Carlingue – Jean Paul Milhé nous a quitté!

Carlingue ean Paul MilhéSardonique, la Grande Faucheuse fredonne un ″too fast to live, too young to dieet embarque dans son funeste cortège celui qui bouffe la vie à pleines dents, écrit Passion avec une majuscule et conjugue le verbe Partager à tous les temps. 49 ans! Jean Paul Milhé vient de nous quitter, victime d’une mort accidentelle. Le Rédac Chef inspiré nous abandonne, submergés par un sentiment de profonde injustice aux accents amers de tristesse et de colère. Carlingue, son bébé, sa revue, restera une belle aventure, un témoignage mécanique éclairé qui se gaussait des modes en prenant le temps de s’attarder sur ces objets emblématiques qui nous font dire aujourd’hui que ″le futur c’était mieux avant″. Repose en paix J.P.

Higelin – Grand Jacques est parti!

Décès de Jacques HigelinLa voix de Jacques s’est tue le 06 avril 2018. Celle des Higelin continuera à résonner avec ses enfants Kên, Izia, Arthur H et ses chansons, elles, ne mourront jamais.

″… Ta valise est vide, ton habit de lumière repose sur la chaise. Plus léger que la neige tu n’emportes qu’un rire, une larme, un soupir, un cœur qui s’apaise…″ [Arthur H, Le passage]

 

Gary Burden – Under the covers

Gary Burden albums cover art
Dessinateur, photographe, concepteur graphique, cet américain est connu et reconnu pour avoir réalisé les artworks d’albums emblématiques tels que ″Morrison Hotel″ des Doors, ″Blue″ de Joni Mitchell, ″Déjà Vu″ de Crosby Stills Nash & Young et plus de 40 albums de Neil Young, dont ″Tonight’s the Night″ et ″After the Gold Rush″. Considéré comme l’un des pionniers du Cover Art, l’artiste a également œuvré entre autres pour les Eagles, Steppenwolf, America, Jackson Brown, Poco et les Birds. En 2010, Burden et son épouse Jenice Heo ont reçu un Grammy Award pour le packaging de ″Neil Young Archives Vol.1″. Gary Burden est décédé le 7 mars à Los Angeles, il avait 84 ans.
PB, mars 2018

Imhotep – Le chat du Rabbin est parti!

Joann Sfar Le Chat du RabbinUne star de la BD vient de s’éteindre. Imhotep, le chat qui a inspiré à l’auteur Joann Sfar la série Le chat du rabbin, est parti tranquillement le 23 février, juste usé par les années. ″Il y a 18 ans, un chat gris est entré dans la vie de ma famille. Nous l’avions nommé Imhotep. C’était lui le chat du rabbin. Il est mort aujourd’hui. J’ai beaucoup de chagrin ″[Joann Sfar].

Dennis Edwards – Papa was a Rolling Stone

Dennis Edwards Papa was a rolling stoneDennis Edwards rejoint les Temptations en 1968. La formation vocale, alors figure de proue de la Motown depuis 1961, a déjà de nombreux hits à son actif (″My Girl″) mais commence à souffrir des nombreux changements de personnel. L’arrivée d’Edwards en remplacement de David Ruffin va insuffler au groupe une nouvelle énergie et surtout une orientation musicale qui devient désormais moins marquée par le Gospel et  beaucoup plus empreinte de Funk.  Parmi les titres les plus emblématiques de cette époque il faut retenir ″Masterpiece″, ″Ma″, ″The law of the land″ et surtout celui qui en 1973 propulse les Temptations au rang de groupe le plus populaire de l’histoire de la musique noire américaine. Composé par Norman Whitfield, paru sur l’album ″All directions″, le morceau en question est une combinaison de basse hypnotique, de batterie subtile, de wah-wah syncopée, de claviers aux nappages obscurs et de cuivres jazzy. Mais c’est surtout la performance vocale qu’il faut retenir. Celle de Dennis Edward, alors au sommet de son art. Le chanteur américain vient de s’éteindre à l’âge de 75 et il laisse derrière lui ce qui fut aux Temptations le ″Good vibrations″ des Beach Boys: ″Papa was a rolling stone!

PB, février 2018

Janvier 2018 – Le Rock fait le Mort!

2018 Les perdants du RockPlus motivée que jamais, la grande Faucheuse annonce la couleur. 2018 sera noir, très noir. Fast Eddie Clarke a rejoint son funeste cortège le 10 janvier et Dolorès O’ Riordan le 15. D’autres les ont précédés ou suivis de près.

04/01/2018: Ray Thomas – Musicien et chanteur britannique, il était surtout connu comme l’un des membres fondateurs du groupe de rock progressif The Moody Blues. Multi instrumentiste il jouait de l’harmonica, du saxophone et du hautbois mais la flûte était son instrument de prédilection. Le solo dans ″Nights in white satin″ c’est lui.

15/01/2018: Edwin Hawkins – Chanteur de gospel avec les fameux Edwin Hawkins Singers Il a remporté quatre Grammies durant sa carrière. Son tube ″Oh Happy Day″, adapté d’un hymne religieux du XVIIIe siècle, s’est vendu à plus de sept millions d’exemplaires.

20/01/2018: Jim Rodford – Bassiste, il joue d’abord avec The Bluetones puis rejoint les Swinging Blue Jeans avant de former le groupe Argent. Il rejoint les Kinks en 1978, pour remplacer John Dalton. Il y restera jusqu’à la dissolution du groupe en 1996. Il joue ensuite avec The Animals II de 1999 à 2003, puis il participe à la reformation des Zombies en 2004.

23/01/2018: Hugh Masekela – Trompettiste, légende du jazz, il fuit le régime de l’apartheid dans les années 1960 et ne rentre dans son pays qu’en 1990 après la libération de Nelson Mandela pour lequel il écrit l’un de ses plus grands titres: ″Bring Him Back Home″.

24/01/2018: Mark Edward Smith – Leader et seul membre permanent du groupe The Fall, figure majeure du punk britannique. En quarante ans de carrière, il a sorti plus d’une trentaine d’albums sans jamais rencontrer le succès commercial. Véritable tête de lard il est néanmoins devenu une référence pour de nombreux groupes parmi lesquels, Sonic Youth et Pulp.

PB, janvier 2018

Dolores O’Riordan – Zombie

Dolores O'Riordan died

Depuis la naissance du groupe en 1989, les Cranberries ont vendu plusieurs dizaines de millions d’albums à travers le monde. Un temps séparés, les quatre Irlandais s’étaient reformés en 2009 et avaient sorti deux autres albums, dont le dernier, ″Something Else″, en avril 2017. Dolores O’Riordan, chanteuse et leader du groupe était aussi une figure controversée qui assumait des prises de position radicales anti-avortement, anti-féminisme et pro-peine de mort. L’artiste participait ces jours ci à une session d’enregistrement à Londres. Le 15 janvier elle a été retrouvée morte dans sa chambre d’un hôtel du centre ville où elle logeait. Pour l’heure, les causes de sa mort ne sont pas encore connues, mais certaines sources avancent de ″récents problèmes de santé″. Parmi les titres les plus célèbres du groupe, on compte notamment un hymne antimilitariste écrit après la mort de deux garçons tués par  l’IRA en mars 1993: Zombie!

PB, janvier 2018