Covid – Les dessous du confinement

Gode Vaïbracheuns! Suite au confinement et face à la décision de fermeture des commerces non-essentiels qui en découle, les sexshops se déclarent solidaires des libraires. À ce titre ils exigent l’interdiction de la vente de légumes dans les supermarchés!

Patrick BETAILLE, octobre 2020

4 commentaires sur « Covid – Les dessous du confinement »

  1. Comme je suis d’accord avec cette réflexion frappée au coin du bon sens et de la taquinerie.
    Il faut réouvrir les librairies 😉

Les commentaires sont fermés.