Odeith – Street Illusion

Né à Damaia près de Carcavelos au Portugal, Sergio Odeith a commencé à flirter avec le graffiti dans les années 80. Ayant pris conscience des limites imposées par les représentations graphiques sur plans plats et très intéressé par les ombres et les perspectives, il se lance rapidement dans la 3D dans un style qu’il qualifie de ″Sombrio 3D″. Très rapidement son talent dépasse les frontières de son pays natal et en 2005 il touche cette fois à l’art anamorphique, technique consistant à utiliser des éléments existants pour y appliquer des illusions d’optique. En 2019 il réalise une œuvre saisissante en peignant sur un bloc de béton d’une friche industrielle un vieux bus abandonné et en piteuse condition. Le rendu est parfait, grâce notamment au sens du détail qui s’étend jusqu’aux ombres portées sur le mur mitoyen. En juillet 2020 Odeith révèle au public une autre fresque à connotation apocalyptique d’un réalisme incroyable. Il s’agit d’une locomotive dans un état de décrépitude avancée à l’avant de laquelle un tag annonce la couleur: COVID=EnD! Galerie Odeith.

Patrick BETAILLE, JUIN 2021

 

3 commentaires sur « Odeith – Street Illusion »

  1. Impressionant le volume qu’il donne à ses oeuvres…merci de la découverte

Les commentaires sont fermés.