William Stout – Trademark of Quality

Il y a une poignée d’années, pratiquant fébrile de l’immersion en milieu vinylique, je rencontrais par hasard les Who en cage dans un zoo. Ni une ni deux, je me portais acquéreur pour un temps hélas trop bref de ce que l’on appelait à l’époque un DISQUE PIRATE. Reste l’occasion (merci Lolo!) de parler de celui qui dessina la pochette de cette compilation: William Stout. 1968, diplômé du California Institute of the Arts, l’artiste débute sa carrière en tant qu’illustrateur de bandes dessinées et de fanzines underground. Avec un style assez proche de celui de Robert Crumb, il commence à se faire un nom et, en 1973, travaille comme illustrateur pour Trademark of Quality, une maison de disques spécialisée dans la diffusion d’enregistrements non-officiels. En 1974, il créé le logo du label Rhino Records et, de 1975 à 1977, se retrouve directeur artistique des magazines rock Bomp! et Heavy MetalStout continue à travailler occasionnellement à la conception d’affiches et de pochettes d’albums. Parmi ses travaux, la comédie musicale Rock’n’Roll High School et en 81 la pochette de Beatlesongs, une compilation de titres parodiant la musique des Beatles dont l’illustration suscita un tollé. En cause, le personnage de gauche, qui tient la banderole; c’est David Chapman, l’assassin de John Lennon. Dans une interview, William Stout déclarait: ″mes groupes favoris étaient les Yardbirds, les Who, Led Zeppelin, les Rolling Stones, Humble Pie, Jeff Beck, Fleetwood Mac et les Kinks. Musicalement j’étais un anglophile convaincu″! L’interview dans son intégralité, la biographie de l’artiste, les pochettes, ses travaux, sa filmographie, etc.  sont à retrouver ici: The Worlds of William Stout.

Patrick BETAILLE, février 2021

 

5 commentaires sur « William Stout – Trademark of Quality »

  1. Cette plongée était maladive pour moi. Ma femme et mes enfants savaient qu’ à chaque ville visitée en vacances je cherchais les disquaires et ces fameux disques bootlegs (j’n’aime pas le mot pirate) et j y laissais mes coordonnées et mes disques recherchés…. merci pour le lien. Je vais y retourner. Et si je peux inciter encore …lol… Y’a un joli sujet de post sur ces bootlegs ( TMOQ, TAKRL, Swingin Pig, VGP, DAC, Empress valley, etc..) et encore une fois ça c’était avant!

    1. Je connais Swinging Pig, un pote avait un Led Zeppelin de chez eux, un truc sur un concert au Texas. Son pourri mais bon… Led Zep quoi!

  2. Swinging Pig a repris l’esprit du logo de TMOQ ( le fameux cochon) et pas mal des dessins pochettes de Stout. La qualité sonore était en général correcte. Apres y a beaucoup à dire sur la dérive de l’ industrie » bootlegs » dans les 90. Peter Grant le manager de Led Zep était intransigeant avec les bootleggers..( censuré) et J Page raconte que lui quand il allait au japon adorait en ramener plein et donc écouter ses propres concerts!!!

  3. Très bien !!! et ces caricatures j’aime !!!
    J’ai mis ton lien dans mes favoris pour ne pas l’oublier et c’est vrai qu’il y a du Robert Crumb ( j’aime) dans ses dessins

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s