Rival Sons – Feral Roots

Rival Sons nouvel albumDepuis le premier Before the Fire sorti en 2009, Rival Sons s’est peu à peu installé dans une notoriété hautement méritée que vient confirmer avec justesse la parution d’un nouvel album. Même si avec Feral Roots le revival du rock des 70’s semble toujours d’actualité, faire référence à Led Zeppelin ou Black Sabbath doit désormais rester l’apanage de Greta Van Fleet ou Blues Pills. Aujourd’hui Rival Sons évolue dans une autre dimension artistique et s’éloigne un tantinet d’un horizon Classic Rock pour s’ouvrir d’avantage à d’autres influences. Bien sûr le Heavy Rock vintage reste d’actualité avec  ″Do Your Worst″, ″Back In The Woods″ et ″Sugar On The Bone″ gavés de feeling, de riffs et de soli affûtés à la sauce Scott Holiday; on ne change pas une équipe qui gagne! Changement de cap avec ″Look Away″ et son intro folk  suivie d’un tempo lourd et plombé sur le quel s’appuie la voix chaudement éraillée d’un Jay Buchanan en pleine forme. Total dépaysement avec ″Feral Roots″ qui oscille entre folk et rock avec une classe rare. ″Too Bad″, ″Imperial Joy″et ″End Of Forever″ explorent des territoires à la fois moites et ravagés par de sauvages guitares. Surprenant, il y a de la soul teintée de gospel dans ″Stood By Me″ et ″Shooting Stars″ dans lesquels les chœurs féminins font des merveilles. ″All Directions″ démarre sous forme de ballade Pop Rock et va crescendo pour finir en explosion de décibels au cours de laquelle voix et guitares partouzent allègrement. Avec Feral Roots, l’album, la force de Rival Sons réside dans un subtil mélange des genres sur fond de Blues Rock que le groupe maîtrise à la perfection. 11 titres, 45 minutes d’intensité bienfaitrice et émotionnellement aussi puissant qu’un Led Zeppelin II ou III (merde je l’ai dit!). Ce sixième opus enregistré au Muscle Shoals Sound en Alabama et admirablement produit, marque un tournant dans une carrière pourtant déjà pavée de bonnes intentions pour ces californiens qui pour l’occasion signent chez Atlantic et confortent leur statut de probable meilleure formation de Heavy Rock de la décennie. j’ai dit!

Patrick BETAILLE, septembre 2019

 

 

Norton – 961 Dominator Street

Nouveauté Norton DominatorAprès le succès rencontré par la Commando 961 Street et vivement sollicité par sa clientèle, Norton annonce la mise en production d’une nouvelle Dominator, elle aussi en version Street. Cette version spéciale limitée à 50 exemplaires se distingue essentiellement par un réservoir finition chromée fait main, un guidon haut et un 2 en 1 maison. Saute vent, garde-boues et caches latéraux sont en carbone. D’après les concepteurs, la position de conduite alliée au châssis de la Dominator et aux suspensions Öhlins devrait offrir à ce modèle ″une maniabilité de sportive!″. Seule ombre au tableau, la Norton Dominator Street ne sera commercialisée qu’au Royaume-Uni car la configuration Moteur du 961 dit ″fuck″ la norme Euro 5. Quant à la facture, elle se monte à 24 000 euros!

Patrick BETAILLE, septembre 2019

Suzi Quatro – Suzi Q

Suzzi Quatro: Can the CanEn 1964 à l’âge de 14 ans, Suzi, fille d’un musicien de jazz, assiste avec ses sœurs à un concert des Beatles. Dans la foulée, les frangines décident de monter un groupe rock: The Pleasure Seekers. En 1969, la musique du combo évolue vers le hard-rock et se rebaptise Cradle. 1971, lors d’un concert à Detroit, le producteur britannique Mickie Most repère cette petite bassiste agressive et toute de cuir vêtue et lui assure qu’elle peut accéder à une carrière solo prometteuse. La jeune fille, qui a alors 21 ans, accepte finalement, déménage à Londres et prend comme nom de scène Suzi Quatro. Entre 1973 et 1983 elle parvient à classer 16 titres dans les hit-parades britanniques. Dans un documentaire à paraître le 11 octobre 2019 Liam Firmager retrace la carrière de cette effigie du Glam Rock des Seventies. Pour l’occasion et en s’appuyant sur des images d’archives, le film fait appel aux témoignages d’artistes tels que Joan Jett, Debbie Harry, Lita Ford, Cherie Currie, Tina Weymouth, Donita Sparks et Alice Cooper. ″Il n’y a qu’une seule Suzi Quatro″, déclare le réalisateur. ″Elle a vendu 55 millions de disques. C’était vraiment une artiste influente mais sa contribution à la musique n’a pas encore été reconnue. Ce film est une tentative de la présenter à une nouvelle génération″. 

Patrick BETAILLE, août 2019

 

 

 

Aretha Franklin – Amazing Grace

Dvd Amazing GraceIl y a un an disparaissait la bien nommée The Queen of Soul. Aretha Franklin restera à jamais l’artiste féminine noire parmi les plus célèbres de tous les temps. 45 ans de carrière, 18 Grammy Awards, un gloden Globe, son étoile sur le Hollywood Walk of Fame, des diplômes honorifiques de la part des plus prestigieuses universités américaines et une médaille présidentielle de la liberté. La reine de la Soul qui a aussi chanté pour Elisabeth II et pour Barak Obama lors de son investiture a également été honorée à titre posthume d’une mention spéciale de la part du Prix Pulitzer ″pour sa contribution indéniable à la musique et à la culture américaine pendant plus de cinq décennies″. Retour en arrière. En janvier 1972, Aretha décide de renouer avec ses racines religieuses et d’enregistrer un nouvel album. Pendant deux nuits, accompagnée de son groupe, elle s’installe dans une église de Los Angeles: The New Temple Missionary Baptist Church. L’été suivant, Atlantic sort un double album tiré de ces shows. Immédiatement reconnu comme étant l’une des œuvres les plus puissantes de la Soul, le disque atteint le haut du Billboard 200 et se voit certifié double platine avec plus de 2 millions de ventes. A l’époque les sessions avaient été filmées mais, pour des raisons techniques, jamais diffusées… Jusqu’à aujourd’hui! Dépoussiérées, synchronisées, les images captées par les équipes de Sydney Pollack sont désormais disponibles en Dvd et Blue Ray. Amazing Grace est plus qu’un concert; c’est une communion, une exaltation générée par une artiste qui s’adresse à son public en mettant en musique la cause des femmes, de la liberté, des droits civiques et son combat contre le racisme et le inégalités. Oubliez la qualité des images datant des années 70. Laissez vous embarquer par la magie émotionnelle du documentaire, la transe du public, les larmes des participants et même l’exaltation de certains, parmi lesquels Mick Jagger et Charlie Watts présents ce jour là. Et surtout savourez comme il se doit la prestation d’une exceptionnelle chanteuse qui transcende son art en l’incarnant au plus profond d’elle-même. Sublime! Merci Monsieur Alan Elliott pour ces 90 minutes de Grâce.

Patrick BETAILLE, août 2019

Deux-Roues Motorisés – Le Radar de la Méduse

Loud Pipes Save Life?Bruitparif est un observatoire chargé d’analyser les nuisances sonores pour informer et venir en appui aux politiques de lutte contre le bruit. Imaginé par ce collectif, un nouveau type de radars automatiques est actuellement à l’essai dans les Yvelines. Baptisé ″Méduse″, cet outil mesure le niveau de décibels des motos qui dans la région et surtout le week end se livrent à de bruyants rodéos. Dans un premier temps et pour tenter de dissuader les motards il est déjà prévu d’installer un affichage électronique indiquant que le bruit émis et enregistré est au dessus du seuil légal. Le système de verbalisation quant à lui est encore à l’étude. Une nouveauté qui va faire du bruit, on parif? En tous cas à terme, en recevant la douille, on pourra dire: ″Je suis médusé″! Source et infos: Le radar anti-bruit arrive!

Patrick BETAILLE, juillet 2019

Sophie Rosemont – Girls Rock

Les filles du RockEn 1922, c’est une femme, Trixie Smith, qui utilise pour la première fois le vocabulaire du rock dans sa chanson: My man Rocks me with one steady Roll″.(NdT: Mon mec me culbute vigoureusement). La Musique, Sophie Rosemont, journaliste aux InRocks et à Rolling Stone, elle connait! Depuis de nombreuses années elle grenouille dans le monde du Rock et elle a eu la chance de pouvoir rencontrer, côtoyer et interviewer bon nombre de représentants d’un genre qui le plus souvent se définit au masculin. En effet, quand on parle de légendes, généralement c’est de mecs dont il s’agit. Quand ça et là sont évoquées des Yoko Ono ou des Courtney Love, c’est en tant que ″femme de″ et ″copine de″. Quand sont retracés les parcours de Janis Joplin ou Amy Winehouse c’est au travers de la vision étriquée de leur penchant pour la bouteille. Ces figures mythiques ne sont que très rarement considérées pour ce qu’elles représentent en tant que valeur artistique, apport culturel ou influence. Girls Rock avec ses 350 pages s’attarde sur quelques 140 musiciennes qui au travers de leurs œuvres et de leurs talents ont largement contribué à l’édification du temple dédié à la musique populaire. Certes toutes n’y sont pas mais Rosetta Tharpe, P.J Harvey, Aretha Franklin, Patti Smith, Kate Bush, Cat Power, Poly Styrène, Nico et toutes les autres sont ici invitées. Histoire, style, engagement, rumeurs et discographie sont abordés au travers de bios, d’anecdotes et de témoignages qui soulignent l’importance de la Girl Power. Même sur fond de machisme et de discrimination, plus qu’un livre connement féministe, Girls Rock doit être considéré comme un document partial mais indispensable qui met au placard les groupies peroxydées pour rendre justice à ces oubliées du collectif musical. ″Les femmes ont des couilles. Elles sont juste un peu plus haut placées, voilà tout![Joan Jett].

Patrick BETAILLE, juillet 2019

Triumph – 765 Daytona Moto2

Triumph Daytona Moto2Ça bouge du côté de Hinckley depuis que le 3 cylindres 765 cc Triumph est venu remplacer le 4 cylindres 600 cc Honda sur les motos engagées dans la catégorie Moto2. C’est désormais officiel, Triumph annonce l’arrivée d’une nouvelle Daytona. Avec un moteur directement dérivé de celui qui équipe les motos de course, le modèle destiné au ″grand public″ sera présenté le 23 août lors du Grand-Prix de Silverstone. Pas de tarif annoncé pour l’instant mais une chose est sûre, s’agissant d’une série limitée, la bête ne sera produite qu’à… 765 exemplaires dont la livraison est prévue à partir de mars 2020. Source et infos: Le Repaire des Motards.

Patrick BETAILLE, juillet 2019

BMW – R NineT/5

BMW: Hommage aux 50 ans Séries 5

Pour célébrer les 50 ans de sa Série 5, BMW dévoile une nouvelle version de la R NineT. Techniquement conçue sur la base d’une NineT Pure, la NineT/5 rend hommage aux R 50/5, R 60/5 et R 75/5. Peinture ″Lupinblau metallic″, double liseré blanc sur le réservoir et le garde boue avant, selle à passepoil blanc et roues à rayons comme sur le modèle historique. Proposée à 15.050 euros, soit 2 000 euros de plus que la R nineT Pure, cette NineT/5 fera bien sûr l’objet d’une série limitée. Toutes les infos > BMW Motorad.

Patrick BETAILLE, juillet 2019

Eric Clapton – Life in 12 bars

Lili Zanuck Clapton Life in 12 BarsToujours soucieux d’avoir le contrôle sur son image et perfectionniste en âme, Eric Clapton a demandé à la réalisatrice Lili Fini Zanuck de lui consacrer un Rockumentaire. Sorti en salle en janvier 2019, Life in twelve Bars est désormais disponible en Dvd. Le film privilégie les archives fournies par le guitariste qui commente photos et documents sonores. Durant la première moitié du documentaire l’on découvre les blessures d’un enfant qui, rejeté et abandonné par sa mère, se réfugie dans la musique qu’il entend à la radio. Très tôt donc le Blues devient un refuge obsessionnel qui conduira le jeune prodige au sein des Yardbirds, de John Mayall & The Blues Breakers et de Cream! C’est aussi l’époque d’une autre passion dévorante; celle que nourrit le guitariste pour l’épouse de son ami George Harrison, Patti Boyd. Cet amour à sens unique conduit celui que l’on appelle désormais God à une descente aux enfers qui devient le fil conducteur de la deuxième partie. Amour contrarié, fragilité, dépression, alcool, Mandrax, héroïne, cocaïne, LSD. ″Je ne savais plus où j’étais… à l’époque je ne me suis pas suicidé car un mort ne boit pas!″, se souvient Slowhand qui trouvera néanmoins l’inspiration pour créer son chef d’œuvre au sein de Derek and the Dominos: Layla. Quelques années plus tard, la naissance de son fils Conor va le remettre sur pied. Malheureusement l’enfant meurt tragiquement en 1991 à l’âge de 4 ans et devient le sujet de l’un de ses plus beaux hymnes: Tears in Heaven. Les épisodes sont connus, bien sûr, mais la réalisatrice parvient à leur donner une nouvelle dimension grâce à des extraits, interviews et séquences vidéo jusqu’alors méconnues au cours lesquelles on croise notamment les Beatles, Dylan assistant à un concert de John Mayall à la télévision, ou encore une Aretha Franklin en studio. ″Aretha a d’abord ri, mais quand Clapton a commencé à jouer elle a arrêté de rire″ [Le boss d’Atlantic Records]. Il est aussi question de la fameuse tirade raciste lors d’un concert que le documentaire n’élude pas. ″J’étais bourré. Je me suis dégoûté moi-même ». C’était impardonnable. La moitié de mes amis étaient noirs et ma musique l’était aussi… Mais seule la bouteille comptait!″. Le portrait d’un homme tourmenté plutôt que celui d’un guitariste flamboyant est certes un choix risqué et il parait légitime de se demander pourquoi la musique, bien que présente et de belle manière, n’occupe pas plus de place tout au long des 2h15 de visionnage. En faisant le choix de la sincérité et de l’intime, Eric Clapton offre à Lili Zanuck l’occasion de réaliser un boulot remarquable, émouvant et passionnant. Une réussite et un vrai régal!

Patrick BETAILLE, juin 2019

Triumph – Thruxton 1200 TFC

Thruxton 1200 Triumph Factory CustomDepuis peu le constructeur Anglais a procédé à la mise en place d’une gamme labellisée TFC pour Triumph Factory Custom. A partir de modèles existant au catalogue la démarche consiste à proposer des versions dotées de technologies avancées et d’équipements haut de gamme destinées à une clientèle aisée qui par le fait entre dans une sorte de carré VIP. Après la Rocket III TFC, version huppée de la célèbre Rocket III née en 2004, Triumph annonce l’arrivée sur le marché de la troisième mouture de sa sportive néo-classique: le Thruxton TFC. Plus légère et plus puissante que la version R 1200 du catalogue, cette nouvelle machine bénéficie entre autres de pistons haute compression, d’un carénage en fibre de carbone, de silencieux titane Vance & Hines, de freins Brembo high tech et de suspensions Öhlins tip top réglables. 750 exemplaires seront commercialisés dans le monde dont une soixantaine réservés à la France. Série limitée donc qui autorise l’acquéreur à profiter d’une plaque numérotée, d’un certificat d’authenticité, d’un courrier signé du PDG de Triumph, d’un livre personnalisé et… d’une housse de protection (pour la moto, pas pour lui hein!). A 23 000 euros l’exclusivité c’est un minimum non?! ″Il est l’or Monseignor!″. Fiche technique et photos: Moto Planète.

Patrick BETAILLE, juin 2019