Bob Dylan nobelisé

Bob Dylan Nobel de Littérature 2016A la surprise générale, l’artiste qui n’a écrit qu’un livre vient de se voir décerner le prix Nobel de Littérature ″for having created  new poetic expressions within the great American song tradition. D’un côté il y a ceux qui considèrent Robert Zimmerman en tant qu’ immense artiste, poète incontesté et génie littéraire. De l’autre sont les allergiques (j’ai des noms…) aux choix musicaux de Dylan, à sa voix nasillarde et à son look de ménestrel improbable. Et puis il y a les autres. Ceux qui se souviennent qu’en 1953, Churchill a reçu  la même récompense pour ses brillants talents oratoires… Ceux aussi qui fuient la polémique et le débat intellectuel pour s’attarder sur l’engagement politique et social d’un Zimmdevenu le porte drapeau d’une génération excédée par les injustices, les guerres et le conservatisme. Ceux enfin qui préfèrent se focaliser sur les textes de ″Protests Songs″ telles que ″Masters of warparue en 1963 et, hélas, plus que jamais d’actualité:

″…Vous, maîtres de guerres, je veux que vous sachiez que je vois au travers de vos masques. Vous qui n’avez jamais fait que construire pour détruire, vous vous amusez avec le monde comme si c’était l’un de vos jouets. Vous mentez en voulant nous faire croire qu’une guerre ne peut que se gagner. Vous faites en sorte que les autres tirent les premiers et vous attendez. Planqués dans vos manoirs vous comptez les morts, alors que le sang des jeunes victimes coule encore en se mêlant à la boue. Vous avez généré la plus terrible peur qui puisse exister, celle de mettre des enfants au monde. Vous qui menacez  le bébé qui n’est pas encore né ne méritez pas le sang qui coule dans vos veines. Pensez vous qu’avec votre argent vous pourrez vous offrir le pardon? Vous aurez la réponse quand votre mort se présentera au péage…″ [Traduction libre Marcel Destroy, extrait]

2 commentaires sur « Bob Dylan nobelisé »

  1. Un Nobel largement mérité, n’en déplaise aux pisse-vinaigre et aux pisse-copies ;-). Et indirectement une forme de reconnaissance pour tous les auteurs-compositeurs et les poètes qui ont choisi de s’exprimer hors du cadre strict de la littérature imprimée.

    1. Signe des temps aussi. Des temps au cours desquels la littérature imprimée doit accepter de mettre à mal son monopole séculaire doit laisser un peu de place à de nouvelles formes de supports moins élitistes. Et il y a de la place pour tour et tous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s