Le lundi c’est permis – Blue Note

 

L’homme noir voguait sur sa peine et la guitare était son navire. Leur voyage commun devint le Blues ″. Érik Orsena

The black man was sailing on his pain et guitar was his ship. Their common journey became the Blues″. Érik Orsena

 

Patrick BETAILLE, décembre 2020

Bill Steber – Black Cat Blues

Il y a deux moyens d’oublier les tracas de la vie: la musique et les chats″. [Albert Schweitzer]

Blues Story: Bill Steber black catD’après une photo de Bill Steber

Patrick BETAILLE, avril 2015

Bill Steber – Voyage au pays du Blues

Photos Bill Steber Blues

Diplômé en photographie par la Tennessee State University, ce photographe américain travaille pour un journal de Nashville. Il obtient plus de trente prix de photojournalisme régional et national. En 1993, il entame un projet de documentation sur le Blues dans le Mississipi. La démarche prendra plusieurs années durant lesquelles Bill Steber parcourt villes, villages et campagnes à la recherche de tout ce qui touche à ce genre musical en tant que culture mais aussi mode de vie. Ramassage du coton, événements religieux, musiciens, maisons, ambiances de clubs, tout est là pour témoigner sur ce qui a donné naissance ou influencé le Blues. Les photos parlent avec magie de peines, de douleurs et de misère mais aussi, d’espérances, de ferveurs et de joies. Elles sont porteuses de beaux mystères ou de joyeux désespoirs que vient renforcer le noir & blanc tout au  service d’une fantasmagorie que l’on a envie d’explorer. Explorer pour enfin savoir si le Blues est une musique sacrée ou une musique du diable alors que c’ est peut être tout simplement la musique des hommes qui se retrouve ici visuellement replacée dans une démarche à perspective historique, similaire à celle du label discographique Music Maker.

Patrick BETAILLE, octobre 2014