Black Bonnie – Voeux 2018!

Black Bonnie Voeux 2018

Plus personne ne veut d’un dialogue constructif qui reconnaisse difficulté, complexité et intrication. Invités de débats télévisuels ou radiophoniques, les politiques courent après l’audience à grand renfort d’opportunisme et de dénigrement. L’égocentrisme balaie le consensus. La mauvaise foi mine de potentiels terrains d’entente. L’agressivité annihile tout espoir d’aboutissement pragmatique. Le buzz plutôt que l’acceptation, le clash plutôt que le compromis. Faut qu’ ça pète et on en redemande. Nos pauvres égos torturés par l’audimat et pétris de facilité consumériste n’ont même plus conscience que nos existences s’atrophient et que nous nous mettons au service d’adorateurs du profit immédiat et de fanatiques aux idées simples. Il est temps de renouer avec la vigilance, de revenir aux vraies valeurs et de croquer la vie en appréciant des plaisirs simples: ceux qui s’écoutent, se lisent ou se regardent. Partageons, aimons, jouissons et, puisque ″l’ humour reste la politesse du désespoir″, profitons bien de cette année pour accepter de sourire, c’est salutaire et… encore gratuit.

PB, janvier 2018

 

Black Bonnie – Voeux 2017!

Black Bonnie Voeux 2017

Pile ou Face! La pièce tourne et avec elle l’illusion d’un choix, d’un renouveau. Mais rien ne bouge. Les politiciens nous ignorent. Ils sont au service du financement de leur pouvoir. Nous attendons le changement sans vouloir nous changer nous mêmes. Renoncement, tristesse et isolement détruisent toute envie d’espoir. Alors plutôt que de nous contenter de voir et d’entendre, apprenons à regarder et à écouter. Et puisque ”l’ humour reste la politesse du désespoir”, croquons la vie en appréciant des plaisirs simples: ceux qui s’écoutent, se lisent ou se regardent. Partageons, aimons, jouissons et profitons bien de cette année pour accepter de sourire, c’est salutaire et… encore gratuit.

 

Black Bonnie – Voeux 2016!

Bllack Bonnie Voeux2016!

Pour gouverner, il faut plaire au peuple. Lui mentir si nécessaire mais surtout lui dire ce qu’il a envie d’entendre. Faire est hélas secondaire. A forte dose de complaisances médiatiquement approuvées, on calme la colère, les déceptions et les peurs. Quand le peuple, écœuré de trop de mensonges et de compromissions, gronde, vient le temps du changement. Le parti opposé prend alors les commandes pour faire exactement la même chose. Il exerce son pouvoir sectaire sans conviction ni sincérité. Il oublie que le triomphe des démagogies est passager, mais que les ruines, elles, sont éternelles. Jusqu’à devoir laisser sa place au parti précédent qui revient faire ce qu’il a déjà fait. Et ainsi de suite jusqu’à ce qu’émergent les extrêmes qui, à la différence des partis dits ”ouverts”, mentent plus largement et plus dangereusement. Vision peu reluisante de la politique, c’est vrai, mais hélas vision partagée dans un monde où ne semble subsister que le divertissement en guise d’échappatoire. Alors si ”l’ humour reste la politesse du désespoir”, croquez la vie en appréciant des plaisirs simples : ceux qui s’écoutent, se lisent ou se regardent. Partagez, aimez, jouissez et profitez bien de cette année pour sourire; c’est salutaire et … encore gratuit!

 

Black Bonnie – Voeux 2015!

Black Bonnie Voeux 2015

Une année s’est encore écoulée et nous restons les spectateurs impuissants de nos revers et les piètres acteurs de notre devenir. On nous a promis le changement mais tout semble figé. La crise, la stupidité et la cupidité sont toujours d’actualité pendant que, de la Syrie à l’Ukraine, la guerre détruit les rêves d’amour et met le feu aux derniers espoirs. La violence devient une source nourricière et le bon sens crève sous l’offensive de discours qui négligent la vérité dérangeante au profit du mensonge qui rassure. A longueur d’ondes les mêmes inepties qui promeuvent menteurs ou voleurs phobiques et négligents. A longueur de temps ces oublis délibérés  qui assoient la montée des extrêmes. Ras le bol!  L’Amour est dans le Pré et la Vérité dans les Iles. Des Princes de l’Amour décérébrés nous font visiter CancunRio ou Ibiza pendant que les Reines font du Shopping et que Super Nany s’occupe des gosses. Le Dîner est presque Parfait mais malgré un Chef au Top il y’a un Cauchemar en Cuisine. Quant au Rock  il cherche sa Voice pendant que de Nouvelles Stars viennent Danser dans notre salon. Alors que culture rime avec Arthur, guère de choix possible entre les déjections d’un Hanouna, la vacuité d’un Cauet et les assauts médiatiques réducteurs où Tout est Permis sous couvert de Confessions intimes. Mais puisque ”l’ humour reste la politesse du désespoir”, allez y! Même si vous n’avez pas un Incroyable Talent, croquez la vie en dégustant des plaisirs simples : ceux qui s’écoutent, se lisent ou se regardent. Partagez, aimez, savourez et profitez bien de cette année pour sourire, c’est salutaire et … encore gratuit!

Black Bonnie – Voeux 2014!

Black Bonnie Voeux 2014

En ces temps troublés et ineptes où la finance joue les miss météo, où nos dirigeants font du mépris leur credo et où les médias conjuguent désinformation et bourrage de crâne, qui peut encore nous inspirer ? Qui pouvons nous admirer ? Des hommes d’affaires ? Des sportifs ? Des politiciens ? Ben voyons ! C’est déjà bien s’ils ne finissent pas en taule ! Heureusement, à défaut d’inspiration il nous reste encore le divertissement. Et si l’humour reste la politesse du désespoir, croquez la vie en appréciant des plaisirs simples : ceux qui s’écoutent, se lisent ou se regardent. Partagez, aimez, jouissez et profitez bien de cette année pour sourire ; c’est salutaire et … encore gratuit!