Amnesty International – la Légion du déshonneur

Amesty International, Légion d'honneur Arabie SaouditeOfficiellement, la Légion d’honneur concerne chaque année à environ 3.000 personnes, dont quelques 400 étrangers à qui elle peut être attribuée quand ils ″ont rendu des services (culturels, économiques, etc…) à la France ou encouragé des causes qu’elle défend (défense des droits de l’Homme, liberté de la presse, causes humanitaires, etc…)″. Toujours selon le site de la Légion d’honneur. ″Les visites d’Etat sont également l’occasion d’attributions de la Légion d’honneur aux personnalités officielles, au titre de la réciprocité diplomatique et soutenant ainsi la politique étrangère de la France″. Ça c’était avant. Aujourd’hui, le fait que François Hollande décerne la plus haute distinction au prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Nayef prouve que l’exemplarité de l’honneur perd toute sa valeur et tout son sens quand il s’agit d’entretenir des relations commerciales. Franchement? C’est beaucoup plus fun quand Iggy Pop s’affiche pour Amnesty International!