!

Aslan Pin-Up

De son vrai nom Alain Gourdon, ce Girondin s’est entre autres distingué en tant que sculpteur.  Entre 1968 et 1978, il a exécuté les bustes de Brigitte Bardot et Mireille Mathieu en ”Marianne” pour l’Association des Maires de France ainsi qu’ un buste du Général De Gaulle. En 1986, il réalise le buste du comédien Alain Delon, ainsi que son portrait qu’il peint sur un véhicule 4×4 participant au rallye Paris-Dakar pour la promotion des parfums de la star. En 1987, il fait la statue en pierre de la chanteuse Dalida pour sa tombe, au cimetière de Montmartre. L’artiste a également commis de nombreuses publicités et affiches de spectacles pour les Folies Bergère, le Crazy Horse et le Casino de Paris. Mais c’est en tant que peintre et dessinateur qu’ Aslan a connu la célébrité. Chaque mois, de 1963 à 1981, il a dessiné les célèbres pin-up du mois dans le magazine qui se lit d’une main: LUI! Se définissant comme un artiste intimiste hyper figuratif, il deviendra l’un des maîtres français de la Pin Up hyperréaliste. Nommé commandeur des Arts et des Lettres en 2003, il décède à l’âge de 83 ans le 11 Février 2014 au Canada où il vivait depuis une vingtaine d’années.

 Pin-Up à l’Affiche 

Umbrella Girls, en piste!

Paddock Girls

« Umbrella Girls » (également: »Paddock Girls », « Grid Girls » ou « Gâââtôôô ») est un terme utilisé depuis longtemps sur les circuits de sports mécaniques et plus particulièrement en vogue dans le monde des Grands Prix Moto. Avant le départ d’une course, les pilotes doivent patienter sur la piste pendant que tous les checks et autres formalités soient accomplis. Souvent, alors que la température flirte allègrement avec les 30°C, l’attente en combinaison de cuir et casque intégral devient vite très inconfortable. Pour éviter aux coureurs fatigue et coups de chaleur quoi de mieux que de les mettre à l’ombre sous de grands parapluies? Les filles en charge de cette délicate mission sont jeunes et belles, paradent ou plantonnent dans des tenues qui mettent leurs formes en valeur. Modèles ou mannequins fournis par des agences spécialisées,  elles sont souvent court vêtues, l’essentiel pour les sponsors consistant  en ce qu’ils puissent disposer d’un minimum de tissu et d’accessoires pour afficher couleurs et logos déjà présents sur les motos. Motos? Quelles motos?

Umbrella Girls

 Du beau monde sur la Piste 

Lanakila MacNaughton: The women’s Motorcycle Exhibition

Lanakila MacNaughton: Women's Moto Exhibit

Lanakila est une photographe Américaine passionnée de bécanes. Très jeune elle développe une passion pour les clichés et au début des années 2000, un peu par hasard, elle s’ éprend du monde motocycliste et de sa culture qu’elle s’attache à dépeindre au travers de l’objectif de son Hasselblad.  Très vite elle en vient à créer le Women’s Motorcycle Exhibition qui consiste en expos et manifestions itinérantes consacrées aux motardes de tous horizons et de toutes communautés. “Je souhaite mettre en scène ces femmes belles et déterminées qui vivent leur passion pour la moto en revendiquant liberté et indépendance…. Je veux aussi changer la façon dont les femmes sont perçues; non seulement dans le domaine de la moto mais aussi dans la société en général…”. Venez voir! Y’a du twin, du 4 cylindres, de la Triumph, de la Yam, du Davida, du Vintage, du Bobber, du Cafe Racer et j’en passe. Il y a surtout de beaux clichés et de jolis minois… C’est par ici!

 Arrêt sur Image 

Elena Myers: Full Throttle!

Elena Myers en SupersportDès 8 ans elle se distingue déjà lors de courses de Pocket bike. De challenges en compétitions, de Mini Bikes en Super Moto, Elena affiche et confirme un talent incontestable qui finalement lui ouvre les portes d’une carrière professionnelle méritée et qui plus est sponsorisée. En 2010, elle a tout juste 17 ans, mademoiselle remporte une victoire au Ama Supersport Championship. L’année  suivante elle tourne avec la Suzuki GSV-R800 de Bautista à Indianapolis et s’autorise une ‘petite’ pointe à 306 km/h dans la grande ligne droite du circuit américain. Finalement, le 17 mars 2012, la belle devient la première femme à remporter une course  en Super Sport 2 sur le circuit de Daytona. Le 16 Mars dernier c’est une 9ème place dans l’épreuve des Daytona 200! Alors? Et si Elena Myers devenait la première femme à participer au championnat du monde Moto GP? Pourquoi pas !!!

 Du beau monde sur la Piste 

Elena Soldatova: Podiums de rêve

Pin-Up Moto: Elena Soldatova podiums!

Avec ses 1m80, un joli minois, et des mensurations (90 x 64 x 91) à damner tous les saints ne souffrant pas de cécité, Elena Soldatova affiche des atouts incontestables qui lui permettent de fréquenter les défilés de la mode haut de gamme. Il lui arrive également de porter des tenues plus décontractées comme ce fut le cas lors de la magnifique Pub Brietling. Dans ce « Too Late Baby » Eric Magnan met en scène la beauté Slave sur un Harley Davidson Hollywood Cruiser  qui se tape la bourre  avec un Mustang P-51 piloté par un bellâtre tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Mais bon, ça va qu’il a une jolie montre sinon… ! Quoiqu’il en soit c’est à se demander si  cette virée sur le Lac Salé ne fut pas pour la belle un moyen d’établir un pont entre la réalité des podiums haute couture  et un rêve de podiums de grands prix moto. De fait, Elena Soldatova ne se contente plus d’utiliser le deux roues au quotidien. Désormais et chaque fois qu’elle le peut elle fréquente les circuits pour parfaire sa technique et se préparer aux courses d’endurance de 2014 à  Barcelone.

 Du beau monde sur la Piste 

Philippe Gürel: Turboflat!

Dessins de Philippe Gurel - Turboflat

Il faut y aller faire un tour pour comprendre. « Turboflat », le blog de cet ancien élève des Gobelins et de l’ Ecole BD d’Angoulême ressemble à un atelier moto. Pour peu que l’on se donne les moyens de chercher on trouve, au sein d’un joli fatras, ce dont on a besoin au bon moment. Philippe Gürel est un dessinateur de talent et son domaine de prédilection est la moto, avec, il faut le noter, une attirance particulière pour le flat teuton qui parfois fait l’objet de caricatures bien senties. Et puisqu’il est question de caricatures il lui arrive aussi de croquer artistes et célébrités, tous domaines confondus. Ainsi, vous tomberez peut être sur Elena Soldatova. Souvenez vous, la belle s’est illustrée sur une bécane  faisant la course avec un Mustang dans le cadre d’une pub Breitling : Too late Baby! Ayé ? Bon !  Et si comme lui vous êtes fan de Rock vous pourrez admirer entre autres Chuck Berry, Lemmy, Davis Bowie, et d’autres ; un régal ! Quant aux Pin Up je vous laisse chercher, il y en a, beaucoup. Avec ou sans moto, mais souvent en situation, les filles s’affichent même chez Continental ou à l’occasion d’un festival de BD pour lequel elles deviennent le prétexte à un hommage à Frank Margerin !  Pin Up, Moto, Rock, humour… Que demander de plus ? Point d’hyper réalisme en tous cas. Le coup de crayon est sûr et même si le détail est présent c’est l’ambiance et le dynamisme qui sont privilégiés et ce pour notre plus grand plaisir. « Turboflat » c’est tout ça ! Alors en attendant que les quelques 500 dessins fassent l’objet d’une publication ne faites pas l’impasse sur une visite de ce blog Ô combien jouissif !

 Pin-Up à l’Affiche 

Bertie Page: Rock Burlesque.

Bertie Page Rock Burlesque

« Burlesque : Adj : Se dit d’un spectacle, d’un film où l’humour et la caricature s’allient à un irrationnel échevelé. Voilà pour la définition du Larousse ». En 2011 c’est par ces mots que débutait ici même une chronique consacrée à un livre sur le Burlesque en tant qu’effeuillage artistique.  L’ Australienne Bertie Page appartient à ce monde à la différence près que son lieu de prédilection n’est pas la scène des cabarets mais plutôt celle des concerts qu’elle anime avec son groupe Bertie Page Clinic.  Elle est une authentique Artiste vaudevillesque. Elle chante, elle danse, elle fait son cirque, provoque, se déshabille,  ne se prend jamais au sérieux et se fout des convenances comme de sa première brassière. Pour accompagner ces outrances elle est entourée d’une équipe de déjantés qui, je pense, n’ont pas oublié d’écouter Alice Cooper et qui réussissent à allier Rock Classique et Punk avec ce qu’il faut de finesse et de technique pour donner à l’ensemble la touche théâtrale qui convient à l’exercice. Ca pulse, ca fait du boucan et parfois ça dérange. Pour preuve, en 2011, le Bertie Page Clinic jugé trop bruyant et outrancier s’est fait virer du Fringe Festival d’ Édimbourg. Ça vous donne pas envie d’aller les voir ? Moi si !

Marcel Destroy, Juillet 2013

Lorenzo: Aristocratic Motocyclist.

Lorenzo Aristocratic Motocyclist

”Je n’aime que les femmes et la moto mais je ne sais pas dans quel ordre je les place”. C’est en ces termes que prend fin une interview de Lorenzo parue dans un magazine moto. Il doit y avoir du vrai là dedans ! L’artiste, illustrateur de son état, exerce son talent dans la représentation grand format de deux univers ou le fantasme, ma foi, ne se porte pas trop mal. Avec Aristocratic Motocyclist la bécane est à l’honneur de la plus belle des façons. La démarche y est quelque peu Vintage mais sans clinquant. Pas de couleurs exubérantes qui pourraient nuire au décor minimaliste et juste ce qu’il faut de détails pour ne pas perdre le contact. Le trait est précis, le mouvement privilégié et l’ambiance essentielle. La presse spécialisée ne s’y est pas trompé. Les illustrations en question sont à l’honneur dans Cafe Racer où elles accompagnent une rubrique joliment inspirée de Lorenzo himself qui par ailleurs assure la direction artistique de l’excellent Twin & Triple.  Avec Eroticolor c’est d’un autre sujet dont il est question. Celui de la Femme. Tantôt Pin-Up, vamp ou femme fatale, elle s’exhibe dans un univers tout de rouge et de noir ou le graphisme incisif peut se révéler brutal. La nuance n’a pas sa place et tout reste suggestion, invitation au fantasme ou à l’errance érotique. Ça sent bon l’affiche hollywoodienne, le Pop Art, la Bande Dessinée minimaliste et c’est éclatant. Dans ces deux mondes il arrive bien sûr que femmes et motos se côtoient et l’on ne va pas s’en plaindre, au contraire! Exciting ! Avis aux amateurs… le travail de votre, désormais, affichiste préféré fait l’objet d’éditions en série limitée de posters signés et numérotés. Pour en savoir plus : lorenzo@lorenzo-eroticolor.com

Lorenzo Eroticolor

 Arrêt sur Image 

Philippe Berthet: Dottie.

Philippe Berthet Bande dessinée Pin-UpPin Up” est le titre d’une Bande Dessinée (Editions Dargaud) née en 1994 d’une collaboration judicieuse  entre le scénariste Yann et le dessinateur Philippe Berthet. En dépit du titre accrocheur il ne faut s’attendre ni à une série coquine, ni à un hommage à l’érotisme ; en fait il s’agit  plutôt d’un hymne à la femme que l’on aborde au travers des aventures de Dorothy Partington, alias Dottie. L’héroïne à la personnalité attachante et au physique troublant connaît des aventures tumultueuses et tragi-comiques sur fond de conflits divers et variés. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, la Guerre Froide, le Viêt Nam, Dottie joue tour à tour et entre autres le rôle de Pin Up, d’aventurière, de physionomiste ou d’espionne. Finalement, dans le dixième et dernier tome, elle se voit proposer au détour d’une intrigue un rôle sur le tournage d’un film d’Alfred Hitchcock. Même s’il convient de ne pas réduire le talent de Philippe Berthet à cette seule série, il faut reconnaître que cet ancien de Spirou a tout de même donné un sacré élan à sa carrière en couchant sur la papier une créature de rêve.

 Pin-Up à l’Affiche 

Roxy Music: For your Pleasure!

Roxy Music: 1972: Roxy Music - 1973: For your pleasure - 1974: Country Life - 1975: Siren

Au début des années 70 un courant avant-gardiste propulse sur le devant de la scène une musique privilégiant recherche de textures sonores et Pop élégante. Roxy Music s’impose en tant que l’un des fers de lance de cette tendance Art Rock. Brian Ferry et Brian Eno sont à l’époque les moteurs du groupe. Ils mettent en avant leur fascination pour la mode, le glamour, le cinéma et l’Art ; musicalement bien sûr mais aussi au travers des pochettes d’albums pour lesquels ils font appel à des modèles qui en font la popularité. Sur l’album éponyme sorti en 1972, Kari-Ann Muller pose dans la plus pure tradition des calendar girls. 1973, ambiance nocturne pour Amanda Lear qui s’affiche en cuir moulant sur “For your Pleasure”.  L’année suivante aux Etats-Unis “Country Life” sera emballé dans un film opaque car Constanze Karoli & Eveline Grunwald s’exhibent dans de la lingerie transparente. Et enfin “Siren” en 1975 met en scène celle qui sera l’espace d’un temps la compagne de Brian Ferry avant de le quitter pour Mick Jagger ; Jerry Hall, c’est bien d’elle dont il s’agit.

 Toutes les Jaquettes 

Julie London: Calendar Girl

Julie London: Calendar Girl 1956

Au cours des années 50 Julie London (1926-2000) jouit d’une popularité considérable. En tant qu’actrice, cette californienne physiquement très intelligente, a tourné la bagatelle de 22 films dont certains aux côtés Gregory Peck et Rock Hudson. Musicalement elle connaît un succès fulgurant avec “Cry me a River” qu’elle interprète dans le film “The Girl Can’t Help It (La blonde et moi) sorti en 1956. Cette année là également parait ‘Calendar Girl’, le deuxième opus d’une discographie riche de 34 albums.  La mode est aux Pin-Up. Qu’à cela ne tienne ! La belle se retrouve mise en scène dans 12 tableaux calendaires qui détrôneraient à coup sûr les chalets enneigés et les chevaux neurasthéniques grâce auxquels les Petits Travailleurs Tranquilles nous délestent  annuellement de quelques euros. 12 poses…12 mois… Calendrier… Le concept du contenant s’applique aussi au contenu. 12 chansons, une pour chaque mois de l’année. Même pas peur ! Chaque titre intègre le mois qui lui revient de droit: 1.’June in January’, 2.’February Brings the Rain‘… 12.’Warm in December‘. Y figure même un ‘Thirteenth Month’ bien négocié puisque illustré par une photo dont la suggestivité contribuera grandement à l’image de sex symbol de la dame.

Julie London: Calendar Girl Thirteenth Month

A l’époque délicieusement dans l’air du temps, Jazzy à souhait, Calendar Girl bénéficie d’ une orchestration soignée et savamment adaptée  à la voix chaude et suave qui aujourd’hui encore résonne dans certains lounges où des businessmen stressés rêvent d’un futur sans Powerpoint statisticiens. Pour conclure il convient d’ajouter que Julie London a été mariée à un certain Bobby Troop, célèbre pour avoir composé l’un des plus grands standards du Rock’n’Roll:  ‘Route 66‘!!!

 Toutes les Jaquettes 

L.A Guns: Golden Bullets

Jaquettes CD's L.A. Guns

Un peu d’Histoire.  Dans les années 80 Tracii Guns (guitares) forme L.A Guns, un groupe de Hair Metal (ne cherchez pas c’est une histoire de tifs en ferraille !) avec lequel il occupe la scène du Sunset Strip d’Hollywood. En 1983 Michael Jagosz, le chanteur, part en taule voir le temps qu’il y fait.  Il est remplacé par Axl Rose qui quitte  rapidement la formation pour monter Hollywood Rose  avec son pote Izzy Stradlin. En 1985 Axl Rose  et Tracii Guns s’ acoquinent pour lancer la première mouture de Guns N’ Roses. Bon! Ca c’est fait ! A moins d’être un inconditionnel du genre, disons que musicalement L.A Guns  est indispensable… pour appréhender ce qui ne l’est pas. Et sinon? Ben… faut jeter un coup d’œil sur les titres des albums du combo (‘Cocked & Loaded’, ‘Sex, Booze N’ Tattos , etc…) ou de s’attarder sur les intitulés de morceaux (‘No mercy’, ‘Sex Action’, ‘Bitch is back’, etc…) pour piger le comment du pourquoi du sujet dont à propos duquel il s’agit. Allez, sautez directement à la case fuckin’ Guns & fuckin’ Roses vous gagnerez du temps. Cela dit, et pour ceux qui auraient la comprenette anesthésiée, un examen rapide de certaines  jaquettes des albums de L.A Guns devrait à coup sûr les mettre sur une piste; celle des Pin-Up. De ce côté là au moins on est servi!

 Toutes les Jaquettes 

38 Special: Special Forces

 Jaquettes Cd's 38 Special!

Initialement, 38 Special est l’un des nombreux groupes de Southern Rock dans la veine des l’Allman Brothers et Lynyrd Skynyrd. Donnie Van Zant le leader n’est ni plus ni moins que, le frère de Ronnie Van Zant, patron de Lynyrd Skynyrd. Formé en 1975 c’est après quelques errances Country et dans les années 80 que le groupe de Jacksonville parvient au sommet de sa popularité en alignant sur scène deux guitares et deux batteurs et en assurant des shows ravageurs au cours desquels preuve est faite que les membres n’ont pas pour habitude de mettre de l’eau dans le Bourbon qu’ils consomment sans modération. Trois albums honnêtes marquent cette époque. « Rockin’ into the night » en 1980, « Wild eyed Southern Boys » l’année suivante, et, en 1982 « Special Forces« . Musicalement intéressantes les compositions bénéficient en outre d’un packaging accrocheur sur lequel  le peintre Larry Gerber met en scène les valeurs emblématiques – Je vous laisse deviner lesquelles  – de rigueur à l’époque dans le milieu du Rock Confédéré. Plus tard hélas la bande à Van Zant s’enlise dans un rock FM convenu et sans grande personnalité qui aboutit à un oubli légitime  malgré un come back poussif en 1997.

Marcel Destroy, Juillet 2012

 Toutes les Jaquettes 

Nose Art: Les Pin-Up ont du nez

Pin-Up Nose Art

Avant que dans les années 50 ne débute l’âge d’or des Pin-Up, la seconde guerre mondiale est le théâtre d’un essor non négligeable quant à la diffusion de ces motifs provocateurs et affriolants. En attente d’opérations, certains pilotes font peindre sur leurs avions ces effigies qui deviennent très rapidement pour les équipages  une façon de se distinguer et d’afficher avec humour identité ou personnalité.  Au delà, le passe temps graphique consiste aussi en une forme de provocation vis-à-vis de l’ennemi mais encore de l’autorité militaire qui pourtant fait preuve de tolérance. Souvent inspirées par des publications de l’époque (George Petty, Gil Elvgren, Alberto Vargas…) ou encore par des actrices (Rita Hayworth notamment), ces représentations sont appliquées le plus souvent sur le nez de l’appareil ou sous le poste de pilotage. Chasseurs ou bombardiers deviennent le support sur lequel des artistes, amateurs ou professionnels, se livrent à ce qui allait devenir le Nose Art.

Pin-Up Nose Art

Vulgaire ou  de bon goût, joliment fait ou approximatif, triste ou marrant, impertinent ou humoristique, le Nose Art à cette époque est partout, même sur les blousons. Pin-Up et autres personnages de Cartoons sont même agrémentés de trophées. Drapeaux ennemis pour chaque avion abattu, bombe pour chaque mission de bombardement, bateau pour chaque navire coulé, tout est bon pour afficher scores, intentions ou raisons d’être. ”Bomber Girls” mises à part, le motif le plus récurrent est celui d’une gueule de requin peint dans le bas du nez d’un chasseur à hélice ou à réaction. A l’origine créé par des aviateurs allemands pendant la Première Guerre mondiale, ce motif a été adopté par les aviateurs alliés pendant la Seconde Guerre mondiale, principalement sur les  ”Tigres volants” Curtiss P-40 .  Aujourd’hui et à de rares exceptions près l’utilisation de sujets quels qu’ils soient tend à disparaître du contexte guerrier et ce sous couvert du politiquement correct (sic !). Ainsi récemment, les dessins de Pin-Up ont été interdits en Grande-Bretagne pour ne pas offenser les femmes ou les personnes de religion musulmane.

 Pin-Up à l’Affiche 

Be Burlesque : Que le spectacle commence!

Be Burlesque le livreBurlesque : Adj : Se dit d’un spectacle, d’un film où l’humour et la caricature s’allient à un irrationnel échevelé. Voilà pour la définition du Larousse. Le burlesque, tel qu’on l’entend dans ce livre, c’est l’art de se déshabiller de manière chic, glamour et amusante. La notion d’irrationnel disparaît donc : rien d’absurde de déraisonnable ou d’inconséquent ne transpire de ces 240 pages luxueuses. Il semblerait même que les auteurs s’attachent à prouver – si besoin en était – que les effeuillages  dont il est question ici obéissent aux valeurs immuables qui sont l’apanage d’un bon spectacle : qualité d’interprétation, respect du public, générosité et travail. Pas moins d’une quinzaine d’artistes s’exhibent noblement au fil de la lecture tout en évoquant avec passion leur vie, leur monde et leur art. Les propos sont aussi convaincants que les photos de Soazig Le Bozec qui a su saisir à merveille la scène burlesque actuelle. Il est entre autres question de Dyna Dagger, Juliette Dragon, Imelda May, Mimi de Montmartre (déjà à l’honneur dans Veetess Speereet  de Vincent Debacker) et bien évidemment de la Reine Dita Von Teese. Inutile de dire que l’on en prend plein les yeux ! Mais on découvre aussi, et c’est peut être là que réside toute la richesse de l’ouvrage publié aux Editions du Chêne: décrire et montrer tout ce qui touche de près ou de loin à cet Art si particulier. Tout y est, des différentes écoles aux coulisses, en passant par les accessoires, les costumes, les nippies, le maquillage ou encore les tatouages… Etonnant, on y apprend aussi que les effeuilleuses gardent toujours culotte et cache tétons.  Et pour conclure pourquoi ne pas laisser la parole à de Cherry Lyly Darling : “Le burlesque, c’est savoir utiliser ses atouts, rire de ses défauts. Que nous soyons rondes, petites, minces ou très grandes, nous sommes belles et sensuelles. Toutes les femmes ont le droit d’être glamour”. Voilà un credo qui dans un autre genre n’est pas sans rappeler celui des Suicide Girls ; les points communs étant beauté et culture alternatives.  Ne perdez pas de temps à chercher  la fille du Père Noël dans ce premier livre français sur le Burlesque, elle n’y est pas ! La bonne idée serait peut être de faire appel à son papa non ? Quoi que…. il est foutu de le garder  pour lui ce“Be Burlesque” !

Photos de Be Burlesque

📖 Pour Bouquiner 📖

 

The Pretty Things: Silk Torpedo.

The Pretty Things Silk Torpedo

Sorti en Octobre 1974 Silk Torpedo (littéralement Torpille de Soie) est intéressant à plus d’un titre. The Pretty Things en sont au septième opus qui avec Parachute restera un des meilleurs crus Seventies et la première entrée du groupe au Bilboard. Silk Torpedo est aussi le premier album sorti en Angleterre sous le label Swan Song Records fraîchement crée par Led Zeppelin, excusez du peu ! Enfin, la jaquette est l’œuvre d’ Hipgnosis, un collectif de graphistes britanniques formé en 1968. Ici c’est clair, les concepteurs ont bien assimilé l’approche Alberto Vargas ou  Art Frahm pour coucher sur le papier ce véritable plaisir des yeux. A l’époque du vinyl, 33 tours qui plus est, c’était un plaisir indescriptible de déployer le contenant et de s’y perdre en se laissant porter par les mélodies du contenu. Je pense que vous serez d’accord avec moi, aujourd’hui le format Cd se prête peu à ce genre d’errance. Au fait…?!  Z’avez pas vu mes lunettes?

Marcel Destroy, Janvier 2011.

Pochettes de disques Hypgnosis

 Toutes les Jaquettes 

Hubert de Lartigue : Pin Up hyperréalistes.

Hubert de Lartigue: Kerry

Hubert de Lartigue est un artiste Hyperréaliste dont le sujet de prédilection est la Femme à laquelle il rend hommage de bien belle façon en la peignant sous toutes les coutures. Son parcours professionnel, notamment en tant qu’illustrateur, l’a peu à peu amené vers une œuvre très personnelle qu’il exprime aujourd’hui à l’acrylique sur des toiles grand format. Grâce à un savoir faire incontestable issu, entre autres,du dessin et de la photo, l’Artiste met en scène des sujets magnifiques d’émotion et de beauté. Ses pin-up sont là pour témoigner qu’il met un soin infini à coller à la réalité, pour notre plus grand plaisir. Site Officiel > Hubert de Lartigue 

 Pin-Up à l’Affiche 

%d blogueurs aiment cette page :