Le Beaujolais Nouveau 2022 est arrivé!

D’après un dessin de Michel Gregeois, alias GRÉMI

Grémi: Beaujolais nouveau

Faits divers! Une soirée bien alcoolisée a causé une bonne frayeur à un groupe d’amis turcs quand l’un d’eux est sorti prendre l’air. Ne le voyant pas revenir, ses potes ont commencé à s’inquiéter et ont signalé sa disparition à la police qui a mobilisé une équipe de recherche dans région de Bursa. Alors que le bruit de la disparition se répandait, des habitants des environs sont venus prêter main forte. La battue a duré plusieurs heures et les participants se sont bien évidemment mis à crier le nom de l‘homme recherché. Selon les médias locaux relayés par la BBC, au bout d’un laps de temps l’individu aurait alors répondu: ″C’est moi, je suis là! Qui cherchons-nous ?″.

Patrick BETAILLE, novembre 2022

Keith Levene – A Punk is Dead

 

Adolescent, Keith Levene fait ses premiers pas dans le monde du rock en travaillant comme roadie pour le groupe de rock progressif Yes. Un peu plus tard, il fait la rencontre de Mick Jones qu’il rejoint en tant que guitariste et compositeur au sein de la formation qui, en 1976, deviendra The Clash. La collaboration ne sera que de courte durée. Levene quitte le groupe de punk rock juste avant la parution du premier album éponyme en 1977 sur lequel il est crédité en tant que co-auteur du titre What’s My Name. Le guitariste reprend brièvement du service au sein des Flowers of Romance en compagnie cette fois de Sid Vicious, puis, suite à la dissolution des Sex Pistols en 1978,  il s’associe avec Johnny Rotten pour former Public Image Ltd qu’il quittera en 1983 après trois albums – dont le célèbre Metal Box – pour se lancer sans succès significatif dans une carrière solo peu prolixe. Le vendredi 11 novembre, Keith Levene qui souffrait d’un cancer du foie, est décédé à son domicile de Norfolk, en Angleterre. Il avait 65 ans.

Patrick BETAILLE, novembre 2022

 

Décès du Coéquipier de Lemmy: Nik Turner

 

Lorsque en 1971 Lemmy Killmister auditionne pour intégrer Hawkwind, il espère décrocher le job de deuxième guitariste. Au lieu de cela et suite à la défection de John Harrison, il se voit proposé la place de bassiste. Avouant n’avoir jamais joué de cet instrument, il s’entend dire: ″Mec, fais du bruit en Mi et tout ira bien!″ Ce sont les mots prononcés par Nick Turner, alors  compositeur – saxophoniste – flutiste, chanteur et co-fondateur de la formation britannique de space rock. Celui que l’on surnommait ″The Might Thunder Rider″ (NDLR: le grand cavalier du tonnerre) vient d’entamer son dernier voyage cosmique. Le 11 novembre, sa famille a annoncé son décès à l’âge de 82 ans. 

Patrick BETAILLE, novembre 2022

 

le lundi c’est permis – Écarlate

La couleur rouge est puissante par nature et jouit d’un statut particulier dans la signalétique et dans la symbolique. Quelle que soit son utilisation et le contexte dans lequel elle apparaît, elle ne manquera pas d’attirer l’attention surtout quand elle vire à écarlate – Red color is powerful by nature and has a specific status in signage and symbolism. Whatever its use and the context in which it appears, it is bound to attract attention, especially when it becomes scarlet.

Bill Blass (CrÉateur de mode): ″When in doubt wear red! – Dans le doute, portez du rouge!

Patrick BETAILLE, novembre 2022

The Easybeats – Friday on my Mind

 

Deux anglais, deux hollandais et un écossais, tous musiciens, se retrouvent à Sidney au milieu des années 60 et forment The Easybeats. Inventif, talentueux et imprégné de rythm and blues, le groupe surfe sur la vague Mod et jouit rapidement sur sa terre d’accueil d’une solide réputation qui, en 1966, lui ouvre la voie d’une distribution discographique internationale. C’est avec leur deuxième single, Friday on my Mind, que les australiens d’adoption vont connaître la gloire, ou presque. Enregistrée à Londres avec le producteur Shel Talmy – alors connu pour avoir bossé avec les Who et les Kinks – la chanson est véritable hymne à la fin de semaine, thème cher à la jeunesse de l’époque qui aspire plus à prendre du bon temps qu’à travailler. ″Le lundi matin, c’est horrible, tout le monde me harcèle. Quand vient le mardi, ça va mieux, même mon paternel a l’air en forme. Le mercredi n’en finit pas. Le jeudi s’écoule trop lentement. Je pense au vendredi. Je vais aller m’muser en ville, sortir avec ma copine. Elle est si jolie. Je vais claquer ma paye et m’éclater″. Musique et paroles sont de Harry Vanda (lead guitariste) et George Young (guitariste rythmique), duo* grâce auquel le titre qui parait le 17 novembre 1966 connaît un succès mondial fulgurant qui restera N°1 en Australie pendant 8 semaines. Malheureusement, les Easybeats n’ont pas été en mesure de capitaliser ce succès. Drogues et conflits internes auront raison des musiciens. Malgré une proposition de contrat de la part de Brian Epstein (rien que ça!), le groupe décide d’arrêter et de retourner au pays. Là bas, après une dernière tournée, Harry Vanda et George Young deviennent producteurs à plein temps. Élue meilleure chanson australienne de tous les temps Friday on my Mind, a été reprise un nombre incalculable de fois par des artistes prestigieux tel que David Bowie sur son album Pin Up’s en 1973, Peter Frampton en 1981 pour Breaking All the Rules ou encore Gary Moore en 1987 (Wild Frontier). Le Boss himself la reprendra sur scène à plusieurs reprise, notamment lors d’un concert à Sidney en 2014.

*Après la dissolution des Easybeats en 1969, Vanda & Young composeront quelques hits tels que My old Man’s a Groovy old Man pour The Valentines, un groupe de pop bubble-gum ayant pour chanteur un certain… Bon Scott. Engagés par Albert Productions en tant que dénicheurs de talents, George et Harry vont commencer à se pencher sur le cas d’une petite formation locale qu’ils trouvent prometteuse et à laquelle ils vont apporter soutien et expérience. Produisant leurs cinq premiers albums, le duo contribuera indéniablement à lancer ce groupe au sein duquel officient Angus et Malcolm, les frères cadets de… George Young. AC/DC partait à la conquête du monde. Mais ça c’est une autre histoire.

 

Patrick BETAILLE, novembre 2022

 

 

Philippe Margotin: AC/DC de 1973 à 2023

 

Si à 50 ans tu n’as pas ton livre sur AC/DC c’est, soit que tu vis dans une grotte, soit que le rock tu t’en tapes comme de ta première tétine, soit enfin que tu connais le sujet sur le bout de tout ce que tu veux. Un putain d’anniversaire pour une putain de formation qui, depuis désormais un demi-siècle, occupe le top du décrassage de cages à miel dans l’histoire du rock. Dernier hommage en date, celui rendu par Philippe Margotin: AC/DC – Le Groupe, les Albums, la Musique. Romancier, chroniqueur, directeur de collections, l’auteur a écrit bon nombre de biographies dont celles de Johnny, Amy Winehouse, U2, Bashung, Radiohead, Polnareff, Police, Who, Rolling Stones et Muse. Il a également commis avec Jean-Michel Guesdon une série d’ouvrages intitulée La Totale (Editions EPA) dans laquelle des œuvres musicales sont décryptées et analysées. Les productions des Beatles, Bob Dylan, Pink Floyd, Led Zeppelin, Jimi Hendrix etc, y sont ainsi passées à la moulinette afin de comprendre comment leurs auteurs ont définitivement marqué l’histoire de la musique.

Ce livre célèbre un demi-siècle de AC/DC. Il revient sur un formidable parcours qui a commencé en 1973 avec les premiers pas dans les clubs de Sydney avec le chanteur Dave Evans, la création du style AC/DC avec Bon Scott au chant, Angus et Malcolm Young aux guitares, Mark Evans puis Cliff Williams à la basse et Phil Rudd à la batterie, enfin, la consécration planétaire avec Brian Johnson et avec Back In Black, l’un des albums les plus vendus de toute l’histoire de l’industrie du disque″ [Source: Éditions Glénat]. Ouais bon, une bio de plus me direz vous. Ce à quoi je réponds to de go et sans sourciller: et pourquoi pas! Peut-être n’avez vous pas dans votre bibliothèque le AC/DC Tours de France 1976-2014 (Ed Point Barre 2014) de Philippe Lageat & Baptiste Brelet, un monument de 712 pages retraçant le parcours du groupe dans l’hexagone. Peut-être êtes vous passé à côté de l’indispensable AC/DC High Voltage Rock n Roll (Ed Chêne 2011) que Phil Sutcliffe a consacré à la bande à Angus. Alors c’est le moment! Vous les avez? Eh bien remettez en une couche avec ce dernier ouvrage! Cela prouvera que vous êtes un inconditionnel et qu’à ce titre, repartir en enfer avec la bande aux frères Young ne vous fait même pas peur. En outre, néanmoins, cependant et de toutes façons, une bio n’est jamais définitive, à fortiori quand les grands énervés du rock tournent encore. Pis, Nowel n’est pas si loin non? Pour en savoir plus: Éditions Glénat.

Patrick BETAILLE, novembre 2022

Le Chat – Colère

 

La colère d’un chat est magnifique! Dos rond, Poils hérissés, Oreilles plaquées, yeux étincelants, il grogne, feule Et crache. vous voilà prévenus, avachier!

Patrick BETAILLE, novembre 2022

Dan McCafferty – Last Testament

C’est Pete Agnew, bassiste de la formation hard rock Nazareth, qui l’a annoncé mardi 8 novembre. Dan McCafferty – le chanteur du groupe écossais depuis sa fondation en 1968 et jusqu’en 2013 – est décédé, quatre mois après Manny Charlton son ami et guitariste. Depuis une dizaine d’années, Dan souffrait de bronchopneumopathie chronique obstructive qui l’avait obligé à se mettre en retrait de la scène. Malgré tout, en 2019, cet interprète à la voix puissante et si particulière sortait un album solo: Last Testament.

Time’s come to pay your dues. Now you’re messin’ with a son of the bitch″ (L’heure est venue de payer ton dû. Désormais tu joues avec un fils de pute: Hair of the dog, 1975 – Extrait).

Patrick BETAILLE, novembre 2022

MV Agusta Passe à l’Orange

 

Flashback. Le business a ses raisons que la raison ne connaît pas. Criblés de dettes, les frères Castiglioni ont vendu MV Agusta en 2008 à Harley-Davidson pour la somme de 70 millions d’euros. Deux ans plus tard, on efface tout, on recommence mais… dans l’autre sens. Va comprendre Alexandre! En 2010 donc, c’est Harley-Davidson qui offre 20 millions d’euros aux Castiglioni pour qu’ils reprennent MV Agusta. Ainsi fut fait et l’Europe a eu chaud parce que des MV à franges c’est moyen Adrien. Nan, j’déconne Anémone!

O tempora, o mores Inès! Aujourd’hui c’est officiel: KTM rachète, via capitalisation, 25,1% des parts de MV Agusta. Récemment déjà il y avait eu un rapprochement entre MV Agusta et la branche nord-américaine de KTM AG afin d’assurer la distribution des motos italiennes chez les concessionnaires autrichiens des Etats-Unis et du Canada. Nouveau volet aujourd’hui pour cet accord qui devient un partenariat stratégique élargi au reste du monde, et ce, tout en mettant le curseur un peu plus haut. Au passage, MV Agusta – tout en gardant la main sur ses points de vente actuels – va bénéficier du support de la chaîne d’approvisionnement de KTM qui s’occupera des achats des pièces nécessaires à la production des motos qui reste localisée à Varèse. Pour l’instant Gaëtan!

Pour l’instant car une question semble légitime: jusqu’à quand? L’ogre autrichien à faim, très faim. Le patron, Stefan Pierer ambitionne de poursuivre sa croissance avec une stratégie agressive. Il l’avait déjà prouvé en rachetant Husqvarna en 2013, en tentant sans succès d’acquérir Ducati en 2019 et, la même année, en se payant le constructeur espagnol GasGas. Quant à spéculer sur d’éventuelles répercussions de cette mini fusion dans le monde du MotoGP, c’est une autre histoire Grégoire. Affaire à suivre donc… Jawohl!

 

Patrick BETAILLE, novembre 2022

COP 27 – Respire!

Montage d’après illustrations de Michel Granger

Approche-toi petit, écoute-moi gamin. Je vais te raconter l’histoire de l’être humain. Au début y avait rien, au début c’était bien. La nature avançait, y avait pas de chemin, puis l’homme a débarqué avec ses gros souliers. Des coups de pieds dans la gueule pour se faire respecter, des routes à sens unique il s’est mis à tracer… Tous les éléments se sont vus maîtrisés. En deux temps trois mouvements l’histoire était pliée. C’est pas demain la veille qu’on fera marche arrière, on a même commencé à polluer les déserts. D’ici quelques années tes petits-enfants te demanderont comment t’as pu laisser faire ça. T’auras beau te défendre, leur expliquer tout bas c’est pas ma faute à moi, c’est la faute aux anciens mais y aura plus personne pour te laver les mains. Tu leur raconteras l’époque où tu pouvais manger des fruits allongé dans les prés. Y’ avait des animaux partout dans la forêt et au début du printemps, les oiseaux revenaient. Le pire dans cette histoire c’est qu’on est des esclaves, quelque part assassins, ici bien incapables de regarder les arbres sans se sentir coupables. À moitié défroqués, cent pour cent misérables. Alors voilà petit, l’histoire de l’être humain. C’est pas joli joli, et j’connais pas la fin. T’es pas né dans un chou mais plutôt dans un trou qu’on remplit tous les jours comme une fosse à purin. Il faut que tu respires. C’est demain que tout empire, tu vas pas mourir de rire et c’est pas rien de le dire. Il faut que tu respires″.

Paroles de Mickey 3D pour la chanson Respire – 2003.

Patrick BETAILLE, novembre 2022