Billy Gibbons – The Big Bad Blues

Nouvel album Billy GibbonsQuand Billy Gibbons sort de La Grange c’est pour jouer le Blues. Après un Perfectamundo aux ambiances latinos sorti en 2015 voici donc le deuxième album solo du tiers de ZZ Top. Parmi les onze titres, six compositions du barbu himself et des reprises comme ″Standing Around Crying ″et ″Rollin’ and Tumblin″ de Muddy Waters ou ″Bring It to Jerome″ et ″Crackin’ Up″ de Bo Diddley. Billy revient donc vers un Blues plus traditionnel, chante, joue de l’harmonica, donne du gros son à sa Gibson en mode Blues Rock et verrouille l’ensemble avec le Plaisir comme clef de voûte. On sort enfin des grosses productions pour plonger profondément dans le Blues et le Boogie des débuts ZiziTopiens et personne ne s’en plaindra. The Big Bad Blues est agréable, excitant, très efficace et s’impose comme un retour aux sources nécessaire pour un Billy Gibbons qui aime à dire qu’il est à la fin du Voyage. 

Patrick BETAILLE, septembre 2018

Billy Gibbons – La Grange

Billy Gibbons: La Grange!Pour un bon nombre de guitaristes le meneur de ZZ Top est l’un des plus grands instrumentistes. Hendrix lui-même voyait en lui un prodige de la guitare au point de lui offrir la Strat rose sur laquelle il jouait à l’époque. C’est pourtant avec une Gibbson 355 qu’après une période de psychédélisme douteux avec les ″Moving Sidewalks″ Billy déchaîne les tempêtes de boogie et de Rock’n’Roll avec ses deux compères texans. ″La Grange″? C’est le bordel! Tout adepte de la 6 cordes s’y frotte tôt ou tard ; beaucoup s’y piquent ! Relecture brûlante d’un riff de John Lee Hooker, le morceau, d’apparence simpliste, est une petite merveille de technique maîtrisée. Aujourd’hui, barbe de prophète au vent et chapeau melon vissé sur la tête, Billy Gibbons et ses 65 balais continue d’ administrer de sévères doses d’un Boogie Rock compact et astucieux qui fait de ZZ Top un groupe aussi attrayant que fondamental. Pour preuve la sortie toute récente de ″La Futura″ qui est sans conteste le meilleur album du trio depuis les années ″Eliminator″.

Ecouter: Tres Hombres (1973) avec l’immanquable La Grange″. Eliminator (1983) : ZZ Top n’a jamais sonné aussi bien.

Voir: Le Dvd ″Double Down Live″. Dans le 1er Dvd un concert survolté de 1980 au Rockpalast. Le 2ème Dvd est un montage de différents concerts en 2008.

PB, décembre 2012