Thoma Vuille – M. CHAT

Street Art Thoma Vuille: M.ChatEn 1997 à Orléans, lors d’un atelier de création artistique pour enfants, l’artiste franco-suisse Thoma Vuille adopte le félin imaginé par une petite fille et le décline d’abord sur les murs de la ville puis, très vite, lui fait découvrir toute la France. Après quelques soucis juridiques, le sympathique greffier investit peu à peu murs et toits pour finir par s’imposer en tant qu’étendard urbain de joie et d’optimisme. Depuis plus de 20 ans il est très fréquent de croiser Monsieur Chat dans les rues ou au détour de stations de Métro de la capitale. Il arrive aussi au gros matou jaune de se balader à Rennes, Nantes, Tours, l’Île de Ré ou La Rochelle, arborant fièrement son large sourire aux dents blanches. Espiègle témoin de la vie des quartiers, cette vedette du Street Art se promène en toute liberté dans des lieux souvent inaccessibles, allant même jusqu’à offrir sa mimique communicative et ses allures cartoonesques aux habitants de New York, Hong Kong, Séoul, ou Dakar. Pour une rencontre avec Thoma Vuille c’est ici: Monsieur Chat.

Patrick BETAILLE, décembre 2018

Le Pire Noël est passé!

Erreur du Père Noël

Connard! J’avais commandé une Harley Davidson Electra Glide, pas un suppositoire à autobus!

The Reaper – Rock’n’Roll will never die!

The reaper: Rock'n'Roll will never dieEncore une année noire pour le Rock! Dolores O’Riordan, Vinnie Paul, Fast Eddy Clarke, Jacques Higelin, Aretha Franklin, Otis Rush et tous ceux qui nous ont fait faux bond. Rock’n’Roll will never die? Certes, mais certains de ses plus grands représentants ont déclaré forfait ou sont entrés dans la dernière ligne droite; au mieux ils sont en train de se positionner dans les starting blocks. Va falloir s’y faire, ils sont plus très nombreux à avoir dépassé les 70 printemps nos héros. Alors f***! Jouons encore et encore les disques de nos chers disparus, célébrons les vivants et débusquons les audacieux. Le Rock est une culture, un héritage, une philosophie, un art, un langage, un mode de vie. Il n’est ni mort, ni vivant, il EST!

Patrick BETAILLE, décembre 2018

Le lundi c’est permis – Noël, le grand soir!

Side Car Noël, GaaaaaZ!Allez les frangins, vite! C’est bon pour le sapin! Reste plus qu’à le ramener à la maison, le poser, le décorer et à nous les cadeaux!.. GAAAAAZ!

Arai – Through the visor: Isle of Man Tourist Trophy

Arai Isle of Man TT 2018Dans un documentaire intitulé ″Through the visor, Isle of Man TT 2018″, le fabricant japonais de casques Arai signe une immersion (sous titré en français) au cœur du Tourist Trophy, la plus célèbre course de moto sur route du monde. Pendant 19 minutes le film apporte un éclairage très instructif sur la façon dont les différents acteurs abordent cette course de six tours de 60 km bouclés à plus de 200 km/h de moyenne sur l’Île de Man. Des pilotes comme Lee Johnson, Michael Dunlop ou les frères Birchall, des patrons d’équipe ou des marshalls se mettent à nu en évoquant leur propre vision d’un monde au sein duquel folie et passion cohabitent étroitement. Même si quelques images embarquées viennent illustrer le propos, même s’il est bien sûr question du matériel Arai, c’est l’aspect humain  qui donne le ton à ce moment unique. Pas de craques, pas de frime de la part des intervenants, justesse et sincérité sont de mise, même lorsqu’il s’agit d’évoquer le risque, la peur, l’accident ou la mort. ″Vous ne pouvez pas venir ici, baisser la visière et vous lancer à 193 km/h: c’est pas comme ça que ça marche, explique le marshal Jonny Heginbotham. ″Chaque tour est différent, à chaque tour quelque chose change : il faut traiter cet endroit avec respect, car il est fantastique mais aussi cruel.

 

 

 

 

 

 

 

Peter Corriston – Rolling Stones: Some Girls

Peter Corriston Some GirlsLors de sa parution en 1978 le Some Girls des Stones, premier album intégralement enregistré avec Ron Wood, connait quelques déconvenues. Le packaging de ce seizième opus studio pose problème. Conçue par Peter Corriston la jaquette se présente sous forme de Die Cut qui, comme le Physical Graffiti de Led Zeppelin, consiste en découpages laissant apparaître des images différentes en fonction de l’orientation des sous-pochettes sur lesquelles figurent notamment les Rolling Stones grimés en femmes et des publicités pour la lingerie de Valmor Products Co. Ainsi, au gré des jeux d’inserts, apparaissent les visages des membres du groupe au côté de ceux de célébrités parmi lesquelles Brigitte bardot, Claudia CardinaleFarrah Fawcett, Lucille Ball, Raquel Welch et Marilyn Monroe. Certaines, dont Liza Minnelli (au nom de sa mère Judy Garland), ne manquent pas d’intenter une action en justice pour utilisation de leur image sans autorisation et obtiennent gain de cause. Très vite l’album est réédité. Toutes les représentations féminines, plaignantes ou non, sont remplacées par des patchs colorés et sur les feuillets internes on peut lire: ″Pardon our appearance″ et ″Cover under re-construction (″Désolés pour notre look″ et ″Pochette en cours de refonte″). Quant à la publicité Valmor, elle est conservée moyennant compensation financière non négligeable attribuée par le tribunal.

Patrick BETAILLE, décembre 2018

Triumph – Nouvelle Rocket III en 2019?

Nouveau Roadster Triumph Rocket IIIAujourd’hui, selon de soit disant fuites savamment orchestrées, il semblerait que Triumph soit en train de travailler sur une nouvelle version de son gros roadster de 2.3 litres: la Rocket III. Deux hypothèses sont dans les cartons, une refonte de l’existant trois cylindres en ligne ou la mise en oeuvre d’un moteur complètement nouveau. Dans les deux cas il y a fort à parier que puissance et couple vont connaitre un gain non négligeable et que la cylindrée sera supérieure ou égale à 2500cc. Monobras, mono amortisseur et silencieux courts laissent également présager d’une modification du cadre et d’un gain substantiel en terme de poids pour oublier les 370 Kg de l’ancienne version. Si tout va bien et à condition d’être reçu à l’examen de L’Euro 4, ce futur concurrent de la Ducati Diavel  devrait être dévoilé en 2019. A suivre donc!

 

 

Black Bonnie, le blog – Putain 10 ans!

Black Bonnie, anniversaire du blogUne décennie que je musarde dans la virtualité avec la prétention de pouvoir conquérir de nouveaux territoires. Dix piges que, semaine après semaine, tous les mois et à longueur d’années je viens déverser des considérations diverses, variées, futiles et, qui sait, peut être pertinentes sur des sujets plombés par mes propres centres d’intérêt. Une décennie que, hagard, j’erre dans le monde cruel de la sémantique, du vocabulaire ou de la conjugaison pour éviter l’écueil de la facilité. 3650 jours qu’avec un optimisme farouche je me malmène le neurone pour convaincre du bien fondé de ma démarche et de la sincérité de mes allégations. Jamais je n’aurais pensé durer aussi longtemps. Jamais je ne me serais cru capable de m’astreindre à cette discipline et de livrer des chroniques qui pourraient me valoir d’être considéré comme un piètre anecdotier ou célébré tel le Phénix de la blogosphère. Ce ne fut pas tous les jours facile. Souvent, j’ai songé à baisser les bras, à capituler, à rendre mon clavier et puis non. Putain dix ans! Et tout ça pourquoi? 856 articles, autant d’images, une nomination au Top Ten des Golden Blog Awards qui n’a pas abouti. Par dessus tout une grande satisfaction au regard des 263.164 visites et une infinie reconnaissance envers mes 213 abonnés. Merci! Infiniment! Du coup, aujourd’hui (après tout c’est un anniversaire), je m’octroie le droit de m’enorgueillir de ce blog que le fantôme de mon chat considère comme l’entreprise intellectuelle la plus aboutie depuis la Critique de la Raison Pure d’Emmanuel Kant. Alors, juste comme ça, histoire de rester éveillé et de pouvoir continuer à emmerder mon monde, il se pourrait bien que je persiste encore à pratiquer l’onanisme cérébral sur Black Bonnie le Blog!

Patrick BETAILLE, décembre 2018

Zapping Photo – 2018 en images

26 août 2018, Grand Prix de Belgique: Crash de Fernando Alonso sur McLaren dès le premier virage.

Crash McLaren Fernando AlonsoLouable démarche que celle du magazine américain The Atlantic qui au travers de 120 clichés soigneusement sélectionnés propose de parcourir les événements significatifs de 2018. Un magnifique zapping pour se focaliser sur l’essentiel en passant outre l’orgie d’images insipides et de vidéos inconsistantes consommées quotidiennement. La mémoire ne filme pas, la mémoire photographie″ (Milan Kundera). C’est ici et c’est en 3 volets   The Atlantic: 2018, the year in photos.

Patrick BETAILLE, décembre 2018

Hula – Street Art Aquatique

Hula: Aquatic Street Art
Patrick BETAILLE, décembre 2018