Renée Dunan – Le prix de la Bagatelle

Le catalogue des prix d’amour de Mademoiselle Lapompe! Un descriptif détaillé au lyrisme audacieux. Au point que l’on se surprend à rêver que, moyennant un supplément, mademoiselle puisse être capable de démarrer une moto russe. Un peu trop beau pour être vrai; même l’adresse: 69 rue du Chat Noir. Ben voyons!

Et pourtant, l’on apprend de source wikipédienne que Marcelle Lapompe serait en fait l’un des nombreux pseudonymes de Renée Dunan (1892-1936). Grande admiratrice de Sade, critique littéraire, journaliste, féministe, anarchiste, naturiste, bref, un personnage haut en couleurs au Cv copieux. Également dadaïste, elle a fréquenté – entre autres – André Breton, Louis Aragon, Paul Éluard. Elle a aussi publié une bonne cinquantaine d’ouvrages dont certains aux titres pour le moins évocateurs: La Triple Caresse, La Culotte en jersey de soie, Une heure de désir, La Flèche d’Amour, Le Stylet en langue de carpe ou l’Amant trop aimé en 1925 sous le nom de M. de Steinthal. Pour quelqu’un qui dans sa prime jeunesse a reçu une éducation religieuse… Comme quoi!

Patrick BETAILLE, mai 2022