Troubles de l’élection

Elections, le bon choixTrois candidats se présentent aux élections. Actualité ou pas, premier ou deuxième tour, peu importe. D’une manière générale, en son âme et conscience il faut accomplir son devoir et, tôt ou tard, faire un choix.

  • Le premier est handicapé par des séquelles de polio, souffre d’hypertension et d’anémie. Il ment régulièrement, consulte souvent une astrologue et trompe sa femme. Il fume aussi comme un pompier et consomme du Martini sans modération.
  • Son rival a déjà perdu deux élections. Il est obèse, cardiaque, dépressif et misogyne. Non content de fumer le cigare au mètre, il vide chaque soir une demi-bouteille de whisky ou de cognac avant de se gaver de somnifères.
  • Le troisième larron, lui, est un héros de guerre, décoré à plusieurs reprises. Végétarien, il ne fume pas et ne boit qu’une bière de temps en temps. De plus, il adore les animaux et n’a jamais eu d’aventures extra-conjugales.

Au premier abord, le choix est évident. En fait, en votant pour le troisième candidat, Roosevelt et Churchill se retrouvent sur la touche et laissent la place à… Adolf Hitler! De la fiction? Pas si sûr!

Patrick BETAILLE, mars 2020.

 

Abstentionnisme – Le Premier parti de France?

l’abstentionniste vu par SalchAu delà de la vision caricaturale de Salch force est de constater la montée en puissance de l’abstentionnisme qui tend à devenir le premier parti de France. C’ est avant tout parce que l’offre électorale manque de lisibilité. Les partis traditionnels n’ arrivent plus à convaincre un électorat écœuré par les errances du pouvoir, le mépris des leaders, les luttes intestines des partis et le déni de l’expression des électeurs. Une législation bien huilée qui ne comptabilise pas le bulletin blanc ou l’abstention refuse par là même de donner un réel pouvoir au citoyen qui souhaite s’exprimer, ne serait ce qu’au travers d’un vote de contestation démocratique.

Élections Américaines – Yes they can!

Donald Trump élu à la présidence américaineÉcouter celui qui trouve Vladimir Poutine sympathique et qui a les faveurs de Kim Jong-Un? Yes they Can!

Donner du crédit à celui qui promet d’isoler le Mexique grâce à un mur? Yes they Can!

Se rallier à celui qui affirme que les émigrés sont des drogués et des violeurs? Yes they Can!

Appécier celui qui prétend qu’une femme ne peut tenir tête à un homme que lorsqu’elle a ses règles? Yes they can!

Encenser celui qui avance qu’une partie de sa beauté consiste en sa richesse? Yes they Can!

Se fier à celui qui certifie que face à une attaque, vous devez riposter, être brutal et féroce? Yes they Can!

Plébisciter celui qui promet d’être le plus grand président de l’emploi que Dieu a crée? Yes they can!

Flatter celui qui révèle que le réchauffement climatique a été créé par et pour les chinois dans le but de rendre l’économie américaine non compétitive? Yes they can!

Voter pour celui qui présume que le monde serait meilleur avec Hussein et Kaddhafi? Yes they Can!

Comme quoi, un Eléphant ça Trump énormément!