BMW NineT – Miction impossible?

BMW NineT DingoIl n’y a pas de débat les gars! Pisser debout n’est pas une marque de virilité. Pisser debout ne sert à rien d’autre qu’à éclabousser et à dégueulasser les trottoirs, les parterres et les murs. Pisser debout c’est juste pratique pour se soulager, où que l’on se trouve et quoique l’on fasse y compris à moto. La moto! Parlons en. Qu’il soit supersport, enduriste, supermotard, hipster, dandy, bobo, biker ou autre, c’est écrit nulle part mais il parait que la moto c’est un truc de mec. Ben voyons! Les comportements sexistes, les attitudes machistes, les pensées misogynes ou les comportements phallocrates ont la vie dure. N’est il pas? Pourtant depuis longtemps et aujourd’hui plus que jamais les femmes se réclament d’une égalité légitime et de lendemains plus cléments. Comme en témoigne ce cliché, certaines même revendiquent leur envie de liberté motorisée et vont jusqu’à prouver qu’elles aussi peuvent pisser debout pour arroser copieusement les cendres encore fumantes d’une morale judéo-chrétienne réductrice et d’une société patriarcale oppressante. A moins qu’il ne s’agisse que d’un effet secondaire lié à la conduite par une amazone d’une BMW NineT. Parait que c’est une moto d’homme!

Bernhard Naumann – BMW NineT ″Giggerl ″

The Blechmann:NineT GiggerlSuite à l’engouement généré par l’arrivée en 2014 de la BMW NineT, beaucoup de préparateurs se sont approprié le désormais iconique (le bénef) Flat Twin. Tous se sont exprimés, souvent sans prendre trop de risques, parfois avec bonheur, en proposant de l’accessoire wunderbar, du kit sehr schön, de la kolossal mini série ou même de la Spezial Komand. Peu, pour ne pas dire aucun, ont fait preuve de fulgurance novatrice ou d’audace imaginative jusqu’à ce que Bernhard Naumann n’y mettre son grain de sel. Celui que l’on surnomme ″Tin Man″ met un sacré coup de pied au cul aux conventions en projetant, dans un futur que ne renierait pas Marty McFly, un bolide à tête de poulet (ce sont les mots de ″l’Homme de Fer″en question!). Le résultat est stupéfiant! A part les leviers de freins, la fourche et le guidon, tout est fait maison. Même si le maître des lieux a fait appel à d’autres compétences pour l’électricité, la sellerie et la peinture, tout le reste, y compris le cadre et l’échappement planqué dans un sabot moteur est le résultat de longues heures passées à concevoir, à dessiner, à manufacturer et à assembler à la mimine, comme au bon vieux temps. Même à l’état de concept, le design de ce ″Giggerl″ (poulet en bavarois) dégage de puissantes effluves de prise de risque et de talent novateur. Le passager? Quel passager?! Tous les détails: Blechman Giggerl!

 

 

Joël Alba – Racer BMW K100

Loël Alba Racer BMW k100Jusqu’alors connu pour son célèbre ″Flat Twin″,  BMW lance en 1983 son tout premier 4 cylindres à plat: la K100. Techniquement en avance sur son temps, cette moto fut la première dotée de l’injection électronique de série puis de l’ABS. Loin des standards japonnais qu’elle veut concurrencer, la machine sera produite pendant 10 ans et connaitra plusieurs déclinaisons dont les modèles RS, RT et LT. Pas de version hypersport par contre et il faut compter sur le brin de folie de quelques passionnés pour avoir la chance de tomber sur des versions coursifiées de mémère. Le Racer présenté ici est né au pied des montagnes, du côté de Pau et Tarbes, là où les Pyrénées sont Atlantiques. Belle réussite et surtout beauté mécanique avérée, cette réalisation est l’œuvre de Joël Alba, préparateur moto de son état mais aussi tatoueur de talent connu dans le milieu en tant que Dr Joë.

 

 

JM Customs – BMW R45 Cafe Racer

Cafe Racer BMW R45Perth, pas en Australie mais à 80 km au nord d’Édimbourg, au cœur de l’Écosse donc. C’est là que se trouve JM Customs, un bouclard fondé par James Moir, un ex ingénieur de l’industrie pétrolière qui a toujours été passionné par l’univers de la préparation moto. Au départ cette BMW R45 de 1982 dormait au fond d’un garage. Son proprio, un certain Steve qui avait eu l’occasion d’apprécier le travail de James, a pris contact et tous deux sont tombés d’accord pour donner une deuxième vie au vieux Beemer. ″Nous avons décidé de redonner vie à ce vieux canasson fatigué en le dépouillant de tout le superflu pour ne garder que l’essentiel qui ferait de lui un Cafe Racer élégant et efficace″ confie le taulier. Au regard des choix mis en œuvre et du résultat final il faut désormais se faire à l’idée qu’en Écosse il n’y a pas que des types en jupe, du jus de malt et de la panse de brebis farcie, il y a aussi de belles préparations. Source, infos et détails: Return of the Cafe Racers.

 

 

46 Works – BMW NineT Racer

NineT Racer Shiro NakajimaCompact, trapu, radical, épuré, classieux… Que dire de plus? Rien! Esthétiquement ce racer à la splendeur minimaliste parle de lui même en entrouvrant les portes de la perfection. A ce stade il convient de préciser que cette préparation est l’œuvre de Shiro Nakamija fondateur de 46 Works,  un atelier japonais spécialisé dans la conception et la réalisation de moto customisées. Avec trois autres préparateurs, Shiro avait bénéficié en son temps une BMW NineT et, sans contrainte aucune, tous ont pu s’exprimer librement quant à la mise en œuvre d’un prototype. Le projet, baptisé R9T Japan, a donné naissance à quatre motos absolument uniques, portant chacune la marque de son créateur. Pour Monsieur Nakamija le succès a été tel qu’il a décidé de commercialiser cinq exemplaires de ce racer de toute beauté. Pour en savoir plus sur le R9T Japan > BikeExif.

Petrol Head – Moto uniques et iconiques

Magazine Moto: Petrol HeadPetrol Head est un nouveau trimestriel entièrement consacré à la Moto dans tout ce qu’elle a de singulier et d’emblématique. Fabrice Roux (l’Integral) et David Dumain (Moto Journal) sont aux manettes du magazine publié par Hero & Co, les éditions déjà présentes en kiosque avec Moto Heroes et Road Trip Magazine. Les machines et l’univers qu’elles occupent sont le cœur de cible d’une publication dans laquelle bien évidemment les ″faiseurs″ ont leur place. Comme en témoigne ce premier numéro, mécaniciens, préparateurs et concepteurs sont à l’honneur. Entre autres au sommaire de ce numéro 1: l’Etoile Noire, une prépa Bobber Triumph, une visite chez les lyonnais de BAAK et surtout 40 pages consacrées à la BMW NineT dans tous ses états. Petrol Head et ses 150 pages au format 210 x 285 est disponible et coûte 6 euros.

BA.AK Motocyclettes – BMW NineT Bobber

BA.AK Motocyclettes Bobber BMWToujours sur la brèche, l’atelier lyonnais BA.AK présente celle qui, en terme de création, vient succéder à la séduisante Dandy Bonnie. Sur la base d’une BMW NineT Pure, Rémi REGUIN et son équipe ont su donner à la version brillamment cheap de la marque à l’hélice un look minimaliste et ravageur sans pour autant nuire à l’élégance et à la sobriété d’origine. Pour l’occasion et dans le respect de la tradition BA.AK, bon nombre de pièces ont été fabriquées sur mesure et viendront grossir un catalogue d’accessoires déjà bien fourni. Comme quoi faire d’une machine performante un bobber stylé et classieux c’est possible. Même en France! Pour en savoir plus: BA.AK NineT Bobber