Mini Radars et Drones – Souriez vous êtes flashés!

Souriez vous êtes flashésÉchapper aux contrôles radars va devenir de plus en plus compliqué en 2018. Outre la privatisation des contrôles ″mobiles embarqués″, le Ministère de l’Intérieur compte également équiper ses troupes d’un nouveau type de radar. 13 cm de long, 5 cm d’épaisseur, 11 cm de large, 410 grammes, ce petit joujou appelé ″Truespeed″ est capable de relever une infraction vitesse dans les deux sens a plus de 600 mètres et de zoomer et d’enregistrer votre comportement. L’État a d’ores et déjà passé commande de 250 unités par an sur les quatre prochaines années. Sans compter les municipalités, qui auront également tout le loisir d’en faire usage en dotant de ce matériel leurs agents ″à pied″. De son côté et depuis peu, Angoulême teste une nouvelle génération de drones silencieux et quasiment indétectables en effectuant des missions de ″surveillance″ sur la ville. A n’en pas douter, ce mode de répression devrait à terme connaitre un franc succès: Emmanuel Barbe, le délégué à la sécurité routière himself, a eu droit à une démonstration en conditions réelles. A quand les matraques équipées de mini caméras? Histoire de ne plus avoir à se déplacer chez le gastroentérologue pour une coloscopie!

 

CRIT’Air – Malus Poena!

Malus Vignette CRIT'AirEn 1956 la vignette auto est imposée pour venir en aide aux personnes âgées. En 1998 la pastille verte fait le distinguo entre les véhicules polluants et ceux qui le sont moins. En 2007 arrive le dispositif de bonus-malus qui doit inciter les usagers à privilégier l’achat de véhicules ″propres″. Depuis peu c’est le diesel qui connait une augmentation constante des taxes auxquelles il est assujetti. 2017 enfin, c’est la vignette Crit’Air qu’il faut payer et afficher pour que soit clairement identifié le niveau d’agression que l’utilisateur du moteur thermique fait subir à l’environnement. Ah le monde merveilleux de l’écologie qui persuade l’individu que, si il est taxé, c’est pour son bien et celui de la planète. Honni soit le collectionneur qui refuse d’admettre qu’en roulant avec la 203 du grand père il contribue à l’augmentation du taux de mortalité des indigents trop indigents. Haro sur le modeste qui se déplace avec sa charrette d’avant 1997 en ignorant la fragile santé de sa descendance. Sus à ceux qui refusent d’exhiber le coloriage ministériel. Et pendant ce temps là?  Étonnamment, est occulté le fait qu’à une époque tout à été mis en œuvre pour favoriser le diesel aujourd’hui incriminé. Bizarrement, en France aucune sanction n’est envisagée à l’encontre des tricheries de l’industrie automobile. Malheureusement, un 4×4 commercialisé en 2015 est jugé moins polluant qu’une petite voiture mise en circulation dans les années 2000. Étrangement, le ferroutage est régulièrement glissé sous le tapis. Curieusement les 2RM ne sont pas considérés en tant que solution, même partielle, aux problèmes de circulation. Etc… Etc… Le propos ne consiste pas à nier le fait qu’il devient urgent de se préoccuper du devenir la planète. Non! Le propos relève d’un simple constat. Seules les mesures à court terme ont droit de cité. La stigmatisation se substitue à la sensibilisation, la taxation à la responsabilisation. Les incohérences sont couvertes par les agitations convulsives de caciques qui brandissent l’étendard d’une écologie fallacieuse, hypocrite et punitive. Les redevances gouvernementales ont la vie belle, à fortiori lorsqu’elles sont complexes et qu’elles renflouent les caisses. Nos dirigeants se perdent dans la multiplication effrénée de mesures invasives, de normes, de labels, sans pour autant se préoccuper des états d’âme d’un peuple qui serait en droit, pour une fois, d’arborer l’estampille du malus poena.  Gratuitement bien sûr!

Législation – Sale temps pour les motards!

Rogntudju!

Nouvelles contraintes, lois, réformes, interdictions, répressions diverses et variées sont en train de tuer le monde du Deux Roues.

Réfléchir! Gilet jaune: détention et port obligatoires en certaines circonstances. Pour défaut de présentation de gilet amende de 1ère classe 11 € qui passe à 135 € en cas de non-port dans les situations d’urgence.

A Paris à vélo…! Les deux-roues motorisés antérieurs au 1er juin 1999 interdits de circulation à Paris.

Heeeiin? Échappements: non homologués, sanction de 5ème classe, confiscation de la moto, 1500 euros d’amende et en bonus le fait que la constatation du niveau sonore peut se faire à l’oreille.

Critique! Vignettes ″Crit’Air″ obligatoires à Paris. Amende de 68 à 135 € en cas d’absence ou de non-conformité de la vignette.

Formatage! Plaques immatriculation: passage aux dimensions 210 x 130 mm obligatoire pour les motos. Par défaut, amende forfaitaire de 135 euros.

Pouce! Port des gants: obligatoires et homologués en 2 et 3 roues. Amende de 68€ et retrait d’un point sur le permis en cas d’infraction.

Flashback? Permis moto: La perte totale des points implique l’obligation de repasser par la case permis A2, ce qui revient à conduire une moto bridée à 35Kw pendant deux ans.

Certaines de ces mesures (circulation, vignettes, etc) ne sont pour l’instant applicables qu’à Paris mais elles commencent à s’étendre et leur généralisation ne relève pas de l’illusoire. Piètre compensation dans tout ça: la fin du bridage des motos de plus 100 chevaux  avec la publication de l’arrêté autorisant la remise en configuration d’origine des motos bridées. Pas de quoi occulter le fait que le pire reste à craindre:

Flash Dance! Radars: Incessamment sous peu et peut être même avant l’État va déléguer la gestion des radars mobiles. Quelques 500 voitures banalisées avec radars embarqués seront désormais gérées par des sociétés privées.

Motosur! Contrôle Technique: bien qu’actuellement en stand by, le CT obligatoire, dans un premier temps en cas de vente d’un véhicule d’occasion, reste d’actualité.

Branché! Stationnement: ″Pour donner un avantage supplémentaire aux 2RM électriques et favoriser le basculement vers l’ électromobilité″ Paris envisage de faire payer le stationnement moto.

Souriez! La verbalisation par vidéo est en train de se développer de manière fulgurante en zone urbaine et périurbaine.

La France n’aime pas les 2 Roues. Sous couvert d’arguments fallacieux sécuritaires ou écologiques, nos dirigeants se livrent à un harcèlement qui fait mal, très mal dès lors qu’il s’agit de passer à la caisse ou de compter les points. (Sources: Le repaire des motards). Rogntudju!″ 

 

 

Immatriculations motos – Pelle à neige pour tous!

Plaque Immat Moto Grand FormatVive les vacances! Après le gilet jaune, les restrictions de circulation et le contrôle technique la fête continue. Le 25 juillet, un arrêté de la délégation à la sécurité et la circulation routières (DSCR) du ministère de l’Intérieur a été notifié devant la commission Européenne. Cet arrêté vise à imposer une seule taille de plaque d’immatriculation pour les deux-roues, motos et scooter. Ce texte déjà signé par Emmanuel Barbe, le délégué à la sécurité et la circulation routières, passera en commission le 26 octobre prochain. Il y a fort à parier que le format ″pelle à neige″ en 21 x 13 deviendra le format unique et que les récalcitrants seront financièrement sanctionnés. Ils comprendront puisqu’il s’agit de leur sécurité. C’est du moins le message des instances officielles (Sic!). CQQ hein? Article à lire sur le site de Moto Journal.

Contrôle technique moto – Quand l’occasion fait le larron!

Contrôle technique MotoQuand y’en  a plus, y’en a encore”; ”ça s’en va et ça revient”; ”quand tu ne peux entrer par la porte, passe par la fenêtre”; ”on prend les mêmes et on recommence”… Il n’y a pas si longtemps le contrôle technique moto avait été repoussé par l’Europe jusqu’en 2022 au motif que la preuve de son efficacité en matière de sécurité routière n’était pas faite. Patatras! Après avoir exigé que les motards réfléchissent, le 2 octobre à Matignon et à l’issue du CISR (Comité Interministériel de la Sécurité Routière), Manuel Valls valide le contrôle technique mais le pondère d’une subtilité qui vaut son pesant de cacahuètes. En effet, la mesure ne devrait concerner que les 2 Roues d’occasion faisant l’objet d’une revente. La belle affaire! Statistiquement l’état du véhicule n’est responsable qu’à hauteur de 0.3% des accidents de 2RM. Mieux!  Le contrôle technique n’est absolument pas une garantie: en cas de problème le centre de contrôle technique n’est pas directement responsable, c’est le vendeur du véhicule qui reste responsable, à moins de disposer de suffisamment de temps et d’argent pour prouver la responsabilité de l’organisme incriminé. Cerise sur le gâteau! Un sondage publié par le parisien le 20 octobre annonce que 81% des français sont favorables au CT des motos. Quand on sait que le sondage en question a été commandé par DEKRA, l’actuel leader du marché de l’inspection et de la certification dans le domaine du transport… Ça  laisse rêveur non? Comme quoi, ”quand on veut, on peut” ou encore ”quand c’est fini ça recommence”. Car il faut malheureusement s’y attendre, tôt ou tard tous les 2 roues seront concernés! En attendant rien n’empêche d’adhérer à l’action de la FFMC en signant la pétition contre le contrôle Technique des 2 et 3 Roues Motorisés: Ici et maintenant!

 

Gilet Jaune – Les motards doivent réfléchir!

Gilet Jaune obligatoire en 2 roues

C’est fait! Un décret, désormais publié, étend aux motards l’obligation de détenir un gilet de haute visibilité à compter du 1er janvier 2016. Hors sujet les glissières de sécurité guillotines. Hors sujet la prolifération en zone urbaine d’ éléments décoratifs meurtriers. Hors sujet les nids de poule et autres ornières assassines. Hors sujet également le laxisme vis à vis du port en 2 roues de T Shirts, pantacourts et mocassins… Démagogie quand tu nous tiens! 12 000 personnes se suicident chaque année, trois fois le nombre de morts sur la route. C’’est la première cause de mortalité chez les 35-44 ans, le deuxième chez les 15-24 ans.  Se préoccuper de ce triste bilan demanderait de lourds investissements alors que taxer les usagers sur fond de culpabilisation s’avère immédiatement très lucratif. Amis motards sachez que si vous ne possédez pas de gilet jaune il vous en coûtera 11 euros; si vous ne le portez pas en situation d’urgence ce sera 135 euros. Réfléchissez! c’est pour votre bien! Tous les détails sur le site de la FFMC.

 

Anne Hidalgo! – Les motos dans le collimateur

Paris Interdiction Motos vu par Gurel

Un rapport (daté du 7 janvier 2015) du Grand Paris Plaine Commune que Moto Magazine s’est procuré, révèle les intentions de la mairie de Paris ″pour améliorer la qualité de l’air dans l’agglomération″. Dès 2015, les deux-roues motorisés d’avant 2000 pourraient être interdits de circulation. Même sous le trait humoristique de Philippe Gürel, le projet, s’il voit le jour, risque de faire rugir monos, twins, katpats et autres brélons!  Plus de détails ici: Motomag, et ici: AcidMoto.