Le Radar de la Méduse – Il Arrive!

Avis aux amateurs de Potato-plat-plat-potato à franges, de Woooiiinnnn et Roaarrr full power ou autres Mouet-Mouet-Oouiiiin de boutonneux! Le sujet avait été évoqué en 2019 mais aujourd’hui la présence de la Méduse sur l’hexagone se confirme. Après les premiers essais en région parisienne du nouveau joujou de BruitParif, 8 villes françaises se portent volontaires pour tester le nouveau radar anti-bruit en conditions réelles: Paris, Nice (06), Toulouse (31), Rueil-Malmaison (92), Villeneuve-le-Roi (94), Bron (69), Saint-Lambert (78) et Saint-Forget (78). Une fois cette phase consistant à s’assurer de l’efficacité et de la conformité du dispositif, une seconde phase active est prévue dès 2022. Si l’expérience est jugée concluante, le décret d’application devrait être adopté dans la foulée. Autrement dit, dès la fin 2022 les contrevenants bruyants seront financièrement sanctionnés. Nul doute que d’autres villes du territoire se laisseront prendre dans les filaments urticants des Méduses.

Patrick BETAILLE, juillet 2021

ZZ Top – Décès de Dusty Hill

En 1971 j’allais allègrement vers mes 18 ans quand je tombais sur un truc qui allait bouleverser une journée banalement ennuyeuse. Tout commence par une mélopée à l’ancienne, toute en douceur, une voix chaude quasiment a capela, accompagnée de quelques accords d’une guitare qui suinte le blues des origines. Moins de deux minutes plus tard, un larsen viscéral et le break annonciateur d’un rock enfumé et funky qui sent bon l’huile et l’électricité envahissent la pièce. Littéralement abasourdi par tant de simplicité apparente et d’efficacité naturelle, j’assistais à l’élaboration d’une potion euphorisante qui allait définitivement consolider ma culture musicale. Aujourd’hui encore, ce Brown Sugar – déjà et de loin le titre majeur de ce premier album – reste pour moi l’un des meilleurs morceaux de ZZ Top. Dusty Hill vient de quitter définitivement le monde du rock texan. Il avait 72 ans. Comment oublier la constance et la simplicité métronomique des doigts aussi épais que des knackies de ce bassiste indispensable au jeu d’un Billy Gibbons rarement en panne d’inspiration. Impossible! ″Ta présence inébranlable, ta bonne humeur et ton engagement permanent à fournir cette base monumentale au Top nous manqueront, à nous et aux légions de fans de ZZ Top dans le monde entier[Billy Gibbons & Frank Beard]. Tellement vrai!

Patrick BETAILLE, juillet 2021

 

METAL HURLANT – Le Retour!

Dès sa création en 1975, le magazine devient un élément incontournable de la Pop Culture. Créé Jean-Pierre Dionnet – son rédacteur en chef de 1975 à 1985 – la formule trimestrielle propose avec succès un mélange de bandes dessinées sur fond de Science Fiction et un rédactionnel dans lequel la musique occupe une place de choix. Éditée par les Humanoïdes Associées, la revue cesse de paraître en 1987 après 133 numéros, pour revenir de 2002 à 2004 au format bimestriel. En mai 2006, un ultime numéro de cent pages est publié, annonçant la fin de Métal hurlant. En mai 2020, Vincent Bernière annonce le retour de Metal hurlant. La sortie de la nouvelle formule est prévue en octobre 2021 sous la forme mook: 288 pages couleur à mi-chemin entre livre et magazine. 50 auteurs, une trentaine d’histoires à feuilleter, de quoi relancer la machine et ravir les fans avec de nouveaux sujets. À n’en pas douter, la pandémie et ses conséquence seront à la Une. Le Futur, c’est déjà Demain!

Patrick BETAILLE, juin 2021

 

Nikita Mandrika – Le Concombre Masqué Orphelin!

Grand Prix de la ville d’Angoulême pour l’ensemble de son œuvre, cofondateur de L’Écho des savanes (avec Gotlib et Claire Bretécher), rédacteur en chef de Charlie et Pilote, collaborateur de Métal hurlant, ce dessinateur s’était distingué par la création de légumes anthropomorphes. Mêlant d’une manière parodique la convention, l’absurde et le délire, il ainsi donné naissance – sous la forme d’une cucurbitacée bavarde, philosophe et…. détective – à un héro totalement différent: le Concombre Masqué. Mandryka, son auteur, vient de décéder à l’âge de 80 ans. Lui qui disait: ″Ce qui me tue dans la vie, c’est la mort″.

Patrick BETAILLE, juin 2021

MV Agusta – Superveloce 2021

MV Agusta profite du passage à la norme Euro5 pour présenter les deux nouveaux modèles de sa gamme 2021, ou plutôt exactement une refonte de la désormais emblématique Superveloce commercialisée en 2018. Superveloce et Superveloce S pour la version sportive, gardent le même moteur de 798 Cc à refroidissement liquide. Pour conserver une puissance de 147 Cv à 13 000 tours, le 3 cylindres en ligne a subit quelques modifications au niveau des soupapes, des injecteurs, de l’ensemble échappement et du système de refroidissement. L’électronique a également été revue, tout comme le châssis, repensé pour gagner en rigidité. Avec une approche esthétique séduisante et de remarquables finitions, on est toujours dans le haut de gamme MV Agusta, y compris avec un ticket d’acquisition à 20 700€ pour la version standard et 23 600 € pour la Sport. Source, détails et photos: Paddock GP.

Toute l’actu MV Agusta chez le concessionnaire du 64: Moto Mania

Patrick BETAILLE, avril 2021

Prince – Lynn Goldsmith vs Andy Warhol Foundation

En décembre 1981 et à la demande de Newsweek, la photographe Lynn Goldsmith immortalisait Prince sur un cliché qui finalement ne sera jamais publié. Trois ans plus tard, c’est Vanity Fair qui achète la licence de l’image et demande à Andy Warhol d’en faire une illustration pour un article consacré au Kid de Minneapolis. Dans un style reconnaissable entre tous, Warhol réalise alors une série de seize portraits colorés en violet et en rouge. Goldsmith n’a pris connaissance de ces détournements qu’en 2016, après que Vanity Fair les ait republiés après la mort de Prince, et ce sans faire mention de quelque crédit que ce soit. La photographe intente alors une action en justice face à la fondation Andy Warhol et perd son procès. ″Chaque œuvre de Prince Series est immédiatement reconnaissable comme un Warhol plutôt que comme une photo de Prince. De la même façon que les célèbres représentations de Marilyn Monroe et Mao sont reconnaissables comme des Warhol et pas comme des photos réalistes de ces personnes″ précisent les juges. Après des années de bataille juridique, Lynn Goldsmith a finalement obtenu gain de cause en appel. Dans un jugement rendu en mars dernier, la cour d’appel newyorkaise affirme que le peintre a effectivement violé le droit d’auteur d’un photographe en utilisant le cliché de prince sans autorisation et sans crédit. Satisfaite du jugement, Lynn Goldsmith a déclaré: ″Je n’en fais pas une question d’argent! Je me suis battue pour protéger non seulement mes propres droits, mais aussi les droits de tous les photographes et artistes visuels de gagner leur vie en octroyant une licence sur l’utilisation de leur travail créatif″. Reste que la Andy Warhol Foundation a déjà annoncé vouloir faire appel.  C’est reparti pour un tour!

Patrick BETAILLE, avril 2021

 

Lou Ottens – Mort du Père de la K7 Audio

En 1960, Lou Ottens, ingénieur de son état, prend la tête du département de développement de produits au sein de la firme néerlandaise Philips. Il y développe le premier magnétophone portable de la marque mais il trouve la technologie encombrante et trop complexe à utiliser. Il décide alors de miniaturiser le support magnétique afin qu’il puisse tenir dans une poche de veste. En 1963, il trouve la solution en insérant la bobine dans un boitier en plastique. La cassette audio était née. Plus de 100 milliards d’unités seront vendues dans le monde et, grâce à la portabilité de cet outil, l’industrie comme la culture de la musique ne seront plus jamais les mêmes. Après ce coup de maitre, Ottens devient en 1972 le directeur de l’audio au NatLab de Philips et travaille en partenariat avec Sony à la création de la technologie qui finira, quelques années plus tard, pardonner naissance au Compact Disc. L’inventeur de la K7 est mort le 6 mars 2021 à l’âge de 94 ans. Lou Ottens a toujours refusé de céder à la nostalgie. Dans une interview en 2018 il déclarait à propos de la résurgence de l’engouement pour les cassettes: ″Il y a toujours des fous qui se tournent vers le passé… S’il existe de meilleurs produits que la cassette, vous devez passer à autre chose. Je ne crois pas à l’éternité″.

Patrick BETAILLE, mars 2021

Bunny Wailer – Le Blackheart Man n’est plus!

Auteur-compositeur-interprète jamaïcain, Neville O’Riley Livingston – dit Bunny Wailer – est l’un des membres fondateurs d’une formation avec Bob Marley et Peter Tosh. Il chante, compose et joue des percussions. Au départ le groupe qui pratique le ska et le rocksteady s’appelle The Juveniles. Après plusieurs changements de nom, c’est finalement The Wailers qui obtient la reconnaissance du public jamaïcain en 1964 avec un premier hit, le single Simmer Down. Suivra un premier long play, Catch a Fire puis Burnin’, annonciateur d’une reconnaissance mondiale. Ce début de notoriété pose problème à l’artiste qui s’efforce de suivre les préceptes du mouvement rastafari et qui, moralement, a du mal à se plier aux contraintes et exigences des tournées à l’étranger. Finalement Bunny Wailer quitte les Wailers en 1974 pour entamer une carrière une carrière solo. Blackheart Man, son premier album,  paraît en 1976. Le chanteur, qui quitte rarement la Jamaïque, attend 1986 pour entreprendre sa première tournée internationale. Disques et prestations ne connaitront jamais le succès dont jouit Bob Marley qui, entretemps et suite au départ de Peter Tosh, a procédé à une refonte complète des Wailers. Aujourd’hui le monde de la musique pleure l’une de ses légendes, le plus pur et le plus intègre des génies du reggae. Neville Livingston est mort à l’âge de 73 ans au Andrew’s Memorial Hospital de Kingston en Jamaïque. Il est temps de se replonger dans la discographie de cet immense artiste car, comme le dit justement un fidèle lecteur de Sète: ″on a pas fini d’attendre la relève!

Patrick BETAILLE, mars 2021

Hilton Valentine – House of the Rising Sun

Combien de guitaristes débutants, la sueur au front, langue entre les dents, bave au coin de la bouche et les doigts en sang, se sont retrouvés au bord de l’extase en réalisant qu’ils arrivaient à enchainer les accords C-D-E-F-Am sur le manche de leur guitare d’occasion. En passant de Jeux Interdits sur la corde de Mi à un enchainement d’accords aux arpèges approximatifs, la voie de la renommée s’ouvrait à eux et désormais le monde – et les filles qui vont avec – leur appartenait. En juin 1964 l’on entend que ça sur les ondes! Basé sur un air traditionnel de folk américain The House of Rising Sun est LE tube de l’année. C’est un énorme succès international – numéro 1 au Royaume-Uni et aux États-Unis – et il deviendra l’un des plus grands titres de l’histoire du rock. La chanson est enregistrée en une seule prise le 18 mai 1964 et commence par le célèbre arpège de guitare électrique de Hilton Valentine. À l’époque, le guitariste avait déjà rejoint l’organiste Alan Price pour former ce qui allait devenir The Animals, un combo de rock britannique rapidement consolidé par un chanteur passionné de blues : Eric Burdon. Au même titre que les Rolling Stones, cette formation a été l’une des pionnières du British Blues Boom et a contribué à importer en Europe le rhythm & blues noir américain. Hilton Valentine joue et enregistre avec The Animals jusqu’à la dissolution du groupe en

Patrick BETAILLE, février 2021

 

 

Décès de Phil Spector, le Wagner du Rock’ n’ Roll!

Natif du Bronx, Harvey Phillip Spector a définitivement laissé son empreinte sur le monde musical des années 60. Derrière ses consoles il a assuré le succès des groupes vocaux féminins (The Ronettes, The Crystals, Darlene Loveen, etc), produisant 25 des 40 plus grands succès de la musique populaire du moment. Sa marque de fabrique? Le Wall Of Sound, processus qui consiste à superposer plusieurs fois les mêmes enregistrements mono de parties instrumentales pour donner plus d’épaisseur au son. Le producteur qualifiait cette technique « d’approche wagnérienne du rock and roll« . au cours des seventies, Phil Spector produit Let it be, le dernier album des Beatles, All Things Must Pass de George Harrison et participe à trois des albums de John Lennon, dont Imagine. Caractériel et bipolaire, l’artiste était aussi capable de violences vis à vis de son entourage. Ainsi, au cours de séance d’enregistrements, il lui est arrivé de virer les proches de Lennon sous la menace d’un fusil, d’intimider Leonard Cohen avec une arbalète et de brandir un revolver sous le nez de Dee Dee Ramone. En 2003, l’actrice Lana Clarkson est retrouvée morte chez lui en Californie, une balle dans la tête. Après un premier procès duquel il est sorti libre, il est condamné en 2009 à 15 ans de rétention pour homicide involontaire plus 4 années pour possession d’armes. Après plusieurs rejets de demandes de libération anticipée, Phil Spector est interné au California Health Care Facility où il décède de mort naturelle le 16 janvier 2021.

Patrick BETAILLE, janvier 2021