Alan Parker – Clap de Fin!

Décès du réalisateur Alan ParkerPour ne citer que le travail de réalisation de cette figure emblématique du cinéma britannique:

1976 : Bugsy Malone. 1978 : Midnight Express . 1980 : Fame. 1982 : Shoot the Moon. 1982 : Pink Floyd: The Wall. 1984 : Birdy. 1987 : Angel Heart. 1988 : Mississippi Burning. 1990 : Come See the Paradise. 1991 : The Commitments . 1994 : The Road to Wellville. 1996 : Evita. 1999 : Angela’s Ashes. 2003 : The Life of David Gale.

Fan de Rock, compositeur, scénariste, écrivain (Sid Vicious, l’icône du punk), producteur et réalisateur, il avait fait des apparitions dans Midnight Express, Les Commitments et Evita. C’est lui également qui, voyant la  Screaming Head de Gerald Scarfe pour The Wall,  avait déclaré: ″Aucun doute là-dessus, c’est l’affiche du film″.  Alan Parker vient de tourner la plus triste des scènes en disparaissant à l’âge de 76 ans.

Patrick BETAILLE, août 2020

Peter Green – The end of the Game!

Décès de Peter GreenIl était l’un des rares guitaristes à pouvoir impressionner B.B King himself et remplacer Eric Clapton au seins des Bluesbreakers de John Mayall. En 1967, avec le batteur Mick Fleetwood et le bassiste John McVie – eux aussi en congé des Bluebreakers – il fonde le groupe qui allait devenir l’un des fers de lance du British Blues Boom: Fleetwood Mac. « Albatross »,  « Oh Well » puis « Black Magic Woman » (immortalisé plus tard par Carlos Santana) ont largement contribué à la renommée mondiale du groupe. Ces titres sont l’oeuvre de l’auteur-compositeur et chanteur Peter Green. Cet guitariste de blues a du mal à assumer l’immense popularité de la formation et surtout, le rang de guitar héro auquel l’élève son public.  En 1970 tout bascule. Green consomme des drogues et se retrouve emporté dans une spirale mystique. Il quitte le groupe, abandonne la musique, vend tout ses biens et vit de petits boulots avant d’être interné en hôpital  psychiatrique. Il sortira de son silence au milieu des années 1990; poussé par Nigel Watson, il fonde alors le Splinter Group à la tête duquel il joue un soft-blues de qualité qui hélas ne connaîtra  le succès qu’auprès d’un nombre limité de connaisseurs. Peter Green vient de décéder. Il avait 73 ans.

Ecouter: Les quatre premiers albums de Fleetwood Mac qui, après le départ de Green, délaissera peu à peu le blues pour une pop mainstream et classieuse. Par curiosité: The End of the Game.  Paru en 1970, c’est le premier album solo du guitariste. Totalement instrumentales, les compostions relèvent plus de la jam session psychédélique que d’autre chose. Hot Food Powder. Le deuxième album du Splinter Group entièrement consacré à des reprises de Robert Johnson, avec bien sûr Nigel Watson et – excusez du peu – la participation de Buddy Guy, Dr John, Otis Rush et Joe Louis Walker. Sublime!

Patrick BETAILLE, juillet 2020

 

 

Charlie Daniels – Fin d’une légende Country

Charlie Daniels est mortVoulant s’accaparer une âme, le Diable arrive en Georgie. Il est à la bourre et espère bien conclure une bonne affaire. Quand il rencontre un gosse en train de jouer du violon, il s’installe sur une souche de noyer et s’adresse à lui: ″Gamin, laisse moi te dire un truc. je parie que tu ne sais pas que moi aussi je joue du violon. Tu te débrouilles pas mal mais je pense que je suis plus fort que toi. Si tu oses relever le défi, je te propose un marché: un violon en or contre ton âme. Le garçon répond: ″Je m’appelle Johnny. C’est peut être un péché mais j’accepte le pari et tu vas le regretter car je suis le meilleur. Johnny, prends ton archet et prépare ton violon car si tu gagnes, tu auras cet instrument en or. Mais si tu perds, c’est le diable qui prendras ton âme.

Le diable ouvre son étuis et dit: ″Que le spectacle commence! ″ Alors qu’il résine son archet, du feu jaillit de ses doigts et il est rejoint par une ribambelle de diablotins. Un grincement démoniaque jaillit de son violon. Ça donne ça! [solo].

Quand le Diable eut terminé, Johnny lui dit: ″C’est plutôt pas mal grand-père, mais assied toi sur cette chaise et écoute un peu″. Il se met à jouer. Le Diable baisse la tête, il se sait battu et dépose le violon en or aux pieds de Johnny qui lui dit: ″Reviens quand tu veux si tu souhaites te mesurer encore à moi! Je t’avais prévenu enfoiré, je suis le meilleur″. Et il se remet à jouer. [solo final].

Traduction de The Devil Went Down to Georgia (Charlies Daniels Band). C’était la chanson fétiche de Charlie Daniels. La légende de la musique country  vient de nous quitter à l’âge de 83 ans, terrassé par un accident vasculaire cérébral.

Patrick BETAILLE, juillet 2020

 

 

Lucky Peterson – Le Décès qui file le Blues

Mort du bluesman Lucky PetersonAussi discret que talentueux Lucky Peterson est bien connu des amateurs de blues et de jazz. Très présent sur les scènes françaises et européennes, ce chanteur multi-instrumentiste était un fidèle du New Morning et il se produisait régulièrement dans des festivals comme Jazz in Marciac, Jazz à Vienne ou au Montreux Jazz Festival. Cet immense artiste s’est éteint le 17 mai à Dallas où il avait été hospitalisé en urgence. 55 ans!

Écouter: Pas grand chose à jeter dans une production discographique généreuse mais en priorité: Lucky Strikes – 1989. La révélation! Que ce soit au chant, à l’orgue ou dans les parties guitare Peterson est déjà sommet de son art et il y restera. En 2014, Lucky se souvenait de son enfance – au cours de laquelle dès l’âge de cinq ans il était repéré par Willie Dixon – et de ses racines blues avec ce sublime The Son of a Bluesman, un album très personnel et surtout très beau.

Patrick BETAILLE, mai 2020

Phil May – Don’t bring me Down

The Pretty Things perdent leur chanteur Phil MayContrairement aux Beatles, Who et aux Stones,  les Pretty Things ont passé la première partie de leur carrière à courir après le succès. Contrairement à ses concurrents, le groupe formé par  Dick Taylor – qui venait de quitter les Stones – était mal conseillé, mal géré et mal produit. Ceci expliquant cela, mais en partie seulement. Tous caractériels, lunatiques et bornés, les gars n’en faisaient qu’à leur tête. Une gueule, une présence et une voix, celle de Phil May, le seul qui, contre vents et marées, parvenait à peu près à canaliser les quatre chiens fous qui l’accompagnaient. Musicalement, mais pas seulement. Car May assurera seul, avec un indéfectible entêtement, la continuité des Pretty Things au cours d’une carrière pour le moins chaotique. Adoré par Page et Plant, le groupe sera la première signature du label créé par Led Zeppelin : Swan Song, Un nouvel album de The Pretty Things devait devait voir le jour cette année mais près presque 60 ans de carrière le leader charismatique disparaît connement. Le 15 mai, à 75 ans, Phil May décède des suites d’une une grosse intervention chirurgicale après une chute à vélo. Et ça c’est pas rock’ n’ roll bordel!

Ecouter: En plus des singles dévastateurs que sont, entre autres, Rosalyn ou Don’t Bring Me Down: SF Sorrow 1968. L’opéra rock psychédélique par excellence avec son Loneliest Person, l’une des plus émouvantes prestation de Phil May. Rage Before… Beauty 1999. Peu connu, sous-estimé et pourtant!

Patrick BETAILLE, mai 2020

Moon Martin – Bad News

Bad News, Moon MartinÀ la fin des années 70 il obtient un gros succès avec Rolene, mais sa chanson la plus connue est un tube interprété par Robert Palmer:  Bad Case of Loving You. Guitariste-chanteur-compositeur, Il est aussi l’auteur de Cadillac Walk, repris et popularisé par Mink DeVille. En 1980 sort l’album  Street Fever sur lequel figure Bad News, le titre qui vaudra à ce talent discret, à ce ″Droopy″ du rock,une popularité grandissante en France.  Moon Martin vient de nous quitter. Il est décédé à Los Angeles ce mercredi 13 mai à l’âge de 69 ans.

Patrick BETAILLE, mais 2020

Tutti Frutti! Décès de Little Richard

Little Richard Tutti FrutiiAu cours des années 50-60, Le rock’ n’ roll va accompagner la révolution d’une Amérique engoncée dans le puritanisme. Cette musique va sonner comme la libération d’une jeunesse qui va désormais bouger, chanter et crier au rythme des chansons d’ Elvis, de Fats, de Chuck, de Jerry Lee, de Bo, etc. Même si au pays de l’Oncle Sam la société reste divisée et ségrégationniste, rien n’arrêtera cette déferlante sonore. Lui, il  fut l’un des premiers musiciens noirs à connaître les faveurs du public blanc. Il était rebelle, extravagant, frénétique, schizophrène, mystique et homosexuel. Il a marqué les esprits avec son style musical, ses tenues vestimentaires et son maquillage, à l’époque outrancier. Quand il se produisait, il hurlait, gesticulait et martelait son piano pour accompagner de légendaires Long Tall Sally, Rip It Up, Good Golly Miss Molly, Lucille et Tutti Futti. Little Richard s’est éteint le 9 mai à l’âge de 87 ans. A-wop-bop-a-loo-bop-a-wop-bam-boom!

Patrick BETAILLE, mai 2020

 

Christophe – Tonight

Christophe

Tonight : ″ Les portes de la nuit ne sont jamais fermées a clé. La preuve que non. Il suffisait de les pousser ″ [Christophe: 13 octobre 1945 – 16 avril 2020]

Patrick BETAILLE, avril 2020

Alan Merrill – I Love Rock ′n′ Roll!

Alan Merrill, I Love Rock 'n' RollQui connait The Arrows? Qui se souvient de Alan Merrill? Pas vous? Et si je vous dis I Love Rock’n’Roll, ça vous parle? C’est bien Alan Merrill, leader de The Arrows, qui est à l’origine de ce qui allait devenir un hymne rock. Composé en 1975, I Love Rock’n’Roll  figure en 1982 sur le premier album de Joan Jett  & The Blackhearts. C’est cette reprise qui propulse la chanson au sommet de la musique rock et sa brune interprète au rang de star internationale. Alan Merrill est décédé des suites de complications dues au Covid-19. Le chanteur avait 69 ans. ″Je me souviens encore du jour où j’ai vu The Arrows à la télé à Londres et comment j’ai été soufflée par leur chanson″ [Joan Jett].′

Patrick BETAILLE, mars 2020

Manu Dibango décède du Covid-19

Décès de manu DibangoMusicien et chanteur camerounais d’afro jazz, Emmanuel N’Djoké Dibango, dit Manu Dibango, vient de décéder. Récemment hospitalisé pour raisons de santé, le saxophoniste avait été déclaré infecté par le Coronavirus le 18 mars 2020. Dans un premier temps, les nouvelles s’étaient voulues rassurantes mais malheureusement le Covid-19 a gagné. PaPy Groove vient de nous quitter. Il avait 86 ans. RIP Manu!

Patrick BETAILLE, mars 2019